SOURCE: Integra Gold Corp.

Integra Gold Corp.

14 oct. 2016 13h25 HE

Integra Gold obtient 19,81 g/t d'or sur 19,0 m (non coupé) dans le gîte Triangle et débute un programme de forage de 2 500 m sur la première cible du défi Ruée vers l'or

VANCOUVER, BC--(Marketwired - 14 octobre 2016) -

Points saillants du communiqué

  • Les résultats d'aujourd'hui comprennent un intervalle titrant 19,81 g/t d'or (" Au ") sur 19,0 mètres (" m ") (épaisseur réelle de 17,5 m; 8,31 g/t Au après l'application d'une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au) dans le cadre du programme de forage de mise en valeur sur la structure C4; il s'agit de la plus longue intersection aurifère jamais publiée pour le gîte Triangle.
  • Les résultats annoncés aujourd'hui comprennent également des teneurs de 18,58 g/t Au sur 9,7 m et 27,10 g/t Au sur 5,95 m (épaisseurs réelles de 4,76 m et 8,18 m respectivement, et teneurs de 19,55 g/t Au et 15,04 g/t Au après l'application d'une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au) dans le cadre du programme de forage de mise en valeur sur la structure C2 près de la surface.
  • Les résultats de forage à C2 continuent de montrer des teneurs et des épaisseurs sensiblement plus élevées que les valeurs moyennes de 7,50 g/t Au (selon un seuil de coupure de 5,0 g/t Au) et de 3,22 m annoncées antérieurement dans le cadre de l'estimation des ressources de novembre 2015.
  • En date du 11 octobre 2016, 325 m de développement latéral ont été complétés dans la rampe d'exploration et l'avancement actuel se trouve à environ 300 m de la limite ouest des structures C1 et C2.
  • Six foreuses sont présentement mobilisées sur le projet aurifère Lamaque, dont quatre dans le gîte Triangle, un sur la zone Cible profonde Lamaque (profondeur actuelle de forage à 1 596 m) et une foreuse récemment ajoutée pour vérifier les cibles prioritaires du défi Ruée vers l'or.

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE: ICG) (OTCQX: ICGQF), (" Integra " ou la " Société ") a le plaisir d'annoncer de nouveaux résultats d'analyse provenant de son programme de forage réalisé en 2016 sur le gîte Triangle (" Triangle "), un secteur du projet aurifère Lamaque (" Lamaque "), à Val-d'Or, au Québec. Les résultats continuent de démontrer la continuité des zones aurifères et les sondages de mise en valeur, de façon générale, recoupent des intervalles plus larges et à plus haute teneur que ce qui était anticipé. Les résultats communiqués aujourd'hui proviennent de sondages réalisés en 2016 d'une longueur totale forée de 14 550 m; les résultats d'analyse de 32 900 m de forage supplémentaires (109 sondages) sur la zone Triangle restent à venir.

" Avec l'avancement du forage de mise en valeur et d'expansion qui se poursuit avec succès dans le gîte Triangle, nous sommes aussi heureux d'annoncer la mobilisation d'une autre foreuse afin de vérifier l'une des cibles prioritaires établies dans le cadre du concours d'exploration ouvert au public lancé par Integra, le défi Ruée vers l'or ", a commenté le président et chef de la direction de la Société, M. Stephen de Jong. " Le défi Ruée vers l'or a généré 1 400 participations provenant de plus de 90 pays et a fait en sorte qu'Integra a reçu plus de 3 000 pages d'idées et de cibles d'exploration dans et autour de ses opérations existantes. Les vingt meilleures soumissions ont depuis été compilées et révisées par les consultants de la Société, qui les ont regroupées en un rapport sommaire; nous sommes emballés à l'idée de tester la première cible par forage. "

Sommaire des résultats sur le gîte Triangle

Le tableau suivant présente quelques intersections significatives parmi les nouveaux résultats de forage. Les résultats complets de tous les sondages sont présentés dans le document affiché à l'aide du lien-ci-dessous. Les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l'application (au besoin) d'une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au.

                
Sondage  De(m)  À(m)  Intervalle(m)(1)  Teneur en or (g/t Au)(2)  Zone interprétée
TM-16-124  383,60
Coupé
incluant
 389,55


 5,95

0,60
 27,10
19,55
101,35
 C2


TM-16-128A  378,70
Coupé
 388,40

 9,70

 18,58
15,04
 C2

TM-16-130M02  348,30
406,00
 348,90
406,60
 0,60
0,60
 21,01
12,53
 -
-
TM-16-130M03  583,50
Coupé
incluant
Coupé
incluant
incluant
 602,50





 19,00

7,60

3,40
1,50
 19,81
8,12
40,58
11,36
16,48
217,75
 -
-
C4
-
C4-20
-
TM-16-133AW01M01  319,00
Coupé
350,95
 324,00

352,50
 5,00

1,55
 15,23
12,76
7,97
 C2
-
-
TM-16-139B  177,50
Coupé
181,50
203,80
 179,00

188,50
208,50
 1,50

7,00
4,70
 19,32
15,15
6,44
10,21
 -
-
-
C2
TM-16-140M01  206,15
237,95
306,70
 206,65
239,00
307,20
 0,50
1,05
0,50
 12,74
7,29
10,65
 -
-
-
TM-16-149A  298,00  298,50  0,50  12,96  -
TM-16-154  227,10
232,30
Coupé
 230,10
237,30

 3,00
5,00

 8,32
15,51
15,43
 -
C2

TM-16-158  95,00  96,60  1,60  18,11  -
TM-16-160  124,00
Coupé
189,50
 135,00

191,00
 11,00

1,50
 11,95
10,04
10,22
 C2-30

-
TM-16-160M01  446,00
461,86
 451,00
463,00
 5,00
1,14
 7,87
9,56
 C4
-
TM-16-161M01  260,00  263,90  3,90  12,42  C2
TM-16-169AM01  292,50  294,50  2,40  18,32  C2
           
  1. Longueur dans l'axe de forage; l'épaisseur réelle varie selon l'inclinaison du sondage; la plupart des sondages visent à recouper les structures filoniennes à un angle proche de la perpendiculaire; il s'ensuit que les épaisseurs réelles se rapprochent des longueurs dans l'axe de forage (dans une proportion d'environ 85 %); les épaisseurs réelles des minéralisations recoupées dans les structures C sont présentées sur les sections longitudinales.
  2. En ce qui concerne les zones minéralisées connues, les intervalles ont été déterminés en fonction des observations géologiques, c'est-à-dire la quantité de filons de quartz, un seuil de coupure de 1,00 g/t Au pour le calcul composite des intervalles à l'extérieur des zones minéralisées; les valeurs composites individuelles sont présentées avant et après l'application d'une teneur de coupure supérieure de 34,3 g/t Au; aucune épaisseur minimale prise en compte.

Pour afficher le tableau des résultats d'analyse complets, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/i/pdf/2016_Composites_Compilation_vFinal%20Triangle_NR_12oct2016.pdf

Pour afficher une section transversale du gîte Triangle et du gîte Cheminée no. 4, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/i/pdf/2016_Oct_NR_Triangle_Longsection_002.pdf

Les travaux de forage de mise en valeur sur la structure C2 continuent de démontrer l'excellente continuité interne et le potentiel d'ajouter des ressources grâce aux teneurs et aux épaisseurs moyennes plus élevées

" C'est encourageant de voir le forage de mise en valeur livrer des intervalles plus larges et à plus haute teneur qu'anticipé sur la structure C2, en plus d'annoncer l'intervalle le plus large jamais obtenu dans le gîte Triangle sur C4 ", a commenté le premier vice-président de la Société, M. Hervé Thiboutot. " Quelques-unes des zones plus larges à haute teneur récemment identifiées en forage se trouvent dans la partie supérieure de la structure C2, près de la surface, dans un secteur du gîte auquel nous aurons bientôt accès via la rampe d'exploration qui est présentement en développement. "

Les structures C1 et C2 renferment la majeure partie de la minéralisation aurifère dans la partie supérieure du gîte Triangle. Ces structures sont les cibles principales visées par le vaste programme de mise en valeur dont les sondages sont effectués avec un espacement de 25 m. L'objectif du programme est de continuer à définir la continuité interne de la minéralisation aurifère tout en recueillant davantage d'information pour guider les travaux d'aménagement de la rampe d'exploration souterraine, qui ont débuté en juillet 2016.

Les résultats communiqués aujourd'hui figurent parmi les meilleurs résultats jamais annoncés sur la structure C2, en particulier pour les sondages TM-16-124 et TM-16-128A, qui ont tous deux recoupé de la minéralisation aurifère à haute teneur :

  • 27,10 g/t Au sur 5,95 m (19,55 g/t Au lorsque coupé à 34,3 g/t Au, épaisseur réelle de 4,76 m); et
  • 18,58 g/t Au sur 9,70 m (15,04 g/t Au lorsque coupé à 34,3 g/t Au, épaisseur réelle de 8,18 m).

Les récentes intersections de forage sur la structure C2 sont régulièrement plus larges et à plus haute teneur que les valeurs moyennes de l'estimation des ressources de novembre 2015 pour cette zone. À un seuil de coupure de 5 g/t, l'épaisseur réelle moyenne de la structure C2 dans l'estimation de ressources de novembre 2015 était de 3,22 m et la teneur moyenne était de 7,50 g/t Au. Bien qu'elles ne soient pas nécessairement représentatives de la structure C2 dans son ensemble, les intersections de forage de mise en valeur récemment publiées (incluant les résultats d'aujourd'hui) révèlent la possibilité que cette structure soit plus épaisse et ait une teneur moyenne plus élevée, ce qui mènerait à un accroissement des ressources.

Voici d'autres intervalles minéralisés notables annoncés aujourd'hui sur la structure C2 (teneurs non coupées, longueurs dans l'axe de forage) :

  • 15,23 g/t Au sur 5,0 m (TM-16-133AW01M01)
  • 10,21 g/t Au sur 4,7 m (TM-16-139B)
  • 15,51 g/t Au sur 5,0 m (TM-16-154)
  • 12,42 g/t Au sur 3,9 m (TM-16-161M01)
  • 18,32 g/t Au sur 2,4 m (TM-16-169AM01)

Comme l'illustrent les sections longitudinales de la structure C2 (voir le lien ci-dessous), la Société attend toujours les résultats d'un grand nombre d'intervalles dans cette structure. À noter que l'épaisseur réelle des intervalles est indiquée sur toutes les sections longitudinales et qu'elle diffère des longueurs dans l'axe de forage indiquées dans le tableau des résultats de forage.

http://www.integragold.com/i/pdf/ICG_20161012_PR_Longsections_C2.pdf

Triangle : Plus grands intervalles jamais obtenus lors du forage de mise en valeur sur C4

Les travaux de forage de mise en valeur sur C4 continuent de démontrer la continuité de la minéralisation dans le gîte Triangle. Les résultats annoncés aujourd'hui comprennent le plus long intervalle jamais rapporté à Triangle : 19,0 m à 19,81 g/t Au (8,12 g/t Au lorsque les résultats d'analyse individuels sont coupés à 34,3 g/t, épaisseur réelle de 17,5 m). Cette intersection spécifique est située dans la partie supérieure ouest de la structure C4, dans un secteur classé dans les ressources présumées du gîte. Cette intersection est particulièrement importante puisqu'elle se trouve dans les unités volcaniques à 150 m à l'ouest de la cheminée dioritique Triangle, démontrant encore une fois que la minéralisation à Triangle peut s'étendre sur des centaines de mètres de l'intrusif dans les roches encaissantes, soulignant l'excellent potentiel de ressources.

L'intervalle de 19,0 m se compose d'une zone de veines de tension au sein d'une unité volcanique intensément altérée, de 583,5 m à 588,3 m le long du trou, suivie par la structure filonienne cisaillée C4 elle-même de 588,3 m à 595,9 m et enfin, de 595,9 m à 602,5 m, d'une autre zone de veines de tension et la structure C4-20 de type " C-Flat ", aussi encaissée dans des volcanites intensément altérées. L'interprétation des travaux de forage antérieurs avait mis en lumière la possibilité que les intersections des structures de type " C " et " C-Flat " puissent potentiellement former des zones de minéralisation plus larges, dont le potentiel pour l'exploitation en vrac devra être évalué lors d'études futures. Ce qui distingue cette intersection de forage est le fait que l'identification des deux structures principales est aussi accompagnée de plusieurs veines et veinules de tension aurifères subhorizontales au sein de l'enveloppe plus large de roches altérées.

Pour afficher des photos des carottes de forage illustrant la description ci-dessus, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

http://www.integragold.com/i/pdf/Core_Photos_Oct_2016.pdf

L'intersection des structures de type " C " et " C-Flat " est un autre exemple des similitudes observées entre le gîte Triangle et l'ancienne mine Lamaque située à 3 km au nord-ouest, laquelle a produit 4,5 millions d'onces durant ses plus de 50 années d'exploitation. L'ancienne mine Lamaque comportait des secteurs où les trois types de structures filoniennes étaient présentes (C, C-Flat et les veines de tension horizontales), semblable à ce qui a été observé à Triangle, et qui historiquement ont été exploitées par des méthodes d'abattage en vrac. La combinaison de ces zones, lorsqu'elles étaient présentes à l'ancienne mine Lamaque, procurait davantage de tonnage au plan d'exploitation minière et augmentait dramatiquement le nombre d'onces produites par mètre vertical dans la zone Cheminée principale Lamaque.

Les résultats publiés aujourd'hui continuent de démontrer le potentiel que la structure C4 puisse contribuer à l'amélioration potentielle de l'inventaire de ressources dans les parties plus profondes du gîte Triangle (sous une profondeur verticale de 450 m). À ce jour, la structure C4 est la plus importante et la plus continue des structures de type C à fort pendage dans le gîte Triangle.

Comme l'illustre la section longitudinale verticale de la structure C4 ci-jointe (voir le lien ci-dessous), la Société attend d'autres résultats de plusieurs sondages de mise en valeur et d'expansion forés à diverses profondeurs, entre 325 et 825 m sous la surface.

http://www.integragold.com/i/pdf/LS_C4-DDH_20161012_withThumbnails_002.pdf

Minéralisation à haute teneur identifiée entre les structures de type " C " et " C-Flat "

En plus de la minéralisation observée dans les structures primaires de type " C " et " C-Flat ", des intersections aurifères à haute teneur continuent d'être recoupées en forage entre ces structures bien définies. La minéralisation observée entre ces structures primaires illustre la présence possible d'autres structures filoniennes minéralisées entre les principales zones définies, associées dans certains cas aux zones de veines de tension tel que décrit ci-dessus. Ces zones minéralisées supplémentaires présentent un potentiel d'accroissement des ressources qui sera évalué lors de la future modélisation et de l'estimation des ressources, notamment par des forages rapprochés sous terre dès que la Société aura un accès souterrain.

Voici quelques-uns des résultats notables (teneurs non coupées, longueurs dans l'axe de forage) :

  • 21,01 g/t Au sur 0,6 m, 12,53 g/t Au sur 0,6 m (TM-16-130M02)
  • 19,32 g/t Au sur 1,5 m (TM-16-139B)
  • 12,74 g/t Au sur 0,5 m, 10,65 g/t Au sur 0,5 m (TM-16-140M01)
  • 9,56 g/t Au sur 1,14 m (TM-16-160M01)

Une sixième foreuse est ajoutée pour vérifier une cible prioritaire du défi Ruée vers l'or

Une sixième foreuse a récemment été ajoutée à Lamaque dans le but de vérifier l'une des cibles les plus prometteuses générées dans le cadre du défi Ruée vers l'or. Cette cible a été identifiée à la suite d'une compilation des données géophysiques et des données de forage obtenues lors de l'acquisition de la propriété Sigma-Lamaque vers la fin de l'année 2014. La nouvelle cible, nommée l'Extension Sigma Est, correspond à une anomalie magnétique d'envergure située à près de 750 m directement à l'est et dans l'extension latérale de l'ancienne mine Sigma, laquelle a produit plus de 4,5 millions d'onces d'or durant ses plus de 70 années d'exploitation. Ce qui rend cette cible aussi intéressante est le fait que l'anomalie géophysique chevauche l'ancienne limite des propriétés, de telle sorte que les détenteurs antérieurs n'y ont consacré que peu d'efforts d'exploration. Cette limite de propriété a été éliminée lorsque Integra a consolidé les terrains en regroupant les propriétés en 2014 lors de l'acquisition de la propriété Sigma-Lamaque.

En 2015, une vaste compilation de tous les documents historiques disponibles et de toutes les données numériques acquises avec l'usine Sigma a été réalisée. Cette base de données, qui a été rendue disponible aux participants du défi Ruée vers l'or, comprenait des résultats de forage historiques dans le secteur de l'Extension Sigma Est de 20,04 g/t Au sur 4,42 m et 9,12 g/t Au sur 4,37 m (teneurs non coupées, longueurs dans l'axe de forage). Les données géologiques disponibles indiquent que ces deux intervalles correspondent à des zones de cisaillement fortement inclinées associées à des unités volcaniques pyroclastiques et intrusives dioritiques, donc un contexte géologique similaire à la mine Sigma et au gîte Triangle.

Le programme de forage de 2 500 m planifié sur l'Extension Sigma Est a débuté le 11 octobre et ciblera initialement les extensions de la minéralisation connue en amont du pendage et latéralement. Des renseignements supplémentaires et des résultats seront communiqués dès qu'ils seront disponibles.

Pour afficher une vue en plan montrant la localisation de cette cible significative, ainsi qu'une sélection des résultats de forage, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous.

http://www.integragold.com/i/pdf/Sigme_East_Extension_Target-2.jpg

Sommaire du programme d'exploration au projet Lamaque

Jusqu'à présent en 2016, 279 sondages totalisant 104 500 m ont été forés sur le projet Lamaque, et de ce nombre, 253 sondages totalisant 89 800 m ont été forés sur le gîte Triangle. Les travaux se poursuivent et actuellement six foreuses sont en service : quatre foreuses à Triangle poursuivent le programme de forage de mise en valeur et d'expansion, une foreuse est mobilisée pour forer le trou pilote sur la Cible profonde Lamaque, qui a maintenant atteint une profondeur de 1 596 m (la profondeur ciblée pour le trou pilote est de 2 200 m) et une foreuse qui vérifie maintenant les cibles les plus intéressantes et les plus accessibles générées dans le cadre du défi Ruée vers l'or, tel que décrit ci-haut.

Les résultats annoncés aujourd'hui proviennent de 37 sondages (avec des résultats partiels) totalisant 14 550 m. Au 10 octobre 2016, la Société attend toujours les résultats de 115 autres sondages totalisant 38 965 m de forage à Lamaque (sur toutes les zones). Seulement pour le gîte Triangle, Integra attend les résultats de 109 sondages totalisant 32 900 m. La Société continuera à rendre public à intervalles réguliers les résultats dès qu'ils seront connus.

Aperçu du gîte Triangle

La zone Triangle se compose d'une série de zones de cisaillement parallèles minéralisées à haute teneur et à pendage moyen à abrupt (structures de type " C "), espacées d'environ 125 à 150 m et qui encaissent des veines aurifères de quartz-carbonate-tourmaline. Ces zones minéralisées renferment la majeure partie des ressources en or du gîte. D'autres structures conjuguées dites " C-Splays " ou subsidiaires (auparavant identifiées " C-Flat " mais pour éviter la confusion avec les structures réellement horizontales comme les veines de tension, la nomenclature a récemment été changée; les structures subsidiaires (C-Splays) sont inclinées à des angles de 20 à 60 degrés), et les veines de tension horizontales encaissent le reste des ressources du gîte Triangle. Les structures C1 et C2 sont situées près de la surface, sous le mort-terrain, jusqu'à une profondeur verticale de 300 m et de 475 m respectivement; les structures C4, C5 et C6 sont situées à des profondeurs verticales comprises entre 320 m et 875 m. La structure C7 récemment identifiée se situe entre 975 m et 1 150 m de profondeur verticale. Les limites latérales et en profondeur des structures de type " C " les plus profondes (C5, C6 et C7) ne sont pas encore définies, celles-ci présentent donc des possibilités d'expansion.

Les forages réalisés depuis la mi-2015 dans le gîte Triangle sont principalement des sondages de mise en valeur ou d'expansion dans certaines parties des structures C1, C2, C4, C5 et C6, ainsi que des sondages en profondeur sous 1 000 m de profondeur verticale. Des unités géologiques encaissantes, des zones de déformation sous la forme de cisaillement et des assemblages d'altération caractéristiques associés aux filons aurifères présents dans ces structures ont été observés dans la plupart des sondages forés jusqu'à maintenant dans le gîte Triangle. Les résultats successifs continuent d'illustrer la validité du modèle géologique et des structures filoniennes aurifères à haute teneur qui y sont associées.

Profil du projet et de la Société

Integra est une société d'exploration aurifère qui possède des projets à Val-d'Or, au Québec, l'une des meilleures régions minières au monde. Les principales activités de la Société concernent le projet à haute teneur Lamaque Sud. En 2014, en faisant l'acquisition de l'usine et du complexe minier Sigma, Integra s'est dotée d'une installation d'une capacité quotidienne de 2 200 tonnes et d'une installation de stockage des résidus pour lesquelles elle dispose de tous les permis nécessaires. Grâce aux permis fédéraux et provinciaux détenus, aux infrastructures existantes et au potentiel d'exploration, cette acquisition a permis d'éliminer des coûts importants et d'écourter les délais normalement associés aux projets miniers. Integra a pu recueillir plus de 100 millions de dollars depuis 2013 et a vu le cours de son action grimper, malgré le prix de l'or à la baisse. En août 2015, Eldorado Gold a réalisé un investissement stratégique dans Integra et fait l'acquisition de 15 % des actions ordinaires en circulation. Integra a récemment été citée parmi les 50 entreprises les plus performantes en 2015 par la Bourse de croissance TSX, tandis que la Bourse OTCQX a cité Integra comme l'une des 50 meilleures entreprises pour l'année 2015.

Personne qualifiée

Le projet Lamaque est directement supervisé par M. Hervé Thiboutot, ingénieur et premier vice-président de la Société, et M. Jacques Simoneau, géologue, directeur de l'Exploration de la Société. MM. Thiboutot et Simoneau sont des personnes qualifiées au sens du Règlement 43-101. Les personnes qualifiées de la Société ont examiné le contenu technique de ce communiqué.

Assurance-qualité et contrôle de la qualité (" QA/QC ")

Des protocoles stricts de QA/QC sont appliqués, incluant l'insertion de doublons, de blancs et d'étalons dans tous les sondages. Les échantillons de carottes de forage sont soumis directement aux laboratoires d'analyse Bourlamaque et ALS de Val-d'Or, aux fins de leur préparation et de leur analyse. L'analyse est menée sur un échantillon de 30 g. L'analyse de l'or est effectuée par pyroanalyse avec finition par absorption atomique (AA), et avec finition gravimétrique pour les échantillons au-dessus de 5 g/t Au. Les résultats présentés proviennent des analyses gravimétriques pour les échantillons qui dépassent 5 g/t Au; sinon, ils proviennent des analyses avec finition par absorption atomique.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong
Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs. Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs, incluant notamment le moment de la réalisation d'une estimation des ressources minérales révisée, le moment de la réalisation d'une EEP révisée et la réalisation de la transaction Sigma-Lamaque. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par la Société et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de réglementation, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, les questions soulevées dans les documents déposés en vue de répondre aux exigences d'information continue, y compris le rapport de gestion de la direction le plus récent. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si cela est exigé par la loi.

Renseignements