Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

11 juil. 2013 11h26 HE

Integra Gold nomme François Chabot, ingénieur, au poste de directeur de l'ingénierie et des opérations, et contracte InnovExplo Inc. pour la préparation d'une évaluation économique préliminaire

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 11 juillet 2013) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) (« Integra » ou la « Société ») a le plaisir d'annoncer qu'elle a nommé François Chabot, ingénieur, au poste de directeur de l'ingénierie et des opérations de son projet aurifère Lamaque à Val-d'Or, au Québec. M. Chabot, comptant près de 25 ans d'expérience dans l'industrie minière, sera chargé des initiatives d'ingénierie, environnementales, d'autorisation et autres travaux liés au développement du projet Lamaque.

« Nous nous réjouissons d'intégrer M. Chabot à notre équipe en constante expansion et sommes impatients de tirer parti de sa vaste expérience pour continuer à faire progresser le projet Lamaque de manière dynamique », a commenté Stephen de Jong, président et chef de la direction de la Société. « Les projets avec infrastructure situés dans des juridictions aux teneurs élevées ont un avantage majeur et non seulement ils survivront, mais ils trouveront aussi un moyen de briller dans ce marché déprimé par la faiblesse du prix des métaux. L'annonce d'aujourd'hui démontre notre volonté de constituer une équipe capable de faire progresser le projet, et le commencement de l'EEP indique que nous prenons les mesures nécessaires pour faire avancer le projet rapidement et présenter l'attrait du projet Lamaque au marché. »

M. Chabot a obtenu son baccalauréat en ingénierie géologique à l'Université Laval dans la ville de Québec en 1986, une maîtrise en Géologie en 1988, et est membre en règle de l'« Ordre des ingénieurs du Québec ». M. Chabot possède une expérience significative du développement et de la production de gisements filoniens semblables à ceux du projet Lamaque d'Integra. M. Chabot parle couramment français et anglais et apporte une riche expérience dans tous les aspects du développement de projets de phase avancée, comprenant l'autorisation, la gestion environnementale, l'évaluation de projets, le démarrage d'opérations, l'évaluation de réserves, la planification minière, la santé et la sécurité, et le contrôle budgétaire.

Certaines des plus importantes fonctions de la carrière de M. Chabot comprennent :

  • Mines Richmont Inc. - Tout récemment directeur de la mine Beaufor et du projet Monique, à Val-d'Or, au Québec. Lorsqu'il travaillait chez Richmont, M. Chabot a joué un rôle essentiel dans le développement du projet de rampe « Zone W », depuis son évaluation jusqu'à sa production, ainsi que dans le démarrage du projet de puits à ciel ouvert Monique. M. Chabot a également joué un rôle clé dans cette société, en améliorant considérablement la gestion de la santé et de la sécurité dans la mine Beaufor.
  • Golder Associés Ltée - Associé et directeur régional à Val-d'Or, au Québec. M. Chabot était impliqué dans divers projets miniers, réalisant des études techniques conformes à la Norme canadienne 43-101 (exploration, faisabilité et évaluation de réserves), la planification minière, la construction de barrages de résidus, la mécanique des roches, la gestion environnementale et la réclamation de site. M. Chabot était aussi directement impliqué dans le développement commercial du bureau de Golder à Val-d'Or.
  • Mines Aurizon Ltée - Géologue en chef et surintendant technique de la mine Beaufor qui, sous sa direction, a augmenté ses réserves à plus d'un million de tonnes, en plus du développement d'un plan minier sur 5 ans.
  • Placer Dome - Géologue de production pour la Mine Sigma (située à moins d'un kilomètre au nord du projet aurifère Lamaque d'Integra). En plus de gérer la production de plusieurs sections de la mine, M. Chabot était directement impliqué dans la délimitation et le développement de la première opération de puits à ciel ouvert chez Sigma.

M. Chabot est respecté dans le district de Val-d'Or et siège actuellement au conseil de la Cité de l'Or. Il a également été le président de la Cité de l'Or pendant 5 ans, y jouant un rôle majeur dans la réalisation d'un plan de développement d'une valeur de 7 000 000 $.

Évaluation économique préliminaire (« EEP »)

La Société a également le plaisir d'annoncer qu'elle a initié l'EEP sur son projet Lamaque, la finalisation de cette étude étant attendue pour le 4e trimestre de 2013. Ce travail a été confié à InnovExplo Inc. située à Val-d'Or, au Québec, qui possède une très grande expérience dans la réalisation d'évaluations similaires conformes à la Norme canadienne 43-101 pour des projets dont les caractéristiques s'apparentent à celles du projet aurifère Lamaque.

L'EEP est la prochaine étape décisive alors que la Société continue de faire avancer le projet Lamaque vers une faisabilité et une production potentielle. Tout en aidant à définir les paramètres de l'EEP, la Société réalise de nombreuses études d'ingénierie et environnementales, notamment l'étude environnementale de base, les études géotechniques, les tests métallurgiques, l'évaluation de la capacité de production des usines locales, les études socio-économiques et l'analyse des écarts des permis et autorisations.

La Société travaille aussi à la réalisation d'une estimation de ressources actualisée qui devrait être annoncée avant la finalisation de l'EEP.

Projet et profil de la société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp aurifère de Val-d'Or dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Québec se classe parmi les meilleures juridictions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière sont facilement accessibles dans la région.

L'objectif principal de la Société consiste à continuer à démontrer la présence de ressources minérales supplémentaires tout en faisant progresser les ressources existantes vers la phase de production. Le projet est réparti en deux groupements, le Groupement Nord et le Groupement Sud, situés à environ un kilomètre de distance l'un de l'autre. L'objectif principal du projet Lamaque, le Groupement Sud, se situe à 4 kilomètres de l'agglomération de Val-d'Or.

Personnes qualifiées

Le projet d'exploration Lamaque est directement supervisé par Hervé Thiboutot, ingénieur et vice-président de la Société, par François Chabot, ingénieur et directeur des opérations de la Société, tout deux personnes qualifiées (« PQ ») telle que définie par la Norme canadienne NI 43-101, ainsi quAlain-Jean Beauregard, géologue, et Daniel Gaudreault, ingénieur géologue chez Géologica Inc., ces deux derniers étant des PQ indépendantes, telles que définies par la Norme canadienne NI 43-101. Les PQ de la Société ont vérifié le contenu technique de ce communiqué de presse.

Assurance de la qualité - Contrôle de la qualité (« AQ/CQ »)

Des protocoles stricts d'AQ/CQ sont suivis dans le cadre du projet, y compris l'insertion d'échantillons doubles, d'échantillons blancs et d'échantillons standards dans tous les trous de forage. Les échantillons principaux sont soumis directement à ALS Laboratory Group et Bourlamaque Labs à Val-d'Or pour préparation et analyse. L'analyse est menée sur des aliquotes de 1 AT. L'analyse de l'or est effectuée en employant une méthode d'essais par pyroanalyse avec finition par absorption atomique, avec une finition gravimétrique pour les échantillons dépassant 5 g/t Au, ou un tamisage métallique pour les échantillons contenant de l'or visible. Lorsque disponibles, les résultats des essais gravimétriques et des tamisages métalliques ont été utilisés pour les intervalles de composites rapportés.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument quelque responsabilité que ce soit quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. En rédigeant les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur les croyances et les suppositions découlant des informations de la Société actuellement à sa disposition, notamment que la Société soit en mesure d'obtenir les approbations du gouvernement ou d'autres approbations réglementaires requises pour réaliser le placement privé et les autres activités d'exploration prévues par la Société, que la Société soit en mesure de réaliser le placement privé, que la Société soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires pour ses activités d'exploration en quantités suffisantes et en temps opportun et que les résultats réels des activités d'exploration soient conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables selon les informations dont elle dispose actuellement, elles peuvent s'avérer inexactes et les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué sont assujetties à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire que les résultats futurs diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque incluent, entre autres, que le placement privé ne soit pas terminé, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société soit incapable d'obtenir ou connaisse des retards dans l'obtention des approbations gouvernementales requises, ou soit incapable de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Les lecteurs sont avertis de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs que ce soit suite à de nouvelles informations, d'événements futurs ou toute autre chose, sauf tel que requis par la loi.

Renseignements