Integra Gold Corp.
TSX CROISSANCE : ICG

Integra Gold Corp.

12 févr. 2014 18h40 HE

Integra Gold recoupe 95,86 g/t d'or sur 2,0 mètres et 11,24 g/t d'or sur 9,0 mètres et confirme la continuité de la Veine 7 à haute teneur dans la Zone Parallèle

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 12 fév. 2014) - Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG)

Faits saillants de ce communiqué de presse :

  • Confirmation de la continuité des zones à haute teneur au sein du modèle de blocs
  • Achèvement du programme de forage de définition au 25 à 35 mètres d'espacement (« m ») dans la zone Parallèle
  • Attente des résultats d'analyse pour la deuxième partie du programme de forage
  • Les autres intersections remarquables comprennent notamment :
    • PV-13-03 avec 13,06 grammes/tonne d'or (« g/t Au ») sur 2,00 m
    • PV-13-07 avec 41,83 g/t Au sur 1,10 m
    • PV-13-09 avec 71,47 g/t Au sur 1,00 m
    • PV-13-16 avec 7,67 g/t Au sur 6,00 m
    • PV-13-18 avec 15,26 g/t Au sur 1,00 m
    • PV-13-19 avec 15,72 g/t Au sur 1,00 m
    • PV-13-20 avec 23,66 g/t Au sur 4,00 m

Integra Gold Corp. (TSX CROISSANCE:ICG) (« Integra » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer les premiers résultats de son programme de forage automne/hiver 2013 dans la zone Parallèle de son projet aurifère Lamaque à Val-d'Or, au Québec. La Société a récemment achevé 12 589 m répartis en 40 forages dans la zone Parallèle située dans le groupement nord du projet Lamaque. Les résultats annoncés aujourd'hui proviennent des 20 premiers forages, soit 8 050 m, complétés dans le cadre du programme de la zone Parallèle.

« Bien qu'aucune estimation des ressources mise à jour avec de nouvelles données n'ait encore été achevée, une interprétation préliminaire a confirmé la continuité de la minéralisation dans des zones où les sondages étaient jusqu'à présent largement espacés », a commenté Stephen de Jong, président et chef de la direction de la Société. « Ce constat concerne particulièrement la zone Parallèle en profondeur, où très peu de forages avaient été achevés au sein de plusieurs blocs de ressources à très haute teneur, ce qui ne permettait pas de classer ces ressources comme indiqué. Dans ce type de dépôt, la continuité de la minéralisation est essentielle à la réussite du développement d'un programme d'exploitation minière. Nous sommes plus qu'encouragés par la continuité de la structure géologique et par les teneurs élevées recoupées sur l'ensemble de ce programme. Les échantillons de carottes issus de la seconde partie du programme à Parallel sont actuellement analysés, après quoi nous procéderons à une nouvelle estimation des ressources. »

Les principaux résultats de forage comprennent notamment :

Sondages De
(m)
À
(m)
Intervalle
(m)
Teneur
en Au (g/t)*
PV-13-01 510,00
588,00
512,00
589,00
2,00
1,00
7,45
9,41
PV-13-02 145,00
484,50
148,00
485,50
3,00
1,00
5,33
11,14
PV-13-03 148,00 150,00 2,00 13,06
PV-13-05 187,50 189,50 2,00 95,86
PV-13-07 304,70
373,00
305,80
375,00
1,10
2,00
41,83
5,44
PV-13-08 448,00 450,00 2,00 4,40
PV-13-09 24,00
145,00
158,00
25,00
146,00
159,00
1,00
1,00
1,00
5,59
71,47
9,61
PV-13-10 181,00 182,00 1,00 8,85
PV-13-11 157,00 166,00 9,00 11,24
PV-13-15 114,00
138,00
116,00
139,00
2,00
1,00
6,35
6,90
PV-13-16 182,00 188,00 6,00 7,67
PV-13-18 165,00 166,00 1,00 15,26
PV-13-19 192,00 193,00 1,00 15,72
PV-13-20 166,00
228,00
239,00
167,00
229,00
243,00
1,00
1,00
4,00
17,41
13,16
23,66
* Épaisseur en forage. L'épaisseur réelle varie en fonction du pendage des sonadges. La plupart des sondages sont forés de manière à recouper perpendiculairement les structures veineuses.
** Coupure à 1,00 g/t Au. Valeurs des analyses individuelles non coupées. Aucune épaisseur minimale.

Pour afficher un tableau complet des résultats d'analyse composés des forages récents, veuillez cliquer sur le lien suivant :

http://www.integragold.com/i/pdf/2013-Parallel-Drill-Hole-Composites_v2.pdf

Programme de forage de définition de la zone Parallèle

Le programme automne/hiver 2013 dans la zone Parallèle était axé sur la réduction de l'espacement de forage à des centres de 25 à 35 m pour la partie supérieure du dépôt, au-dessus du seuil vertical de 300 m. Les sondages étaient auparavant espacés entre eux d'environ 50 à 75 mètres. L'objectif du programme était de transférer les ressources présumées dans la catégorie indiquée et de confirmer la continuité de la minéralisation entre les sondages existants. Une interprétation et un remodelage sont en cours, mais les premières indications montrent que la minéralisation est continue entre les sondages précédents, ainsi qu'entre plusieurs intersections à haute teneur signalées.

Les 12 premiers sondages de la campagne avaient également pour but de confirmer l'étendue latérale de la Zone 7, la zone la plus profonde, qui avait déjà été forée à plus de 75 m d'intervalle et signalée comme une ressource présumée à haute teneur. Les résultats, qui indiquent notamment 11,14 g/t Au sur 1,0 m dans le sondage PV-13-02 et 5,44 g/t Au sur 2,0 m dans le sondage PV-13-07, prouvent que la Zone 7 est susceptible de présenter une continuité latérale. Bien que la structure minéralisée ait été recoupée, d'autres forages pourraient s'avérer nécessaires pour déterminer la teneur moyenne de cette zone, en raison de la grande variance qu'affichent les analyses d'un sondages à l'autre.

La majorité des sondages divulgués aujourd'hui ont recoupé une minéralisation comme le prévoyaient les interpretations, ce qui augmente la confiance portée au modèle géologique pour la zone Parallèle. Les intervalles les plus importants et présentant les plus hautes teneurs proviennent de la Zone 6 qui semble être la zone présentant la plus forte continuité à Parall`le.

Programme de forage project Lamaque 2014

Le forage prévu pour 2014 au projet Lamaque a été fixé à un minimum de 40 000 m, ce qui comprend un programme de définition de 20 000 mètres dans la zone Triangle, des forages de définition dans la zone Fortune et des forages d'exploration dans le Cheminées n° 5 et la Mine n°3.

Un total de 4 660 m dans 12 sondages a été achevé dans la zone Triangle au 31 janvier 2014, sans qu'aucun résultat d'analyse ne soit disponible à ce jour.

Projet et profil de la Société

Le projet aurifère Lamaque d'Integra est situé au cœur du camp aurifère de Val-d'Or, dans la province de Québec, au Canada, à environ 550 km au nord-ouest de Montréal. Le Québec est considéré comme l'une des meilleures juridictions minières au monde. Les infrastructures, les ressources humaines et l'expertise minière y sont facilement disponibles.

Le principal objectif de la Société est de continuer à mettre en évidence des ressources supplémentaires, tout en faisant progresser les ressources existantes vers la production. Le projet est divisé en trois groupement de minéralisation principaux : Nord, Sud et Ouest. Le groupement Nord se compose des zones Parallèle et Fortune, de la Cheminée n° 5 et de la Mine n° 3 et se situe à environ 1 km au nord-ouest du groupement Sud qui comprend la Cheminée n° 4 et les zones Triangle et Triangle Sud. La zone 16 et la Veine n° 6 forment le groupement Ouest.

Personne qualifiée

Le projet d'exploration Lamaque est directement supervisé par Hervé Thiboutot, ingénieur et vice-président de la Société, et François Chabot, ingénieur et directeur des opérations et de l'ingénierie de la Société, tous deux des personnes qualifiées (« PQ ») au sens de la Norme canadienne 43-101, et par Alain-Jean Beauregard, géologue, et Daniel Gaudreault, ingénieur et géologue chez Geologica Inc., tous deux des PQ indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101. Les PQ de la Société ont passé en revue le contenu technique du présent communiqué de presse.

Assurance de la qualité - Contrôle de la qualité (« AQ/CQ »)

Des protocoles stricts d'AQ/CQ sont suivis dans le cadre du projet, et notamment l'insertion de jeux d'échantillons doubles, blancs et standards dans l'ensemble des forages. Les échantillons de carotte sont soumis directement à ALS Laboratory Group et Bourlamaque Labs à Val-d'Or pour préparation et analyse. Les analyses sont réalisées sur des aliquotes d'évaluation d'un assaytonne. L'analyse de l'or est effectuée en employant une méthode d'évaluation par pyroanalyse avec finition par absorption atomique, et avec finition gravimétrique pour les échantillons dont la teneur excède 5 g/t Au, ou par tamisage métallique des échantillons contenant de l'or visible. Lorsque disponibles, les résultats des évaluations gravimétriques ou par tamisage métallique ont été utilisés pour le calcul des intervalles de composites.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

Stephen de Jong, Président et chef de la direction

Suivez Integra Gold sur :

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument de responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs : certains renseignements contenus dans le présent communiqué constituent des énoncés prospectifs. Au cours de l'élaboration des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, la Société a appliqué certains facteurs et hypothèses qui sont fondés sur ses convictions actuelles ainsi que sur les hypothèses formulées et les informations qui lui sont actuellement disponibles, y compris le fait qu'elle soit en mesure d'obtenir une approbation, émise par le gouvernement ou toute autre entité de régulation, nécessaire à l'exécution du placement privé et des activités d'exploration prévues par la Société, qu'elle soit en mesure de compléter ledit placement privé, qu'elle soit en mesure de se procurer le personnel, l'équipement et les fournitures nécessaires à ses activités d'exploration en quantité suffisante et en temps opportun, et que les résultats réels des activités d'exploration s'avèrent conformes aux attentes de la direction. Bien que la Société considère ces hypothèses comme raisonnables en fonction des informations dont elle dispose actuellement, celles-ci peuvent se révéler inexactes, et les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont assujettis à de nombreux risques, incertitudes et autres facteurs qui pourraient causer une différence sensible entre les résultats futurs et ceux exprimés ou sous-entendus dans de tels énoncés prospectifs. Ces facteurs de risque comprennent, entre autres, le fait que le placement privé ne soit pas exécuté, que les résultats réels des activités d'exploration de la Société soient différents de ceux attendus par la direction et que la Société ne puisse pas obtenir, ou qu'elle subisse des retards dans l'obtention de toute approbation gouvernementale requise, ou qu'elle soit dans l'impossibilité de se procurer l'équipement et les fournitures nécessaires en quantité suffisante et en temps opportun. Le lecteur ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention, et décline expressément toute intention ou obligation, de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit suite à de nouvelles informations, évènements futurs ou autrement, sauf si exigé par la loi.

Renseignements