SOURCE: Institut Fraser

Institut Fraser

06 sept. 2017 05h00 HE

Institut Fraser Communiqué De Presse : Augmentation de près de 25 % des dépenses par élève dans les écoles publiques du Québec, surtout pour les salaires, pensions et avantages sociaux

MONTRÉAL, QC--(Marketwired - 6 septembre 2017) - Les dépenses par élève dans les écoles publiques du Québec ont augmenté de près de 25 pour cent au cours de la dernière décennie malgré la baisse de l'effectif étudiant dans la province, selon une nouvelle étude de l'Institut Fraser, un groupe de réflexion canadien indépendant et non partisan sur les politiques publiques.

Et les deux tiers des dépenses supplémentaires ont été consacrés aux salaires, avantages sociaux et pensions des enseignants et du personnel.

" Contrairement à ce que l'on entend souvent, de plus en plus d'argent est dépensé pour de moins en moins d'élèves dans le système public d'éducation au Québec, " déclare Angela MacLeod, analyste des politiques au Barbara Mitchell Centre for Improvement in Education de l'Institut Fraser et co-auteure de l'étude Education Spending and Public School Enrolment in Canada, 2017.

L'étude révèle que les dépenses totales pour les écoles publiques au Québec ont augmenté de près de 40 %, passant de 9,4 G$ en 2005-2006 à plus de 13 G$ en 2014-2015, l'année la plus récente des données de Statistique Canada. Compte tenu de l'inflation, l'augmentation est de 24,7 % : de 8859 $ à 11 049 $ par élève.

Essentiellement, selon une étude connexe sur les dépenses en éducation aussi publiée aujourd'hui, la rémunération des enseignants et du personnel (salaires, pensions et avantages sociaux) représentait 66,7 % de cette augmentation des dépenses, de 6,8 G$ en 2005-2006 à 9,3 G$ en 2014-2015.

Les dépenses en immobilisations (constructions et rénovations, par exemple) ont connu une augmentation stupéfiante de 261 % au Québec au cours de la même période, de 373 millions de dollars à 1,3 milliard de dollars.

Cette augmentation des dépenses en éducation dans les écoles publiques est survenue au cours d'une décennie qui a connu une diminution de 2,4 % de l'effectif étudiant dans les écoles publiques de la province. En fait, l'effectif étudiant a chuté de plus de 29 000 étudiants dans les écoles publiques de 2005-2006 à 2014-2015.

Toujours selon Mme MacLeod, " Dans les débats de fond sur les politiques, surtout celles qui touchent l'éducation de nos enfants, il est important de bien comprendre ce qui se passe avec les dépenses en éducation publique; combien d'argent est dépensé et comment il est dépensé. "

RELATIONS AVEC LES MÉDIAS
Pour les entrevues en français (à Montréal) :
Yanick Labrie, agrégé supérieur de recherches, Institut Fraser

Pour les entrevues en anglais (à Calgary) :
Angela MacLeod, analyste principale des politiques, Barbara Mitchell Centre for Improvement in Education
Institut Fraser

Pour obtenir une entrevue médiatique ou plus d'information, veuillez communiquer avec
Bryn Weese
Spécialiste des relations avec les médias, Institut Fraser
604-688-0221, poste 589
bryn.weese@fraserinstitute.org

Renseignements

  • Pour obtenir une entrevue médiatique ou plus d'information, veuillez communiquer avec
    Bryn Weese
    Spécialiste des relations avec les médias
    Institut Fraser
    604-688-0221, poste 589
    bryn.weese@fraserinstitute.org