Integra Gold Corp.
TSX VENTURE : ICG

Integra Gold Corp.

29 janv. 2013 13h03 HE

Integra Gold commence le forage dans la zone Triangle, fait le point sur le projet et expose son programme pour 2013

VANCOUVER, BRITISH COLUMBIA--(Marketwire - 28 jan. 2013) - Integra Gold Corp. (TSX VENTURE:ICG) -

Points clés du communiqué de presse :

  • Le programme de forage de 4 000 mètres a commencé dans la zone Triangle, qui recèle la ressource à teneur la plus élevée de la Société.
  • Attente des résultats d'analyse de 11 carottages (5 000 m) issus d'un programme de forage récemment completé sur la cible d'exploration zone no 5
  • Travaux en voie de réalisation pour faire avancer le projet et rapprocher la Société de l'exploration souterraine, y compris l'analyse structurelle détaillée, les études techniques préliminaires et l'étude environnementale de référence
  • Essais métallurgiques et étude des installations de moulinage locales en cours
  • Point sur l'estimation des ressources (achèvement prévu au 2e trimestre 2013), comprenant 35 000 mètres de forages supplémentaires

Integra Gold Corp. (« Integra » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer le commencement d'un programme de forage intercalaire de 4 000 mètres (« m ») dans la zone Triangle pour son projet aurifère Lamaque situé à Val-d'Or, au Québec. La zone Triangle se trouve à 400 m au sud de la zone no 4. Ensemble, ils constituent ce que la Société appelle le « Pôle Sud ». La zone Triangle et la zone no 4 comprennent les deux zones à plus haute teneur du projet aurifère Lamaque et contiennent plus de 75 % des ressources globales actuelles.

Ce programme de 4 000 m vise à accroître le niveau de confiance dans l'estimation des ressources de la zone Triangle (communiqué de presse du 16 novembre 2011), ainsi qu'à tester les zones minéralisées connues. En raison des conditions sur le terrain, certaines portions de la zone Triangle seront beaucoup plus faciles à forer au cours de la saison hivernale. Les résultats des forages ne seront pas reçus à temps pour être inclus dans l'estimation des ressources à venir au 2e trimestre 2013 et seront donc inclus dans une mise à jour ultérieure des ressources.

« Nous faisons activement avancer le projet et avons fait le point sur celui-ci afin de donner aux investisseurs une vision claire de la direction que nous prenons, tout en décrivant les attentes et la vision de notre entreprise pour les 12 mois à venir. Avec un fonds de roulement de plus de 5 millions de dollars, la Société est bien financée, dispose de nombreux catalyseurs à court terme et continue d'être très active sur les fronts de l'exploration et de l'ingénierie », a déclaré Stephen de Jong, président-directeur général de la Société. « L'exploration souterraine est essentielle à une définition correcte de ce type de gisement, et nous prenons toutes les mesures nécessaires afin d'accélérer notre calendrier dans ce domaine. L'estimation des ressources, les tests métallurgiques, les permis et les études environnementales sont autant d'éléments importants dans le processus et nous veillons particulièrement à agir correctement dès la première tentative. Nous allons continuer à développer notre équipe afin de garantir notre détention de l'expertise nécessaire à la poursuite de l'exécution de notre stratégie d'entreprise, tout en optimisant notre équipe de communication et de relations avec les investisseurs, dont la priorité majeure sera d'informer en permanence nos investisseurs tandis que nous progresserons. »

Point sur le projet

Forage sur la zone no 5

La Société a achevé 5 000 m d'un programme de 10 000 m lancé en octobre 2012, avec des résultats en attente pour les 11 premiers forages. Au début de l'année 2013, la plateforme de forage au diamant a été déplacée dans la zone Triangle, à environ 1,4 km au sud, afin de profiter des conditions hivernales. À l'issue de ce programme, prévue pour la fin mars, la plateforme de forage au diamant devrait compléter un court programme de forage intercalaire sur la zone no 4, puis revenir pour achever le programme de 10 000 m sur la zone no 5.

La zone no 5 est une cible d'exploration située à proximité de la limite nord du projet et est adjacente aux zones Parallel et Forestel, désignées collectivement sous le terme de « Pôle Nord ». Les trois zones sont immédiatement adjacentes à plus de 9 millions d'onces de production passée, issues des mines Sigma et Lamaque. La zone no 4, où plus de 20 500 mètres de forage ont été réalisés en 2012, est situé à environ 1 000 m au sud de la zone no 5.

Estimation des ressources

La Société poursuit ses travaux de modélisation, d'interprétation et d'estimation, qui intègreront 35 000 m de carottages supplémentaires réalisés en 2011 et 2012. La majeure partie du travail de modélisation et d'estimation restant concerne la zone no 4, qui représente une portion significative des 35 000 m de forage en cours de compilation. L'estimation des ressources de la zone no 4 n'a pas été actualisée depuis 1988, année durant laquelle la société Teck l'avait considéré comme une réserve minière. La Société a regroupé la zone no 4 et la zone Triangle au sein du Pôle Sud, qui contient 75 % des ressources globales du projet Lamaque et qui permettra probablement de partager l'infrastructure souterraine, étant donné leur proximité. La prochaine ressource représente la première tentative pour la Société de compiler toutes ses zones avec les mêmes paramètres de modélisation et méthodes d'estimation de haut niveau. Cette estimation des ressources est une étape importante vers la réalisation d'une évaluation économique préliminaire (EEP).

Pour réaliser l'estimation des ressources, la Société a retenu Geopointcom (« GeoPoint »), une société de services miniers qui fournit des services géostatistiques spécialisés et des estimations des ressources conformes à la norme canadienne NI 43-101. Geopoint possède une expérience considérable dans l'estimation des types spécifiques de dépôts présents dans la zone de Val d'Or, et revendique une clientèle comprenant Mines Agnico-Eagle (http://www.agnico-eagle.com/French/Accueil/default.aspx), Bema Gold, Mines Aurizon (http://www.aurizon.com/French/default.aspx), Mines Virginia (http://minesvirginia.com/ et Mines Richmont (http://www.richmont-mines.com/accueil).

La Société prévoit que l'estimation des ressources sera achevée au cours du 2e trimestre 2013.

Interprétation structurelle

La société SRK Consulting (« SRK ») a été retenue par la Société pour procéder à une analyse structurelle détaillée de la zone Triangle et de la zone no 4. Même s'il n'est pas prévu que celle-ci soit achevée à temps pour être intégrée à l'estimation des ressources à paraître, cette étude fournira des informations précieuses qui contribueront à orienter les futurs travaux de forage, d'interprétation et d'estimation. Les travaux géotechniques préliminaires devraient également débuter à la mi-février, d'abord dans la zone Triangle, avec de possibles travaux sur la zone no 4 en avril, selon le séquençage des forages.

Études portant sur les aspects techniques miniers et environnementaux

La Société examine actuellement un certain nombre de propositions relatives aux études portants sur les aspects techniques miniers et environnementaux, ainsi que sur les permis requis, afin d'entreprendre l'exploration souterraine ainsi qu'une éventuelle production. Des informations complémentaires sur ces études, y compris la présentation d'une étude environnementale de référence, seront communiquées dans un proche avenir.

Étude portant sur une usine de concentration

La Société procède actuellement à une analyse de toutes les installations d'usinage de concentration dans la région de Val d'Or, afin d'évaluer le potentiel de traitement de la mineralisation de sa proprieté lamaque. En raison de la haute teneur du gisement d'Integra, utiliser une usine de concentration déjà existante constituerait une option intéressante qui pourrait réduire de manière significative l'engagement initial des dépenses en capital de la Société et raccourcir les délais de production.

Correction des options

La Société annonce une correction au terme des options d'achat d'actions qui expirent le 22 janvier 2018. La date du 22 janvier 2017 a été mentionnée à tort comme date d'expiration dans un communiqué de presse du 22 janvier 2013. La Société annonce l'émission de 20 000 options d'achat d'actions à un employé de la Société, au prix unitaire de 0,24 dollar, qui expireront le 28 janvier 2018.

Personne qualifiée

Le projet d'exploration Lamaque est directement supervisé par Hervé Thiboutot, ingénieur géologue et vice-président de la Société, et personne qualifiée (« PQ ») tel que défini par la norme canadienne NI 43-101, ainsi que par Alain-Jean Beauregard, géologue, et Daniel Gaudreault, ingénieur géologue chez Géologica Inc., tous deux PQ indépendantes, tel que défini par la norme canadienne NI 43-101. La PQ de la Société a contrôlé le contenu technique de ce communiqué de presse.

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp aurifère de Val d'Or dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Québec se classe parmi les meilleures juridictions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière sont facilement accessibles dans la région.

L'objectif de la Société est d'évaluer et d'optimiser les zones aurifères afin de démontrer le potentiel d'accroissement et d'évolution en gisements commercialement viables des ressources existantes. Le projet Lamaque dispose actuellement de ressources aurifères inférée et indiquée de 2 335 530 tonnes métriques titrant en moyenne 6,91 g/t Au pour 518 643 onces Au, et de 800 799 tonnes métriques titrant en moyenne 6,33 g/t Au pour 162 962 onces Au, respectivement.

POUR LE COMPTE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président-directeur général

Suivez Integra Gold sur :

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de régulation, nécessaire à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire que les résultats futurs diffèreront sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le fait que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou subisse des retards dans l'obtention de, toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit suite à de nouvelles informations, évènements futurs ou autrement, sauf si requis par la loi.

To view the English version of this press release, please click on the following link: http://www.marketwire.com/press-release/integra-gold-commences-drilling-triangle-zone-provides-project-update-outlines-plan-tsx-venture-icg-1750034.htm

Ni la Bourse de croissance TSX, ni son fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX), n'assument de responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements