SOURCE: Holaira, Inc.

Holaira, Inc.

08 sept. 2014 09h01 HE

Holaira annonce les premières présentations scientifiques consacrées à la dénervation pulmonaire ciblée pour la MPOC

Six résumés ont été présentés au cours du Congrès international 2014 de l'ERS

MINNEAPOLIS, Minnesota--(Marketwired - Sep 8, 2014) - Holaira, Inc., société développant des dispositifs médicaux destinés à traiter la maladie pulmonaire obstructive, a annoncé aujourd'hui les premières présentations de données scientifiques relatives à l'utilisation du système de dénervation pulmonaire Holaira(TM) dans le cadre d'une procédure dénommée « Dénervation pulmonaire ciblée* » (TLD - Targeted Lung Denervation), à l'occasion du Congrès international 2014 de la Société européenne de pneumologie (ERS) organisé du 6 au 10 septembre à Munich (Allemagne). Les données présentées comprenaient les résultats des deux premières études de faisabilité multicentriques du système Holaira chez des patients atteints de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

Holaira développe actuellement un nouveau système à base de cathéter pour traiter la MPOC en agissant sur les nerfs hyperactifs des voies respiratoires au cours d'un acte de TLD, une procédure bronchoscopique unique de thérapie ablative ouvrant les voies respiratoires obstruées afin d'améliorer la respiration et présentant un potentiel d'amélioration durable de l'état de l'ensemble du poumon. Encore peu reconnue, la MPOC est cependant l'une des principales causes de morbidité et de mortalité. Elle est caractérisée par une limitation persistante du flux d'air en raison d'un rétrécissement progressif des voies respiratoires qui interfère avec la respiration normale, entraînant un essoufflement (dyspnée), une respiration sifflante, une oppression thoracique et une toux productive. On estime que la MPOC, maladie évolutive, affecte 4 à 10 % des adultes des pays européens(1). Dans le monde, près de 190 millions de personnes souffrent de MPOC(2), parmi lesquelles plus de 15 millions d'adultes ont été diagnostiqués aux États-Unis(3).

La technologie innovante de la société a fait l'objet de six résumés présentés lors du Congrès international de l'ERS, y compris des exposés oraux sur les deux études de faisabilité multicentriques du système Holaira chez des patients atteints de MPOC.

« Nos recherches indiquent que le recours au système de dénervation pulmonaire d'Holaira dans le cadre d'un traitement TLD est faisable et sûr », a déclaré le docteur Dirk-Jan Slebos, chercheur principal au Centre médical de l'université de Groningue (Pays-Bas). « En outre, cette étude ouverte très précoce fournit des preuves de l'efficacité de la thérapie, étant donné que nos patients ont connu une amélioration durable de leur fonction pulmonaire, de leur tolérance à l'exercice et de leur qualité de vie par rapport à leur état antérieur à la procédure. Le potentiel de cette nouvelle thérapie bronchoscopique est encourageant. »

Les études de faisabilité multicentriques ont été menées sur six sites en Autriche, en France, aux Pays-Bas et en Afrique du Sud.

Lors du congrès, des recherches inspirantes sur les effets anti-inflammatoires de la procédure TLD ont également été présentées par le docteur Loes E.M. Kistemaker. Selon le docteur Martin Mayse, directeur technologique et cofondateur d'Holaira, « le potentiel d'inhibition de l'inflammation des voies respiratoires chez les patients atteints de MPOC présente un intérêt clinique. L'acétylcholine est le principal neurotransmetteur au sein des voies respiratoires. Il est notoire qu'elle provoque une bronchoconstriction et une sécrétion de mucus, mais il existe de plus en plus de preuves du rôle qu'elle joue également dans l'inflammation des voies respiratoires. En ciblant l'innervation parasympathique des poumons, la procédure TLD pourrait non seulement réduire le niveau de bronchoconstriction et de sécrétion de mucus, mais aussi atténuer l'inflammation. Nos premières conclusions vont dans ce sens et nous avons l'intention d'examiner cette question en détail au cours d'études ultérieures », a poursuivi le Dr Mayse.

Pendant le déroulement du congrès, Holaira tiendra son premier symposium d'information consacré à la procédure TLD dans la soirée du lundi 8 septembre . Le professeur Marc Decramer, président des hôpitaux universitaires de Louvain (Belgique), et le professeur Felix Herth, membre du collège de médecine thoracique et président de la division de soins pneumologiques et respiratoires Thoarxklinik de l'université d'Heidelberg (Allemagne), ont siégé parmi un panel de pneumologues et scientifiques de renom afin de discuter de la nécessité de nouveaux traitements de la MPOC, du travail préclinique avec le système Holaira et des études de faisabilité portant sur la procédure TLD. La future étude clinique randomisée multicentrique AIRFLOW-1 à injection simulée a également été présentée à l'auditoire.

Informations sur les résumés mentionnés dans le présent communiqué de presse :

Anti-inflammatory effects of targeted lung denervation in patients with COPD (Effets anti-inflammatoires de la dénervation pulmonaire ciblée chez les patients atteints de MPOC)
Loes E.M. Kistemaker, Dirk-Jan Slebos, Herman Meurs, Huib A.M. Kerstjens et Reinoud Gosens.

Bilateral targeted lung denervation in patients with COPD in a single procedure (Dénervation pulmonaire bilatérale ciblée monoprocédurale chez les patients atteints de MPOC)
Arschang Valipour, Christophe Pison, Romain Kessler et Gaetan Deslee.

Efficacy of targeted lung denervation on patients with moderate to severe COPD (Efficacité de la dénervation pulmonaire ciblée chez les patients atteints de MPOC modérée à sévère)
Dirk-Jan Slebos, Karin Klooster, Coenraad F.N. Koegelenberg, Johan Theron, Dorothy Steyn, Martin Mayse et Chris T. Bolliger.

Importance of surface cooling during targeted lung denervation for COPD (Importance du refroidissement des surfaces pendant la dénervation pulmonaire ciblée pour la MPOC)
Martin Mayse, Philip Johnson et James Hummel.

Safety and feasibility of targeted lung denervation in patients with moderate to severe COPD (Innocuité et faisabilité de la dénervation pulmonaire ciblée chez les patients atteints de MPOC modérée à sévère)
Dirk-Jan Slebos, Karin Klooster, Coenraad F.N. Koegelenberg, Johan Theron, Dorothy Steyn, Martin Mayse et Chris T. Bolliger.

Targeted lung denervation in the healthy sheep model - A potential treatment for COPD (Dénervation pulmonaire ciblée dans un modèle de moutons sains : Traitement potentiel pour la MPOC)
Martin Mayse, Philip Johnson, John Streeter, Mark Deem et James Hummel.

À propos d'Holaira - Holaira, Inc., société privée spécialisée dans la dénervation pulmonaire, développe des produits minimalement invasifs destinés à faciliter la respiration chez les patients souffrant de maladies pulmonaires obstructives. Fondée en 2008, Holaira travaille actuellement sur un nouveau système basé sur un cathéter qui présente un potentiel d'amélioration de la fonction pulmonaire, de la capacité d'exercice et de la qualité de vie chez les patients atteints de maladie pulmonaire obstructive chronique. Des informations complémentaires sont disponibles sur le site www.holaira.com.

* La procédure de dénervation pulmonaire ciblée (TLD - Targeted Lung Denervation) fait actuellement l'objet d'une étude clinique dans le cadre de la maladie pulmonaire obstructive chronique et n'est pas encore disponible dans le commerce.
Holaira est une marque commerciale d'Holaira, Inc.

(1) http://www.efanet.org/hronic-obstructive-pulmonary-disease/

(2) COPD (MPOC), mai 2013, TDR, Inc.

(3) CDC MMWR, 23 nov. 2012, vol. 51, n° 46

Renseignements