Mitacs

Mitacs

15 nov. 2016 09h00 HE

Innovateurs de la relève du Canada honorés dans le cadre de la 6e cérémonie de remise des Prix Mitacs

Des collaborations de recherche révolutionnaires ont été soulignées dans la salubrité des aliments, la fraude dans les médias sociaux et le traitement d'éclosions d'infections virales

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 15 nov. 2016) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

On a rendu hommage hier soir à cinq chercheurs du Canada pour leurs efforts en vue de faire progresser l'innovation et de transformer la vie des Canadiens. Leurs contributions sont importantes, allant de la création d'un test plus rapide et moins coûteux pour déceler les contaminants alimentaires au traitement d'éclosions d'infections virales comme le Zika et la fièvre du Congo, en passant par l'élaboration d'un test d'urine peu coûteux pour le dépistage efficace des polypes.

Les innovateurs ont été honorés lors de la 6e remise annuelle des Prix Mitacs, qui souligne le travail accompli par des participants exceptionnels aux programmes de recherche et de formation de Mitacs.

Après l'allocution de l'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences, Mitacs a célébré les réalisations de jeunes chercheurs exemplaires parmi les milliers qui participent à ses programmes chaque année.

Prix Mitacs et CNRC-PARI pour la commercialisation : Lu Deng, chercheure postdoctorale qui a étudié au Département d'informatique et des sciences biologiques de l'Université de l'Alberta. Au cours de son stage Mitacs Élévation auprès de Metabolomic Technologies Inc. (MTI) d'Edmonton, Lu a mis au point un test d'urine peu coûteux, PolypDx, pour dépister efficacement les polypes, le signe précurseur du cancer du côlon.

Ses travaux, qui ont permis de transférer avec succès le test d'équipement hautement spécialisé et très coûteux à un spectromètre de masse - une technologie couramment utilisée dans les laboratoires médicaux en Amérique du Nord - ont directement contribué au lancement réussi du produit aux É.-U. en mai de cette année. Après son stage Mitacs, Lu a accepté un poste de scientifique principale à temps plein à MTI.

Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle - étudiante de premier cycle : Elisa Fernández Castillo, de l'Instituto Tecnologico de Monterrey du Mexique. Elisa a passé l'été de 2016 à l'Université Laval pour participer au programme Mitacs Globalink. Sous la supervision du professeur Girish Shah du Département de biologie moléculaire, biochimie médicale et pathologie, elle a appliqué des techniques de pathologie pour comprendre le rôle joué par certaines protéines dans les dommages causés à l'ADN de patients souffrant du Xeroderma Pigmentosum, mieux connu sous l'abréviation XP.

Le XP est une anomalie génétique rare qui empêche l'ADN de se réparer correctement à la suite d'une exposition au soleil. Les patients qui présentent cet état sont généralement diagnostiqués à un jeune âge et peuvent développer une sensibilité douloureuse aux rayons du soleil et présenter une décoloration extrême de la peau, des troubles neurologiques et un risque accru de cancer de la peau et du cerveau. La recherche effectuée par Elisa a contribué à mieux comprendre les mécanismes qui causent le XP et pourrait un jour déboucher sur des traitements pour cette maladie.

Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle - étudiante à la maîtrise : Masarah-Cynthia Paquet-Clouston, étudiante à la maîtrise au Département de criminologie de l'Université de Montréal. En partenariat avec GoSecure, une entreprise de Montréal, Masarah-Cynthia a effectué un stage Mitacs Accélération pour faire de la recherche dans le domaine peu connu, mais de plus en plus lucratif qu'est l'achat d'« amis » et de « j'aime » sur des réseaux sociaux comme Twitter, Instagram et Facebook. Dans des secteurs comme le milieu du divertissement, le nombre d'« amis » ou de « j'aime » qu'une personne affiche représente un point de repère permettant d'évaluer sa popularité et sa valeur.

Travaillant en collaboration avec l'équipe de recherche de GoSecure, Masarah-Cynthia a délibérément laissé des pirates s'attaquer à un groupe d'ordinateurs pour le transformer en « réseau de zombies » (un groupe d'ordinateurs interreliés à des fins malicieuses, comme l'envoi massif de pourriels, l'hameçonnage et autres logiciels malveillants perturbateurs).

Après avoir suivi les activités des pirates sur les ordinateurs exposés et décrypté les demandes qu'ils envoyaient aux médias sociaux, Masarah-Cynthia a été en mesure d'analyser l'offre et la demande du marché noir virtuel et de créer une nouvelle méthodologie pour dépister les acheteurs d'« amis » et de « j'aime » dans l'achalandage du réseau de zombies. Elle a découvert que la plupart des acheteurs en ligne d'« amis » et de « j'aime » étaient de petites ou de moyennes entreprises, des artistes et des pigistes. La recherche effectuée par Masarah-Cynthia a incité GoSecure à lui offrir un poste afin qu'elle puisse poursuivre sa recherche sur la fraude dans les médias sociaux.

Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle - étudiante au doctorat : Yaxi Hu, étudiante au doctorat à la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l'Université de la Colombie-Britannique (UCB). Travaillant sous la supervision de Xiaonan Lu, Ph. D. et professeur adjoint en science alimentaire à l'UCB, et en collaboration avec la Peking University de Chine et avec le soutien financier d'une Bourse de recherche Mitacs Globalink, Yaxi a réussi à mettre au point une méthode rapide et précise pour déceler la présence de contaminants alimentaires industriels et naturels, notamment des colorants alimentaires interdits et des biotoxines potentiellement nocives.

Son travail est important parce qu'il applique la spectroscopie de résonnance magnétique nucléaire (RMN) à semi-conducteurs, une technologie couramment employée en biologie et en recherche médicale - à la science alimentaire, ce qui permet d'effectuer des essais sur des échantillons secs afin de s'assurer d'empêcher des produits nocifs d'entrer dans le marché. La méthode de la RMN qu'elle a mise au point est actuellement utilisée avec succès pour déceler un colorant industriel potentiellement carcinogène appelé Sudan I utilisé dans la poudre de paprika. Bien qu'il soit universellement banni, on sait que ce colorant est frauduleusement utilisé partout dans le monde pour améliorer la fraîcheur des aliments.

Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle - chercheur postdoctoral : Wei Zhang, chercheur postdoctoral au Donnelly Centre for Cellular and Biomolecular Research de l'Université de Toronto. Au cours de son stage Mitacs Élévation au Centre for the Commercialization of Antibodies and Biologics, Wei a mis au point une plateforme en attente d'un brevet qui est en mesure de lutter contre le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (SRMO) et la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (fièvre du Congo) au niveau moléculaire.

Le travail accompli par Wei est important puisqu'il pourrait être appliqué à de nombreux autres virus, comme le SRAS, le Zika et l'Ebola, et empêcher des dommages viraux aux animaux et aux récoltes. Ses constatations jouent un rôle vital dans le lancement d'une nouvelle entreprise établie à Toronto appelée Ubiquitech, qui travaille maintenant sur la commercialisation des travaux de Wei afin qu'ils puissent être utilisés dans un contexte clinique.

Deux chefs de file de la communauté universitaire et du milieu des affaires, respectivement, ont aussi été honorés pour leurs contributions à l'innovation au Canada.

Prix Mitacs pour leadership exceptionnel - professeur : Bertrand Jodoin, professeur depuis 18 ans au Département de génie mécanique de l'Université d'Ottawa. Le professeur Jodoin a reçu cette reconnaissance pour ses efforts dans l'encadrement d'étudiants des cycles supérieurs et pour son rôle visant à combler l'écart entre le milieu de la recherche et le secteur privé.

Le mentorat offert par le professeur Jodoin comprend l'orientation d'une équipe de recherche dans le but de mettre au point une nouvelle application de pulvérisation à semi-conducteurs maintenant adoptée dans l'industrie de l'aérospatiale, ainsi que l'aide apportée à Brayton Energy Canada, une entreprise fondée par un ancien étudiant des cycles supérieurs, pour créer une nouvelle génération d'échangeurs de chaleur à haut rendement pour les turbines à gaz.

Grâce à des collaborations financées par Mitacs avec des partenaires industriels, notamment The Boeing Company, CenterLine (Windsor) Ltd. et Pratt & Whitney Canada, le professeur Jodoin offre des occasions uniques aux étudiants des cycles supérieurs de mettre au point des innovations et encourage le secteur privé à effectuer de nouvelles recherches dans le but d'étendre leurs marchés. Ce prix souligne son engagement profond, son leadership exceptionnel et son talent à créer une fusion entre le secteur privé et le milieu de la recherche universitaire.

Prix Mitacs pour leadership exceptionnel - industrie : Ericsson Canada, pour sa contribution à la création d'occasions facilitant l'innovation au Canada au moyen de collaborations entre le secteur privé et le milieu universitaire dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC). Au cours des dernières années, Ericsson Canada a établi des partenariats avec des universités canadiennes pour l'exécution de plus de 145 projets de recherche Mitacs Accélération, cofinancé des chercheurs postdoctoraux de Mitacs, formulé de précieux commentaires sur la formation en gestion des stagiaires Mitacs Élévation, et accueilli des stagiaires étrangers dans le cadre du programme Mitacs Globalink. En collaboration avec Mitacs, Ericsson Canada contribue à favoriser une nouvelle approche à l'égard de la R-D industrielle canadienne.

Citations :

Alejandro Adem, chef de la direction et directeur scientifique, Mitacs

« Chacun des récipiendaires d'un prix, tout comme les milliers de chercheurs de Mitacs faisant partie de notre réseau, témoigne du solide leadership et des qualités de collaboration qui sont essentielles pour effectuer de la recherche d'avant-garde au Canada. Leurs contributions continues sont tout à fait remarquables. Chaque année, ils continuent de nous étonner avec leurs percées révolutionnaires qui contribuent à faire connaître le Canada à titre de chef de file de la recherche et de l'innovation. »

L'honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences, gouvernement du Canada

« Au nom du gouvernement du Canada, je félicite tous les lauréats de prix aujourd'hui. Vos énormes accomplissements en recherche et en innovation contribueront à nos efforts collectifs afin de créer une classe moyenne inclusive, en santé et prospère. Je suis sincèrement reconnaissante pour tout votre travail acharné et j'ai hâte de prendre connaissance des nombreux succès remarquables que vous aurez à l'avenir. »

Au sujet de Mitacs

Mitacs est un organisme national sans but lucratif qui conçoit et met en œuvre depuis 16 ans des programmes de recherche et de formation au Canada. De concert avec 60 universités, des milliers d'entreprises ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux, nous établissons des partenariats qui appuient l'innovation industrielle et sociale au Canada. Pour en savoir plus au sujet de Mitacs, visitez le www.mitacs.ca.

La 6e cérémonie de remise des prix Mitacs est commanditée par Sanofi Pasteur, Trojan Technologies et le Consortium en aérospatiale pour la recherche et l'innovation au Canada (CARIC), avec l'appui de médias partenaires, The Hill Times et Le Droit.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant :
http://media3.marketwire.com/docs/1076511_3000.jpg

Renseignements

  • Heather Young
    Directrice, Communications
    Mitacs
    604-818-0020
    hyoung@mitacs.ca

    Chelsea Dibble
    Spécialiste principale des communications
    Mitacs
    604-318-1412
    cdibble@mitacs.ca