Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

24 avr. 2013 14h46 HE

Integra Gold recoupe 7,1 g/t Au sur 19,5 m, l'intersection la plus large jamais signalée à la zone Triangle

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 24 avril 2013) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) -

Autres faits marquants de ce communiqué de presse :

  • L'intersection est interprétée comme une épaisseur réelle
  • Les autres intersections importantes comprennent :
    • TM-13-09 avec 40,62 grammes/tonne (« g/t ») d'or (« Au ») sur 1 mètre (« m »)
    • TM-13-11 avec 9,13 g/t Au sur 1 m
  • Analyses en cours sur les nouvelles zones minéralisées identifiées en profondeur
  • Achèvement du programme de forage hivernal 2013 à la zone Triangle

Integra Gold Corp. (« Integra » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer la deuxième série de résultats de son programme de forage 2013 dans la zone Triangle sur son projet aurifère Lamaque à Val-d'Or, au Québec. Les résultats annoncés aujourd'hui comprennent la plus grande intersection jamais enregistré dans la zone Triangle avec 7,1 g/t Au sur 19,5 m à partir de 246,5 m de profondeur. Cette intersection est interprétée comme représentant la véritable largeur, dans la mesure où le forage a été effectué perpendiculairement aux zones minéralisées interprétées comme plongeant fortement vers le sud. Les résultats des 11 premiers des 15 forages de cette campagne d'exploration ont été publiés.

« Ces résultats montrent clairement le potentiel d'accroissement des ressources dans la zone Triangle. L'intersection de 19,5 m à haute teneur annoncée aujourd'hui a été découverte à la limite nord des ressources et du modèle géologique existants, qui continuent à se développer avec les forages. Afin de placer ces résultats en contexte, il convient de rappeler que l'essentiel de nos ressources actuelles contenues dans le puits n° 4 situé à quelques centaines de mètres au nord, ont été modélisées sur une profondeur verticale de plus de 900 m dans une roche hôte identiques a la zone Triangle, et demeure ouvert en profondeur. La zone Triangle n'a été modélisée que sur une profondeur de 350 m, et de la minéralisation a été découverte depuis, à environ 600 mètres de profondeur verticale. Les mines voisines de Lamaque et Sigma, situées à quelques km au nord et présentant une géologie très similaire, ont été minés à des profondeurs de 1 000 et 2 000 m, respectivement », a commenté Stephen de Jong, président et chef de la direction de la Société. « Les futurs programmes de forage dans la zone Triangle seront dirigés dans le but de tester le potentiel en profondeur de cette zone, afin de continuer à ajouter des ressources au gisement existant. La Société dispose de 4 millions de dollars en fonds de roulement, ce qui nous permet de continuer de réaliser nos objectifs d'exploration de 2013. »

La Société a achevé son programme de forage hivernal 2013 dans la zone Triangle avec 6 800 m forés en 15 sondages. Les résultats annoncés aujourd'hui concernent trois forages supplémentaires, avec des analyses en cours pour les 4 derniers forages. Les forages nouvellement divulgués, TM-13-09, 10 et 11, visaient à tester la projection en amont-pendage des zones minéralisées récemment réinterprétées dans la zone Triangle. Tous les forages ont recoupé les zones qui avaient été prévues dans le modèle géologique récemment achevé de la ressource Triangle. En particulier, la large intersection signalée au niveau de trou TM-13-10 représentent un nouvel horizon minéralisé qui n'était ni reconnu ni modélisé précédemment. Cette zone semble être la projection en amont-pendage d'une nouvelle zone identifiée en dessous du modèle géologique actuel, ce qui démontre clairement le potentiel de minéralisation aurifère supplémentaire en profondeur dans la zone Triangle.

Pour faire suite à cette nouvelle découverte, deux des quatre derniers forages ont été effectués afin de cibler le potentiel de la zone Triangle à une profondeur verticale supérieure à 500 m. Les deux forages, sur des sections distantes de 50 m, ont recoupé une série de 4 réseaux de veines de quartz parallèles et potentiellement aurifères, en dessous du modèle géologique actuel. La prochaine mise à jour des ressources du projet Lamaque (prévue pour le T2 2013) est limitée aux ressources produites entre la surface et une profondeur verticale de 350 mètres. Les résultats des 15 derniers forages seront compilés et inclus dans une mise à jour des ressources ultérieure. La zone Triangle constitue une cible d'exploration avancée au sein du Pôle Sud, la zone cible principale de la Société (lien vers la carte fourni ci-dessous).

Lien vers la carte : http://media3.marketwire.com/docs/icg423-Map.pdf

Des sections et des cartes supplémentaires sont en cours de compilation et seront disponibles sur le site Web de la Société dès qu'elles seront achevées.

Voici les principaux renseignements de forage signalés aujourd'hui pour la zone Triangle :

Forage De (m) À (m) Intervalle (m)* Teneur
en or (g/t)**
TM-13-09 32,50 33,00 0,50 6,93
105,40 106,40 1,00 40,62
297,00 299,50 2,50 4,12
339,00 339,50 0,50 6,10
TM-13-10 246,50 266,00 19,50 7,09
TM-13-11 284,00 284,50 0,50 4,47
345,50 346,00 1,00 9,13
453,70 454,20 0,50 7,05

* Épaisseur au fond du forage, la largeur réelle varie en fonction de la profondeur du forage
** Coupure à 1,00 g/t Au - valeurs des analyses individuelles non coupées - aucune d'épaisseur minimale

Pour afficher un tableau complet des résultats d'analyses composées provenant de récents forages, veuillez cliquer sur le lien suivant :

Lien vers le tableau : http://www.integragold.com/i/pdf/Triangle-2013-Drill-Hole-Results.pdf

Programme de forage Lamaque 2013

Un programme minimal de 17 000 m est prévu pour le projet aurifère Lamaque en 2013. Avec l'achèvement du programme de forage hivernal pour la zone Triangle, la Société se concentrera sur le puits n° 4, où un programme de 5 000 m est prévu afin de valider et d'étendre le modèle géologique nouvellement généré. Le forage débutera en mai 2013. Pour faire suite à ce programme, un forage supplémentaire de 5 000 m aura lieu au puits n° 5.

Résumé des diverses études d'ingénierie, environnementales, techniques et économiques menées en 2013 :

  1. Étude d'évaluation d'une Installation de traitement (Innov-Explo) - achevée en janvier 2013
  2. Formation géotechniques (Golder) - achevés en février 2013
  3. Pré-PEA (Innov-Explo) - achevé en avril 2013
  4. Métallurgie phase I (ALS Metallurgy) - achevée en avril 2013
  5. Mise à jour sur l'estimation des ressources (GeoPoint) - en cours, achèvement prévu au T2
  6. Études d'analyse des écarts (Amec) - en cours, achèvement prévu au T2
  7. Étude d'évaluation socio-économique (Amec) - en cours, achèvement prévu au T2
  8. Étude d'évaluation géotechnique (Golder) - planifiée, achèvement prévu au T3
  9. Audit du parc a résidu historique (Golder) - planifié, achèvement prévu au T3
  10. Analyse structurelle (SRK) - en cours, achèvement prévu au T3
  11. Métallurgie phase II (ALS Metallurgy) - en cours, achèvement prévu au T3
  12. Réclamation du site de forage (GFE) - planifiée, achèvement prévu au T3
  13. Étude topographique (à confirmer) - planifiée, achèvement prévu au T3
  14. Étude des lignes de fond environnementales (Amec) - en cours, achèvement prévu au T4
  15. Évaluation économique préliminaire (à confirmer) - planifiée, achèvement prévu au T4

Projet et profil de la Société

Le Projet aurifère Lamaque d'Integra se situe au cœur du camp aurifère de Val-d'Or dans la Province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. La cible principale du Projet Lamaque, le champ de filons Sud, est située à 4 km de la ville de Val-d'Or. Québec fait partie des meilleures juridictions minières au monde. Infrastructure, ressources humaines et expertise minière y sont facilement accessibles.

L'objectif principal de la Société est de continuer à prouver des ressources supplémentaires et de faire évoluer les ressources existantes vers la production. Le projet est divisé en deux champs de filons, Nord et Sud, distants d'environ 1 km l'un de l'autre.

Champ de filons Sud - Zones n° 4 et Triangle

Le champ de filons Sud est la priorité absolue de la Société et recèle actuellement une ressource aurifère de haute qualité de 444 962 onces inférées titrant 11,06 g/t Au sur 1 263 046 tonnes et 61 168 onces indiquées titrant 13,51 g/t Au sur 140 840 tonnes. En intégrant l'année 2013, plus de 34 000 mètres de forage ont été achevés dans le champ de filons Sud depuis la dernière estimation des ressources. Une estimation des ressources mise à jour devrait être achevée au T2 2013.

Champ de filons Nord - Zones Parallel, Forestel et n° 5

Le champ de filons Nord recèle une estimation des ressources NI 43-101 de 69 981 onces inférées titrant 2,03 g/t Au sur 1 072 484 tonnes et 101 794 onces indiquées titrant 4,8 g/t Au sur 659 959 tonnes. 8 000 mètres de forage supplémentaires ont été achevés dans le champ de filons Nord depuis la dernière ressource qui sera également incluse dans l'estimation des ressources du T2 2013.

Personne qualifiée

Le projet d'exploration Lamaque se déroule sous la supervision directe d'Hervé Thiboutot, Ingénieur Géoloque et Vice-président de la société, une Personne qualifiée (« PQ »), tel que défini par la Norme canadienne 43-101, Alain-Jean Beauregard, Géologue professionnel, et Daniel Gaudreault, Ingénieur Géologue de Géologica Inc., tous deux des PQ indépendantes, tel que défini par la Norme canadienne 43-101. Les PQ de la Société ont passé en revue le contenu technique de ce communiqué de presse.

Assurance qualité - Contrôle qualité (« AQ/CQ »)

Des protocoles AQ/CQ rigoureux ont été observés sur le projet, y compris l'insertion d'échantillons doubles, vides et standards dans tous les forages. Les carottes sont soumises directement à l'ALS Laboratory Group et aux laboratoires Bourlamaque à Val-d'Or pour préparation et analyse. L'analyse est réalisée sur des aliquotes de 1 tonne d'échantillons. L'analyse de l'or est effectuée par pyroanalyse avec finition gravimétrique pour les échantillons de plus de 5 g/t Au, ou par tamisage métallique pour les échantillons contenant de l'or visible. Lorsqu'ils sont disponibles, les résultats des analyses gravimétriques ou de tamisage métallique sont utilisés pour les intervalles composites rapportés.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

Avertissement concernant les énoncés prospectifs : Certaines des divulgations de ce communiqué constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées par les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de règlementation, nécessaire à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire que les résultats futurs diffèreront sensiblement de ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le risque que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou subisse des retards dans l'obtention de, toute approbation gouvernementale requise, ou soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit suite à de nouvelles informations, des évènements futurs ou pour toute autre raison, sauf si requis par la loi.

La Bourse de croissance TSX ainsi que son Fournisseur de services réglementaires (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) déclinent toute responsabilité quant à l'adéquation ou l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements