Jobboom

Jobboom

11 juil. 2005 06h00 HE

Indice Jobboom de la province de Québec à 87,5 % en juillet : Un gain d'emplois permet au Québec de reprendre les points perdus

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 11 juillet 2005) - L'ajout de quelque 26 000 emplois au cours du mois dernier fait monter la prévision de l'Indice Jobboom au Québec en juillet (+ 5,0), permettant ainsi de compenser une baisse équivalente survenue lors de la période précédente. Cependant, cela fait plus d'un semestre que cet Indice se trouve sous le niveau "excellent" (90 % +), et il s'agit de sa première remontée depuis février dernier.

Par ailleurs, l'Indice de la province de l'Ontario effectue en juillet sa cinquième montée consécutive et s'affiche à 94,4 (+ 0,3). Cet Indice avait été en baisse de novembre 2004 à février dernier.

Province de Québec : 87,5 % - Favorable

Le Québec a enfin gagné 25 800 emplois au cours du mois dernier, après des pertes ayant atteint 42 000 emplois depuis février. Ce sont les secteurs des soins de santé et de l'assistance sociale ainsi que celui de la construction qui sont à l'origine de ces gains, la plupart dans l'emploi à temps plein. Depuis le début de l'année, de façon globale, l'emploi a peu bougé au Québec, se soldant en juin avec un bilan presque nul (- 500). La prévision de l'Indice reste favorable pour juillet.

Rappelons que l'Indice Jobboom indique la vigueur de l'emploi par rapport aux 120 derniers mois. L'Indice de ce mois-ci occupe le 13e rang sur 120, ce qui signifie que 107 mois ont affiché une performance inférieure au cours des dix dernières années. De juin 1995 à juin 2005, l'emploi a augmenté de 18 %.


Régions métropolitaines de recensement du Québec (RMR) - juillet 2005

Région de Trois-Rivières : 98,2 % - Excellent
Onzième gain consécutif d'emplois dans cette RMR (+ 1 000), qui permet de maintenir son Indice au-dessus du niveau "excellent" atteint en avril dernier (+ 1,5 point). Depuis le début de l'année seulement, les données de Statistique Canada montrent l'ajout de 5 500 emplois dans l'économie de la région - un nombre important en proportion pour cette RMR. Sur 12 mois, le bilan demeure positif avec la création de 8 500 emplois. Les prochains mois permettront de vérifier si ce redressement significatif se stabilise. L'Indice de juillet occupe le 1er rang sur 120, ce qui signifie que 119 mois ont affiché une performance inférieure depuis 1995. Pour la période de juin 1995 à juin 2005, l'emploi a crû de 16 %.

Région de Québec : 85,3 % - Favorable

Une perte de 6 300 emplois, faisant suite à celle de 1 800 lors de la période précédente, cause la première baisse significative de l'Indice en juillet (- 8,8), après quatre mois passés à plus de 90 %. La région a tout de même gagné 8 900 emplois depuis le début de l'année, selon les données de Statistique Canada. L'Indice occupe le 7e rang sur 120 ce mois-ci, ce qui signifie que 113 mois ont affiché une performance inférieure au cours des dix dernières années. Pour la période 1995-2005, le nombre d'emplois a progressé de 27 %.

Région de Sherbrooke : 83,4 % - Favorable

Aucune variation de l'emploi dans cette RMR au cours du mois dernier. Cependant, l'Indice de la région de Sherbrooke bénéficie en juillet de la tendance historique sur dix ans qui démontre généralement une hausse de l'emploi à cette période de l'année, ce qui lui permet de grimper légèrement (+ 0,2). Toutefois, la région affiche un déficit total de 400 emplois depuis le début de l'année. L'Indice occupe ce mois-ci le 12e rang sur 120, ce qui signifie que 108 mois ont affiché une performance inférieure au cours des dix dernières années. Depuis juin 1995, l'emploi a tout de même augmenté de 37 %.

Région de Ottawa-Gatineau : 79,7 % - Favorable

Une perte de 2 200 emplois au cours du mois dernier, après celle de 700 lors de la période précédente fait baisser cet Indice (- 4,1), qui tombe sous la barre des 80 % pour la première fois depuis novembre 2004. Celui-ci avait toutefois connu peu de variations depuis les pertes de quelque 6 200 emplois subies en février et mars, et qui avaient marqué son passage sous le seuil des 90 %. Depuis le début de l'année, cette RMR présente un solde négatif de l'emploi (- 8 100). En juillet, l'Indice occupe le 28e rang sur 120, ce qui signifie que 92 mois ont affiché une performance inférieure au cours des dix dernières années. Le nombre d'emplois dans la région a augmenté de 24 % en dix ans.

Région de Montréal : 78,4 % - Favorable

Une nouvelle perte de 1 100 emplois au cours du mois dernier, faisant suite aux 8 000 perdus lors des deux périodes précédentes, fait à nouveau baisser cet Indice en juillet (- 0,5). Ces pertes annulent presque le gain de 10 500 emplois enregistré dans l'économie de la RMR en mars. L'Indice de Montréal avait effectué une première remontée en février dernier, après plusieurs mois de pertes d'emplois importantes. Ce mois-ci, il occupe le 31e rang sur 120, ce qui signifie que 89 mois ont affiché une performance inférieure au cours des dix dernières années. Pour la période 1995 à 2005, l'emploi a progressé de 21 %.

Région de Saguenay : 61,8 % - Passable

Cette RMR a subi une nouvelle perte de quelque 300 emplois, faisant suite aux 5 500 perdus lors des périodes précédentes selon les données de Statistique Canada. La prévision de l'Indice bénéficie toutefois de l'influence de la tendance historique sur dix ans qui montre une hausse d'emploi en juillet : elle gagne un maigre 0,3 point. Ce gain est peu significatif en regard de la tendance à la baisse de l'Indice Jobboom de la RMR de Saguenay (amorcée en septembre 2004). Depuis le début de l'année, celle-ci présente un solde négatif de - 2 300 emplois. Ce mois-ci, l'Indice occupe le 19e rang sur les 120 derniers mois, ce qui signifie que 101 mois ont affiché une performance inférieure au cours des dix dernières années. Au cours de la période 1995-2005, le nombre d'emplois a progressé de 13 %.

Province de l'Ontario : 94,4 % - Excellent

Après avoir perdu en trois mois quelque 39 100 emplois, cet Indice avait effectué une première remontée en mars grâce à l'ajout de 19 100 emplois. Il a ensuite enregistré de nouvelles hausses en avril, mai et juin, reflétant l'ajout de 65 400 emplois à l'économie de la province. Il grimpe encore en juillet (+ 0,3 point), influencé par une création plus modeste de 6 900 nouveaux emplois au cours du mois dernier, ce qui lui permet de demeurer au niveau "excellent". Sur les 120 derniers mois, l'Indice de ce mois-ci occupe le 1er rang, ce qui signifie que 119 mois ont affiché une performance inférieure au cours de cette période. En 10 ans, l'emploi a augmenté de 25 % dans cette province.

Région de Toronto : 73,5 % - Passable

Cette RMR affiche une nouvelle hausse de son Indice en juillet (+ 4,5), reflétant l'ajout de 17 600 emplois au cours du mois dernier, et faisant suite au gain enregistré de 24 800 emplois au cours de la période précédente. Ces ajouts surviennent après quelques gains modestes enregistrés depuis mars, mais qui étaient insuffisants pour compenser la perte de quelque 37 900 emplois subie au cours des périodes précédentes. Rappelons que cette prévision de l'Indice Jobboom est tombée au niveau "passable" en décembre 2004. Depuis, Toronto affiche un gain net de 41 400 emplois. Sur les 120 derniers mois, l'Indice de ce mois-ci occupe le 42e rang, ce qui signifie que 78 mois ont affiché une performance inférieure au cours de cette période. De juin 1995 à juin 2005, le nombre d'emplois a augmenté de 32 %.

Qu'est-ce que l'Indice Jobboom : rappel

L'Indice Jobboom est une prévision de la force de l'emploi pour le mois courant, calculée par rapport aux dix dernières années. Plus l'Indice est fort, c'est-à-dire près de 100 %, plus le marché de l'emploi est favorable.

L'Indice Jobboom est obtenu grâce aux données mensuelles (désaisonnalisées) de Statistique Canada, recueillies par l'Enquête sur la population active (EPA). La prévision est basée sur une méthode statistique nommée l'auto-régression. L'Indice Jobboom possède une marge d'erreur normale de 2 %. L'Indice Jobboom régional se base sur les données fournies dans l'EPA concernant les régions métropolitaines de recensement (RMR).

Attention : les prévisions de l'Indice Jobboom ont été revues en fonction des données de l'Enquête sur la population active (EPA) ajustées selon le Recensement 2001 et rendues publiques en février 2005.

Pour plus de détails, consultez la section de l'Indice Jobboom à l'adresse suivante : http://www.jobboom.com/indice.

Jobboom, membre du réseau Canoe, est une filiale de Canoe Inc. et de Quebecor Média.

Renseignements

  • Relations publiques Andrée Peltier
    Andrée Peltier
    (514) 846-0003