SOURCE: Integra Gold Corp.

Integra Gold Corp

01 avr. 2015 17h50 HE

Integra Gold dépose sur SEDAR un rapport technique conforme à la NC 43-101 pour l'estimation révisée des ressources du projet Lamaque rendue publique le 10 février 2015

VANCOUVER, BC--(Marketwired - 1 avril 2015) - Integra Gold Corp. (TSX VENTURE: ICG) (OTCQX: ICGQF) (" Integra " ou la " Société ") est heureuse d'annoncer qu'elle a déposé sur le site SEDAR le Rapport technique conforme à la NC 43-101 (le " Rapport "), qui comprend l'estimation révisée des ressources minérales du projet aurifère Lamaque (" Lamaque "), à Val-d'Or, au Québec, et décrite dans le communiqué qu'a diffusé la Société le 10 février 2015.

Le Rapport daté du 27 mars 2015 a été produit conformément aux lignes directrices de la NC 43-101 et en vertu des normes de l'ICM sur les ressources et les réserves minérales, sous la supervision de personnes qualifiées indépendantes. La partie de mise à jour de l'estimation des ressources tirée du rapport technique a été produite par Christian D'Amours, géologue et membre de l'Ordre des géologues du Québec, de Geopointcom de Val-d'Or, au Québec; la modélisation et l'interprétation géologique ont été réalisées sous la supervision d'Alain-Jean Beauregard, géologue, de Geologica Inc. et de Daniel Gaudreault, ingénieur et géologue, de Geologica Inc., également de Val-d'Or, au Québec.

L'estimation révisée des ressources a une date de prise d'effet du 10 février 2015 et elle inclut notamment 126 trous de forage sur 45 400 mètres (" m ") dans les zones Triangle (33 000 m) et Parallèle (12 400 m). En regard d'une teneur limite de 5,0 grammes/tonne d'or (" g/t Au "), les ressources indiquées de Lamaque Sud ont augmenté de 42 % et sont passées à 810 560 onces Au, d'une teneur de 9,5 g/t Au, tandis que les ressources présumées ont augmenté de 7 % et sont passées à 276 030 onces Au, d'une teneur de 10,9 g/t Au.

Estimation des ressources des zones Triangle et Parallèle
(teneur limite de 3,0 g/t Au)

     
  Ressources indiquées Ressources présumées
  Tonnes Teneur
(g/t Au)
Onces
(Au)
Tonnes Teneur
(g/t Au)
Onces
(Au)
Triangle 1 957 100 8,3 520 630 604 700 9,0 174 470
Parallèle 766 500 7,3 180 750 250 900 10,7 86 460
       

Estimation des ressources des zones Triangle et Parallèle
(teneur limite de 5,0 g/t Au)

     
  Ressources indiquées Ressources présumées
  Tonnes Teneur
(g/t Au)
Onces
 (Au)
Tonnes Teneur
 (g/t Au)
Onces
 (Au)
Triangle 1 323 500 10,4 441 580 429 300 11,0 152 370
Parallèle 462 900 9,6 142 890 153 700 15,0 73 880
       

En plus des 50 000 m de forages au diamant que la Société réalisera dans le cadre de sa campagne d'exploration de 2015, Integra a des résultats provenant de 26 200 m de forages d'exploration effectués plus tôt en 2014 dans les zones Fortune, de la Mine n° 3, de la Cheminée n° 5 et de Triangle. Ces données n'ont pas encore fait l'objet d'une modélisation géologique et ne figurent pas dans cette estimation révisée des ressources. Les données chiffrées sur les ressources ci-dessus ne comprennent pas les ressources minérales obtenues grâce à l'acquisition du complexe et de l'usine Sigma-Lamaque (la " propriété Sigma "). L'estimation des ressources minérales de la propriété Sigma comprend des ressources mesurées et indiquées de 586 000 onces Au contenues dans 3 674 000 tonnes de minerai d'une teneur de 5,0 g/t Au, ainsi que 1 853 000 onces Au de ressources présumées contenues dans 9 159 000 tonnes de minerai d'une teneur de 6,3 g/t Au, selon une teneur limite de 1,0 g/t. Le Rapport contient d'autres précisions sur l'estimation des ressources minérales de la propriété Sigma, dont la date de prise d'effet est juin 2011.

Programme de forages de 2015

La Société effectue actuellement des travaux de forage au projet Lamaque avec un total de huit foreuses en service, qui doivent forer environ 30 000 m de sondages au cours de l'hiver sur un grand nombre de cibles importantes, y compris des travaux de condamnation de la rampe propose à la zone Parallèle, à la Mine n° 3, dans la Veine n° 6, sur des cibles géophysiques régionales, ainsi que pour des forages d'extension dans la zone à haute teneur Triangle. Le reste des travaux prévus pour le programme de 50 000 m de 2015 seront réalisés pendant l'été et l'automne 2015.

Pour afficher une carte qui indique l'emplacement des infrastructures et des zones connues du projet Lamaque, veuillez cliquer sur le lien que voici :

http://www.integragold.com/i/pdf/Zones_Loc_Infrastructure_Targets_2015-03.pdf

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque est situé directement à l'est de la ville de Val-d'Or, dans la zone prolifique de roches vertes de l'Abitibi, dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec se classe parmi les meilleures régions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement accessibles.

Le principal objectif de la Société est de poursuivre la planification de ses travaux d'exploration et de mise en valeur, le cas échéant, au projet à haute teneur Lamaque Sud. Le projet se divise en trois groupements principaux de gisements aurifères, soit les groupements Nord, Sud et Ouest. Les principales cibles sont les zones à haute teneur Parallèle dans le groupement Nord et Triangle, dans le groupement Sud. L'usine Sigma récemment acquise par la Société se trouve à 1 kilomètre de la zone Parallèle et à 3 kilomètres de la zone Triangle. Elle s'accompagne de tous les permis requis et il s'agit d'une installation qui a une capacité de traitement de 2 200 tonnes par jour et qui comporte une installation de gestion des résidus. Le complexe de l'usine et de la mine Sigma-Lamaque renferme les anciennes mines Sigma et Lamaque qui ont été en exploitation pendant 75 ans et 52 ans, respectivement, et qui ont permis de produire en tout plus de 9 millions d'onces d'or.

Personnes qualifiées

Le projet Lamaque Sud est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société. M. Thiboutot est une personne qualifiée (" PQ ") au sens de la Norme canadienne 43-101. De plus, MM. Alain-Jean Beauregard, géologue, et Daniel Gaudreault, ingénieur et géologue, pour Geologica, assument la supervision géologique et technique des forages et agissent en tant que PQ indépendantes, au sens de la Norme canadienne 43-101. M. Thiboutot a approuvé le contenu technique de ce communiqué.

Pour obtenir d'autres précisions sur les hypothèses, les paramètres, les méthodes et les risques relativement à l'estimation des ressources divulguée dans ce communiqué, prière de consulter le Rapport technique déposé sur le site Web de SEDAR sous le profil d'Integra, à l'adresse www.sedar.com.

Assurance et contrôle de la qualité (" AQ/CQ ")

Des protocoles stricts d'AQ/CQ sont suivis dans le cadre du projet Lamaque, y compris l'insertion de jeux d'échantillons doubles, d'échantillons blancs et d'échantillons standards dans tous les trous de forage. Les échantillons de carotte sont soumis directement au Laboratoire d'analyse Bourlamaque de Val-d'Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L'analyse est menée sur des aliquotes de 1 tonne d'essai. L'analyse de l'or est effectuée au moyen d'une méthode d'essai pyrognostique avec finition par absorption atomique, avec finition gravimétrique pour les échantillons dépassant 5 g/t d'or, ou tamisage métallique pour tous les échantillons contenant de l'or visible. S'ils sont connus, les résultats des essais gravimétriques et de tamisage métallique servent à déterminer les intervalles composites rapportés.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :
• Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs. Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, ce qui comprend la période d'exécution et la réalisation du programme de forages de 2015. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu'elle obtienne un financement suffisant, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, les questions soulevées par les exigences d'information continue, y compris le rapport de gestion de la direction le plus récent. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements