SOURCE: Integra Gold Corp.

Integra Gold Corp

02 mai 2014 11h28 HE

Integra Gold dépose sur SEDAR le rapport technique d'évaluation économique préliminaire sur le projet aurifère Lamaque

VANCOUVER, BC--(Marketwired - 2 mai 2014) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG) (" Integra " ou la " Société ") est heureuse d'annoncer le dépôt sur le site SEDAR aujourd'hui du rapport technique conforme à la NC 43-101 relative à l'évaluation économique préliminaire (EEP) rendue publique par la Société dans un communiqué de presse du 11 mars 2014, relativement à son projet aurifère Lamaque (" Lamaque "), à Val-d'Or, au Québec. L'EEP a été préparée par la firme InnovExplo Inc. (" InnovExplo ") avec assistance techniques fournis par AMEC, Golder Associates, Geologica Groupe-Conseil Inc., Geopointcom Inc. et WSP Engineering; l'EEP établit d'excellentes possibilités de rentabilité du projet Lamaque.

Le rapport peut être consulté sur le site Web SEDAR sous le nom de la Société, ou à l'adresse que voici : http://www.integragold.com/i/pdf/reports/43-101_PEA_Lamaque_2014.pdf.

Points saillants de l'EEP :

  • Un TRI du scénario de référence avant impôts de 51 % et une VAN (actualisée à 5 %) qui se chiffre à 146,0 millions de dollars canadiens.
  • Une production annuelle moyenne de 112 400 onces d'or (" Au ") et une production optimale annuelle de 143 000 oz Au, pour une production totale de 505 600 oz Au.
  • Des coûts de décaissement pendant la durée de vie de la mine de 665 $ CA/oz Au, ainsi que des coûts de décaissement et des coûts de maintien de 805 $/oz Au.
  • De nouveaux travaux de forage comprenant 56 600 mètres (m) dans 157 sondages, complétés après la date limite fixée pour l'estimation des ressources du 24 avril 2014 qui ont servi à produire l'EEP, établissent d'excellentes possibilités d'expansion des ressources.
  • Des travaux d'extraction sous terre à une profondeur verticale maximale de 620 m sont proposés, le minerai extrait devant être traité a forfait dans des installations de traitement à proximité.
  • Le plan d'exploitation mis de l'avant dans l'EPP aura des incidences minimales sur la collectivité, car il n'y a aucune résidence, entreprise ou aucun autre élément d'infrastructure à l'endroit où les activités d'extraction doivent avoir lieu.
  • Il sera possible de réduire substantiellement les dépenses d'immobilisations par le report de l'aménagement d'une deuxième rampe jusqu'à la réalisation des flux de trésorerie grâce à la première rampe.

Comme l'a précisé le président et chef de la direction, Stephen de Jong, " Nous avons été impressionnés par les résultats de l'EEP et attendons avec impatience de prendre connaissance de l'effet qu'aura l'estimation révisée des ressources sur les chiffres que nous considérons déjà comme fort prometteurs. Grâce aux 57 000 mètres de forage additionnels, nous avons la conviction que les ressources du projet Lamaque et la durée de vie envisagée de la mine seront bonifiées et contribueront à la rentabilité et à l'attrait accrus du projet ".

Hypothèses du scénario de référence et sommaire de l'EPP

Prix de l'or ($ US)  1 275 $
Taux de change ($ CAD / $ US)  1,05 $
Prix de l'or ($ CA)  1 339 $
Production d'or annuelle moyenne (onces)  112 400
Production d'or annuelle optimale (onces )  143 300
Coûts d'immobilisation avant la mise en production ($ CA)  69,2 M $
Investissement de maintien pendant la durée de vie de la mine ($ CA)  66,8 M $
Période avant la mise en production (années)  2
Durée de vie de la mine (années)  4,25
Coût de décaissement $ CA/oz Au  665 $
Coûts de décaissement et coût de maintien $ CA/oz Au  805
 
Avant impôts   
VAN pendant la durée de vie de la mine au taux actualisé de 5 % ($ CA)  146,0 M $
Taux de rendement interne  51 %
Période de recouvrement (années)  1,5
    
Après impôts   
VAN pendant la durée de vie de la mine au taux actualisé de 5 % ($ CA)  88,5 M $
Taux de rendement interne  38%
Période de recouvrement (années)  1,8

Profil de production selon l'EPP (teneur du minerai traité tenant compte de la dilution après l'extraction)

Année Tonnes Teneur
(g/t Au)
Onces Au récupérées
Préproduction - - -
Préproduction 124 500 7,46 28 000
1 398 500 7,97 95 500
2 512 400 9,35 143 300
3 463 700 9,25 127 000
4 501 500 6,76 98 700
5 80 800 5,88 13 100
TOTAL 2 081 400 8,19 505 600

Programme de forage 2014 au projet Lamaque

Le programme de forage prévu en 2014 au projet Lamaque a été révisé à la hausse et vise maintenant un metrage minimal de 45 000 m. Ce chiffre comprend les travaux de définition de 24 000 m récemment réalisés à la zone Triangle, les travaux de définition proposé à la zone Fortune (8 000 m), le forage d'exploration a la Cheminée n° 5 (5 000 m) et à la Mine n° 3 (3 000 m), ainsi que les forages géotechniques effectués dans les zones Parrallèle, Triangle et Fortune (2 000 m). Les cibles de forage de la Cheminée n° 5 et de la Mine n° 3 ne figurent pas pour l'instant dans l'estimation des ressources totales du projet Lamaque. Après la réalisation des programmes de forage proposés, la Société réalisera une estimation des ressources de ces cibles en 2014.

Cette EPP est de nature préliminaire et comprend les ressources minérales présumées dont le caractère spéculatif au plan géologique ne permet pas d'en analyser la rentabilité et de les désigner comme des réserves minérales. Il n'y a aucune certitude que les projections de l'EPP seront réalisées.

Profil du projet et de la Société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp aurifère de Val-d'Or dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec se classe parmi les meilleures régions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement accessibles.

Le principal objectif de la Société consiste à continuer à prouver la présence de ressources supplémentaires tout en faisant progresser les ressources existantes vers la phase de production. Le projet est divisé en trois principaux groupements minéralisés, le groupement Nord, le groupement Sud et le groupement Ouest. Le groupement Nord, se composant des zones Parallèle, Fortune, Cheminée n5 et Mine n° 3, est situé à environ 1 km au nord-ouest du groupement Sud, qui se compose des zones Cheminée n° 4, Triangle et Triangle Sud. Les zones Seize et Filon n° 6 forment le groupement Ouest. Les ressources des zones du groupement Ouest, de la Mine n° 3 et de la Cheminée n° 5 ne font pas partie de l'EEP.

Personnes qualifiées

Le projet Lamaque est directement supervisé par MM. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, et François Chabot, ingénieur et directeur des opérations et de l'ingénierie de la Société, tous deux des personnes qualifiées (" PQ ") au sens de la Norme canadienne 43-101.

De plus, chacune des personnes mentionnées ci-dessous est une PQ indépendante pour les besoins de la NC 43-101. Tous les renseignements scientifiques et techniques de ce communiqué concernant le projet Lamaque ou l'EEP proviennent de l'information produite par ces personnes ou sous leur supervision.

Pour InnovExplo Inc., Sylvie Poirier, ingénieure (génie minier) et Laurent Roy, ingénieur (génie minier); pour Geologica, Alain-Jean Beauregard, géologue (géologie) et Daniel Gaudreault, ingénieur (géologie); pour GeoPointcom, Christian D'Amours, géologue (ressources); for Amec, Stephan Bergeron, ingénieur (environnement); pour Golder Associates, James Tod, ingénieur (mécanique des sols); et pour WSP Engineering, Michel Garon, ingénieur (métallurgie).

Les PQ de la Société ont passé en revue le contenu technique de ce communiqué.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services règlementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs: Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de régulation, nécessaire à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le fait que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou subisse des retards dans l'obtention de, toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements