Technologies IBEX Inc.
TSX : IBT

Technologies IBEX Inc.

05 oct. 2005 08h00 HE

IBEX annonce ses résultats financiers de l'exercice fiscal 2005, La société rend publiques les dernières nouvelles de ses programmes consacrés au cancer et à l'arthrite

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 5 oct. 2005) - IBEX Technologies Inc. (TSX:IBT), une société biopharmaceutique dont le siège social est situé à Montréal, a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'année fiscale qui ont pris fin le 31 juillet 2005. Sauf indication contraire, tous les chiffres sont exprimés en dollars canadiens. La société a également annoncé les dernières nouvelles des activités de recherche et de développement de ses programmes consacrés au cancer et à l'arthrite.

"Pendant l'année fiscale 2005, dans le cadre de notre programme du cancer, nous avons fait des progrès importants dans nos activités axées sur les kallicréines, et ce, tant au niveau de l'élaboration de tests diagnostiques que dans nos activités de recherche thérapeutique. Nous avons maintenant lancé deux nouveaux tests à base de kallicréines pour le cancer des ovaires à l'intention de la communauté de la recherche et du développement, et nous évaluons actuellement des échantillons d'une vaste banque de tissus cancéreux pour plusieurs sociétés de diagnostic. En conséquence de ces évaluations, des négociations ont été amorcées en vue de céder sous licence l'incorporation de kallicréines dans des tests de diagnostic clinique. Advenant que ces négociations portent fruit, cela pourrait mener à l'élaboration d'un ou de plusieurs tests diagnostics pour déceler ou suivre certains cancers importants. Du côté thérapeutique, de concert avec des chercheurs du Centre régional de cancérologie de l'Hôpital d'Ottawa, nous avons entrepris et terminé la première des études in vivo que nous avons prévues pour examiner l'effet des kallicréines sur des modèles animaux de cancer des ovaires. Les résultats préliminaires sont encourageants et le caractère innovateur de nos conclusions justifie le dépôt d'une demande de brevet. Nous sommes enthousiastes à l'idée des progrès soutenus qui découleront de ces diverses études", a déclaré Paul Baehr, président et chef de la direction de Technologies IBEX Inc. "Avec plus de sept millions de dollars d'actifs en espèces et en quasi-espèces à la fin de notre exercice fiscal, nous disposons des fonds nécessaires pour continuer à faire progresser nos activités de recherche et de développement jusqu'en 2007."

"Nous sommes également ravis de constater la croissance du chiffre d'affaires de nos produits pour le diagnostic de l'arthrite et de nos enzymes glycobiologiques. Grâce au déploiement actuel de notre prochaine génération de tests pour l'arthrite, ainsi qu'aux ententes de distribution internationale que nous avons récemment conclues avec Associates of Cape Cod Inc. et Prozyme Inc. pour la commercialisation de nos enzymes, nous anticipons que la croissance du chiffre d'affaires de ces deux gammes de produits se maintiendra", a ajouté M. Baehr.

Résultats financiers

Au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2005, le produit a crû à raison de 11 % pour atteindre 754 000 $, comparativement à 648 000 $ au quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2004. Pour la période de trois mois se terminant le 31 juillet 2005, le chiffre d'affaires des produits offerts par la société pour le diagnostic de l'arthrite s'est accru à raison de 30 % comparativement au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Au quatrième trimestre de 2005, le chiffre d'affaires des produits d'enzymes d'IBEX s'est accru de 12 % comparativement à la même période de l'exercice précédent.

La perte nette au quatrième trimestre de 2005 était de 847 000 $ ou (0,04 $) par action, comparativement à une perte nette de 225 000 $ ou (0,01 $) par action à la même période de l'exercice précédent. L'accroissement de la perte nette de la société pendant cette période est principalement dû à un accroissement des frais de vente, des frais généraux et administratifs, à un accroissement des coûts des produits vendus, ainsi que d'un recouvrement d'impôt sur les bénéfices futurs en 2004.

Pour l'exercice fiscal qui a pris fin le 31 juillet 2005, le produit a crû de 17 % pour atteindre 1,9 millions de dollars, comparativement à 1,6 millions de dollars pour l'exercice fiscal 2004. En 2005, IBEX a obtenu 306 000 $ sous la forme de crédits d'impôt pour la recherche, comparativement à 266 000 $ en crédits d'impôt pour la recherche inscrits comme produit pour l'année fiscale 2004. Pendant l'exercice fiscal se terminant le 31 juillet 2005, le chiffre d'affaires des produits offerts par la société pour le diagnostic de l'arthrite a crû de 27 % comparativement à l'exercice fiscal 2004, tandis que le chiffre d'affaires des produits enzymatiques d'IBEX a crû de 10 % en 2005, comparativement à l'exercice précédent. Sans tenir compte des effets de la perte de change issue de la conversion en devise canadienne des ventes en dollars US, le chiffre d'affaire des produits pour l'arthrite et des produits enzymatiques de la société a crû de 38 % et de 18 % respectivement, comparativement à l'exercice fiscal 2004.

La perte nette pour l'exercice fiscal 2005 était de 4,0 millions de dollars ou de (0,18 $) par action, comparativement à une perte nette de 2,9 millions de dollars ou de (0,14 $) par action en 2004. L'accroissement de la perte nette de la société pendant l'exercice fiscal 2005 est principalement dû à un accroissement des frais de vente, des frais généraux et administratifs, à un accroissement des coûts des produits vendus, à une baisse du produit des titres de placement, ainsi que d'un recouvrement d'impôt sur les bénéfices futurs en 2004; cet accroissement a été partiellement compensé par une baisse de la perte de change et par une croissance générale du produit comparativement à l'exercice fiscal 2004.

En date du 31 juillet 2005, IBEX détenait 7,2 millions de dollars en espèces, en quasi-espèces et en titres de placement négociables, comparativement à 11,3 millions de dollars en espèces, en quasi-espèces et en titres de placement négociables en date du 31 juillet 2004.



Etats financiers récapitulatifs

(en milliers de dollars, à l'exception des montants par action et des
nombres d'actions)
Exercices terminés le 31 juillet 2005 2004
---------------------------------------------------------------------
Produit 1 893 $ 1 624 $
Ventes 1 587 $ 1 358 $
Crédits de recherche 306 $ 266 $
Perte nette (3 978) $ (2 892) $
Perte par action (0,18) $ (0,14) $
Espèces, quasi-espèces et
titres négociables 7 180 $ 11 336 $
Nombre d'actions en circulation 23 070 058 21 453 872


Les frais de recherche et de développement de l'exercice terminé le 31 juillet 2005 ont totalisé 2,2 millions de dollars, ce qui est essentiellement le même résultat que celui de l'exercice 2004. Lors de l'exercice 2005, les frais de vente, les frais généraux et administratifs, ainsi que les coûts des produits vendus, ont augmenté à 3,6 millions de dollars, comparativement à 2,4 millions de dollars lors de l'exercice fiscal 2004; cet accroissement est principalement dû aux frais que la Société a encourus pour se défendre avec succès contre une offre publique d'achat non sollicitée de la part d'un tiers, aux coûts de fabrication des enzymes et à des services de conseil en prospection de clientèle.

Cancer

Le programme de recherche qu'IBEX consacre au cancer est axé sur : i) l'évaluation de la valeur des kallicréines pour le cancer dans le but de découvrir des traitements nouveaux et améliorés; ii) l'élaboration de tests diagnostiques permettant de mesurer, à des fins de pronostic et de suivi, les niveaux anormaux de kallicréines dans le sang. Ce programme s'appuie principalement sur les travaux du docteur E. Diamandis, m.d., et de ses collaborateurs de l'hôpital Mount Sinai de Toronto, dont les études publiées ont observé que l'expression accrue de hK6 et de hK10 dans le cancer des ovaires correspond à un pronostic et à une espérance de survie inférieurs pour la patiente.

Thérapie

En mai 2005, de concert avec des chercheurs du Centre régional de cancérologie de l'Hôpital d'Ottawa, IBEX a terminé la première des études in vivo planifiées afin d'examiner l'effet des kallicréines sur des modèles animaux de cancer des ovaires. Les résultats préliminaires étaient encourageants et suffisamment innovateurs pour justifier le dépôt d'une demande de brevet. D'autres études sont en cours et les résultats sont attendus au début de 2006. Ces résultats supplémentaires nous aideront à déterminer si un projet de développement de médicament doit être poursuivi dans ce domaine afin de mieux tirer profit de nos technologies liées aux kallicréines.

Diagnostic

En mai 2005, IBEX et ses collaborateurs de l'hôpital Mount Sinai de Toronto ont terminé la phase des tests à effectuer en rapport avec l'évaluation de plusieurs grandes banques d'échantillons sériques brevetés provenant d'importantes compagnies de diagnostic clinique. Les données émanant de cette étude laissent entendre que les kallicréines seraient d'une utilité importante en tant que marqueurs du cancer; des négociations ont donc été entamées avec des compagnies de diagnostic concernant la cession sous licence d'une ou de plusieurs kallicréines à employer comme produits de diagnostic clinique.

Trois études distinctes sur les tests d'IBEX à base de kallicréines ont été terminées pendant l'exercice fiscal 2005 : une étude de 500 patients sur le cancer des ovaires, en collaboration avec la Hamamatsu University School of Medicine, au Japon; une étude de 100 patients sur le cancer des ovaires, au Fred Hutchison Cancer Research Center à Seattle; ainsi qu'une étude de 500 patients sur plusieurs cancers, à l'hôpital Mount Sinai de Toronto. Ces études étaient axées sur la détermination de l'utilité des tests dans le diagnostic et le suivi du cancer.

Depuis la fin de l'exercice fiscal 2004, IBEX a lancé deux tests à base de kallicréines (la hK6 et la hK10) destinés à la communauté de la recherche.

Arthrite

Le programme qu'IBEX consacre à l'arthrite est fondé sur l'étude des molécules du sang qui sont des sous-produits de la dégradation et de la synthèse du cartilage. L'objectif est d'élaborer des tests innovateurs pour la communauté de la recherche médicale afin de contribuer à la découverte de nouveaux produits thérapeutiques et de déterminer si nos tests peuvent aider les médecins à déceler et à suivre les patients atteints d'arthrite. Les biomarqueurs d'IBEX pour l'arthrose et l'arthrite rhumatoïde sont actuellement utilisés par de nombreuses sociétés pharmaceutiques dans des essais impliquant des animaux et des humains. Quatre de ces biomarqueurs sont actuellement offerts par IBEX.

Pendant l'exercice fiscal 2005, IBEX a terminé la mise au point du test CS846 de deuxième génération servant à mesurer l'aggrécane fotale. L'aggrécane est une composante importante du cartilage. L'aggrécane fotale est présente chez les adultes atteints d'arthrose et d'arthrite rhumatoïde précoces. Il est attendu que ce nouveau test, le FA-846(MD), sera d'une utilité importante au sein de la communauté de la recherche pour la réalisation d'études animales, ainsi que pour les études cliniques humaines.

IBEX se consacre actuellement à des versions améliorées de ses tests pour l'arthrite C2C et CPII actuellement commercialisés. La société s'attend à lancer ces tests de nouvelle génération au sein de la communauté de la recherche pendant le quatrième trimestre de l'année civile 2005 et le premier trimestre de l'année civile 2006. Le C2C est un test permettant de mesurer la dégradation accrue du collagène et vise avant tout les applications de l'arthrose. Le CPII mesure la synthèse du collagène de type II et vise avant tout le diagnostic de l'arthrite rhumatoïde précoce. Les nouvelles versions de ces tests offriront une sensibilité et une fiabilité accrues.

Au cours du dernier exercice, IBEX a collaboré à trois études importantes : i) une étude sur l'arthrose à la Northwestern University de Chicago; ii) une étude sur l'arthrite rhumatoïde à l'Université d'Utrecht; iii) une étude sur l'arthrose au St Thomas Hospital de Londres, en Angleterre. Des résultats préliminaires des deux premières études ont été présentés en octobre 2004 à la réunion de l'American College of Rheumatology de San Antonio, au Texas, tandis que les résultats de l'étude du St Thomas' Hospital sont attendus avant le 31 décembre 2005. Jusqu'à date, les résultats des études indiquent que certains des tests peuvent être utiles pour prévoir l'évolution des maladies. Certains de ces tests peuvent avoir, en eux-mêmes, une utilité potentielle comme outils qui permettraient aux chercheurs de tenter de sélectionner les patients des essais cliniques avec plus d'efficacité.

Au cours du dernier exercice, Centocor Inc. (qui commercialise le composé anti-arthritique Remicade(MD) a présenté des données examinant les taux de biomarqueurs d'un sous-groupe de patients de l'étude ASPIRE(MD), le plus vaste essai jamais réalisé sur l'arthrite rhumatoïde précoce. Selon ces résultats, au moins un des biomarqueurs d'IBEX, le C2C, répondait de manière satisfaisante aux paramètres cliniques les plus importants.

Bien que les études réalisées jusqu'à maintenant mettent en évidence l'utilité de ces tests pour le marché de la recherche, ces mêmes études indiquent que des travaux de développement considérables seront nécessaires pour que l'utilité de ces tests pour le vaste marché du diagnostic et du suivi thérapeutique des patients puisse être démontrée.

A propos de Technologies IBEX

Technologies IBEX (TSX:IBT) est une société biopharmaceutique dont le siège social est situé à Montréal et qui concentre ses efforts dans la mise au point de produits thérapeutiques et diagnostiques pour la prise en charge du cancer et de l'arthrite. La société commercialise également une gamme d'enzymes brevetées (les héparinases et les chondroïtinases), notamment l'Héparinase I d'IBEXMC qui est employée dans des dispositifs médicaux servant à mesurer l'hémostase et utilisés dans une vaste gamme d'applications cliniques. Les activités que la société consacre au cancer ont pour assise sur une nouvelle famille de gènes appelés des kallicréines. IBEX étudie le rôle des kallicréines dans les maladies métastatiques tout en élaborant des produits de diagnostic devant mesurer les taux anormaux de kallicréines dans le sang. Par ailleurs, les activités que la société consacre à l'arthrite impliquent une série de biomarqueurs de la dégradation et de la synthèse du cartilage. Les tests d'IBEX pour l'arthrite sont actuellement utilisés à des fins de recherche par plusieurs sociétés pharmaceutiques de premier plan. Pour de plus amples renseignements, consultez le site web de la société à l'adresse suivante : www.ibex.ca.

Enoncé d'exonération

Toutes les déclarations contenues dans le présent communiqué, autres que celles vérifiables par des moyens indépendants à la date susmentionnée, constituent des pronostics sur l'avenir. Ces déclarations sont fondées sur les attentes actuelles de la direction et, comme telles, elles supposent de nombreux risques et incertitudes connus et inconnus. Voici quelques exemples des risques connus : la conjoncture économique en général, les conditions générales propres à l'industrie pharmaceutique, les modifications aux règlements en vigueur pour les ressorts territoriaux où IBEX exerce ses activités, la volatilité du marché des valeurs mobilières, la fluctuation des coûts et les changements que peut subir le milieu de la concurrence en raison de consolidations ou d'autres facteurs. Par conséquent, les résultats réels à venir pourraient être sensiblement différents des résultats anticipés dans les pronostics sur l'avenir. IBEX décline toute intention ou obligation de mettre à jour ces déclarations.

Renseignements

  • Technologies IBEX Inc.
    Paul Baehr
    Président et chef de la direction
    (514) 344-4004
    ou
    Le Groupe Equicom Inc.
    Bruce Wigle
    Relations avec les investisseurs
    (416) 815-0700, poste 228