Technologies IBEX Inc.

Technologies IBEX Inc.

09 mars 2005 10h30 HE

IBEX annonce les résultats de son deuxième trimestre de l'exercice 2005


COMMUNIQUE TRANSMIS PAR CCNMatthews

POUR: TECHNOLOGIES IBEX INC.

Symbole TSX: IBT

LE 9 MARS 2005 - 10:30 ET

IBEX annonce les résultats de son deuxième trimestre
de l'exercice 2005

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 9 mars 2005) -

La société met à jour son programme portant sur le cancer et l'arthrite

Technologies IBEX Inc. (TSX:IBT), société biopharmaceutique établie à
Montréal, a fait part aujourd'hui des résultats de son deuxième
trimestre et des six mois terminés le 31 janvier 2005. La Société a
aussi communiqué une mise à jour de ses programmes portant sur le cancer
et l'arthrite.

"L'intérêt croissant du milieu de la recherche médicale pour nos tests
de détection de l'arthrite a eu une incidence favorable sur le volume
des ventes de ces tests au cours du deuxième trimestre de l'exercice
2005", de déclarer M. Paul Baehr, président et chef de la direction de
Technologies IBEX Inc. "Nous concentrons présentement nos efforts sur le
lancement de trois tests améliorés, de deuxième génération, pour la
détection de l'arthrite. Nous prévoyons que ces derniers seront encore
plus utiles aux chercheurs."

"Quant à notre programme portant sur le cancer, nous poursuivons nos
recherches sur les produits diagnostiques et thérapeutiques. Nous avons
mis en vente en septembre 2004 notre premier test de détection d'une
kallicréine, la hK10, destiné aux chercheurs, et nous venons de terminer
la mise au point technique d'un second test de détection d'une
kallicréine, la hK6. Nous cherchons principalement à établir les tests
de détection de la hK10 et de la hK6 en tant que tests complémentaires
au CA125, le biomarqueur standard actuel pour déceler le cancer des
ovaires. De plus, nous nous employons présentement à évaluer une vaste
banque de prélèvements au nom d'une importante société internationale
spécialisée en diagnostic. Il s'agit de la première fois que nous
procédons à une étude conjointement avec une entreprise susceptible de
faire l'objet d'une cession de licence. Les données émanant de l'étude
en question devraient être connues au milieu de cette année". C'est ce
qu'a déclaré M. Baehr. "Du côté des produits thérapeutiques, nous avons
achevé l'évaluation initiale de nos kallicréines dans des modèles in
vitro. Les résultats encourageants font en sorte que nous prévoyons
entreprendre les études in vivo plus tard cette année."

Résultats

Le produit du trimestre terminé le 31 janvier 2005 est en hausse de 49 %
à 433 000 $, en comparaison de 291 000 $ au second trimestre de
l'exercice 2004. Le volume des ventes des produits pour l'arthrite et
des produits enzymatiques d'IBEX a augmenté de 81 % et de 29 %
respectivement au second trimestre de l'exercice 2005 par rapport à
l'année dernière. Le produit des six mois terminés le 31 janvier 2005 a
augmenté de 16 % à 736 000 $ alors qu'il était de 617 000 $ à la même
période de l'exercice précédent.

La perte nette du second trimestre de l'exercice 2005 s'est élevée à 1,2
million $, soit (0,06 $) par action, en comparaison d'une perte nette de
692 000 $, soit (0,03 $) par action à la même période l'année dernière.
La perte nette des six mois terminés le 31 janvier 2005 s'est chiffrée à
2,0 millions $, soit (0,10 $) par action, contre une perte nette de 1,8
million $, soit (0,09 $) par action pour les premiers six mois de
l'exercice 2004. L'augmentation de la perte nette de la Société pour
l'exercice courant est principalement attribuable à des frais de
recherche et de développement plus élevés, à une baisse des revenus de
placement, ainsi qu'à une hausse des frais généraux et administratifs
provenant principalement des frais encourus pour défendre avec succès
l'offre d'achat non sollicitée dont la Société a fait l'objet au second
trimestre de l'exercice 2005.

Les frais de recherche et de développement au second trimestre de
l'exercice 2005 ont atteint 556 000 $ alors qu'ils étaient de 456 000 $
à la période correspondante il y a un an. Les frais de recherche et de
développement des premiers six mois de l'exercice 2005 se sont élevés à
1,1 million $ tandis qu'ils étaient de 904 000 $ à la première moitié de
l'exercice 2004. La hausse des frais de recherche et de développement au
cours de l'exercice 2005 provient principalement des activités élargies
de la Société relativement à son programme portant sur les kallicréines.

Les frais de vente, les frais généraux et administratifs et le coût des
produits vendus au second trimestre de l'exercice 2005 ont augmenté à
1,1 million $ alors qu'ils étaient de 613 000 $ au second trimestre de
l'année dernière. Les frais de vente, les frais généraux et
administratifs et le coût des produits vendus pour les premiers six mois
de l'exercice 2005 ont augmenté à 1,7 million $ tandis qu'ils se
chiffraient à 1,2 million $ après les premiers six mois de l'exercice
2004. Tel que mentionné précédemment, cette hausse provient surtout des
frais engagés par la Société pour se défendre contre une offre d'achat
non sollicitée dont elle a fait l'objet au second trimestre de
l'exercice 2005.

Au 31 janvier 2005, IBEX possédait un total de 9,3 millions $ en
espèces, quasi-espèces et titres négociables, et le montant net du fonds
de roulement se chiffrait à 8,6 millions $. La Société est d'avis
qu'elle détient actuellement des liquidités suffisantes pour couvrir les
frais prévus pour deux autres années au moins.

Mise à jour du programme portant sur le cancer

Par contrat de cession de licence de la part du Mt. Sinai Hospital de
Toronto et d'autres entités, IBEX a acquis les droits de propriété
intellectuelle portant sur une série de sérine-protéases appelées des
kallicréines. On prétendait auparavant que la famille des kallicréines
humaines ne comprenait que trois membres dont la kallicréine humaine 3
(hK3), qui est également connue sous l'abréviation PSA, (de l'anglais
Prostate Specific Antigen), le biomarqueur/test diagnostique dont
l'usage est le plus répandu pour déceler le cancer de la prostate et
dont les ventes annuelles aux Etats-Unis, en Europe et au Japon
totalisent plus de 350 millions de dollars américains. Cependant, au
cours des quelques dernières années, on a découvert le locus complet des
kallicréines humaines qui s'est révélé contenir 15 gènes. Or, de ces
douze nouvelles kallicréines, IBEX détient sous licence les droits
portant sur les brevets et dépôts de brevets visant huit des nouveaux
gènes, ainsi que les droits portant sur les brevets et dépôts de brevets
visant divers usages diagnostiques et thérapeutiques en rapport avec la
totalité des douze nouvelles kallicréines. D'après les résultats de
recherches publiés ces dernières années, on observe des taux anormaux de
certaines de ces kallicréines dans le cas de certaines formes de cancer
qui correspondent à une espérance de vie variable pour les patients.

IBEX étudie le rôle des kallicréines dans divers cancer dans le but de
mettre au point de nouveaux traitements du cancer améliorés. IBEX
examine également la possibilité d'utiliser ces kallicréines comme des
biomarqueurs de diagnostic clinique pour la détection du cancer et une
meilleure prise en charge des traitements aux patients.

En septembre 2004, IBEX a par ailleurs lancé son premier test de
détection d'une kallicréine, la hK10, pour usage en recherche. Lors
d'études déjà publiées, il a été démontré que l'on retrouve des
quantités élevées de hK10 en présence du cancer des ovaires. Lors d'une
étude récente où fut examiné le sérum de 100 patientes souffrant de
cancer des ovaires (80 d'entre elles au stade I/II de la maladie), la
hK6 a identifié les patientes atteintes de cancer dans une proportion de
42 % supérieure au test CA125. Il s'agit d'une découverte importante et
probante et, si des études supplémentaires (en cours) la confirment,
elle laisse supposer que la hK6 joue un rôle important dans la prise en
charge des cas de cancer des ovaires. IBEX a terminé la mise au point
technique de la hK6, son deuxième test de détection d'une kallicréine,
au cours du premier trimestre de l'année civile 2005 et prévoit pouvoir
lancer ce test destiné au milieu de la recherche au cours du deuxième
trimestre de l'année civile 2005. IBEX cherche tout d'abord à établir
les tests de hK10 et de hK6 en tant que tests complémentaires au CA125,
le biomarqueur courant pour déceler le cancer des ovaires, afin
d'améliorer la prise en charge des patientes. Précisons que le CA125
connaît des ventes annuelles totales d'environ 80 millions $ américains
aux Etats-Unis, en Europe et au Japon.

D'ici à la fin du mois de mars 2005, IBEX et ses collaborateurs à
l'hôpital Mt. Sinai de Toronto prévoient terminer l'étape des essais
devant évaluer une vaste banque de prélèvements portant sur le cancer,
au nom d'une importante société internationale spécialisée en
diagnostic. Les données se rapportant à cette étude devraient être
connues vers le milieu de l'année.

Quant à l'aspect thérapeutique de ses recherches, IBEX a terminé une
première évaluation de ses kallicréines dans des modèles in vitro et
entend entreprendre des études de validation de principe in vivo plus
tard cette année. Les résultats de ces études animales devraient être
connus d'ici la fin de l'année civile, et s'ils s'avèrent probants, la
Société terminera la mise au point préclinique et procédera au dépôt,
auprès de la Food and Drug Administration, d'une demande d'autorisation
de mise sur le marché d'un nouveau médicament réservé aux essais chez
l'humain (IND, de l'anglais Investigational New Drug).

Mise à jour du programme portant sur l'arthrite

Au cours des trois premiers trimestres de l'année civile 2005, IBEX
entend lancer trois versions améliorées de ses tests de détection de
l'arthrite déjà sur le marché. Au cours du premier trimestre de l'année
civile 2005, IBEX a terminé la mise au point de la nouvelle génération
de son test CS-846 qui sert à mesurer l'aggrécane foetale. Or,
l'aggrécane foetale est présente chez les adultes souffrant d'arthrose
et d'arthrite rhumatoïde au stade précoce. Le nouveau test de détection
de l'aggrécane foetale devrait s'avérer très utile à la communauté de
recherche pharmaceutique effectuant des études animales et des études
cliniques.

Après le lancement éventuel de son nouveau test de détection de
l'aggrécane foetale, IBEX prévoit lancer deux nouveaux tests de la
prochaine génération pour la détection de l'arthrite, le CPII et le C2C,
à l'usage de la communauté pharmaceutique plus tard cette année. Le CPII
servira à mesurer la synthèse du collagène de type II et sera destiné
initialement à diagnostiquer l'arthrite rhumatoïde précoce. Quant au
C2C, c'est un test qui sert à mesurer une augmentation de la dégradation
du collagène et il sera destiné tout d'abord à des applications
entourant l'arthrose.

Offre d'achat non sollicitée de la part d'IMI

Le 2 novembre 2004, IMI International Medical Innovations ("IMI")
lançait une offre d'achat non sollicitée visant toutes les actions
ordinaires d'IBEX en circulation pour une contrepartie de 0,42$
l'action. L'offre était constituée de 0,42 $ en espèces ou 0,1254
actions ordinaires d'IMI pour chaque action ordinaire d'IBEX, 75% de la
contrepartie étant composée d'actions ordinaires d'IMI. Le conseil
d'administration d'IBEX était d'avis que l'offre non sollicitée d'IMI
s'avérait éminemment opportuniste et sous-évaluait de manière
significative les actifs d'IBEX et son potentiel à créer une valeur
future.

Le 17 novembre 2004, le conseil d'administration d'IBEX, à la
recommandation de son comité spécial, a résolu à l'unanimité de
recommander aux actionnaires d'IBEX de rejeter l'offre non sollicitée
d'IMI et de ne pas déposer leurs actions. Une circulaire du conseil
d'administration, dans laquelle il était recommandé aux actionnaires
d'IBEX de rejeter l'offre d'IMI et qui détaillait les motifs de cette
recommandation, notamment une opinion émise par le conseiller financier
indépendant Valeurs Mobilières Orion Inc., a été envoyée par la poste
aux actionnaires d'IBEX le 19 novembre 2004.

Le 16 décembre 2004, l'offre d'IMI est venue à échéance.

Le conseil d'administration d'IBEX, appuyé par ses conseillers
financiers et juridiques, continue d'étudier d'autres occasions
stratégiques d'accroître la valeur de l'entreprise, et concentre
toujours ses efforts sur l'accroissement de la valeur du placement des
actionnaires.

Au sujet de Technologies IBEX

Technologies IBEX Inc. (TSX:IBT) est une Société biopharmaceutique dont
le siège social est situé à Montréal et qui concentre ses efforts sur la
mise au point de produits thérapeutiques et diagnostiques visant la
prise en charge des cas de cancer et d'arthrite. Pour de plus amples
renseignements, consulter le site web de la Société au www.ibex.ca.

Enoncé d'exonération

Toutes les déclarations contenues dans le présent communiqué, outre
celles vérifiables par des moyens indépendants à la date susmentionnée,
constituent des énoncés prospectifs. Ces déclarations sont fondées sur
les attentes actuelles de la direction et, comme telles, supposent de
nombreux risques et incertitudes, connus et inconnus. Voici quelques
exemples des risques connus : la conjoncture économique en général, les
conditions générales propres à l'industrie pharmaceutique, les
modifications aux règlements en vigueur dans les territoires où IBEX
exerce ses activités, la volatilité des marchés boursiers, la
fluctuation des coûts, et les changements qui peuvent survenir au sein
de la concurrence en raison de regroupements ou d'autres facteurs. Par
conséquent, les résultats réels à venir pourraient être sensiblement
différents des résultats anticipés. IBEX décline toute intention ou
obligation de mettre à jour les déclarations contenues dans le présent
communiqué.


AUX ACTIONNAIRES D'IBEX TECHNOLOGIES INC.

Le bilan consolidé intermédiaire d'IBEX Technologies Inc. au 31 janvier
2005 ainsi que les états consolidés intermédiaires des résultats, du
déficit et des flux de trésorerie pour la période précitée n'ont pas
fait l'objet d'un examen de la part des vérificateurs de la Société,
PricewaterhouseCoopers s.r.l. La responsabilité de ces états financiers
incombe à la direction; ils ont été examinés et approuvés par le comité
de vérification.



BILANS CONSOLIDES
(sans vérification)
---------------------------------------------------------------------
31 janvier 31 juillet
2005 2004
---------------------------------------------------------------------
$ $
ACTIF
Actif à court terme
Espèces et quasi-espèces 804 657 680 855
Titres négociables (note 3) 8 453 349 10 655 367
Comptes débiteurs 650 354 606 259
Frais payés d'avance 142 360 116 126
---------------------------------------------------------------------
10 050 720 12 058 607
Immobilisations corporelles 646 135 645 220
Actifs incorporels identifiables 3 880 648 4 002 886
---------------------------------------------------------------------
14 577 503 16 706 713
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

PASSIF
Passif à court terme
Comptes créditeurs et charges à payer 1 068 322 1 218 084
Solde des paiements à effectuer (note 4) 353 442 307 382
---------------------------------------------------------------------
1 421 764 1 525 466
---------------------------------------------------------------------

CAPITAUX PROPRES
Capital-actions 52 082 081 52 082 081
Surplus d'apport 177 594 3 412
Déficit (39 103 936) (36 904 246)
---------------------------------------------------------------------
13 155 739 15 181 247
---------------------------------------------------------------------
14 577 503 16 706 713
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

DEFICIT CONSOLIDE
(sans vérification)
---------------------------------------------------------------------
Pour les six mois terminés 2005 2004
les 31 janvier
---------------------------------------------------------------------
$ $

Solde au début de la période (36 904 246) (34 011 986)
Ajustement résultant d'une modification
de la pratique comptable pour
la rémunération sous
forme d'actions (note 2) (155 954) -
---------------------------------------------------------------------
Solde redressé au début de la période (37 060 200) (34 011 986)
Perte net de la période (2 043 736) (1 796 239)
---------------------------------------------------------------------
Solde à la fin de la période (39 103 936) (35 808 225)
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
(sans vérification) Pour les trois mois Pour les six mois
terminés le terminés le
31 janvier 31 janvier
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Flux de trésorerie
liés aux
Activités
d'exploitation
Perte nette (1 230 220) (691 062) (2 043 736) (1 796 239)
Eléments sans
incidence sur
l'encaisse:
Amortissement des
immobilisations
corporelles 41 712 32 836 81 852 58 789
Amortissement
d'actifs incorporels
identifiables 61 132 61 131 122 262 122 262
Coût de rémunération
sous forme d'actions 6 697 - 18 229 -
Intérêts sur le solde
des paiements à
effectuer 23,030 34 400 46,060 68 800
Perte de change
(gain) sur titres
négociables - (20 634) - 362 676
Recouvrement
d'impôt sur les
bénéfices futurs - (3 405) - (6 810)
---------------------------------------------------------------------
(1 097 649) (586 734) (1 775 333) (1 190 522)
---------------------------------------------------------------------

Variations nettes
des éléments hors
caisse du fonds
de roulement
Diminution
(augmentation)
des comptes
débiteurs 75 283 (35 975) (44 102) 172 940
Diminution des
impôts sur les
bénéfices à recevoir - 169 077 - 180 130
Diminution
(augmentation)
des frais payés
d'avance (70 907) 2 104 (26 234) 45 676
Diminution des
comptes créditeurs
et charges à payer (117 218) (107 357) (149 781) (418 689)
---------------------------------------------------------------------
(112 842) 27 849 (220 117) (19 943)
---------------------------------------------------------------------
(1 210 491) (558 885) (1 995 450) (1 210 465)
---------------------------------------------------------------------
Activités
d'investissement
Achats de titres
négociables (8 496 002) (7 021 000) (8 496 002)(11 679 000)
Produit de la
cession de titres
négociables 10 071 337 7 483 634 10 698 020 12 648 833
Nouvelles
immobilisations
corporelles (48 512) (118 008) (82 766) (174 091)
---------------------------------------------------------------------
1 526 823 344 626 2 119 252 795 742
---------------------------------------------------------------------

Activités
de financement
Emission de
capital-actions - 3 500 - 3 500
---------------------------------------------------------------------

Augmentation
(diminution)
des espèces
et quasi-espèces 316 332 (210 759) 123 802 (411 223)
---------------------------------------------------------------------
Espèces et
quasi-espèces
au début de
la période 488 325 683 285 680 855 883 749
---------------------------------------------------------------------
Espèces et
quasi-espèces
à la fin de
la période 804 657 472 526 804 657 472 526
---------------------------------------------------------------------


RESULTATS CONSOLIDES
(sans vérification)
---------------------------------------------------------------------
Pour les trois mois Pour les six mois
terminés le terminés le
31 janvier 31 janvier
---------------------------------------------------------------------
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Produits 433 229 291 324 735 737 616 692
---------------------------------------------------------------------

(Charges) revenus:
Frais de recherche
et de développement (556 060) (456 074) (1 072 228) (904 199)
Frais de vente,
frais généraux
et administratifs
et coût des
produits vendus (1 102 312) (612 664) (1 697 403) (1 195 786)
Amortissement
des immobilisations
corporelles (30 168) (31 652) (58 361) (56 473)
Amortissement des
actifs incorporels
identifiables (809) (809) (1 618) (1 618)
Autres intérêts
et frais bancaires (25 357) (37 744) (50 341) (74 206)
Gain (perte) de change 8 861 29 006 (8 555) (426 673)
Revenus de placement 42 396 124 146 109 033 239 214
---------------------------------------------------------------------
(1 663 449) (985 791) (2 779 473) (2 419 741)
---------------------------------------------------------------------
Perte avant impôt
sur les bénéfices (1 230 220) (694 467) (2 043 736) (1 803 049)
Recouvrement d'impôt
- futur - 3 405 - 6 810
---------------------------------------------------------------------
Perte nette (1 230 220) (691 062) (2 043 736) (1 796 239)
---------------------------------------------------------------------

Perte nette par action
De base et dilué(e) (0,06) (0,03) (0,10) (0,09)
---------------------------------------------------------------------


-30-

Renseignements

  • POUR PLUS D'INFORMATIONS, COMMUNIQUER AVEC:
    IBEX Technologies Inc.
    Paul Baehr
    Président et chef de la direction
    (514) 344-4004
    ou
    Le Groupe Equicom Inc.
    Bruce Wigle
    Relations avec les investisseurs
    (416) 815-0700