Industrie Canada

Industrie Canada

12 oct. 2005 09h00 HE

Industrie Canada : Le ministre Fontana annonce un soutien pour le développement de thérapies anti-inflamatoires

LONDON, ONTARIO--(CCNMatthews - 12 oct. 2005) - L'honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement, a annoncé aujourd'hui, au non de l'honorable David L. Emerson, un investissement de 4,9 millions de dollars dans le développement de nouvelles plateformes de médicaments pour le traitement de graves maladies inflammatoires.

Viron Therapeutics Inc., entreprise de London, en Ontario, est le bénéficiaire de cet investissement de Partenariat technologique Canada (PTC). L'investissement s'inscrit dans un programme global de 16,5 millions de dollars entrepris par Viron pour le développement de nouveaux médicaments anti-inflamatoires et permettra à l'entreprise de mettre au point deux composés essentiels pour le traitement du syndrome coronarien aigu, de la polyarthrite rhumatoïde et de la défaillance d'organe chez les greffés.

"Le gouvernement du Canada comprend la nécessité d'aider les chercheurs qui s'emploient à faire des découvertes révolutionnaires, a déclaré le ministre Emerson. Ce projet pourrait apporter toute une gamme d'avantages, dont le plus important est la possibilité d'améliorer considérablement la qualité de vie et la santé de nombreux Canadiens."

"Ce projet illustre parfaitement les avantages de l'innovation pour les Canadiens, a ajouté le ministre Fontana. Qu'il s'agisse d'améliorer la santé des Canadiens et notre système de soins de santé, de créer des emplois de qualité supérieure ou de stimuler notre économie, la recherche-développement novatrice est vitale à notre mode de vie."

Viron, chef de file du développement de protéines virales pour le traitement de l'inflammation, a mis au point un groupe de composés qui sont à l'origine du progrès rapide des efforts visant à prévenir ou à contrecarrer les réactions inflammatoires anormales à l'origine de maladies. Le principal composé de Viron vient d'entrer dans la deuxième phase des essais cliniques visant à traiter les patients ayant une maladie cardiaque.

"Nous tenons à cet investissement, qui nous rapproche de notre objectif qui consiste à traiter plus efficacement des maladies débilitantes comme les crises cardiaques et l'arthrite, a indiqué Neil K. Warma, président et chef de la direction de Viron Therapeutics Inc. En traitant l'inflammation sous-jacente qui est la cause de bon nombre de ces affections, ces anti-inflammatoires puissants pourraient changer notre façon de traiter de nombreuses maladies."

Le progrès de la technologie de protéine virale de Viron pourrait avoir une incidence favorable importante sur le système des soins de santé du Canada en réduisant les coûts directs et indirects liés à l'hospitalisation, à la réadaptation, à l'invalidité de courte et de longue durée et à la mort. Plus important encore, cette technologie pourrait permettre d'améliorer considérablement la vie des patients atteints de maladies que les médicaments actuels ne permettent par de traiter adéquatement.

PTC est un instrument clé pour l'avancement de la recherche-développement vers la commercialisation. Travaillant en partenariat avec des entreprises novatrices des quatre coins du Canada, PTC partage les coûts des projets du secteur privé dans les domaines de l'aérospatiale et de la défense, des technologies environnementales et des technologies habilitantes, comme les technologies de l'information et des communications et la biotechnologie.

Le présent communiqué, la fiche d'information et d'autres documents sont publiés sur le site Web de PTC à l'adresse http://www.tpc-ptc.ic.gc.ca.


Fiche d'information

Viron Therapeutics reçoit un investissement du gouvernement fédéral appuyant une nouvelle plateforme de développement de médicaments

Viron Therapeutics Inc. a reçu un investissement de 4,9 millions de dollars de Partenariat technologique Canada (PTC). Cet investissement s'inscrit dans un programme de développement de médicaments de 16,5 millions de dollars que Viron a mis en oeuvre afin d'offrir plus rapidement deux médicaments prometteurs aux patients qui en ont besoin.

Viron est une pionnière de l'exploitation des protéines virales naturelles pour le traitement d'affections humaines résultant de réactions inflammatoires anormales, comme les maladies cardiovasculaires, la vasculopathie du greffon et la polyarthrite rhumatoïde. Le principal composé de l'entreprise, le VT-111, a récemment entamé la deuxième phase des essais cliniques relatifs au syndrome coronarien aigu et fait l'objet des dernières études précliniques pour le traitement de la vasculopathie du greffon. Viron, qui dispose en outre de cinq composés en développement préclinique et d'un solide programme de découverte, est bien placée pour être un chef de file du traitement des troubles inflammatoires.

En raison du vieillissement de la population, la prévalence des troubles inflammatoires s'accroît à un rythme alarmant. De plus, à mesure que la recherche progresse dans ce domaine, on reconnaît que des affections comme les maladies cardiaques, le cancer et même la maladie d'Alzheimer comportent toutes des composantes inflammatoires importantes. La combinaison de cette réalité démographique et de ces tendances de la recherche ainsi que la reconnaissance du fardeau que les troubles inflammatoires représentent pour les patients et le système de soins de santé font de l'inflammation un sujet important de la recherche médicale.

Viron découvre et développe des protéines virales qui ont naturellement de puissantes propriétés anti-inflammatoires. De nombreux virus ont évolué de manière à résister à la réaction inflammatoire initiale du corps en sécrétant des protéines hautement spécialisées et très puissantes qui neutralisent les étapes clés de la cascade inflammatoire. A l'instar des champignons qui ont évolué afin de produire des antibiotiques, les virus ont évolué pour produire des protéines anti-inflammatoires. En découvrant ces protéines et leurs mécanismes de fonctionnement, Viron s'est constitué un portefeuille de candidats thérapeutiques fort prometteurs dont l'action neutralise de nombreuses voies pro-inflammatoires.

Depuis son lancement à London (Ontario) en 1997, Viron, entreprise biopharmaceutique du secteur privé, s'est employée à mettre au point des médicaments qui pourraient se révéler très efficaces pour atténuer la douleur et la souffrance provoquées par des maladies graves. Viron est reconnue, tant au Canada que sur la scène mondiale, pour avoir lancé une nouvelle approche à la découverte médicale et pour être la première entreprise à soumettre une protéine virale thérapeutique à des essais cliniques chez les humains.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable David L. Emerson
    Ministre de l'Industrie
    Christiane Fox
    (613) 995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    (613) 943-2502