Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

17 janv. 2014 11h27 HE

Integra Gold lance un programme de forage de 20 000 m en mobilisant 3 foreuses à diamant sur la zone à haute teneur aurifère Triangle

Faits marquants du communiqué de presse :

- Programme de 20 000 mètres d'exploration entrepris dans la zone Triangle avec 3 foreuses

- Le programme du Triangle fait partie d'un vaste programme de 40 000 m mené pour le projet Lamaque en 2014

- Forage de la zone de 175 m non testé entre la découverte de la zone Triangle Sud et la zone Triangle principale

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 17 jan. 2014) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) (« Integra », ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer le démarrage de son programme de forage 2014 sur le projet Lamaque Gold. Trois foreuses ont été mobilisées dans la zone Triangle pour le lancement d'un programme de forage d'exploration de 20 000 m compris dans le programme de forage total de 40 000 m pour l'ensemble du projet Lamaque en 2014. Le programme réalisé dans la zone Triangle comprendra des tests sur les sextensions latérales des zones connues, dont les objectifs seront d'augmenter les ressources proches de la surface tout en réduisant l'espacement global entre les forages à l'intérieur de la zone. Outre l'amélioration de la classification des ressources, cette opération permettra d'actualiser les ressources présumées pour qu'elles constituent des ressources indiquées.

Quelques résultats importants de forage antérieurs dans la zone Triangle sont listés dans la table suivante :

Trou de forage De (m) À (m) Intervalle* Teneur en or (g/t)**
TM-11-04 222,32 223,83 1,51 78,40
TM-12-06 196,00 200,00 4,00 37,70
TM-13-02 58,00 71,00 13,00 5,15
TM-13-08 244,00 248,00 4,00 12,18
TM-13-10 246,50 266,00 19,50 7,09
TM-13-14 499,50 501,20 1,70 69,58
TM-13-15 621,00 623,00 2,00 81,62
* Épaisseur en forage. L`épaisseur réelle varie en fonction du pendage du sondage.
** Coupure à 1,00 g/t d'or. Valeurs des analyses individuelles non coupées. Aucune épaisseur minimale.

Dans le cadre de ce programme, la Société entreprendra des forages sur la zone non testée de 175 m entre la zone Triangle et le trou de forage TMS-13-07, qui a retournété fin 2013 une minéralisation aurifère recoupée de 13,29 g/t Au sur 7,0 m dans des formations volcaniques (voir le communiqué de presse daté du 18 novembre 2013). Les résultats finaux du programme de forage réalisé en 2013 dans le secteur Triangle Sud sont en attente.

La découverte d'une minéralisation à teneur élevée dans les roches volcaniques sur la zone Triangle Sud suggèrent une distribution de veines aurifères similaire à celle de la mine de Lamaque voisine, dans laquelle 20 % des 4,5 millions d'onces d'or ont été produits à partir des unités volcaniques. Pour le reste, la production à Lamaque a été tirée des veines contenues dans des unités intrusives fortement apparentées à celles trouvées dans la zone Triangle.

« L'annonce de ce programme de forage de 20 000 mètres marque le début d'une année très active et décisive pour Integra Gold. Avec plus de 40 000 mètres de forage prévus au cours des 12 prochains mois, nous sommes confiants de la poursuite de la croissance du projet Lamaque », a déclaré Stephen de Jong, président et chef de la direction de la société.

Le reste du programme de 40 000 m de 2014 se déroulera tout d'abord dans le groupement Nord où 8 000 m de forage d'exploration sont prévus dans la zone Fortune. Par ailleurs, des programmes d'exploration de 5 000 m et 6 000 m sont respectivement planifiés pour les cibles Cheminée no 5 et Mine no 3.

Projet et profil de la société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp aurifère de Val-d'Or, dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec est considéré comme l'une des meilleures juridictions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement disponibles.

Le principal objectif de la Société est de continuer à mettre en évidence des ressources supplémentaires sur le projet, tout en faisant progresser la ressource existante vers le développement. Le projet est divisé en deux groupements principaux à une distance d'environ un kilomètre l'un de l'autre : le groupement Nord, composé des zones Parallèle, Fortune, Mine no 3 et Cheminée no 5, et le groupement Sud, composé des zones Triangle, Triangle Sud et Cheminée no 4.

Personnes qualifiées (« PQ »)

Le projet d'exploration Lamaque est directement supervisé par Hervé Thiboutot, ingénieur et vice-président de la Société, une PQ au sens de la Norme canadienne 43-101, par Alain-Jean Beauregard, ingénieur géologue, ainsi que Daniel Gaudreault, ingénieur géologue chez Géologica Inc., tous deux des PQ indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101. La PQ de la Société a passé en revue le contenu technique du présent communiqué de presse.

Assurance de la qualité - contrôle de la qualité (« AQ/CQ »)

Des protocoles stricts d'AQ/CQ sont suivis dans le cadre du projet, et notamment l'insertion d'échantillons doubles, blancs et standards dans l'ensemble des puits de forage. Les échantillons de carotte sont soumis directement à ALS Laboratory Group et Bourlamaque Labs à Val-d'Or pour préparation et analyse. Les analyses sont réalisées sur des aliquotes d'évaluation d'une tonne. L'analyse de l'or est effectuée en employant une méthode d'évaluation par pyroanalyse avec finition par absorption atomique, et avec finition gravimétrique pour les échantillons dont la teneur excède 5 g/t d'or, ou par tamisage métallique des échantillons contenant visiblement de l'or. Lorsque disponibles, les résultats des évaluations gravimétriques ou par tamisage métallique ont été utilisés pour l'indication des intervalles de composites.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur : Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp

Ni la Bourse de croissance TSX, ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument de responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de régulation, nécessaire à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la Direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient causer une différence sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le fait que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou qu'elle subisse des retards dans l'obtention de toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit suite à de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres, sauf si exigé par la loi.

Renseignements