Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

18 nov. 2013 20h38 HE

Integra Gold découvre une extension de la zone à haute teneur Triangle à 175 mètres des ressources existantes et recoupe 13,89 g/t d'or sur 7,0 m y compris 22,11 g/t d'or sur 4,0 m

Faits marquants :

- Découverte de l'extension sud du système de veines de la zone Triangle dans des roches volcaniques

- Réseaux de veines aurifères dans la zone Triangle s'étendant maintenant à une profondeur verticale minimale de 850 m

- D'autres intervalles importants sont :

- TMS-13-05 avec 4,70 g/t d'or sur 4,5 m

- TMS-13-06 avec 4,41 g/t d'or sur 7,5 m et 8,18 g/t d'or sur 3,0 m

- TMS-13-07 avec 9,50 g/t d'or sur 2,0 m et 10,54 g/t d'or sur 6,0 m

- La zone Triangle demeure ouverte latéralement et en profondeur

- Analyses en cours sur les 6 autres forages ainsi que sur le programme de 6 000 m sur la cible Mine no 3

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 18 nov. 2013) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) (« Integra » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer les résultats préliminaires de son programme de forage de l'été 2013 sur la zone Triangle Sud de son projet aurifère de Lamaque à Val-d'Or au Québec. La Société a foré 6 966 m dans 13 forages sur cette cible, les résultats d'analyse étant maintenant disponibles pour les sept premiers forages. Les analyses sont en cours sur les 6 autres forages ainsi que sur ceux récemment complétés sur la cible Mine n° 3. Les faits marquants des résultats annoncés aujourd'hui comprennent la découverte de ce qui est considéré comme une extension de la zone Triangle dans des formations volcaniques jusqu'à 175 m au sud. En plus de cette découverte, le forage a également confirmé l'extension en profondeur de la roche intrusive du triangle et des réseaux de veines aurifères jusqu'à une profondeur verticale supérieure à 850 m.

Une coupe composite idéalisée pour les forages divulgués aujourd'hui est disponible sur le lien suivant :

http://media3.marketwire.com/docs/icg_tzics.pdf

Une carte de localisation des forages peut également être consultée via le lien suivant :

http://media3.marketwire.com/docs/icg_stzdrillmap.pdf

« Ces résultats démontrent clairement le potentiel de développement des ressources dans la zone Triangle, à la fois latéralement dans les formations volcaniques et en profondeur. La découverte de minéralisation à haute teneur dans les roches volcaniques est particulièrement importante car elle révèle une distribution des veines aurifères semblable à celle de la mine Lamaque voisine. Près de 20% des 4,5 millions d'onces d'or produites à la mine historique de Lamaque à une profondeur de plus de 1 200 mètres se trouvaient dans des roches volcaniques », a fait remarquer le président et chef de la direction de la Société, Stephen de Jong. « Nous allons bientôt tester la zone de 175 mètres entre la découverte annoncée aujourd'hui et la zone Triangle, ainsi que des objectifs allant au-delà de la nouvelle découverte, au nord et au sud de la zone Triangle, afin de déterminer si le réseau s'étend dans ces directions. Nous sommes également encouragés par les forages profond dans la roche intrusive qui ont tous recoupé plusieurs veines aurifères à des profondeurs verticales atteignant 850 m, une indication que le réseau s'étend en profondeur. »

« Tout aussi important, et en plus des résultats d'analyse publiés aujourd'hui, est le fait que la majorité des forages de Triangle Sud forés dans les roches volcaniques ont recoupé les extensions des zones de cisaillement qui contrôle la minéralisation aurifère a Triangle. Bien que pas toujours minéralisées, ces extensions de cisaillement indiquent le potentiel de découvertes supplémentaires dans la région », a ajouté M. de Jong. « Nous disposons d'un bon financement, avons deux foreuses opérationnels, et attendons les résultats analyses pour environ 10 000 mètres de forage, ce qui signifie que les investisseurs peuvent s'attendre à recevoir un flux régulier de nouvelles dans un futur rapproché. »

Programme de forage de Triangle Sud

Le programme de forage a maintenant confirmé la présence de veines aurifères cisaillées dans des roches volcaniques au sud de la zone Triangle, produisant, entre autres, un recoupement de 13,29 g/t d'or sur 7,0 m dans le sondages TMS-13-07 à quelques 175 m en pendage aval du recoupement le plus proche de la zone Triangle dans le sondages TM-11-05 qui a titré 6,25 g/t d'or sur 5,0 m (voir le communiqué de presse daté du 26 avril 2011 pour plus de détails). Ces nouveaux recoupements ont le potentiel de doubler l'étendue en pendage aval de quelques-unes des veines aurifères du Triangle.

Cette découverte ouvre également des possibilités d'expansion des ressources plus près de la surface et pourrait contribuer à une augmentation significative du nombre d'onces d'or par mètre vertical. Quelques-uns des recoupements les plus intéressants sont présentés dans le tableau des faits marquants de forage ci-dessous, tandis qu'un tableau détaillé des résultats des analyses est disponible via le lien ci-joint. Une carte de localisation du forage ainsi qu'une coupe composite idéalisée montrant la position des nouvelles zones par rapport à la zone Triangle sont disponibles via les liens ci-dessus.

Les faits marquants de forage sur le Triangle Sud annoncés aujourd'hui comprennent :

Forage De (m) À (m) Intervalle (m)* Teneur
aurifère (g/t)**
TMS-13-05 459,00
930,70 978,70
463,50
931,70
979,40
4,50
1,00
0,70
4,70
5,98
6,88
TMS-13-06 765,00
Incl. 765,00
971,00
998,00
1 069,70
772,50
768,00
974,00
999,00
1 072,00
7,50
3,00
4,00
1,00
2,30
4,41
8,18
4,51
10,26
4,93
TMS-13-07 289,00
Incl. 289,00
762,00
786,00
799,00
945,00
296,00
293,00
764,00
790,00
805,00
947,00
7,00
4,00
2,00
4,00
6,00
2,00
13,29
22,11
9,50
5,18
10,54
6,31
* Épaisseur mesurée ; l'épaisseur réelle varie en fonction du pendage du trou de forage
** Teneur de coupure de 1,00 g/t d'or - valeurs des analyses individuelles non coupées - aucune épaisseur minimale

Pour un tableau complet des résultats d'analyse des récents forages, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://media3.marketwire.com/docs/icg_stres.pdf

Le programme de forage de Triangle Sud avait d'abord pour but de tester une anomalie magnétique semblable à la signature de la zone Triangle, connue sous le nom de Triangle Sud, située à 400 m au sud de la zone Triangle. Les sondages forés au centre de l'anomalie, TMS-13-01 à TMS-13-04, ont recoupés des formations géologiques correspondant à la zone de contact entre les roches sédimentaires et volcaniques. La zone contenait d'abondants sulfures disséminés sous forme de pyrite et de pyrrhotite, localement en couches semi-massives, ce qui expliquait l'anomalie magnétique élevée. Aucun recoupement aurifère important n'a été signalé dans les quatre premiers forages.

Tout en continuant à tester l'anomalie géophysique plus au nord, le sondages TMS-13-05 a recoupé des zones de cisaillement, localement avec des veines minéralisées, dans des formations volcaniques pyroclastiques intermédiaires à mafiques, ces zones présentant des similitudes avec les cisaillements contenant les veines aurifères dans les formations intrusives de la zone Triangle. L'une de ces zones de cisaillement contenait une veine de quartz-tourmaline de 4,5 m d'épaisseur, à 459 m de profondeur, titrant 4,70 g/t d'or, à 150 m en pendage aval les recoupements les plus proches de la zone Triangle qui ont titré 4,09 g/t d'or sur 2,40 m dans le sondages MC-13-15 (voir communiqué de presse du 5 juin 2013, pour plus de détails). Ces nouvelles zones de cisaillement sont maintenant reconnues comme les extensions dans les formations volcaniques des zones de cisaillement aurifères de la zone Triangle.

En raison de la relative proximité du trou TMS-13-05 de la zone Triangle, il a été décidé de tester l'extension en profondeur de la zone Triangle elle-même. Le test a été couronné de succès avec des veines aurifères maintenant signalées à une profondeur verticale de 850 m comprennant, entre autres, une veine de cisaillement titrant 5,98 g/t d'or sur 1,0 m à une profondeur verticale de 931 m. Suite à ces tests réussis, 2 sondages supplémentaires, TMS-13-06 et TMS-13-07, ont été forés, respectivement à 50 m à l'ouest et à 75 m à l'est du trous TMS-13-05, et forés à une profondeur de plus de 1 000 m. Ces sondagess ont permis de déceler d'importants recoupements aurifères, entre autres, 10,54 g/t d'or sur 6,0 m dans le sondages TMS-13-07 à une profondeur mesurée de 799 m et 10,26 g/t d'or sur 1 m dans le sondages TMS-13-06 à une profondeur de 998 m.

Suite à ces sondages profonds, un ensemble de quatre trous, TMS-13-08 à TMS-13-11, ont été forés de 50 à 100 m en pendage aval et latéralement du recoupement à haute teneur du trou TMS-13-07 mentionné ci-dessus. Des zones de cisaillement avec veines de quartz-tourmaline sont signalées dans la plupart de ces forages avec les résultats d'analyse en attente. La nouvelle zone n'ont pas pu être testée en pendage amont vers la zone Triangle en raison de problèmes d'accessibilité, laissant un espace de 150 à 175 m entre les recoupements dans les sondages TMS-13-05 et TMS-13-07 et les veines de cisaillement aurifères de la zone Triangle. Un programme de forage de suivi sera effectué pendant les mois d'hiver 2014.

Programme de forage Lamaque 2013

Le programme de forage 2013 pour le projet Lamaque a été porté à un minimum de 25 000 m, par rapport aux 20 000 m annoncés précédemment. À ce jour, en 2013, la compagnie a réalisé 22 629 m dans 48 sondages.

En plus du forage dans le Triangle à l'hiver et dans le Triangle Sud l'été dernier, le programme sur la Mine n° 3 a aussi été récemment terminé avec 4 785 m forés dans 12 sondages; les détails sur le forage de cette zone seront communiqués dès que les résultats d'analyse seront obtenus et que les AQ/CQ auront été effectués. Le campagne de forage va maintenant se concentrer sur la zone Parallèle, où un programme de 10 000 m avec deux foreuses débutera en 2013 et se terminera en 2014. Le forage de définition sur Parallèle et des sondages en profondeur de la zone 7 à haute teneur sont prévu.

Profil du projet et de l'entreprise

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du champ aurifère de Val-d'Or dans la province du Québec, au Canada, à environ 550 km au nord de Montréal. Le Québec est considéré comme l'une des meilleures régions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière sont facilement disponibles.

Le principal objectif de la Société est de continuer à accroitre les ressources sur le projet tout en faisant progresser les ressources minérales existantes vers le développement. Le projet est divisé en deux groupements principaux, le Groupement Nord qui est composé des zones Parallèle, Fortune, Mine n° 3 et Cheminée n° 5, et le Groupement Sud, composé de Triangle, Triangle Sud et Cheminée n° 4, situés à environ 1 km l'un de l'autre.

Personne qualifiée

Le projet d'exploration Lamaque est sous la supervision directe d'Hervé Thiboutot, ingénieur et vice-président de la Société, personne qualifiée (« PQ ») tel que défini par la Norme canadienne 43-101, Alain-Jean Beauregard, géologue, et Daniel Gaudreault, ingénieur, géologue chez Géologica Inc., tous deux des PQ indépendantes tel que défini par la Norme canadienne 43-101. La PQ de la Société a examiné le contenu technique du présent communiqué.

Assurance qualité - contrôle de la qualité (« AQ/CQ »)

Des protocoles AQ/CQ complets sont suivis sur le projet, y compris l'insertion d'échantillons en double, témoins et standards dans tous les forages. Les carottes sont envoyées directement à ALS Laboratory Group et à Bourlamaque Labs à Val-d'Or pour préparation et analyse. L'analyse est réalisée sur des portions aliquotes de 1 tonne d'essai. L'analyse de l'or est effectuée par pyro-analyse avec finition par absorption atomique, avec une finition gravimétrique pour les échantillons de plus de 5 g/t d'or, ou un dosage par tamis métallique pour les échantillons contenant de l'or visible. Lorsqu'ils sont disponibles, les résultats des tests par gravimétrie ou tamis métalliques sont utilisés pour la communication des intervalles composites.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION
Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

Ni TSX Venture Exchange, ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la TSX Venture Exchange) n'assument une quelconque responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Avertissement concernant les déclarations prospectives : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des déclarations prospectives. En faisant les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses fondés sur les croyances actuelles de la Société, ainsi que sur les hypothèses découlant d'information actuellement à la disposition de la Société, y compris le fait que la Société est en mesure d'obtenir les autorisations du gouvernement ou de tout autre organe de réglementation exigées pour mener à bien les activités d'exploration prévues par la Société, que la Société est en mesure d'achever le placement privé, et que la Société est en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires pour ses activités d'exploration en quantités suffisantes et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration sont conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction de l'information dont elle dispose actuellement, elles peuvent s'avérer inexactes et les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire que les résultats futurs diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Ces facteurs de risque comprennent entre autres que le placement privé ne soit pas achevé, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société soit incapable d'obtenir ou connaîtra des retards dans l'obtention de toute autorisation gouvernementale requise, ou ne pourra se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Les lecteurs sont avertis de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives, que ce soit suite à de nouvelles informations, d'événements futurs ou pour toute autre raison, sauf exigence légale.

Renseignements