Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

18 déc. 2013 18h06 HE

Integra Gold clôture une première tranche de 4 082 300 $ de son placement privé

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 18 déc. 2013) -

NE PAS DISTRIBUER À DES SERVICES DE FIL DE PRESSE AUX ÉTATS-UNIS NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) (« Integra » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer que, sous réserve de l'approbation des autorités réglementaires, elle a clôturé la première tranche de son placement privé sans intermédiaire de 4 500 000 $ précédemment annoncé (le « Placement »).

Dans la première tranche, la Société a émis 14 031 539 actions accréditives québécoises (les « actions accréditives québécoises »), 1 225 000 actions accréditives nationales (les « actions accréditives nationales ») et 1 112 350 parts non accréditives (les « parts non accréditives ») pour un total de 16 368 889 actions ou parts et un produit brut de 4 082 300 $. Toutes les actions sont soumises à un délai de détention statuaire de quatre mois qui expire le 19 avril 2014.

« Nous sommes encouragés par la forte demande et la réponse positive reçues lors de la recherche de capitaux pour la mise en valeur supplémentaire du projet Lamaque », a déclaré le président et chef de la direction de la Société Stephen de Jong. « 2014 sera une année extrêmement chargée pour Integra, puisque nous allons continuer à respecter les échéances agressives qui ont été établies pour la Société. Nous avons la chance de pouvoir compter sur une équipe dédiée et performante qui a été capable de faire progresser le projet Lamaque rapidement malgré ces conditions difficiles sur le marché. »

Le Placement se compose d'actions accréditives et de parts non accréditives sur la base des meilleurs efforts possibles au prix de 0,20 $ par action accréditive nationale, de 0,26 $ par action accréditive québécoise et de 0,17 $ par part non accréditive. Chaque action accréditive québécoise et nationale est constituée d'une action ordinaire accréditive sans bon de souscription. Chaque part non accréditive est constituée d'une action ordinaire et de la moitié d'un bon de souscription d'action ordinaire non transférable (« bon de souscription d'action non accréditive »). Chaque bon de souscription d'action non accréditive complet donnera droit à son porteur d'acheter une action ordinaire au prix d'exercice de 0,26 $ pendant une durée de 18 mois après la réalisation du Placement. Au cas où les actions de la Société se négocieraient à la Bourse de croissance TSX à un prix moyen pondéré supérieur à 0,45 $ pendant toute période de dix séances consécutives, la Société se réserve le droit, après notification écrite aux porteurs des bons de souscription, de réduire la période d'exercice des bons de souscription à une date qui ne tombe pas moins de 30 jours à compter de la date de ladite notification.

Le Placement devrait être clôturé le 30 janvier 2014 ou aux alentours de cette date, et il est assujetti à certaines conditions, parmi lesquelles l'approbation de la Bourse de croissance TSX.

Le produit de l'émission des actions accréditives sera admissible au titre de dépenses d'exploration canadiennes et/ou québécoises qui feront l'objet d'une renonciation en faveur des investisseurs au plus tard le 31 décembre 2013. La Société a l'intention d'utiliser le produit net du Placement principalement pour ses dépenses sur la propriété Lamaque et pour son fonds de roulement.

Des honoraires d'intermédiations à hauteur de 261 603,97 $ et 1 116 526 bons de souscription compensatoires sont exigibles concernant ces fonds.

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp aurifère de Val-d'Or dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec se classe parmi les meilleures régions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement accessibles.

Le principal objectif de la Société est de continuer à mettre en évidence des ressources supplémentaires tout en faisant progresser les ressources existantes vers la phase de production. Le projet est divisé en deux groupements, le Groupement Nord qui se compose des zones Parallèle, Fortune, Cheminée no 5 et Mine no 3, et le Groupement Sud qui se compose des zones Cheminée no 4, Triangle et Triangle Sud, situés à environ 1 kilomètre l'un de l'autre.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument de responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir les approbations, émises par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, nécessaires à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient causer une différence sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le fait que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou subisse des retards dans l'obtention de, toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, évènements futurs ou autrement, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements