SOURCE: Integra Gold Corp.

Integra Gold Corp

26 mars 2015 14h22 HE

Integra Gold intercepte des minéralisations aurifères de 14,8 g/t sur 10 mètres et de 11,5 g/t sur 8 mètres au cours de forages d'extension jusqu'à 330 mètres au-delà des limites connues de la zone Triangle

VANCOUVER, BC--(Marketwired - 26 mars 2015) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG)(OTCQX: ICGQF)

Points saillants du communiqué :

  • Le programme de forage de l'hiver 2015 dans la zone Triangle a porté principalement sur la vérification de l'extension des zones minéralisées connues dans toutes les directions.
  • Les interceptions déclarées confirment l'extension jusqu'à 330 m en aval-pendage vers le sud du gisement de la zone Triangle, toutes ces zones demeurant ouvertes latéralement et en profondeur.
  • Au nombre des interceptions importantes annoncées aujourd'hui dans le cadre du programme de forage dans la zone Triangle, on note les minéralisations suivantes :
    • TM-15-01 (Zone T7) - 14,78 grammes/tonne d'or (" g/t Au ") sur 2,0 mètres (" m ");
    • TM-15-02 (Zone T1) - 14,79 g/t Au sur 10,0 m;
    • TM-15-05 (Zones T0 et T10) - 8,01 g/t Au sur 4,5 m et 11,47 g/t Au sur 8,0 m;
    • TM-15-06 (Zones T5, T10 et T11) - 7,00 g/t Au sur 7,0 m, 5,19 g/t Au sur 5,0 m et 11,78 g/t Au sur 1,0 m;
    • TM-15-08 (Zone T10) - 15,55 g/t Au sur 5,0 m.
  • Huit foreuses sont actuellement en service au projet Lamaque, dont cinq sur le gisement de la zone Triangle.

Integra Gold Corp. (" Integra " ou la " Société ") est heureuse d'annoncer les premiers résultats de son programme de forages d'extension de 2015 dans la zone Triangle, et les résultats finaux de ses forages de condamnation réalisés dans le secteur de la rampe d'accès proposée de la zone Parallèle, au projet aurifère Lamaque Sud (" Lamaque "), à Val-d'Or, au Québec.

Depuis le début de l'année, Integra a foré 46 sondages au diamant pour une somme de 19 811 m au moyen de huit foreuses, dans le cadre de son programme de forage de 50,000 m planifié en 2015, qui vise plusieurs cibles importantes. De ces travaux de forage, environ 11 668 m ont été forés dans 21 trous sur le gisement Triangle.

Les résultats annoncés aujourd'hui proviennent des 12 premiers trous forées sur 6 084 m dans la zone Triangle. Les forages dans la zone Triangle consistent pour l'essentiel à compléter des forages d'extension largement espacés dans les zones minéralisées connues au sud, puis latéralement vers l'est et l'ouest, et finalement en profondeur. Tous les trous de forage de la zone Triangle dont traite ce communiqué proviennent des forages d'extension au sud du gisement. Le gisement Triangle se trouve dans la partie sud du projet Lamaque et il renferme les ressources indiquées les plus importantes et à plus forte teneur de la Société.

Comme l'a commenté Stephen de Jong, président et chef de la direction de la Société, " Grâce aux huit foreuses en service et aux 20 000 m de forages déjà réalisés en 2015, Integra est l'une des sociétés d'exploration parmi les plus actives au canada de toute l'industrie. Les résultats dévoilés aujourd'hui confirment la valeur de ces travaux de forage, des trous d'extension se trouvant à des centaines de mètres du gisement de la zone Triangle ayant permis d'intercepter une minéralisation d'or élevée dans des filons de forte épaisseur. Le gisement Triangle demeure ouvert vers l'est, l'ouest, le sud et en profondeur. Les travaux d'exploration soutenus établissent que ce gisement semble offrir une capacité de renfermer des ressources additionnelles. En plus du succès obtenu dans la zone Triangle, les résultats du programme de forages de condamnation dans le gisement Parallèle à deux kilomètres vers le nord illustrent les possibilités d'autres découvertes à l'extérieur de la zone de ressources connue, mais néanmoins toujours à proximité de l'infrastructure de mise en valeur proposée ".

Programme de forage d'extension de 2015 dans la zone Triangle

Le programme de forages de l'hiver 2015 dans la zone Triangle a pour objectifs l'évaluation les extensions latérales du gisement vers le sud, l'est, l'ouest et en aval-pendage, à une profondeur verticale qui peut atteindre 900 m. La Société continue de forer des quadrillages de sondages très espacés dans le but de réaliser ces objectifs.

Selon les résultats obtenus, ce programme peut être élargi à tout moment. Tous les trous de forage dont traite ce communiqué proviennent de quadrillages creusés au sud du gisement, la Société étant dans l'attente des données de titrage des trous creusés vers l'est et l'ouest du gisement. Le tableau ci-dessous rend compte de certains résultats d'interceptions communiqués aujourd'hui pour les sondages que voici :

Trou de forage De
(m)
À
(m)
Intervalle
(m)*
Teneur en or (g/t)** Zone
TM-15-01 161,00
480,00
165,00
482,00
4,00
2,00
7,79
14,78
T1
T7
TM-15-02 180,00
Y compris
184,00
190,00
190,00
10,00
6,00
14,79
23,14
T1
TM-15-05 111,00
674,00
115,50
682,00
4,50
8,00
8,01
11,47
T0
T10
TM-15-06 367,00
787,00
805,00
374,00
792,00
806,00
7,00
5,00
1,00
7,00
5,19
11,78
T5
T10
T11
TM-15-08 795,00 800,00 5,00 15,55 T10
           

*Épaisseur au fond du trou : la largeur réelle varie selon le pendage du trou de forage; la majeure partie des trous forés en 2015 ont intercepté les structures minéralisées à la perpendiculaire, d'où il s'ensuit que la largeur de fond de trou se rapproche de la largeur réelle.
**Teneur limite de 1,00 g/t Au; valeurs de titrage individuelles d'échantillons non coupés; aucune épaisseur minimale.

Pour afficher un tableau complet des résultats regroupés disponibles pour les forages réalisés en 2015 dans la zone Triangle, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.integragold.com/i/pdf/2015_CompositeCompilationTriangle.pdf

Pour afficher une carte de l'emplacement des sondages dans la zone Triangle dont les résultats sont communiqués aujourd'hui, veuillez cliquer sur le lien que voici :

http://www.integragold.com/i/pdf/TriangleZoneDH_2015-03.pdf

La minéralisation du gisement Triangle est encaissée dans une série de structures de cisaillement parallèles et encaissantes, orientées d'est en ouest et qui présentent un pendage vers le sud, à un angle qui varie de 35 à 65 degrés. La Société a relevé 34 de ces structures dans les roches intrusives et volcaniques encaissantes du gisement Triangle. Par le passé, la mine Lamaque à proximité a produit 80 % de ses 4,5 millions d'onces d'or de filons encaissés dans la gangue de roches intrusives, tandis qu'environ 20 % provenaient de filons se prolongeant à l'extérieur de l'intrusion, jusque dans les roches volcaniques environnantes. Une partie des résultats communiqués aujourd'hui proviennent des roches volcaniques et la Société estime qu'il s'agit d'extensions de la zone T-10.

La zone T-10 est l'une des parties du gisement Triangle qui renferme les couches de corps minéralisés les plus épaisses et à plus fortes teneurs. Avant les travaux de forage de l'hiver 2015, cette zone contenait environ 30 % des ressources indiquées de la zone Triangle (selon une teneur limite de 4,0 g/t). Les résultats annoncés aujourd'hui sont d'autant plus encourageants qu'ils correspondent à ce que la Société estime être une extension qui peut atteindre 330 m en aval-pendage à partir du trou de forage le plus proche creusé au cours des campagnes de forage précédentes. La zone T10 est maintenant considérée comme ayant une largeur minimale approximative de 275 m (d'est en ouest), et une longueur en aval-pendage qui peut atteindre 500 m (du nord au sud), les épaisseurs pouvant varier de 2 à 10 m (épaisseur réelle). La zone T-10 demeure ouverte latéralement et en profondeur. En regard d'une teneur limite de 4 g/t, la zone T-10 renferme actuellement une ressource indiquée de 431 900 tonnes d'une teneur de 9,9 g/t Au, soit 138 160 onces, et une ressource présumée de 103 400 tonnes d'une teneur de 8,8 g/t Au, soit 29 410 onces (voir le communiqué du 10 février 2015). Cette estimation des ressources de la zone T-10 ne comprend aucune des données de forages réalisés cet hiver.

En plus de la carte illustrant l'emplacement des sondages ci-dessus, et dans le but d'offrir une meilleure représentation de la taille et de la continuité de l'une des zones les plus importantes du gisement Triangle, la Société a produit un profil idéal (296,400E) et une coupe verticale et longitudinale de la zone T10.

Dans les coupes verticales et longitudinales et les coupes transversales (voir les liens insérés ci-dessous), on peut voir que les nouvelles minéralisations interceptées de 11,47 g/t Au sur 8,0 m (6,5 m d'épaisseur réelle) dans le sondage TM-15-05 et de 15,55 g/t sur 5,0 m (4,0 d'épaisseur réelle) dans le sondage de la zone T10 Zone correspondent à des extensions appréciables qui pourraient donner lieu à un accroissement important des ressources minérales de cette zone.

Pour afficher le profil idéal 296,400E, veuillez cliquer sur le lien que voici :

http://www.integragold.com/i/pdf/T10-x-section-v2.pdf

Pour afficher la coupe verticale et longitudinale de la zone T10 du gisement Triangle, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous. Pour plus de précision, il ne s'agit pas de la coupe longitudinale réelle parallèle au plan du filon, mais plutôt d'une projection du filon sur un plan vertical, d'où il s'ensuit que la distance verticale sera plus courte que la distance réelle en aval-pendage.

http://www.integragold.com/i/pdf/T10-longsection-v5.pdf

Dans le profil 296,400E, la minéralisation à haute teneur interceptée dans le trou TM-15-05 se trouve à environ 150 m en aval-pendage de la dernière interception la plus proche de la zone T10. Le trou TM-15-08 a aussi permis d'intercepter la même minéralisation de la zone T10 sur une distance additionnelle de 180 m en aval-pendage ou à 330 m en aval-pendage à partir du dernier corps minéralisé intercepté en 2014, par le trou de forage TM-14-32. Le trou TM-14-32 avait intercepté une minéralisation d'une teneur de 16,5 g/t Au sur 9,00 m (8,37 m d'épaisseur réelle), comme il a été annoncé dans un communiqué du 21 mai 2014. La Société attend toujours les résultats d'interception dans d'autres trous de forage de la zone T10 du gisement Triangle vers l'est et l'ouest, mais l'emplacement des points précis de ces sondages dont on attend les données apparaît sur la coupe verticale et longitudinale.

L'orientation du pendage de la zone T10 semble l'une des plus abruptes à ce jour dans la zone Triangle. Selon l'interprétation des résultats limités dont nous disposons pour l'heure sur le programme de forage de 2015, l'extension de la zone semble s'incliner encore plus abruptement en profondeur.

Une des interceptions importantes de minéralisation annoncées aujourd'hui (14,8 g/t Au sur 10,0 m dans le trou de forage TM-15-02) provient d'une autre zone du gisement Triangle (T1), plus proche de la surface. Cela illustre clairement la possibilité d'autres zones minéralisées en extension à partir de la zone Triangle, et qui gagneraient en épaisseur dans la roche volcanique adjacente. L'interception mentionnée ci-dessus se trouve à 58 m en aval-pendage des trous les plus rapprochés forés en 2014 et qui ont permis d'intercepter une minéralisation de 9,01 g/t Au sur 2,0 m dans le trou TM-14-49 (voir le communiqué du 15 juillet 2014). Elle indique clairement la possibilité d'augmentation de ressources connues dans les parties près de la surface du gisement Triangle.

Forages de condamnation de la rampe dans la zone Parallèle

Les forages de condamnation réalisés près de la rampe proposée dans la zone Parallèle ont commencé en décembre 2014 et ont pris fin en janvier 2015. La majorité des travaux effectués sur la rampe de la zone Parallèle proposée ont visé un secteur encore non sondé, au nord du gisement Parallèle. Même si les résultats annoncés pour ces travaux de forage aujourd'hui se situent en général sous la teneur et les épaisseur moyennes des ressources de la zone Parallèle, ces résultats indiquent clairement la présence de structures aurifères, qu'il faudra examiner de plus près à l'avenir. Les zones de minéralisation aurifère relevées par les forages de condamnation correspondent à une minéralisation aurifère encaissée dans une zone de cisaillement subverticale d'est en ouest, caractéristique des minéralisations observées à la mine Sigma, qui a été en exploitation quelques centaines de mètres au nord et a produit plus de 4,5 millions d'onces d'or pendant les 75 ans d'activité de la mine.

Le tableau ci-dessous contient un résumé des interceptions les plus intéressantes de ces forages :

Trou de forage De
(m)
À
(m)
Intervalle
(m)*
Teneur en or (g/t)**
PR-14-03 50,00
168,00
50,50
169,00
0,50
1,00
19,26
4,76
PR-15-02 81,30 81,80 0,50 3,45
PR-15-05 112,00
123,00
164,00
115,00
123,50
168,60
3,00
0,50
4,60
2,74
4,90
2,86
         

*Épaisseur au fond du trou : la largeur réelle varie selon le pendage du trou de forage; la majeure partie des trous forés en 2014 ont intercepté les structures minéralisées à la perpendiculaire, d'où il s'ensuit que la largeur de fond de trou se rapproche de la largeur réelle.
**Teneur limite de 1,00 g/t Au; valeurs de titrage individuelles d'échantillons non coupés; aucune épaisseur minimale.

Pour afficher une carte qui indique l'emplacement des sandages pour la rampe dans la zone Parallèle dont les résultats sont annoncés aujourd'hui, cliquez sur le lien que voici : 

http://www.integragold.com/i/pdf/Forages_Parallel_Ramp_2015-03.pdf

Pour afficher un tableau complet des résultats combinés des campagnes de forage 2014-2015 pour la rampe dans la zone Parallèle, veuillez cliquer sur le lien que voici :

http://www.integragold.com/i/pdf/2014-2015_Composites_Compilation_Parallel_Ramp_Condemn.pdf

Programme de forages de 2015

La Société effectue actuellement des travaux de forage au projet Lamaque avec un total de huit foreuses en service, qui doivent forer environ 30 000 m de sondages au cours de l'hiver sur un grand nombre de cibles importantes, y compris des travaux de condamnation de la rampe dans la zone Parallèle, à la Mine no. 3, dans la Veine no. 6, sur des cibles géophysiques régionales, ainsi que pour des forages d'extension dans la zone à haute teneur Triangle. Le reste des travaux prévus pour le programme de 50 000 m de 2015 seront réalisés pendant l'été et l'automne 2015.

Pour afficher une carte qui indique l'emplacement des infrastructures et des zones connues du projet Lamaque, veuillez cliquer sur le lien que voici :

http://www.integragold.com/i/pdf/Zones_Loc_Infrastructure_Targets_2015-03.pdf

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque Sud et le complexe de l'usine et de la mine Sigma-Lamaque sont situés à proximité et directement à l'est de la ville de Val-d'Or, dans la zone prolifique de roches vertes de l'Abitibi, dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec se classe parmi les meilleures régions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement accessibles.

Le principal objectif de la Société est de poursuivre la planification de ses travaux d'exploration et de mise en valeur au projet à haute teneur Lamaque Sud. Le projet se divise en trois groupements principaux de gisements aurifères, soit les groupements Nord, Sud et Ouest. Les principales cibles sont les zones à haute teneur Parallèle dans le groupement Nord et Triangle, dans le groupement Sud. L'usine Sigma acquise par la Société se trouve à 1 kilomètre de la zone Parallèle et à 3 kilomètres de la zone Triangle. Elle s'accompagne de tous les permis requis et il s'agit d'une installation qui a une capacité de traitement de 2 200 tonnes par jour et qui comporte une installation de gestion des résidus. Le complexe de l'usine et de la mine Sigma-Lamaque renferme les anciennes mines Sigma et Lamaque qui ont été en exploitation pendant 75 ans et 52 ans, respectivement, et qui ont permis de produire en tout plus de 9 millions d'onces d'or.

Personnes qualifiées

Le projet d'exploration Lamaque Sud et le complexe minier Sigma-Lamaque, connus collectivement comme le projet Lamaque, est directement supervisés par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, une personne qualifiées (" PQ ") au sens de la Norme canadienne 43-101. De plus, Alain-Jean Beauregard, géologue (géologie) et Daniel Gaudreault, ingénieur (géologie); pour Geologica, agissent en tant que PQ indépendantes, au sens de la Norme canadienne 43-101. Les PQ de la Société ont approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué.

Assurance et contrôle de la qualité (" AQ/CQ ")

Des protocoles stricts d'AQ/CQ sont suivis dans le cadre du projet Lamaque, y compris l'insertion de jeux d'échantillons doubles, d'échantillons blancs et d'échantillons standards dans tous les trous de forage. Les échantillons de carotte sont soumis directement au Laboratoire d'analyse Bourlamaque de Val-d'Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L'analyse est menée sur des aliquotes de 1 tonne d'essai. L'analyse de l'or est effectuée au moyen d'une méthode d'essai pyrognostique avec finition par absorption atomique, avec finition gravimétrique pour les échantillons dépassant 5 g/t d'or, ou tamisage métallique pour tous les échantillons contenant de l'or visible. S'ils sont connus, les résultats des essais gravimétriques et de tamisage métallique servent à déterminer les intervalles composites rapportés.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :
• Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs. Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, ce qui comprend le moment de la préparation d'une estimation révisée des ressources, le moment de la préparation d'une EEP révisée. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, les questions soulevées par les exigences d'information continue, y compris le rapport de gestion de la direction le plus récent. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements