Bombardier Aéronautique

TSX : BBD.A
TSX : BBD.B


Bombardier Aéronautique

20 févr. 2013 15h42 HE

Ilyushin Finance Co., de Russie, signe une entente d'achat pouvant aller jusqu'à 42 avions CSeries de Bombardier

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 20 fév. 2013) - Bombardier Aéronautique a annoncé aujourd'hui qu'Ilyushin Finance Co. (IFC), société de crédit-bail nationale établie à Moscou, a signé une entente d'achat prévoyant l'acquisition de 32 avions CS300 et des options sur 10 autres avions CS300. La transaction, qui fait suite à une lettre d'entente signée par IFC en 2011, est conditionnelle à l'approbation des actionnaires de la société. Une cérémonie de signature pour célébrer l'entente a eu lieu aujourd'hui pendant une visite d'IFC et de dignitaires russes à l'usine d'assemblage final des avions CSeries de Bombardier à Mirabel (Québec).

Au prix courant de l'avion CS300, une commande ferme de 32 avions par IFC serait estimée à quelque 2,56 milliards $ US. Si IFC devait également exercer ses 10 options, la valeur totale du contrat serait estimée à quelque 3,42 milliards $ US.

« Le monde des avions en crédit-bail change rapidement », a déclaré Alexander Rubtsov, directeur général, IFC. « Alors que les avions de conception plus ancienne et moins efficace présentent des défis pour les sociétés aériennes en raison des coûts élevés du carburant et de la montée des préoccupations environnementales, les avions CSeries offrent une autonomie transcontinentale, des performances supérieures sur piste et une superbe cabine qui feront entrer le transport aérien dans le 21e siècle. »

M. Rubtsov a également fait remarquer que cette commande de biréacteurs de ligne révolutionnaires à la fine pointe de la technologie CSeries représente sa première commande importante d'un avion étranger, ajoutant que les avions CSeries, avec leur capacité et leurs performances, sont positionnés de façon idéale entre les avions russes Superjet et MC-21, qu'IFC s'est engagée à acheter.

« C'est une occasion marquante pour Bombardier Aéronautique et ses avions CSeries », a indiqué Mike Arcamone, président, Bombardier Avions commerciaux. « Les avions CSeries sont faits sur mesure pour être exploités dans cette vaste région et présentent tout le potentiel pour assurer un changement déterminant dans le transport aérien en Russie et dans toute la Communauté des États indépendants. »

À l'heure actuelle, 95 biréacteurs régionaux CRJ et avions Dash 8/Série Q, sont en service ou en commande en Russie et dans la Communauté des États indépendants. De plus, Bombardier explore également des possibilités pour ses biturbopropulseurs Q400 NextGen en Russie.

Avions CSeries

Conçue pour le marché en plein essor des avions de 100 à 149 places, la gamme d'avions CSeries entièrement nouvelle combine des matériaux évolués, une technologie de pointe et des méthodes éprouvées pour répondre aux exigences des sociétés aériennes commerciales en 2013 et au-delà. Propulsée par des moteurs PurePower PW1500G de Pratt & Whitney, la gamme d'avions CSeries offrira un avantage de 15 pour cent* sur le plan des décaissements d'exploitation avec une réduction de 20 pour cent* de la consommation de carburant. La conception entièrement nouvelle des avions CSeries permettra de réduire grandement leurs niveaux de bruit et d'émissions, tout en offrant une souplesse opérationnelle supérieure, des performances exceptionnelles sur piste et une autonomie de 2 950 milles marins (5 463 km)*. Les avions CSeries, qui seront jusqu'à 5 443 kg (12 000 lb)* plus légers que d'autres avions de la même catégorie pour ce qui est du nombre de places, procureront aux passagers le meilleur environnement cabine de leur catégorie - digne d'un gros-porteur, dans un avion monocouloir.

Au 31 décembre 2012, Bombardier avait enregistré des commandes et engagements touchant 382 avions de ligne CSeries, dont des commandes fermes de 148 appareils.

À propos de Bombardier

Bombardier est le seul constructeur au monde à fabriquer à la fois des avions et des trains. Regardant vers l'avenir tout en repoussant les limites du présent, Bombardier fait évoluer la mobilité en répondant à la demande mondiale en moyens de transport plus efficaces, plus durables et plus agréables. Notre leadership résulte d'un vaste éventail de véhicules, de services et, surtout, de nos employés.

Le siège social de Bombardier est situé à Montréal, au Canada. Nos actions (BBD) se négocient à la Bourse de Toronto, et nous sommes l'une des entreprises composant les indices de durabilité Dow Jones Sustainability World et Dow Jones Sustainability North America. Pour l'exercice clos le 31 décembre 2011, nos revenus ont été de 18,3 milliards $ US. Vous trouverez nouvelles et information à l'adresse bombardier.com ou en nous suivant sur Twitter : @Bombardier.

Notes à l'intention des rédacteurs

Des images de l'avion CS300 arborant les couleurs d'IFC sont affichées avec le présent communiqué de presse à l'adresse www.bombardier.com.

Suivez @Bombardier_Aero sur Twitter pour obtenir les dernières nouvelles et mises à jour de Bombardier Aéronautique.

* Les avions CSeries en sont à la phase de développement. Toutes les données et spécifications sont des estimations, susceptibles d'évoluer avec les stratégies de la gamme, la mise en valeur de la marque, la capacité et les performances au cours du processus de développement, de construction et d'homologation. Toutes les données de performance ont été estimées en fonction d'un environnement d'exploitation nord-américain de 500 milles marins et les avions CSeries sont comparés à d'autres avions de série.

Bombardier, CRJ, CSeries, Dash 8, L'évolution de la mobilité, NextGen, Q400 et Série Q sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Renseignements