SOURCE: Integra Gold Corp.

Integra Gold Corp.

14 juin 2017 06h30 HE

Integra annonce une estimation de ressources présumées préparée conformément au Règlement 43-101 à la mine historique Sigma

VANCOUVER, BC--(Marketwired - 14 juin 2017) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG) (OTCQX: ICGQF)

Points saillants du communiqué

  • Les ressources à la mine historique Sigma, selon le scénario de base à un seuil de coupure de 3,0 g/t d'or (" Au "), s'élèvent à 890 900 onces d'or présumées à une teneur moyenne de 4,8 g/t Au (5 733 000 tonnes).
  • Une quantité importante de données de forage souterrain à espacement serré a été utilisée pour préparer la nouvelle estimation de ressources à Sigma; toutefois, suivant les recommandations du consultant, les ressources ont été classées dans la catégorie présumée jusqu'à ce que des travaux de QA/QC plus poussés et des vérifications souterraines, incluant du forage de confirmation, puissent être effectués.
  • Les ressources du projet Lamaque, selon le scénario de base à un seuil de coupure de 3,0 g/t, s'élèvent à 1 917 443 onces d'or indiquées à une teneur de 6,78 g/t Au (8 413 248 tonnes) et 2 233 104 onces d'or présumées à une teneur de 5,20 g/t Au (12 863 903 tonnes).

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG) (OTCQX: ICGQF), (" Integra " ou la " Société "), a le plaisir d'annoncer la réalisation d'une estimation de ressources préparée conformément au Règlement 43-101 pour la mine historique Sigma (" Sigma "), sur son projet aurifère Lamaque (" Lamaque " ou la " propriété "), détenu à 100 % par la Société et situé à Val-d'Or au Québec. Les estimations de ressources pour les autres gîtes sur Lamaque, notamment Triangle, Cheminée n°4, N°16, Fortune, Veine n°6 et Parallèle, n'ont pas changé depuis l'annonce de la plus récente mise à jour des ressources sur la propriété en mars 2017 (voir le communiqué publié par la Société le 22 mars 2017). La vérification des données, la modélisation et l'estimation des ressources pour Sigma ont été effectuées par la firme InnovExplo inc. (" InnovExplo ") de Val-d'Or, Québec.

Pour afficher une vue en plan de la propriété Lamaque montrant les gîtes minéraux et les cibles d'exploration, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2364/map_with_targets_-_sigma_resource.pdf

Aperçu des ressources du gîte Sigma

L'estimation des ressources du gîte Sigma a été effectuée conformément au Règlement 43-101 et englobe les ressources de la surface jusqu'à une profondeur verticale de 1 900 m. Dans le cadre du processus d'estimation des ressources, InnovExplo a recompilé et vérifié toutes les données historiques de forage et d'échantillonnage souterrain disponibles pour Sigma, incluant 436 498 résultats d'analyse pour l'or provenant de 25 241 sondages et 65 534 résultats d'analyse pour l'or provenant de 41 132 échantillons en rainures souterrains. Le modèle géologique en 3D pour les veines de cisaillement subverticales et les dykes de porphyre feldspathique minéralisés subverticaux, l'encaissant principal de la minéralisation aurifère à Sigma, a été entièrement reconstruit en utilisant les plans historiques des galeries et des chantiers, les sections verticales, les vues en plan et les modèles de ressources antérieurs pour les zones déjà exploitées. Les veines horizontales n'ont pas été modélisées dans le cadre de la présente estimation de ressources. Bien que les données historiques fournissent une quantité importante de résultats de forage à espacement serré, les ressources à Sigma resteront classées dans la catégorie présumée jusqu'à ce que des travaux de QA/QC plus poussés, du forage de confirmation et des vérifications souterraines puissent être effectués.

Les figures ci-dessous illustrent le modèle géologique, la base de données de forage et le modèle des excavations souterraines utilisés pour l'estimation des ressources à Sigma :

Figure 1 - Modèle géologique en 3D mis à jour pour Sigma :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2362/figure_1_-_geological_model_sigma.png

Figure 2 - Traces des sondages utilisés pour l'estimation des ressources à Sigma :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2361/figure_2_-_drilling_at_sigma.jpg

Figure 3 - Modèle des ouvertures souterraines à Sigma :

http://www.integragold.com/site/assets/files/2363/figure_3_-_void_model_sigma.png

L'estimation des ressources annoncée aujourd'hui est la première estimation de ressources réalisée par la Société à la mine historique Sigma.

Tableau 1.
Estimation des ressources de mai 2017 pour le gîte Sigma
Scénario de base selon un seuil de coupure de 3,0 g/t

Seuil de coupure (g/t Au)   Indiquées   Présumées
Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)   Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)
3,0   g/t   0   0,0   0   5 733 000   4,8   890 900

1. La date d'effet de l'estimation des ressources est le 9 mai 2017. La personne qualifiée indépendante responsable de l'estimation des ressources minérales, tel que requis par le Règlement 43-101, est Harold Brisson, ing. (OIQ 41433), employé d'InnovExplo inc.
2. L'estimation de ressources officielle, selon le scénario de base, est présentée à un seuil de coupure de 3,0 g/t Au.
3. Cette estimation englobe 121 zones minéralisées, de la surface jusqu'à une profondeur verticale de 1 900 m.
4. L'estimation est basée sur des résultats de forage au diamant et d'échantillons en rainures souterrains (" moils "). Une épaisseur réelle minimale de 2,0 m a été appliquée pour l'interprétation des zones minéralisées. Une valeur de zéro a été utilisée lorsqu'il n'y avait pas de résultat d'analyse disponible, et une valeur de 0,001 a été utilisée lorsque le résultat d'analyse était sous la limite de détection.
5. L'estimation des ressources est validée par une analyse statistique avec une teneur de coupure supérieure appliquée sur les données analytiques brutes, établie pour chaque zone minéralisée.
6. Les intersections comprises à l'intérieur des zones minéralisées ont été regroupées en composites de 1,5 m.
7. Les ressources ont été estimées à l'aide du logiciel Geovia GEMS 6.7, en utilisant le krigeage ordinaire comme méthode d'interpolation dans un bloc modèle avec des blocs de 5 x 3 x 5 m.
8. Une valeur de densité de 2,78 g/cm3 a été utilisée pour toutes les zones.
9. Les tonnages et les nombres d'onces ont été arrondis au millier et à la centaine près respectivement.
10. Les définitions et les directives de l'ICM ont été suivies dans le cadre de l'estimation des ressources minérales.
11. Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et leur viabilité économique n'a pas été démontrée.
12. La quantité et la teneur des ressources présumées présentées sont de nature incertaine et il n'y a pas eu suffisamment de travaux réalisés pour classer ces ressources présumées en ressources de catégorie indiquée ou mesurée.
13. Bien que les résultats soient présentés avant dilution et en place, la personne qualifiée considère que ces ressources minérales présentent des perspectives raisonnables d'extraction économique souterraine.
14. InnovExplo n'a connaissance d'aucun enjeu connu d'ordre environnemental, juridique, fiscal, sociopolitique, lié aux permis, aux titres, à la commercialisation ou de tout autre enjeu pertinent qui pourrait avoir une incidence importante sur l'estimation des ressources minérales.

Tableau 2.
Estimation des ressources de mai 2017 pour le gîte Sigma
Sensibilité des ressources minérales selon le seuil de coupure

Seuil de coupure (g/t Au)   Densité (t/m3)   Tonnes   Au (g/t)   Au (oz)
Présumées
≥ 10,0   2,78   170 000   12,3   67 000
≥ 9,0   2,78   260 000   11,3   94 300
≥ 8,0   2,78   419 000   10,2   137 600
≥ 7,0   2,78   670 000   9,2   197 900
≥ 6,0   2,78   1 089 000   8,1   284 800
≥ 5,0   2,78   1 833 000   7,1   415 200
≥ 4,0   2,78   3 189 000   5,9   609 100
≥ 3,0   2,78   5 733 000   4,8   890 900
≥ 2,4   2,78   8 349 000   4,2   1 116 200
≥ 2,0   2,78   10 902 000   3,7   1 295 900
> 1,0   2,78   22 498 000   2,5   1 829 400

Remarque : L'estimation des ressources minérales officielle est présentée selon un seuil de coupure de 3g/t Au

Comparaison avec les estimations historiques

Les estimations de ressources historiques avaient été compilées, à l'époque, en utilisant une combinaison de krigeage ordinaire jusqu'à une profondeur verticale de 335 m (réalisée en 2011 par Century Mining) et de 335 m à 1 900 m de profondeur verticale, en utilisant des méthodes de calcul par polygones dans les années 1980 et 1990 par les détenteurs antérieurs de la mine Sigma, dont Placer Dome inc. et Mines McWatters inc. Ces ressources historiques ont été présentées selon des seuils de coupure variables de 2,1 g/t Au et 1,0 g/t Au pour le bloc modèle supérieur et selon un seuil de coupure de 1,0 g/t Au pour les ressources calculées par polygones en profondeur.

Tableau 3.
Gîte Sigma - Comparaison entre les ressources historiques et les ressources estimées par Integra (seuils de coupure historiques de 2,1 g/t et 1,0 g/t Au - seuil de coupure d'Integra de 1,0 g/t Au)

Société
(année de publication)
  Indiquées*   Présumées*
Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)   Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)
Century et  détenteurs antérieurs (2011 et avant)   3 674 000   4,96   586 000   9 159 000   6,29   1 853 000
Integra (2017)   0   0,00   0   22 498 000   2,50   1 829 400

*Les catégories de ressources indiquées et présumées sont présentées à titre indicatif uniquement. La teneur de coupure de 1 g/t utilisé dans le tableau 3 pour la ressources d'Integra est utilisé pour une analyse de sensibilité et ne représente pas une estimation de ressource minerale sur la propriété.

Estimations de ressources pour la propriété Lamaque

Les programmes de forage réalisés à Triangle et sur d'autres cibles sur la propriété depuis 2011 ont grandement contribué à améliorer la compréhension de la géologie du projet par la Société, particulièrement en ce qui a trait à la distribution de la minéralisation aurifère et ses contrôles.

Les ressources pour Lamaque, incluant les ressources de la mine Sigma, sont présentées dans les tableaux suivants. La méthodologie d'estimation est le krigeage ordinaire pour tous les gîtes cités. Les tableaux ci-dessous présentent les ressources selon des seuils de coupure de 3 g/t Au et 5 g/t Au. L'estimation des ressources pour les gîtes Triangle, Cheminée n°4, Parallèle, Veine n°6, Fortune et N°16 a été calculée par Christian D'Amours de Geopointcom de Val-d'Or, Québec. L'estimation des ressources pour Sigma a été calculée par Harold Brisson d'InnovExplo de Québec, Québec.

Tableau 4.
Estimation des ressources de mai 2017 pour la propriété Lamaque
(Scénario de base - seuil de coupure de 3 g/t Au)

Gîte   Indiquées   Présumées
Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)   Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)
Triangle (1)   6 262 000   7,32   1 473 530   5 441 000   5,67   991 800
Cheminée no. 4 (2)   505 448   6,67   108 443   915 903   6,84   201 464
Parallèle (3)   761 100   7,48   182 920   382 100   5,72   70 290
Veine no. 6 (4)   462 800   5,60   83 450   362 000   6,40   74 240
Fortune (5)   330 200   5,10   53 660   28 100   4,60   4 160
No. 16 (6)   91 700   5,20   15 440   1 800   4,20   250
Sigma (7)   0   0   0   5 733 000   4,80   890 900
Total   8 413 248   6,78   1 917 443   12 863 903   5,20   2 233 104

Tableau 5.
Estimation des ressources de mai 2017 pour la propriété Lamaque
(Analyse de sensibilité - seuil de coupure de 5 g/t Au)

Gîte   Indiquées   Présumées
Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)   Tonnes   Teneur
(g/t Au)
  Onces (Au)
Triangle (1)   4 004 700   9,24   1 189 550   2 501 100   7,85   631 200
Cheminée no. 4 (2)   300 417   8,56   82 634   579 432   8,59   160 028
Parallèle (3)   426 800   10,29   141 210   184 100   7,70   45 560
Veine no. 6 (4)   201 300   7,90   51 280   239 800   7,50   58 080
Fortune (5)   155 000   6,30   31 620   9 400   6,60   1 990
No. 16 (6)   41 800   6,90   9 250   400   6,40   90
Sigma (6)   0   0   0   1 833 000   7,10   415 200
Total   5 130 017   8,82   1 505 544   5 347 232   7,31   1 312 48
  1. Triangle : La date d'effet est le 17 mars 2017; densité apparente de 2,8 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites sur la longueur totale de chaque zone avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
  2. Cheminée n°4 : La date d'effet est le 28 octobre 2016; densité apparente de 2,80 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
  3. Parallèle : La date d'effet est le 5 février 2016; densité apparente de 2,80 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; valeurs aurifères individuelles coupées à 100 g/t Au, puis application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
  4. Veine n°6 : La date d'effet est le 17 juin 2016; densité apparente de 2,8 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
  5. Fortune : La date d'effet est le 6 avril 2015; densité apparente de 2,82 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; valeurs individuelles non coupées; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
  6. N°16 : La date d'effet est le 18 novembre 2013; densité apparente de 2,80 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; valeurs individuelles coupées à 35 g/t Au; résultats de forage regroupés en composites de 0,7 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
  7. Sigma : La date d'effet de l'estimation des ressources est le 9 mai 2017. La personne qualifiée indépendante responsable de l'estimation des ressources minérales, tel que requis par le Règlement 43-101, est Harold Brisson, ing. (OIQ 41433), employé d'InnovExplo inc. L'estimation de ressources officielle, selon le scénario de base, est présentée à un seuil de coupure de 3,0 g/t Au. Cette estimation englobe 121 zones minéralisées, de la surface jusqu'à une profondeur verticale de 1 900 m. L'estimation est basée sur des résultats de forage au diamant et d'échantillons en rainures souterrains (moils). Une épaisseur réelle minimale de 2,0 m a été appliquée pour l'interprétation des zones minéralisées. Une valeur de zéro a été utilisée lorsqu'il n'y avait pas de résultat d'analyse disponible, et une valeur de 0,001 a été utilisée lorsque le résultat d'analyse était sous la limite de détection. L'estimation des ressources est validée par une analyse statistique avec une teneur de coupure supérieure appliquée sur les données analytiques brutes établie pour chaque zone minéralisée. Les intersections comprises à l'intérieur des zones minéralisées ont été regroupées en composites de 1,5 m. Les ressources ont été estimées à l'aide du logiciel Geovia GEMS 6.7, en utilisant le krigeage ordinaire comme méthode d'interpolation dans un bloc modèle avec des blocs de 5 x 3 x 5 m. Une valeur de densité de 2,78 g/cm3 a été utilisée pour toutes les zones.

Prochaines étapes sur le projet Lamaque

La Société compte huit foreuses en activité sur la propriété, dont six foreuses en surface à Triangle pour compléter un programme de forage de mise en valeur et d'expansion bonifié, une foreuse sous terre à Triangle pour réaliser du forage selon une grille de 10 m d'espacement dans le secteur sélectionné pour l'échantillonnage en vrac, et une foreuse pour vérifier la Cible profonde Lamaque. Jusqu'à présent en 2017, un total de 35 895 m de forage de mise en valeur et d'expansion ont été complétés à Lamaque, dont 26 711 m à Triangle.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d'exploration aurifère qui possède des projets à Val-d'Or, au Québec, l'une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet à haute teneur Lamaque Sud. À l'automne 2014, en faisant l'acquisition de l'usine et du complexe minier Sigma, Integra s'est dotée d'une installation d'une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d'une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes, et au potentiel d'exploration significatif, cette acquisition a permis d'éliminer d'importantes dépenses et d'écourter les délais normalement associés aux projets de développement minier. Integra a pu recueillir plus de 150 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l'or à la baisse.

Le 15 mai 2017, Integra et Eldorado Gold Corporation ont émis séparément des communiqués annonçant la signature d'une entente définitive aux termes de laquelle Eldorado Gold Corporation a convenu d'acquérir la totalité des actions ordinaires émises et en circulation d'Integra dont elle n'a pas la propriété à l'heure actuelle.

Personnes qualifiées

Le projet Lamaque est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, et M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l'exploration de la Société. MM. Thiboutot et Simoneau sont des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101. M. Christian D'Amours, géologue, OGQ n°226, de GéoPointCom, est responsable de la mise à jour des estimations des ressources pour tous les gîtes à Lamaque à l'exception de Sigma, où l'estimation a été effectuée par Harold Brisson, ingénieur (OIQ n°41433), d'InnovExplo inc. MM. Brisson et D'Amours sont tous deux des personnes qualifiées indépendantes au sens du Règlement 43-101. Les personnes qualifiées de la Société ont examiné et approuvé les renseignements scientifiques et techniques divulgués dans ce communiqué de presse.

Assurance-qualité et contrôle de la qualité (" QA/QC ")

Des protocoles stricts de QA/QC sont appliqués, incluant l'insertion de doublons, de blancs et d'étalons dans tous les sondages. Les échantillons de carottes de forage sont soumis directement aux laboratoires d'analyse Bourlamaque et ALS de Val-d'Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L'analyse est menée sur un échantillon de 30 g. L'analyse de l'or est effectuée par pyroanalyse avec finition par absorption atomique (AA), et avec finition gravimétrique pour les échantillons au-dessus de 5 g/t Au. Les résultats présentés proviennent des analyses gravimétriques pour les échantillons qui dépassent 5 g/t Au; sinon, ils proviennent des analyses avec finition par absorption atomique.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs. Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir toutes les approbations règlementaires ou gouvernementales requises pour clôturer le placement privé et les activités d'exploration prévues par la Société, que la Société sera en mesure de clôturer le placement privé, que la Société sera en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent notamment, que le placement privé ne soit pas clôturé, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux prévus par la direction et que la Société ne soit pas en mesure d'obtenir, ou soit retardée dans ses efforts pour obtenir, toutes les autorisations gouvernementales requises ou ne soit pas en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements