AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

AGENCE CANADIENNE D'INSPECTION DES ALIMENTS

22 févr. 2008 12h31 HE

Interdiction de déplacer des frênes et du bois de chauffage hors de la ville de Toronto

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 22 fév. 2008) - Le ministre fédéral de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire prend des mesures concrètes pour ralentir la propagation de l'agrile du frêne, un ravageur envahissant, en Ontario.

"Le gouvernement du Canada travaille sans relâche afin de ralentir la propagation de l'agrile du frêne, a déclaré le ministre Ritz. Il nous incombe à tous de tout mettre en oeuvre pour protéger les précieuses forêts du Canada. Le gouvernement du Canada est déterminé à collaborer avec les provinces et les municipalités dans le but de protéger les frênes."

A compter du 15 février 2008, le déplacement de matériel potentiellement infesté sera rigoureusement restreint et surveillé de près dans la ville de Toronto en vertu d'un arrêté ministériel. Le ravageur se propage à de nouvelles zones principalement par le déplacement de bois de chauffage, de frênes et d'autres produits infestés.

L'agrile du frêne constitue une menace pour l'environnement et l'économie en Amérique du Nord. Par conséquent, le Canada et les Etats-Unis luttent de concert contre la propagation de ce ravageur.

Le public peut jouer un rôle important afin de ralentir la propagation de cet insecte envahissant en ne déplaçant pas de bois de chauffage ou de produits du frêne hors des zones infestées par l'agrile du frêne, notamment dans la ville de Toronto.

AVIS CONCERNANT L'ARRETE MINISTERIEL

22 février 2008 - Pour ralentir la propagation de l'agrile du frêne en Ontario, une nouvelle zone réglementée a été établie. Cette mesure permettra de restreindre le déplacement de matériel potentiellement infesté vers d'autres régions du Canada.

La mesure Déclaration et arrêté sur les lieux infestés par l'agrile du frêne à Toronto (2008) vise à restreindre le déplacement de tout produit réglementé hors de la ville de Toronto, y compris le matériel de pépinière, les arbres, les billes, le bois, le bois brut de sciage, ainsi que les palettes et autres matériaux d'emballage en bois, l'écorce, les copeaux de bois ou les copeaux d'écorce provenant de frênes ainsi que le bois de chauffage de toutes les essences qui n'ont pas été traités de manière à éliminer l'agrile du frêne. Cet arrêté vise également tous les véhicules utilisés pour le transport de ces produits.

Les propriétés visées par des avis de quarantaine ou des avis d'interdiction de déplacement sont aussi réglementées aux termes de la Loi sur la protection des végétaux en ce qui concerne l'agrile du frêne. Il est interdit de déplacer tout bois de chauffage et tout produit du frêne hors des propriétés en question.

Les arrêtés ministériels visant le comté d'Essex et la municipalité de Chatham-Kent ainsi que les comtés d'Elgin, de Lambton et de Middlesex demeurent en vigueur, et le déplacement de bois de chauffage de toutes les essences est toujours réglementé dans le but de ralentir la propagation de l'agrile du frêne.

Le déplacement de produits réglementés hors des zones réglementées est interdit sans une autorisation écrite de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Quiconque contrevient à cette exigence est passible d'une amende ou s'expose à des poursuites judiciaires. Ces mesures sont nécessaires afin de prévenir la propagation artificielle de l'agrile du frêne.

L'ACIA continue de collaborer avec d'autres organismes gouvernementaux, notamment le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada, le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario, le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario ainsi que le département de l'Agriculture des Etats-Unis, afin de mettre au point des stratégies de lutte contre l'agrile du frêne et de ralentir la propagation de ce ravageur à d'autres régions du Canada. Des comités consultatifs ont été mis sur pied afin qu'ils prodiguent des conseils scientifiques à l'ACIA sur cette question.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur l'agrile du frêne sur le site Web de l'ACIA à l'adresse suivante : www.inspection.gc.ca.

Renseignements

  • ACIA
    Relations avec les médias
    613-228-6682