SOURCE: Integra Gold Corp.

Integra Gold Corp.

22 déc. 2016 17h28 HE

Integra Gold dépose sur SEDAR le rapport technique conforme au Règlement 43-101 sur l'estimation des ressources à Lamaque

VANCOUVER, BC--(Marketwired - 22 décembre 2016) - Points saillants du communiqué :

  • Gîte Triangle (seuil de coupure de 5,0 g/t Au) : augmentation de 15,2 % des ressources indiquées, de 503 420 onces d'or (" Au ") à 580 150 onces Au à une teneur de 8,96 g/t Au, et augmentation de 14,5 % des ressources présumées, de 676 960 onces Au à 774 880 onces Au à une teneur moyenne de 9,03 g/t Au.
  • 23 800 mètres (" m ") de nouveaux résultats de forage intégrés à l'estimation des ressources pour le gîte Triangle (" Triangle "). La prochaine estimation des ressources pour Triangle (T1 2017) incorporera un minimum de 105 000 m de nouveau forage au diamant sur le gîte Triangle, avec une date limite pour la base de données d'analyse au 31 décembre 2016.
  • Une mise à jour de l'évaluation économique préliminaire (" EEP ") tenant compte de la mise à jour de l'estimation des ressources est attendue au T1 2017.
  • 6 foreuses sont mobilisées sur le gîte Triangle et une autre foreuse vérifie présentement la Cible profonde Lamaque.

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG) (OTCQX: ICGQF) (" Integra " ou la " Société ") a le plaisir d'annoncer le dépôt, sur SEDAR, du rapport technique indépendant préparé conformément au Règlement 43-101 (le " rapport "), qui présente la mise à jour de l'estimation des ressources minérales pour le projet aurifère Lamaque (" Lamaque ") situé à Val-d'Or, Québec, tel que décrit dans le communiqué publié par la Société le 16 novembre 2016.

Le rapport est disponible sur SEDAR sous le profil d'émetteur de la Société et sur le site Web de la Société à l'adresse :

http://www.integragold.com/i/pdf/reports/2016-11-16-NI-43-101-Lamaque.pdf

Les importants programmes de forage réalisés en 2015 et 2016 sur les gîtes et les cibles sur l'ensemble de la propriété ont grandement contribué à améliorer la compréhension géologique de la propriété, particulièrement en ce qui a trait à la répartition et aux contrôles de la minéralisation aurifère. Ceci a permis de raffiner plusieurs paramètres clés de l'estimation des ressources comparativement aux paramètres utilisés précédemment.

Le rapport tient compte de 23 800 m de forage supplémentaires réalisés à Triangle au cours des douze derniers mois. L'estimation des ressources du T1 2017 pour Triangle, laquelle utilisera une date limite pour la base de données au 31 décembre 2016, incorporera un minimum de 105 000 m de forage supplémentaires.

Tableau 1
Estimation des ressources globales à Lamaque en date de novembre 2016
(seuil de coupure de 3 g/t Au)

Gîte  Indiquées  Présumées
 Tonnes  Teneur
(g/t Au)
 Onces(Au)  Tonnes  Teneur
(g/t Au)
 Onces(Au)
Triangle (1)  3 273 000  7,01  737 590  4 500 400  6,94  1 004 170
Cheminée no. 4 (2)  505 448  6,67  108 443  915 903  6,84  201 464
Parallèle (3)  761 100  7,48  182 920  382 100  5,72  70 290
Veine no. 6 (4)  462 800  5,60  83 450  362 000  6,40  74 240
Fortune (5)  330 200  5,10  53 660  28 100  4,60  4 160
No. 16 (6)  91 700  5,20  15 440  1 800  4,20  250
Total  5 424 248  6,78  1 181 503  6 190 303  6,81  1 354 574

Tableau 2
Estimation des ressources globales à Lamaque en date de novembre 2016
(seuil de coupure de 5 g/t Au)

Gîte  Indiquées  Présumées
 Tonnes  Teneur
(g/t Au)
 Onces(Au)  Tonnes  Teneur
(g/t Au)
 Onces(Au)
Triangle (1)  2 014 600  8,96  580 150  2 668 700  9,03  774 880
Cheminée no. 4 (2)  300 417  8,56  82 634  579 432  8,59  160 028
Parallèle (3)  426 800  10,29  141 210  184 100  7,70  45 560
Veine no. 6 (4)  201 300  7,90  51 280  239 800  7,50  58 080
Fortune (5)  155 000  6,30  31 620  9 400  6,60  1 990
No. 16 (6)  41 800  6,90  9 250  400  6,40  90
Total  3 139 917  8,88  896 144  3 681 832  8,79  1 040 628
(1) Triangle : La date d'effet est le 15 mars 2016; densité apparente de 2,8 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
(2) Cheminée no. 4 : La date d'effet est le 28 octobre 2016; densité apparente de 2,80 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
(3) Parallèle : La date d'effet est le 5 février 2016; densité apparente de 2,80 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; valeurs aurifères individuelles coupées à 100 g/t Au, puis application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
(4) Veine no. 6 : La date d'effet est le 17 juin 2016; densité apparente de 2,80 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; application d'une teneur de coupure supérieure de 20 g/t Au sur des composites lorsque les cellules estimées sont situées à plus de 15 m d'un forage, sinon aucune teneur de coupure supérieure appliquée; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
(5) Fortune : La date d'effet est le 6 avril 2016; densité apparente de 2,82 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; valeurs individuelles non coupées; résultats de forage regroupés en composites de 1 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
(6) No. 16 : La date d'effet est le 18 novembre 2016; densité apparente de 2,80 g/cm3; modèle géologiquement contraint avec des limites fermes; valeurs individuelles coupées à 35 g/t Au; résultats de forage regroupés en composites de 0,7 m de longueur dans l'axe de forage avant l'analyse géostatistique; épaisseur réelle minimale de 2 m, dilué au besoin avec la teneur en place lorsque des résultats d'analyse sont disponibles, sinon dilué avec une teneur de " zéro "; krigeage ordinaire; seuil de coupure de 3 g/t calculé aux fins de l'estimation des ressources officielle.
   

Prochaines étapes

Tout le forage réalisé sur les divers gîtes satellites (Parallèle, Veine no. 6, Cheminée no. 4, Fortune, No. 16) est maintenant incorporé à l'estimation des ressources actuelles. La seule exception d'importance est le gîte Triangle où, au total, plus de 105 000 m de forage de mise en valeur (70 %) et d'expansion (30 %) a été réalisé depuis la date limite de la base de données de l'estimation actuelle. Ces résultats de forage, qui ont été annoncés en temps opportun tout au long de l'année, illustrent clairement le potentiel d'accroître davantage les ressources à Triangle (voir les communiqués de 2016). La modélisation est en cours en vue de la mise à jour complète des ressources de Triangle, laquelle comprendra toutes les données de forage citées ci-dessus. Cette estimation de ressources devrait être terminée au T1 2017.

La Société dispose actuellement de sept foreuses au diamant en activité à Lamaque, dont six à Triangle, et estime que le total du forage réalisé en 2016 s'élèvera à près de 120 000 m.

En 2017, les travaux de forage seront centrés sur Triangle et la Cheminée no. 4, en plus des principales cibles d'exploration sur l'ensemble de la propriété, y compris la Cible profonde Lamaque et les cibles prioritaires du défi Ruée vers l'or.

La Société a aussi autorisé une EEP qui incorporera l'estimation de ressources divulguée dans le rapport et dans le présent communiqué de presse. Cette EEP, qui devrait être terminée au T1 2017, sera axée sur quatre des six gîtes de Lamaque pour lesquels des ressources ont été définies. Les gîtes Fortune et No. 16, dont les ressources sont minimes, ne seront pas compris dans l'EEP à venir.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d'exploration aurifère qui possède des projets à Val-d'Or, au Québec, l'une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet aurifère à haute teneur Lamaque Sud. En 2014, en faisant l'acquisition de l'usine et du complexe minier Sigma, Integra s'est dotée d'une installation d'une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d'une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes, à l'excellent inventaire de ressources et au potentiel d'exploration, cette acquisition a permis d'éliminer des coûts importants et d'écourter les délais normalement associés aux projets miniers.

Integra a pu recueillir plus de 127 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l'or à la baisse. En août 2015, Eldorado Gold a réalisé un investissement stratégique dans Integra et fait l'acquisition de 15 % des actions ordinaires en circulation. Integra a été citée parmi les 50 entreprises les plus performantes en 2015 par la Bourse de croissance TSX, tandis que la Bourse OTCQX a cité Integra comme l'une des 50 meilleures entreprises pour l'année 2015.

Personne qualifiée

Les projets d'exploration Lamaque Sud et Sigma-Lamaque, regroupés sous le nom du projet aurifère Lamaque, sont directement supervisés par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, et M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l'exploration de la Société. MM. Thiboutot et Simoneau sont des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101. M. Christian D'Amours, géologue (OGQ no. 226), de GeoPointCom, est responsable de la réalisation des estimations des ressources et est une personne qualifiée indépendante au sens du Règlement 43-101. Les personnes qualifiées de la Société ont examiné le contenu technique de ce communiqué.

Assurance-qualité et contrôle de la qualité (" QA/QC ")

Des protocoles stricts de QA/QC sont appliqués, incluant l'insertion de doublons, de blancs et d'étalons dans tous les sondages. Les échantillons de carottes de forage sont soumis directement aux laboratoires d'analyse Bourlamaque et ALS de Val-d'Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L'analyse est menée sur un échantillon de 30 g. L'analyse de l'or est effectuée par pyroanalyse avec finition par absorption atomique (AA), et avec finition gravimétrique pour les échantillons au-dessus de 5 g/t Au. Les résultats présentés proviennent des analyses gravimétriques pour les échantillons qui dépassent 5 g/t Au; sinon, ils proviennent des analyses avec finition par absorption atomique.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir les approbations, émises par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu'elle soit en mesure de réaliser le placement privé et les activités d'exploration planifiées, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, que le placement privé ne soit pas réalisé, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société diffèrent de ceux attendus par la direction et que la Société soit incapable d'obtenir l'une ou l'autre des autorisations gouvernementales requises ou qu'il y aura un retard dans leur obtention ou soit incapable de se procurer l'équipement et le matériel requis en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements