Développement économique Canada

Développement économique Canada

24 janv. 2011 11h30 HE

Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec : Le gouvernement du Canada alloue plus de 700 000 $ pour la relance économique de Lebel-sur-Quévillon

LEBEL-SUR-QUÉVILLON, QUÉBEC--(Marketwire - 24 jan. 2011) - Le ministre d'État de Développement économique Canada, l'honorable Denis Lebel, a fait l'annonce aujourd'hui d'une contribution non remboursable de 706 923 $ au Comité de survie de l'usine de Lebel-sur-Quévillon. Cette aide gouvernementale, accordée en vertu de l'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec (IPREFQ), permettra à l'organisme de renforcer le secteur industriel de Lebel-sur-Quévillon.

« L'annonce que je fais aujourd'hui témoigne de la volonté du gouvernement du Canada de soutenir des organismes qui, comme le Comité de survie de l'usine de Lebel-sur-Quévillon, contribue par leur plan de relance à créer des emplois et à stimuler la croissance économique des régions », a déclaré le ministre d'État.

Le Comité utilisera la contribution de Développement économique Canada pour mettre en place un complexe industriel forestier avec l'aide des consultants et des démarcheurs qu'elle aura embauchés. Ce plan, qui fait appel aux forces traditionnelles de la région tout en privilégiant une meilleure utilisation des ressources du territoire, permet au Comité d'amorcer un repositionnement stratégique. Ainsi, les projets qui portent sur la deuxième et troisième transformation du bois, les énergies renouvelables et autres produits dérivés de la biomasse forestière sont particulièrement visés par cette démarche de diversification économique.

À propos de l'IPREFQ

En vigueur depuis juin dernier, l'IPREFQ vise à aider les collectivités touchées par la crise forestière à diversifier leur économie pour préserver leur croissance, ainsi qu'à créer et à maintenir des emplois. Elle a également pour objectif d'épauler les PME établies dans ces collectivités afin d'assurer leur survie et leur développement durable.

« L'Initiative ponctuelle de renforcement des économies forestières du Québec fonctionne très bien. Je me réjouis puisque nous sommes présentement en voie d'atteindre notre objectif d'investir 50 millions de dollars au Québec dans la première année d'application de cette mesure », a ajouté le ministre d'État.

Cette mesure s'ajoute à plusieurs autres que le gouvernement du Canada a prises au cours des derniers mois pour combattre la crise forestière. Rappelons, entre autres, le Fonds d'adaptation des collectivités qui est doté d'un budget de un milliard de dollars réparti sur deux ans pour atténuer les répercussions de cette crise, le Programme d'écologisation des pâtes et papiers auquel a été alloué un budget de un milliard de dollars pour permettre aux entreprises d'amorcer la réalisation de projets respectueux de l'environnement, et le versement, en collaboration avec le gouvernement du Québec, de 230 millions de dollars pour la réalisation de travaux sylvicoles et la restauration de ponts et de ponceaux situés sur les chemins multiusages en milieu forestier. Les travailleurs ont eux aussi reçu leur juste part si l'on tient compte des nombreuses mesures adoptées par le gouvernement, les plus généreuses de l'histoire, pour leur venir en aide pendant la crise économique.

Développement économique Canada est en ligne à www.dec-ced.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse à http://www.dec-ced.gc.ca/fra/salle-medias/liste-envoi/envoi.html et restez au fait des dernières nouvelles.

Renseignements