Integra Gold Corp.
TSX VENTURE : ICG

Integra Gold Corp.

26 nov. 2013 12h20 HE

Integra Gold recoupe 32,32 g/t d'or sur 3,0 mètres dans le cadre de son premier programme d'exploration à la cible Mine n° 3

Faits marquants :

- Extension en profondeur du réseau de veines de la Mine n° 3 confirmée

- Autres intersections significatives :

-- M3-13-01A avec 9,62 g/t d'or sur 2,00 m

-- M3-13-02 avec 10,65 g/t d'or sur 1,00 m

-- M3-13-06 avec 26,20 g/t d'or sur 1,00 m

-- M3-13-09 avec 13,55 g/t d'or sur 3,00 m

-- M3-13-10 avec 32,54 g/t d'or sur 1,50 m

- La cible Mine n° 3 demeure ouverte latéralement et en profondeur

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 26 nov. 2013) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) ("Integra" ou la "Société") a le plaisir d'annoncer les résultats de forage de son programme d'automne 2013 sur la cible Mine n° 3 dans le cadre de son projet aurifère Lamaque situé à Val-d'Or, au Québec. La société a complété 4 785 m dans 12 trous de forage.

"La cible Mine n° 3 est une cible exaltante car des onces à forte teneur y ont été produites historiquement par Teck et ses extensions latérales et en profondeur n'ont jamais été pleinement explorées ou exploitées. Les activités de forage précédemment menées par Teck au fond du puit historique, à une profondeur verticale de 215 mètres, ont recoupé plusieurs veines à forte teneur qui étaient restées sans suite. Cette cible est particulièrement intéressante car elle est située directement entre deux des gisements hautement prioritaires de la Société, la Cheminée n° 4 et la zone Parallèle. En raison de la proximité immédiate des diverses zones minéralisées dans le projet Lamaque, nous prévoyons que la même infrastructure minière sera employée pour accéder à plusieurs zones simultanément, notamment à la Mine n° 3", a commenté Stephen de Jong, président et chef de la direction de la Société. "Notre réussite dans cette première phase de forage sur cette cible démontre clairement que les zones historiques possèdent toujours un potentiel d'exploration significatif. Nous avons bon espoir que des découvertes supplémentaires seront effectuées à Lamaque par le biais de notre compilation continue d'archives historiques et nous sommes persuadés que d'autres zones de minéralisation, similaire à l'extension en profondeur de la Mine n° 3, continueront d'être identifiées."

Programme de forage 2013 de la Mine n° 3

Le potentiel de la cible Mine n° 3 a été identifié par Integra en 2012 après une compilation de données historiques de Teck. A la fin des années 1960, Teck avait partiellement exploité un réseau de veines sur cette cible en utilisant un petit puit vertical et trois galeries souterraines à une profondeur verticale maximale de 215 m. D'après les statistiques minières historiques, au total, 152 015 tonnes titrant 7,55 g/t d'or, soit 33 425 onces d'or, ont été extraites. Aucune opération minière n'a eu lieu sous le fond de ce petit puit, bien que de nombreux trous de forage en surface et souterrains aient indiqué des extensions de ce réseau de veines en profondeur. La minéralisation aurifère inexploitée rapportée aujourd`hui semble être contenue au sein d'au moins deux zones qui s'étendent latéralement et en profondeur depuis les zones précédemment exploitées.

Dans un rapport datant de 1985, Teck avait estimé le potentiel de ressource de la Mine n° 3 à 250 000 tonnes titrant 8,58 g/t d'or, représentant environ 62 500 onces d'or (estimations non conformes à la NC 43-101)(i). Les données de ressources des rapports historiques de Teck n'ont pas été vérifiées ou validées et ne sont pas incluses dans la communication officielle des ressources de la Société.

Le programme de forage complété par Integra au cours de l'été et de l'automne 2013 a confirmé l'extension en profondeur du réseau de veines aurifère de la Mine n° 3, tout en mettant également en évidence le potentiel d'une continuité latérale et en profondeur. Une interprétation détaillée est prévue dans un avenir proche, une fois que les renseignements historiques récemment découverts auront été entièrement compilés et vérifiés. L'estimation préliminaire des ressources sur cette cible, visant à accroître davantage les ressources totales à Lamaque, suivra en 2014.

Faits marquants des résultats forage :

Trou de forage De À Intervalle Teneur
aurifère
(m) (m) (m) (g/t)(i)
M3-13-01 144,00 146,75 2,75 4,86
M3-13-01A 87,00 89,00 2,00 9,62
322,00 323,00 1,00 10,65
M3-13-02
381,00 383,00 2,00 4,58
M3-13-04 160,00 163,00 3,00 32,32
149,00 150,00 1,00 9,50
M3-13-06 228,00 229,00 1,00 26,20
286,50 287,50 1,00 5,69
114,00 115,00 1,00 4,48
M3-13-07 120,00 121,00 1,00 4,13
338,00 341,00 3,00 7,50
M3-13-08 316,00 320,00 4,00 5,58
M3-13-09 191,00 194,00 3,00 13,55
335,50 337,00 1,50 32,54
M3-13-10 425,75 426,50 0,75 5,73
433,50 438,50 5,00 6,53

  • Épaisseur en trou de forage : l'épaisseur réelle varie en fonction du pendage du trou de forage; la plupart des trous sont forés de manière à recouper les réseaux de veines perpendiculairement
  • Teneur de coupure de 1,00 g/t d'or - valeurs des analyses individuelles non coupées - aucune épaisseur minimale

Pour un tableau complet des résultats d'analyse des récents forages, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/i/pdf/13-11-26_CompositesCompilationMineNo_3.pdf

Les renseignements historiques disponibles au sujet de la cible Mine n° 3 ont été communiqués précédemment dans un communiqué de presse en date du 31 juillet 2013 qui est accessible sur le site Web de la Société, ainsi que les plans indiquant l'emplacement de cette cible.

Programme de forage 2013 de Lamaque

Le forage prévu pour 2013 au projet Lamaque a été augmenté à un minimum de 25 000 m. A ce jour, la Société a complété 22 629 m dans 48 trous de forage dans les cibles Triangle, Triangle Sud et Mine n° 3.

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au coeur du camp aurifère de Val-d'Or dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec se classe parmi les meilleures régions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement accessibles.

Le principal objectif de la Société consiste à continuer à prouver la présence de ressources minérales supplémentaires tout en faisant progresser les ressources existantes vers la phase de production. Le projet est réparti en deux groupements situés à environ 1 km de distance l'un de l'autre, le Groupement Nord (zones Parallèle, Fortune, Cheminée n° 5 et Mine n° 3) et le Groupement Sud (zones Triangle, Triangle Sud et Cheminée n° 4).

Personne qualifiée

Le projet d'exploration Lamaque est directement supervisé par Hervé Thiboutot, ingénieur professionnel et vice-président de la Société, personne qualifiée ("PQ") au sens de la Norme canadienne 43-101, ainsi que par Alain-Jean Beauregard, géologue professionnel, et Daniel Gaudreault, ingénieur professionnel et géologue chez Geologica Inc., qui sont tous deux des PQ indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101. Les PQ de la Société ont passé en revue le contenu technique du présent communiqué de presse.

Assurance de la qualité - Contrôle de la qualité ("AQ/CQ")

Des protocoles rigoureux d'AQ/CQ sont suivis dans le cadre du projet, y compris l'insertion de jeux d'échantillons doubles, d'échantillons blancs et d'échantillons standards dans tous les trous de forage. Les échantillons de carotte sont soumis directement à ALS Laboratory Group et Bourlamaque Labs à Val-d'Or pour préparation et analyse. L'analyse est menée sur des aliquotes de 1 tonne d'essai. L'analyse de l'or est effectuée en employant une méthode d'essai par pyroanalyse avec finition par absorption atomique, et une finition gravimétrique pour les échantillons dépassant 5 g/t d'or, ou un tamisage métallique pour tous les échantillons contenant de l'or visible. Lorsque disponibles, les résultats des essais gravimétriques et tamisages métalliques ont été utilisés pour les intervalles de composites rapportés.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

Twitter : http://twitter.com/integragoldcorp

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de règlementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument la responsabilité de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : Certaines des divulgations du présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Lors de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir toute approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de règlementation, nécessaire à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs susceptibles d'entraîner un écart sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le risque que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou subisse des retards dans l'obtention de, toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'évènements futurs ou de toute autre raison, sauf si cela est requis par la loi.

(i)Les estimations historiques mentionnées dans le présent document sont conformes aux classifications des ressources minérales ou réserves minérales contenues dans les Normes de définition de l'ICM sur les ressources minérales et les réserves minérales, tel qu'exigé par la Norme canadienne 43-101 ("NC 43-101"). En conséquence, la Société ne considère pas ces estimations historiques comme des ressources minérales ou réserves minérales actuelles au sens de la NC 43-101, et il ne faut donc pas se fier à ces estimations historiques. A ce jour, aucune personne qualifiée n'a fait de travail suffisant pour classifier les estimations historiques en tant que ressources minérales ou réserves minérales actuelles.

Renseignements