Héroux-Devtek inc.
TSX : HRX

Héroux-Devtek inc.

05 févr. 2015 07h05 HE

Héroux-Devtek publie les résultats du troisième trimestre de son exercice financier 2015

- Ventes de 88,4 M$ au T3, incluant un apport de 24,5 M$ de APPH

- Hausse de 39,3 % du BAIIA ajusté(1) au T3 qui atteint 11,5 M$

- Résultat net ajusté(2) de 4,4 M$, soit 0,12 $ par action diluée au T3, en hausse par rapport à 3,7 M$ l'an dernier

- Carnet de commandes fermes de 459 M$

LONGUEUIL, QUÉBEC--(Marketwired - 5 fév. 2015) - Héroux-Devtek inc. (TSX:HRX) (« Héroux-Devtek » ou la « Société »), un important fabricant international de produits aérospatiaux, a publié aujourd'hui les résultats du troisième trimestre de son exercice 2015 clos le 31 décembre 2014. Les résultats comprennent les contributions de APPH Limited et APPH Wichita Inc. (collectivement « APPH »), acquises le 3 février 2014. À moins d'indication contraire, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.

Tel que mentionné dans un communiqué de presse publié le 27 janvier 2015, la Société a comptabilisé une charge hors trésorerie et non récurrente de 7,9 millions de dollars avant impôts, ce qui équivaut à 5,8 millions de dollars ou 0,16 $ par action diluée après impôts. Cette charge représente la perte de valeur des coûts de développement capitalisés liés au programme de l'avion d'affaires Learjet 85 et fait suite à l'annonce de la décision de Bombardier Inc. (TSX : BBD.B), le 15 janvier 2015, de faire une pause dans ce programme. Héroux-Devtek est le concepteur et fournisseur du système complet de trains d'atterrissage de l'appareil.

« Nous avons obtenu de bons résultats d'exploitation au troisième trimestre de l'exercice 2015 grâce notamment à l'apport significatif aux ventes et à la marge brute des activités de APPH. Comme prévu, les activités existantes de la Société ont profité d'un accroissement des ventes dans le marché de l'aérospatiale commerciale, tandis que les ventes de produits militaires ont continué d'être touchées par une baisse de la demande des clients aux États-Unis. Durant le trimestre, nous avons poursuivi la réalisation de notre plan d'investissement en immobilisations en vue de mener à bien le contrat pluriannuel conclu avec la société The Boeing Company (« Boeing ») portant sur la fourniture de systèmes complets de trains d'atterrissage destinés aux appareils B-777 et B-777X. Nous sommes heureux de constater que toutes les initiatives importantes progressent selon le plan établi, incluant le début des activités d'usinage de composants, » a déclaré Gilles Labbé, président et chef de la direction de Héroux-Devtek.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS Trimestres clos les 31 décembre Neuf mois clos les 31 décembre
(en milliers de dollars, sauf les données par action) 2014 2013 2014 2013
Ventes 88 368 61 448 258 862 180 822
BAIIA ajusté1 11 544 8 286 31 882 22 551
Résultat net ajusté2 4 361 3 697 11 956 9 306
Par action - dilué ($) 0,12 0,12 0,34 0,29
Charges non récurrentes3 et frais liés à l'acquisition, après impôts 6 270 1 089 7 092 1 300
Résultat net (perte nette) (1 909 ) 2 608 4 864 8 006
Par action - dilué(e) ($) (0,05 ) 0,08 0,14 0,25
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué, en milliers) 36 078 31 707 34 676 31 691
1 Excluant les frais de restructuration et les frais liés à l'acquisition.
2 Excluant les charges non récurrentes et les frais liés à l'acquisition.
3 Inclut la perte de valeur d'actifs incorporels à durée d'utilité déterminée et les frais de restructuration.

Les ventes consolidées ont progressé de 43,8 % pour atteindre 88,4 millions de dollars, en hausse par rapport aux ventes de 61,4 millions de dollars réalisées au troisième trimestre de l'exercice 2014. Cette augmentation est essentiellement attribuable à un apport aux ventes de 24,5 millions de dollars des activités de APPH. Les fluctuations de la valeur du dollar canadien par rapport à la devise américaine, d'un exercice à l'autre, ont eu pour effet d'accroître de 3,2 millions de dollars le montant des ventes au troisième trimestre.

Les ventes réalisées dans le marché de l'aérospatiale commerciale ont augmenté de 40,2 % pour s'établir à 39,9 millions de dollars, grâce notamment aux ventes commerciales de 8,4 millions de dollars générées par les activités de APPH. Si l'on exclut cet apport, les ventes commerciales ont augmenté de 3,1 millions de dollars, ou 10,9 %, en raison de l'augmentation de la cadence de production de certains programmes de gros porteurs commerciaux, principalement ceux des appareils B-777 et B-787, d'une hausse des ventes réalisées sur le marché des jets d'affaires qui reflète la mise en production du programme des Legacy 450/500 d'Embraer et d'un impact favorable des fluctuations de change de 1,8 million de dollars. Ces facteurs ont été en partie contrebalancés par une baisse des ventes liées au programme du CL-415 de Bombardier sur le marché secondaire.

Les ventes de produits militaires se sont élevées à 48,4 millions de dollars, en hausse de 46,9 % par rapport à l'exercice précédent, grâce notamment à une contribution aux ventes de 16,1 millions de dollars des activités de APPH. Si l'on exclut ce facteur, les ventes de produits militaires ont fléchi de 0,6 million de dollars, soit 1,9 %, en raison d'une baisse de la demande pour les pièces de rechange, principalement de la part du gouvernement américain, en partie contrebalancée par un accroissement du volume des ventes réalisées dans le cadre du programme du F-35 ainsi que du programme de l'hélicoptère CH-47, de même que par un impact favorable de 1,4 million de dollars des fluctuations de change.

La marge brute s'est établie à 14,6 millions de dollars, soit 16,5 % des ventes, en hausse par rapport à 10,0 millions de dollars, ou 16,3 % des ventes, lors du précédent exercice. L'augmentation, tant en dollars qu'en pourcentage des ventes, est attribuable à l'acquisition de APPH, en raison notamment de sa composition des ventes plus avantageuse durant la période. Si l'on exclut l'incidence de l'acquisition de APPH, la marge brute, exprimée en pourcentage des ventes, a fléchi de 2,3 %, en raison d'une composition des ventes moins avantageuse par rapport au précédent exercice attribuable à une baisse des ventes sur le marché secondaire. Les fluctuations des devises ont eu un impact positif équivalent à 0,9 % des ventes sur la marge brute par rapport au troisième trimestre du précédent exercice.

Le BAIIA ajusté, s'est chiffré à 11,5 millions de dollars, soit 13,1 % des ventes, en hausse par rapport à 8,3 millions de dollars, ou 13,5 % des ventes, un an plus tôt. Cette année, le BAIIA ajusté exclut les frais de restructuration de 0,6 million de dollars liés à l'intégration des activités de fabrication de APPH de même qu'aux initiatives d'optimisation et de consolidation de la capacité de production annoncées en janvier 2014, tandis que lors du précédent exercice, le BAIIA ajusté excluait les frais liés à l'acquisition d'un montant de 1,1 million de dollars. Le recul du BAIIA ajusté exprimé en pourcentage des ventes par rapport à l'exercice précédent découle d'une hausse des frais de vente et d'administration attribuable à une augmentation de la charge de rémunération fondée sur des actions et des honoraires professionnels.

Le résultat net ajusté, qui exclut l'effet combiné après impôts de 6,3 millions de dollars de la charge de perte de valeur et des frais de restructuration, s'est élevé à 4,4 millions de dollars, soit 0,12 $ par action diluée, au troisième trimestre de l'exercice 2015, en hausse de 18,0 % par rapport à 3,7 millions de dollars, ou 0,12 $ par action diluée, au troisième trimestre de l'exercice 2014, excluant les frais liés à l'acquisition de 1,1 million de dollars, après impôts.

RÉSULTATS DES NEUF PREMIERS MOIS

Pour les neuf premiers mois de l'exercice 2015, les ventes consolidées se sont élevées à 258,9 millions de dollars, en hausse par rapport à celles de 180,8 millions de dollars réalisées un an plus tôt. Cette variation reflète l'apport de 72,1 millions de dollars des activités de APPH ainsi que les fluctuations de change, d'un exercice sur l'autre, qui ont eu pour effet d'accroître les ventes de 6,7 millions de dollars. Grâce à l'acquisition de APPH et à sa composition des ventes plus favorable durant la période, la marge brute a atteint 41,9 millions de dollars, soit 16,2 % des ventes, comparativement à 27,0 millions de dollars, ou 15,0 % des ventes, lors du précédent exercice. Le BAIIA ajusté s'est chiffré à 31,9 millions de dollars, soit 12,3 % des ventes, en hausse par rapport à 22,6 millions de dollars, ou 12,5 % des ventes, l'an dernier. Enfin, le résultat net ajusté s'est établi à 12,0 millions de dollars, soit 0,34 $ par action diluée, contre 9,3 millions de dollars, ou 0,29 $ par action diluée, un an auparavant. Lors du précédent exercice, la Société avait comptabilisé un ajustement favorable au titre des passifs d'impôt différé d'un montant de 1,1 million de dollars, ou 0,04 $ par action diluée.

SITUATION FINANCIÈRE

Au 31 décembre 2014, le bilan de Héroux-Devtek demeurait sain. La trésorerie et les équivalents de trésorerie se chiffraient à 40,6 millions de dollars, soit 1,13 $ par action, tandis que la dette totale à long terme s'élevait à 107,5 millions de dollars, incluant la tranche à court terme, mais excluant le montant net des frais de financement différés. La dette à long terme comprend un montant de 53,3 millions de dollars prélevé sur la facilité de crédit autorisée de la Société de 200,0 millions de dollars. Par conséquent, la situation de dette nette de la Société s'établissait à 66,9 millions de dollars au 31 décembre 2014, tandis que le ratio de la dette nette sur les capitaux propres s'établissait à 0,23:1.

ÉVÉNEMENT RÉCENT

Le 5 février 2015, la Société a fait le point sur son plan détaillé d'investissement en immobilisations (le « Plan ») visant à mener à bien un important contrat à long terme conclu avec la société Boeing portant sur la fourniture de systèmes complets de trains d'atterrissage destinés aux avions B-777 et B-777X. Toutes les principales initiatives du Plan progressent selon le calendrier établi, notamment la construction d'une nouvelle usine et l'expansion du réseau d'installations existant, de même que les investissements dans la machinerie et l'équipement destinés à la fabrication de composants critiques complexes et à l'assemblage de systèmes. L'usinage de composants a débuté à l'usine de Springfield, en Ohio, en décembre 2014.

En date du 31 décembre 2014, Héroux-Devtek avait investi approximativement 48 millions de dollars en lien direct avec le contrat de Boeing et prévoit actuellement effectuer des investissements supplémentaires d'environ 57 millions de dollars avant la fin de l'exercice qui se terminera le 31 mars 2016. L'investissement total de 105 millions de dollars dans le cadre du Plan est supérieur aux prévisions initiales de 90 millions de dollars en raison surtout de l'application d'un taux de conversion des devises plus élevé pour les achats de machinerie et d'équipement, qui sont principalement effectués en dollars US. La Société a également engagé des montants supplémentaires afin d'acquérir d'autres terrains et d'avoir à sa disposition de la capacité additionnelle de finition pour soutenir la croissance au-delà de l'horizon du Plan. Ces investissements s'ajoutent aux dépenses en immobilisations prévues pour maintenir les installations et équipements existants évalués à environ 30 millions de dollars pour la période de deux ans qui prendra fin le 31 mars 2016.

PERSPECTIVES

Les conditions demeurent favorables dans le marché de l'aérospatiale commerciale. Les fabricants de gros porteurs commerciaux procèdent à des augmentations des cadences de production de certains programmes d'envergure jusqu'à l'année civile 2018 et leurs carnets de commandes représentent huit années de production aux cadences actuelles. Globalement, le marché des jets d'affaires continue de s'améliorer; les livraisons d'appareils augmentent et cette croissance devait être soutenue pendant plusieurs années grâce à l'amélioration de l'économie et au lancement sur le marché de nouveaux appareils, y compris certains modèles pour lesquels Héroux-Devtek a développé les trains d'atterrissage. Le marché de l'aérospatiale militaire devrait demeurer difficile et bien que les coupes budgétaires imposées par le Congrès (Sequestration) aient été éliminées jusqu'à la fin de l'exercice financier 2015 du gouvernement américain, les demandes de financement en cours au-delà de cet horizon surpassent les limites budgétaires établies, ce qui pourrait avoir des répercussions sur la Société au cours de ses prochains exercices. Cependant, l'acquisition de APPH réduit l'exposition relative de la Société au marché militaire américain de sorte que son portefeuille plus diversifié géographiquement dans le secteur militaire et constitué principalement de programmes d'envergure, jumelé à l'équilibre que la Société maintient entre la fabrication de nouveaux composants et la fourniture de produits et services sur le marché secondaire, devrait atténuer d'éventuelles répercussions.

Au 31 décembre 2014, le carnet de commandes fermes de Héroux-Devtek s'élevait à 459 millions de dollars, contre 450 millions de dollars à la fin du trimestre précédent.

« Pour ce qui est de l'avenir, le quatrième trimestre est traditionnellement la période au cours de laquelle nous obtenons nos meilleurs résultats et l'exercice en cours ne devrait pas faire exception. Nous nous attendons à terminer l'exercice 2015 avec un solide apport des activités de APPH, tandis que les ventes des activités existantes devraient demeurer relativement stables par rapport au précédent exercice et que la croissance des ventes dans le secteur commercial devrait être contrebalancée par un recul des ventes de produits militaires. Au cours des prochains trimestres, nous poursuivrons avec diligence la mise en œuvre de notre Plan en vue de la réalisation du contrat portant sur les appareils B-777 et B-777X alors que nous nous rapprochons progressivement du début de la phase de production. À long terme, nous maintenons notre objectif de réaliser des ventes annuelles d'environ 500 millions de dollars d'ici l'exercice 2019, à la lumière de nos contrats actuels et en supposant qu'aucune autre acquisition ne soit réalisée. Notre Plan procurera également à Héroux-Devtek une capacité suffisante pour saisir d'autres occasions de démontrer ses capacités de classe mondiale comme fournisseur de systèmes complets de trains d'atterrissage, » a conclu M. Labbé.

TÉLÉCONFÉRENCE

Héroux-Devtek inc. tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ces résultats financiers, le jeudi 5 février 2015 à 10 h, heure de l'Est. Les personnes intéressées peuvent participer à l'appel en composant le 1-877-223-4471 (Amérique du Nord) ou le 1-647-788-4922 (ailleurs dans le monde). Il sera également possible de participer à la conférence en direct sur le site Web de Héroux-Devtek au www.herouxdevtek.com ou encore à l'adresse suivante : www.gowebcasting.com/6238.

Dans la mesure où il vous serait impossible de participer à la conférence téléphonique, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de celle-ci en téléphonant au 1-800-585-8367 et en composant le code 66101656 sur votre clavier téléphonique. Cet enregistrement sera accessible à compter du jeudi 5 février 2015 à 13 h, heure de l'Est, et ce, jusqu'à 23 h 59, heure de l'Est, le jeudi 12 février 2015.

PROFIL

Héroux-Devtek inc. (TSX:HRX) est une entreprise canadienne qui se spécialise dans la conception, le développement, la fabrication ainsi que la réparation et l'entretien de systèmes et de composants de trains d'atterrissage destinés au marché de l'aérospatiale. La Société est la troisième plus importante entreprise de trains d'atterrissage à l'échelle mondiale et offre aux secteurs commercial et militaire de l'aérospatiale de nouveaux systèmes et composants de trains d'atterrissage de même que des pièces de rechange et des services d'entretien et de réparation. La Société fabrique également des boîtiers pour systèmes électroniques, des échangeurs de chaleur et des caissons pour les fournisseurs de systèmes de radar de bord, de systèmes électro-optiques et de commandes d'aéronefs par l'entremise de son usine Magtron. Sur une base pro forma, environ 75 % des ventes de l'entreprise sont réalisées à l'étranger, notamment 50 % aux États-Unis. L'entreprise a son siège social à Longueuil, au Québec, et possède des installations dans le Grand Montréal (Longueuil, Laval et Saint-Hubert), à Kitchener et à Toronto en Ontario, à Springfield et à Cleveland dans l'Ohio, à Wichita au Kansas et à Runcorn, Nottingham et Bolton au Royaume-Uni.

DÉCLARATION LIBÉRATOIRE

À l'exception de l'information historique, ce communiqué peut contenir de l'information et des déclarations de nature prospective en ce qui concerne la performance future de la Société. Ces déclarations se fondent sur des hypothèses et des incertitudes, ainsi que la meilleure évaluation possible de la direction en ce qui a trait aux événements futurs. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, les fluctuations des résultats trimestriels, l'évolution de la demande pour les produits et services de la Société, l'incidence de la concurrence sur les prix, ainsi que les tendances générales du marché et les changements de la conjoncture économique. En conséquence, le lecteur est averti qu'un écart peut survenir entre les résultats réels et les prévisions.

MESURES NON CONFORMES AUX IFRS

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (« BAIIA »), le BAIIA ajusté, le résultat net ajusté et le résultat par action ajusté ne sont pas des mesures de rendement conformes aux Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Il est donc peu probable qu'elles puissent être comparables à des mesures similaires publiées par d'autres émetteurs. La direction estime toutefois qu'elle procure aux investisseurs des renseignements utiles pour leur permettre d'évaluer la rentabilité et les liquidités de la Société, ainsi que sa capacité de générer des fonds pour financer ses activités.

Avis aux lecteurs : Les états financiers consolidés intermédiaires résumés non audités complets et l'analyse par la direction de la situation financière et des résultats d'exploitation sont disponibles sur le site Web de Héroux-Devtek à l'adresse www.hérouxdevtek.com.

Renseignements

  • De : Héroux-Devtek inc.
    Gilles Labbé
    Président et chef de la direction
    (450) 679-3330

    Contact: Héroux-Devtek inc.
    Stéphane Arsenault
    Chef de la direction financière
    (450) 679-3330

    MaisonBrison
    Martin Goulet, CFA
    (514) 731-0000