Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

25 sept. 2013 10h39 HE

Integra Gold augmente de 304 % les ressources indiquées du projet aurifère Lamaque

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 25 sept. 2013) -

Faits saillants du communiqué de presse :

  • Augmentation de 304 % (par rapport à la précédente déclaration de ressources) des ressources indiquées, totalisant 661 290 onces d'or, soit 71 % des ressources totales, avec 268 870 onces d'or supplémentaires, soit 29 % des ressources totales, dans la catégorie de ressources présumées.

  • En appliquant une teneur de coupure de 3 g/t d'or, la teneur des ressources indiquées augmente de 28 % à 7,2 g/t d'or et la teneur des ressources présumées augmente de 64 % à 11,3 g/t d'or.

  • Trois zones supplémentaires en cours de forage en 2013 ne sont pas incluses dans la présente déclaration de ressources : Mine no. 3, Triangle Sud et Cheminée no. 5. Ces dernières seront incorporées dans les prochaines mises à jour des estimations des ressources.

  • Un potentiel considérable d'ajout de ressources supplémentaires et de conversion en ressources indiquées demeure, avec plusieurs forages au diamant en cours sur le projet afin de tester les extensions des zones connues et le potentiel pour de nouvelles zones.

  • L'Évaluation économique préliminaire (« EEP ») devrait être prête au T1 2014.

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) (« Integra » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer l'achèvement d'une mise à jour de ses estimations de ressources minérales pour son projet aurifère Lamaque (« Lamaque ») situé à Val-d'Or, au Québec. Les rapports de calcul de ressources ont été complétés par Geopointcom et seront inclus dans la mise à jour du Rapport Technique NI 43-101 en préparation par Geologica Inc.

Les estimations des ressources ont été réalisées pour quatre zones au sein du gisement Lamaque : Parallèle, Fortune, Cheminée no. 4 et Triangle. En comparaison avec les précédentes estimations de ressources de la Société, ces estimations représentent une amélioration considérable des onces contenues, de la teneur moyenne et du tonnage, avec encore un potentiel significatif d'augmenter la base de ressources latéralement, en profondeur et sur de nouvelles cibles. Des détails complémentaires sur les paramètres et les résultats des estimations des ressources minérales seront présentés dans la mise à jour du Rapport technique conforme à la Norme canadienne 43-101 qui sera déposé auprès de SEDAR dans un délai de 45 jours. Aux fins de clarification, toutes les ressources annoncées aujourd'hui sont séparées des mines historique Sigma et Lamaque adjacentes, qui ont produit collectivement plus de 9 millions d'onces d'or.

Tableau 1 - Résumé des ressources du projet aurifère Lamaque (méthode de calcul présentée ci-dessous)

Ressources indiquées Ressources présumées
Teneur de
coupure
Onces Teneur
(g/t d'or)
Tonnes Onces Teneur
(g/t d'or)
Tonnes
3 g/t d'or 661 290 7,2 2 844 200 268 870 11,3 738 000
5 g/t d'or 498 760 10,2 1 525 100 236 540 15,1 488 500

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour consulter la carte du projet ainsi qu'une coupe transversale idéalisée des zones aurifères connues et des cibles de forage :

http://www.integragold.com/i/pdf/Integra-Plan-Map-and-Idealized-Cross-Section.pdf

« Le projet Lamaque est une situation véritablement unique car il combine des ressources aurifères robustes à forte teneur avec une infrastructure locale exceptionnelle, et est situé dans l'une des régions minières les plus sûres et les mieux classées au monde. L'estimation des ressources annoncée aujourd'hui représente une étape significative pour la Société, et nous sommes impatients de continuer à faire progresser ce projet à un rythme accéléré. Integra est bien financée, comptant un fonds de roulement de plus de 5 millions de dollars et poursuivant activement ses activités de forage avec deux foreuses actuellement en service, et est sur la bonne voie pour publier une EEP au cours du premier trimestre 2014 », a commenté Stephen de Jong, président et chef de la direction de la Société. « L'équipe technique d'Integra a accompli un travail remarquable en amenant ce projet à ce stade et nous anticipons de nouveaux succès d'exploration dans un avenir immédiat. Ce projet possède un immense potentiel d'expansion et nous sommes impatients de continuer à voir les ressources de Lamaque augmenter, tandis que nous poursuivons simultanément les initiatives de mise en valeur du projet. »

Mise à jour des ressources minérales - Teneur de coupure sélectionnée : 3 g/t d'or

Les ressources minérales indiquées à Lamaque ont augmenté de 304 % pour totaliser 661 290 onces d'or contenues dans 2 844 200 tonnes métriques (t) avec une teneur de 7,2 grammes par tonne d'or (g/t d'or), par rapport à un total précédent de 163 760 onces d'or contenues dans 899 800 t avec une teneur de 5,7 g/t d'or. Les ressources indiquées représentent désormais 71 % des ressources totales à Lamaque, par rapport à 24 % précédemment, démontrant avec succès la possibilité de convertir une quantité significative de ressources présumées en ressources indiquées. L'augmentation de 28 % de la teneur moyenne et la hausse de 216 % du tonnage par rapport à l'estimation précédente des ressources sont principalement attribuables à l'ajout de plus de 47 000 mètres de nouveaux forages à la base de données des ressources, ainsi qu'aux améliorations des modèles géologiques.

Les ressources présumées ont diminué pour totaliser 268 870 onces d'or contenues dans 738 000 t avec une teneur de 11,3 g/t d'or, par rapport à un total précédemment déclaré de 518 650 onces d'or contenues dans 2 336 000 t avec une teneur de 6,9 g/t d'or. Les ressources présumées représentent maintenant 29 % des ressources totales à Lamaque. La hausse significative de 64 % de la teneur moyenne est principalement attribuable à la remodélisation des zones Fortune et Parallèle, qui sont désormais considérées comme des ressources souterraines « a minage sélectifs » plutôt que comme des cibles à minage type ciel ouvert « en vrac ».

Les tableaux 2 et 3 présentent un résumé par zone des ressources minérales indiquées et présumées à la teneur de coupure sélectionnée :

Tableau 2 - Ressources indiquées par zone (teneur de coupure sélectionnée de 3 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune (1) 125 500 5,8 23 600
Triangle (2) 599 700 9,9 190 670
Cheminée no. 4 (3) 1 325 100 5,6 237 450
Parallèle (4) 793 900 8,2 209 570
Total 2 844 200 7,2 661 290

Tableau 3 - Ressources minérales présumées (teneur de coupure sélectionnée de 3 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune (1) 252 300 5,6 45 220
Triangle (2) 332 300 12,9 137 600
Cheminée no. 4 (3) 0 0,0 0
Parallèle (4) 153 400 17,5 86 050
Total 738 000 11,3 268 870
1. Teneur de coupure de 3 g/t d'or - calcul effectué en appliquant un prix de l'or de 1 450 USD par once, des coûts d'exploitation/traitement estimés à 115 USD + 25% pour imprévus, 92% pour la récupération d'or métallurgique; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles non plafonnées; épaisseur réelle minimum de 2 m; la zone Fortune était antérieurement dénommée zone « Forestel »
2. Teneur de coupure de 3 g/t d'or - calcul effectué en appliquant un prix de l'or de 1 450 USD par once, des coûts d'exploitation/traitement estimés à 115 USD + 25% pour imprévus, 92% pour la récupération d'or métallurgique; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles progressivement plafonnées en cas de teneur supérieure à 80 g/t en utilisant la formule : 80 g/t d'or + ((x-80) X 0,5)); épaisseur réelle minimum de 2 m
3. Teneur de coupure de 3 g/t d'or - calcul effectué en appliquant un prix de l'or de 1 450 USD par once, des coûts d'exploitation/traitement estimés à 115 USD + 25% pour imprévus, 92% pour la récupération d'or métallurgique; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles plafonnées à 300 g/t d'or; « minage en vrac sélectif » donc aucune épaisseur réelle minimum
4. Teneur de coupure de 3 g/t d'or - calcul effectué en appliquant un prix de l'or de 1 450 USD par once, des coûts d'exploitation/traitement estimés à 115 USD + 25% pour imprévus, 92% pour la récupération d'or métallurgique; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles progressivement plafonnées en cas de teneur supérieure à 100 g/t en utilisant la formule : 100 g/t d'or + ((x-100) X 0,4); épaisseur réelle minimum de 2 m

Un prix de l'or de 1 450 USD et un taux de change de 1 USD = 1 CAD ont été appliqués pour calculer la teneur de coupure déclarée. À la fin du mois d'août 2013, la moyenne sur trois ans du prix de l'or établi par le marché de Londres s'élevait à 1 556 USD; ce chiffre représente la méthode la plus courante pour déterminer le prix de l'or pour les calculs de ressources et de réserves aurifères dans l'industrie. Compte tenu de la fluctuation des prix de l'or sur le marché, l'effet de l'application d'un prix de l'or plus faible à la valeur de coupure a été évalué pour la zone Parallèle. Si tous les autres paramètres utilisés pour calculer la teneur de coupure restaient identiques et si un prix de l'or de 1 300 USD était appliqué, il serait nécessaire d'augmenter la teneur de coupure de 11 %, à 3,33 g/t d'or. À ce stade de l'évaluation des ressources du projet Lamaque, cette augmentation n'est pas considérée comme significative et ne devrait pas affecter la base de ressources de manière significative. Par ailleurs, dans l'environnement actuellement changeant du prix de l'or, une méthode de sélection reconnue et largement utilisée est privilégiée pour l'établissement du prix de l'or.

Mise à jour des ressources minérales - Teneurs de coupure variables

Les ressources minérales ont été compilées en utilisant différentes teneurs de coupure, avec des résultats présentés à des teneurs de coupure de 5 g/t d'or et 0 g/t d'or pour toutes les zones dans les tableaux 4 à 7. Des tableaux présentant d'autres teneurs de coupure seront disponibles dans le prochain Rapport Technique conforme à la Norme canadienne 43-101, qui sera publié et archivé sur SEDAR à l'intérieur du 45 jours prescrit. La teneur particulièrement élevée du gisement est illustrée si l'on observe les teneurs de coupure de 5 g/t d'or, bien qu'aucune tentative d'évaluation de l'« exploitabilité » de ces zones à teneur plus élevée n'ait été réalisée pour le moment; cet aspect sera évalué dans l'EEP en cours.

Tableau 4 - Ressources indiquées par zone (teneur de coupure de 5 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune (1) 60 700 8,0 15 160
Triangle (2) 412 200 12,6 167 200
Cheminée no. 4 (3) 522 900 8,3 140 280
Parallèle (4) 529 300 10,4 176 120
Total 1 525 100 10,2 498 760

Tableau 5 - Ressources minérales présumées (teneur de coupure de 5 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune (1) 111 300 7,7 27 470
Triangle (2) 258 000 15,4 128 000
Cheminée no. 4 (3) 0 0,0 0
Parallèle (4) 119 200 21,2 81 070
Total 488 500 15,1 236 540
1. Teneur de coupure de 5 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles non plafonnées; épaisseur réelle minimum de 2 m
2. Teneur de coupure de 5 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles plafonnées à 80 g/t d'or + ((x-80) X 0,5)); épaisseur réelle minimum de 2 m
3. Teneur de coupure de 5 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles plafonnées à 300 g/t d'or; « minage en vrac sélectif » donc aucune épaisseur réelle minimum
4. Teneur de coupure de 5 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles plafonnées à 100 g/t d'or + ((x-100) X 0,4); épaisseur réelle minimum de 2 m

Tableau 6 - Ressources indiquées par zones (teneur de coupure de 0 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune (5) 416 700 2,4 31 750
Triangle (6) 1 492 600 4,6 222 100
Cheminée no. 4 (7) 18 257 300 0,9 507 600
Parallèle (8) 1 550 800 4,8 239 830
Total 21 717 400 1,4 1 001 280

Tableau 7 - Ressources minérales présumées (teneur de coupure de 0 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune (5) 853 200 2,4 66 950
Triangle (6) 651 700 7,1 148 800
Cheminée no. 4 (7) 44 900 0,4 540
Parallèle (8) 275 900 10,3 91 090
Total 1 825 700 5,2 307 380
5. Teneur de coupure de 0 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles non plafonnées; épaisseur réelle minimum de 2 m
6. Teneur de coupure de 0 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles plafonnées à 80 g/t d'or + ((x-80) X 0,5)); épaisseur réelle minimum de 2 m
7. Teneur de coupure de 0 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles plafonnées à 300 g/t d'or; « minage en vrac sélectif » donc aucune épaisseur réelle minimum
8. Teneur de coupure de 0 g/t d'or; gravité spécifique de 2,8 g/cm3; valeurs aurifères individuelles plafonnées à 100 g/t d'or + ((x-100) X 0,4); épaisseur réelle minimum de 2 m

Mise à jour des ressources minérales - Comparaison zone par zone

Les comparaisons zone par zone des mises à jour des ressources minérales de 2013 avec les déclarations de ressources précédentes ont été préparées et sont présentées dans les tableaux 8 et 9 ci-dessous. Les paramètres de modélisation et d'estimation étant considérablement différents entre les précédentes estimations des ressources minérales et les plus récentes, ces comparaisons doivent donc être considérées qualitativement plutôt que quantitativement. En comparant les résultats des nouvelles ressources minérales avec les estimations précédentes, les différences les plus frappantes demeurent le volume de ressources transférées de la catégorie présumée à la catégorie indiquée, l'augmentation significative du tonnage de ressources indiquées pour les zones Triangle et Cheminée no. 4, ainsi que l'amélioration considérable des teneurs pour les zones Fortune (anciennement dénommée « Forestel ») et Parallèle.

Les paramètres d'estimation pour les ressources minérales précédentes sont présentés dans le Rapport Technique conforme à la Norme canadienne 43-101 en date du 21 septembre 2012. Les principaux paramètres pour la présente déclaration de ressources minérales sont présentés ci-dessus et des renseignements supplémentaires seront inclus dans la mise à jour du prochain Rapport Technique.

Tableau 8 - Ressources minérales indiquées - Comparaison zone par zone (teneur de coupure de 3 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune 2010 (1) 0 0,0 0
Fortune 2013 (1) 125 500 5,8 23 600
Triangle 2011 (2) 140 800 13,5 61 170
Triangle 2013 (2) 599 700 9,9 190 670
Cheminée no. 4 2004 (3) 0 0,0 0
Cheminée no. 4 2013 (3) 1 325 100 5,6 237 450
Parallèle 2011 (4) 759 000 4,2 102 590
Parallèle 2013 (4) 793 900 8,2 209 570
Total des ressources précédentes 899 800 5,7 163 760
Total 2013 2 844 200 7,2 661 290
Variation +216 % +28 % +304 %

Tableau 9 - Ressources minérales présumées - Comparaison zone par zone (teneur de coupure de 3 g/t d'or)

Zone Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
(g/t d'or)
Onces contenues (or)
Fortune 2010 (1) 861 000 2,1 58 000
Fortune 2013 (1) 252 300 5,6 45 220
Triangle 2011 (2) 220 800 18,7 132 990
Triangle 2013 (2) 332 300 12,9 137 600
Cheminée no. 4 2004 (3) 1 042 300 9,4 315 980
Cheminée no. 4 2013 (3) 0 0,0 0
Parallèle 2011 (4) 211 500 1,7 11 680
Parallèle 2013 (4) 153 400 17,5 86 050
Total des ressources précédentes 2 335 600 6,9 518 650
Total 2013 738 000 11,3 268 870
Variation -68 % +64 % -48 %
1. Les ressources précédentes ont été compilées en utilisant une teneur de coupure de 0 g/t d'or; les ressources de 2013 ont été compilées avec une teneur de coupure de 3 g/t d'or
2. Les ressources précédentes ont été compilées en utilisant une teneur de coupure de 3 g/t d'or, les ressources de 2013 ont été compilées avec une teneur de coupure de 3 g/t d'or
3. Les ressources précédentes ont été compilées en utilisant une teneur de coupure de 3,43 g/t d'or et ont été vérifiées par Watts, Griffis and McOuat Limited et Geologica Inc. en septembre 2004; les ressources de 2013 ont été compilées avec une teneur de coupure de 3 g/t d'or
4. Les ressources précédentes ont été compilées en utilisant une teneur de coupure de 3,43 g/t d'or; les ressources de 2013 ont été compilées avec une teneur de coupure de 3 g/t d'or. Les ressources précédentes ont été compilées à une épaisseur réelle minimum de 3 m avec une dilution interne de 15% à 0,25 g/t.

Étude environnementale de base et mise à jour sur les premières consultations publiques

La Société demeure sur la bonne voie pour achever l'étude environnementale de base (« EEB ») ainsi que les autres travaux d'ingénierie requis pour la réalisation de l'EEP au T1 2014.

Concernant les études socioéconomiques en cours, Integra mettra en œuvre une phase préliminaire de consultations publiques à l'automne 2013 avec pour principaux objectifs l'évaluation et l'intégration des connaissances, attentes et préoccupations de nos principales parties prenantes.

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp aurifère de Val-d'Or dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec se classe parmi les meilleures régions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement accessibles.

Le principal objectif de la Société consiste à continuer à prouver la présence de ressources minérales supplémentaires tout en faisant progresser les ressources existantes vers la phase de production. Le projet est réparti en deux groupements, le Groupement Nord et le Groupement Sud, situés à environ 1 km de distance l'un de l'autre. La cible principale du Projet Lamaque, le Groupement Sud, qui se compose actuellement des zones Cheminée no. 4 et Triangle, se trouve à environ 3 km de la ville de Val-d'Or. Le Groupement Nord, se composant actuellement des zones Parallèle, Fortune, Cheminée no. 5 et Mine no 3, se situe à environ 1 km de la ville.

Personnes qualifiées (« PQ »)

Le projet d'exploration Lamaque est directement supervisé par Hervé Thiboutot, ingénieur et vice-président de la Société, et François Chabot, ingénieur et directeur des opérations et de l'ingénierie de la Société. M. Thiboutot et M. Chabot sont tous deux des PQ au sens de la Norme canadienne 43-101. Alain-Jean Beauregard, géologue professionnel, Daniel Gaudreault, ingénieur et géologue chez Geologica Inc., et Christian D'Amours, géologue professionnel (OGQ), sont responsables de la réalisation des mises à jour des ressources de 2013; tous les trois sont également des PQ indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101. Les PQ de la Société ont passé en revue le contenu technique du présent communiqué de presse.

Assurance de la qualité - Contrôle de la qualité (« AQ/CQ »)

Des protocoles stricts d'AQ/CQ sont suivis dans le cadre du projet, y compris l'insertion de jeux d'échantillons doubles, d'échantillons blancs et d'échantillons standards dans tous les trous de forage. Les échantillons de carotte sont soumis directement à ALS Laboratory Group et Bourlamaque Labs à Val-d'Or pour préparation et analyse. L'analyse est menée sur des aliquotes de 1 tonne d'essai. L'analyse de l'or est effectuée en employant une méthode d'essais par pyroanalyse avec finition par absorption atomique, et une finition gravimétrique pour les échantillons dépassant 5 g/t d'or, ou un tamisage métallique pour tous les échantillons contenant de l'or visible. Lorsque disponibles, les résultats des essais gravimétriques et tamisages métalliques ont été utilisés pour les intervalles de composites rapportés et pour les estimations des ressources minérales.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur : Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp.

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services règlementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant a╠Ç l'adéquation ou l'exactitude du présent communique╠ü de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de régulation, nécessaire à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le fait que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou subisse des retards dans l'obtention de toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements