Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

06 févr. 2014 10h51 HE

Integra Gold mobilise une quatrième foreuse pour son programme de cimentation des forages

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 6 fév. 2014) - Integra Gold Corp (TSX CROISSANCE:ICG) (« Integra » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer le début de son programme de cimentation des forages dans le cadre du projet aurifère Lamaque à Val-d'Or, au Québec. La Société est déterminée à respecter son calendrier de développement accéléré et continuera à réduire les risques du projet par diverses initiatives à valeur ajoutée. Comme l'exploration souterraine pourrait commencer dès 2015, il est impératif de conclure certaines étapes sans tarder, notamment la cimentation et le colmatage des nouveaux et anciens trous de forage. Certaines zones du projet étant plus facilement accessibles en hiver, la Société a décidé de lancer le programme dès maintenant pour éviter les retards.

« Notre accès exceptionnel aux infrastructures, combiné aux nombreux avantages d'avoir des ressources de première qualité situées près de la surface, nous permet de nous fixer un échéancier ambitieux pour le projet Lamaque. Le programme de cimentation annoncé aujourd'hui - tout comme notre productive réunion d'information communautaire à Val-d'Or, à laquelle 300 personnes ont assisté la semaine passée - témoigne de notre volonté de faire du projet Lamaque la prochaine mine d'or du Québec », a commenté le président et chef de la direction de la Société, Stephen de Jong.

L'exécution du programme, qui devrait durer six mois, a été confiée à Forage Orbit Garant Inc. (TSX:OGD) de Val-d'Or. Environ 218 trous de forage du projet Lamaque, qui totalisent 85 300 mètres, doivent être cimentés en 2014.

La cimentation des trous de forage du projet Lamaque s'inscrit dans la préparation des possibles travaux souterrains d'exploration et de développement. Elle est nécessaire pour empêcher l'eau de s'infiltrer dans les structures souterraines et de mettre ainsi en péril la stabilité du sol et la sécurité du personnel. Une quatrième foreuse, conçue pour le processus de cimentation, a été mobilisée sur place dans le cadre du programme. La cimentation se fera d'abord dans la zone Triangle, puis dans la zone Parallèle; elle se terminera dans la cheminée no 4 et dans la zone Fortune.

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp minier de Val-d'Or, dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 kilomètres au nord-ouest de Montréal. Le Québec est considéré comme l'un des meilleurs territoires miniers au monde. Les infrastructures, la main d'œuvre et l'expertise minière y sont facilement accessibles.

L'objectif principal de la Société est de continuer à mettre en évidence des ressources supplémentaires, tout en faisant progresser la ressource existante jusqu'à l'étape de la production. Le projet se divise en trois groupements de minéralisation, soit les groupements Nord, Sud et Ouest. Le groupement Nord, situé à environ un kilomètre au nord-ouest du groupement Sud, comprend les zones Parallèle et Fortune, la Cheminée no 5 et la Mine no 3. Le groupement Sud est composé de la Cheminée no 4 et des zones Triangle et Triangle Sud, tandis que le groupement Ouest comprend la zone Sixteen et la Veine no 6.

Personnes qualifiées (« PQ »)

Le projet d'exploration Lamaque est directement supervisé par Hervé Thiboutot, ingénieur et vice-président principal de la Société, une PQ au sens du Règlement 43-101. Alain-Jean Beauregard, géologue, et Daniel Gaudreault, ingénieur et géologue à Géologica Inc., sont également des PQ indépendantes au sens du Règlement 43-101. Le PQ de la Société a passé en revue le contenu technique du présent communiqué.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens des politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à l'exactitude ou à la précision du présent communiqué.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses qu'elle a formulées et les renseignements qu'elle détient à ce jour, y compris sa capacité à obtenir les approbations du gouvernement ou de toute autre autorité de réglementation nécessaires à la conclusion du placement privé et à l'exécution des activités d'exploration prévues par la Société, sa capacité à conclure ledit placement privé, sa capacité à se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et sa capacité à obtenir des résultats réels conformes aux attentes de la direction pour ses activités d'exploration. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des renseignements dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs, de sorte que les résultats futurs pourraient différer de façon importante de ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le risque que le placement privé ne soit pas conclu, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou obtienne plus tard que prévu, toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, et décline expressément toute intention ou obligation de le faire, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d'évènements futurs ou d'autres circonstances, à l'exception des cas prévus par la loi.

Renseignements