BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

27 avr. 2013 07h00 HE

Il n'est jamais trop tôt pour expliquer les règles de base des placements aux enfants, selon BMO

- Dès l'âge de cinq ans, les enfants peuvent saisir des concepts financiers élémentaires

- Entretenir le dialogue favorise la littératie financière pour la vie

- La journée Parlons argent avec nos enfants, un programme de la FCEE soutenu par BMO, propose des ressources aux familles et aux enseignants afin d'aider les jeunes à mieux comprendre les questions d'argent dans leur vie

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 27 avril 2013) - Suite à la toute première journée Parlons argent avec nos enfants - un programme mis en place à l'échelle du Canada par la Fondation canadienne d'éducation économique (FCEE) afin d'aider les jeunes Canadiens à mieux comprendre les questions d'argent et de finances personnelles - BMO rappelle aux parents qu'ils peuvent donner à leurs enfants une longueur d'avance dans le domaine de l'épargne et des placements, en leur expliquant quelques notions de base sur le monde de la finance dès leur plus jeune âge.

« Plus les parents commenceront à expliquer les questions d'argent à leurs enfants dès leur jeune âge, mieux ces derniers seront prêts lorsqu'ils commenceront à épargner et à investir pour leur avenir », a expliqué Serge Pépin, vice-président, Stratégie de placement, BMO Gestion d'actifs. « L'apprentissage de notions de base sur les placements et de l'importance d'établir des objectifs financiers peut servir même à de très jeunes enfants. »

Selon M. Pépin, discuter de questions d'argent peut présenter de nombreux avantages pour les enfants. Parmi ceux-ci :

  • l'accumulation de patrimoine : investir dans des placements est l'une des meilleures façons d'accumuler du patrimoine, particulièrement à long terme. Bien que de nombreux parents sachent cela, il est important qu'ils expliquent à leurs enfants les notions de base sur les placements, et qu'ils leur enseignent des façons de commencer à accumuler leur propre patrimoine;
  • la liberté financière : en les intéressant aux placements, les enfants acquièrent des compétences financières qui leur serviront toute leur vie, et qui les conduiront à long terme vers leur indépendance financière;
  • l'acquisition de compétences : en comprenant mieux les questions d'argent et autres concepts financiers, les enfants acquièrent des connaissances importantes sur les placements. Cela leur sera particulièrement utile lorsqu'ils commenceront à investir par eux-mêmes. Par exemple, ils seront peut-être plus à l'aise avec les fluctuations des marchés, et sauront prendre des décisions éclairées lorsque les autres cèderont à la panique.

BMO propose les conseils ci-dessous pour aider les parents à engager la conversation sur les questions d'argent et de placements avec leurs enfants.

Commencez tôt : offrez une tirelire à votre enfant lorsqu'il est jeune, et expliquez-lui pourquoi les gens économisent et pourquoi chaque petite pièce compte. Lorsqu'il entre à l'école, expliquez-lui quelques termes simples du domaine des placements ainsi que des notions de base sur le fonctionnement de la bourse. Lorsqu'il atteint un certain âge, commencez à investir de l'argent avec lui dans de véritables entreprises, et discutez ensemble de la progression de ses placements.

Établissez un partenariat : lorsque votre enfant grandit, ouvrez un compte à son nom et incitez-le à y déposer son argent en vue d'épargner; vous pourriez même lui proposer d'égaler tout dépôt qu'il effectue dans son compte. Le fait de placer son argent dans un compte lui apprendra comment prendre de véritables décisions, et comment assumer de véritables risques.

Faites-en une habitude : l'apprentissage de façon continue permet aux enfants d'assimiler plus facilement ce qu'ils apprennent, et leur inculque l'idée qu'il n'y a pas de mal à discuter des questions d'argent et de finances. Parlez d'épargne et de placements lors de vos interactions quotidiennes avec eux, comme à l'occasion des repas, ou encore sur le chemin de l'école.

Personnalisez les explications : adaptez la conversation à l'âge de vos enfants, et servez-vous d'exemples qu'ils seront en mesure de comprendre. Par exemple :

  • de 5 à 9 ans - expliquez-leur la différence entre les objectifs financiers à court terme et ceux à long terme, et mettez l'accent sur des objectifs qui les intéressent, tels que l'achat d'un jeu vidéo ou d'une bicyclette. Suggérez-leur d'économiser une partie de l'argent qu'ils reçoivent pour leur anniversaire, à Noël ou en échange des tâches qu'ils effectuent à la maison, en vue de s'offrir quelque chose qu'ils veulent vraiment;
  • de 10 à 13 ans - montrez-leur comment lire le cours des actions dans les pages financières d'un journal ou sur Internet, et proposez-leur de faire le suivi de sociétés qu'ils connaissent, telles que Tim Horton's ou Apple, afin que ce soit plus personnalisé et plus intéressant pour eux. Expliquez-leur certains concepts tels que le risque et l'équilibre dans un portefeuille;
  • plus de 14 ans - encouragez les adolescents à investir par eux-mêmes, en leur offrant votre soutien et vos conseils. Expliquez-leur de quelle façon les régimes enregistrés d'épargne-études (REEE), les régimes enregistrés d'épargne retraite (REER) et les comptes d'épargne libre d'impôt (CELI) peuvent influencer leur avenir, et insistez sur l'importance de commencer à investir très tôt dans ce type de véhicules de placement.

La journée Parlons argent avec nos enfants, inaugurée le 17 avril 2013 dans les écoles de la grande région de Toronto et de Montréal, est une initiative de la FCEE, en partenariat avec BMO Groupe financier. Conçue pour aider les jeunes Canadiens à mieux comprendre les questions d'argent et de finances personnelles, la journée Parlons argent avec nos enfants comprend un « Programme à domicile » pour les familles, et un « Programme écolier » à l'intention des élèves et des enseignants. Les documents fournis ont pour objectif d'appuyer la volonté des gouvernements provinciaux d'inclure les questions d'éducation financière à la formation des élèves, et peuvent être utilisés par les enseignants tout au long de l'année scolaire. Le programme sera élargi aux autres provinces à compter de 2014.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la journée Parlons argent avec nos enfants, n'hésitez pas à consulter le site Internet à l'adresse www.parlonsargentavecnosenfants.com, ou à vous rendre dans une succursale de BMO Banque de Montréal.

Renseignements