Les Uashaunnuat (Innus de Uashat Mak Mani-Utenam)

15 sept. 2010 12h58 HE

Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam rétablit les faits: "Le projet de Labrador Iron Mines à Schefferville nécessite encore notre consentement"

UASHAT, SEPT-ILES, QUEBEC--(Marketwire - 15 sept. 2010) - Malgré les récentes déclarations de Labrador Iron Mines (LIM) et l'émission par le Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador de ses permis d'opération, il reste encore plusieurs enjeux à régler entre les Innus de Uashat Mak Mani-Utenam (ITUM), LIM et le Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador. D'ailleurs, une procédure judiciaire est actuellement en attente devant les tribunaux à Terre-Neuve-et-Labrador dans laquelle ITUM conteste les permis de la compagnie minière en raison du manquement de la Couronne à dûment consulter et accommoder les Innus.

Le communiqué de presse de LIM daté du 3 septembre, « LIM parvient à un accord avec les Innus du Québec pour enlever les barricades », dévoile la conclusion d'une entente avec les Innus de Matimekush-Lac John et mentionne qu'Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam a également été impliqué dans les négociations avec la compagnie minière. Or, nulle part il est mentionné dans ce communiqué que ces négociations n'ont pas produit de résultats concrets et que les Innus de Uashat mak Mani-Utenam (Uashaunnuat) ont intenté des actions judiciaires devant la Cour supérieure de Terre-Neuve-et-Labrador contre le Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador pour avoir omis de les consulter et de les accommoder, de respecter leurs droits ainsi que leurs intérêts, tel que requis par la Constitution, demandant par le fait même l'annulation des permis de LIM.

Les nombreuses réunions entre les représentants de LIM et les Uashaunnuat n'ont pas encore mené à un règlement satisfaisant quant à leurs préoccupations sur les impacts négatifs du projet minier sur leurs territoires traditionnels. « Le leadership d'ITUM veut être clair auprès du public et particulièrement auprès des investisseurs/actionnaires de LIM. Il n'y a pas encore d'entente entre la Compagnie et les Uashaunnuat et il n'y aura sans doute pas d'entente à moins que la Compagnie et le Gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador respectent intégralement nos droits » a déclaré le Chef Innu Georges-Ernest Grégoire.

La Compagnie Iron Ore du Canada (IOC) a causé une dégradation importante et permanente aux terres traditionnelles des Uashaunnuat et ces dommages n'ont jamais fait l'objet d'une réparation juste et équitable. Le projet de mine de fer de LIM produira les mêmes impacts négatifs que d'autres projets miniers qui ont eu lieu dans notre région.

ITUM est très préoccupé par le projet minier de LIM qui causera des dommages aux eaux, à la faune, à la flore et aux autres ressources naturelles du territoire. Les Innus croient entre autres que le projet aura des impacts négatifs sur la migration du caribou dans la région en raison des opérations minières, des explosions et du transport du minerai par le chemin de fer. Le projet amènera d'autres développements miniers, incluant celui du projet de New Millennium Corp., qui reste d'ailleurs à être approuvé par les Uashaunnuat, sans compter l'afflux de travailleurs et d'entreprises non-innues au détriment des travailleurs et des entreprises innues. Plus particulièrement, le projet de mine de fer de LIM contribuera à l'altération ou la destruction de sites culturels et spirituels importants pour les Innus.

"J'ai peur que l'histoire des communautés innues qui ont souffert de ces développements et des dommages qui s'en sont suivis se répète encore avec le projet LIM » a déclaré le Négociateur des Uashaunnuat, Rosario Pinette.

"Je déplore la publication du communiqué de presse de LIM qui fait état de nos discussions avec elle. » a ajouté le Chef Grégoire. «Labrador Iron Mines aurait dû respecter les droits des Uashaunnuat sur notre territoire et plutôt amener la Couronne à remplir ses obligations au lieu de nous ignorer et de rassurer le public et ses investisseurs que tout était sous contrôle » a conclu le Chef Innu.

Renseignements

  • Innu Takuaikan Uashat Mak Mani-Utenam (ITUM)
    Kateri Jourdain
    Directrice des Communications
    418-961-8586
    kateri.jourdain@itum.qc.ca