SOURCE: International Diabetes Federation (IDF)

International Diabetes Federation (IDF)

11 nov. 2015 18h39 HE

Introduire une taxe sur les aliments néfastes à la santé afin de prévenir le diabète de type 2

Les nouvelles données sur le diabète soulignent la nécessité d'agir pour enrayer les mauvaise habitudes en matière de santé

BRUXELLES, BELGIQUE--(Marketwired - Nov 11, 2015) - 415 millions d'adultes sont atteints de diabète et 318 millions sont à risque de le contracter selon les nouvelles données publiées par la Fédération Internationale du Diabète (FID) lors d'un événement de la Journée Mondiale du diabète organisé à Bruxelles aujourd'hui. La FID estime que la plupart des pays consacrent 5 % à 20 % de leur budget de santé au diabète, une maladie pouvant causer une cécité, des maladies cardiovasculaires, rénales et neurologiques. On prévoit qu'une personne sur dix sera atteinte de diabète d'ici 2040. La FID appelle donc les gouvernements à cibler les facteurs de risque et à adopter des politiques fiscales sur les aliments néfastes à la santé. Les revenus générés seraient utilisés pour améliorer la prévention du diabète de type 2 et les soins pour toutes les personnes atteintes de diabète et à risque.

Le diabète de type 2, qui représente environ 90 % des cas de diabète dans le monde, est fortement lié à une mauvaise hygiène de vie. Selon l'Atlas du Diabète 2015 de la FID, 75 % des personnes atteintes de diabète vivent dans les pays en développement où l'urbanisation rapide et les évolutions négatives qui l'accompagnent, en termes d'hygiène de vie et de sédentarité, entraînent une progression du diabète.

La FID signale la région Moyen-Orient et Afrique du Nord comme étant l'une des plus affectées. On estime que le nombre d'adultes atteints de diabète dans la région va plus que doubler d'ici 2040, passant de 35 millions à 72 millions, soit de 9,1 % à 11,4 % de la population adulte.

La région Amérique du Sud et centrale devrait également enregistrer une forte progression de l'incidence du diabète. On prévoit une augmentation du nombre de cas de 65 % d'ici 2040, à savoir que le diabète toucherait un adulte sur huit.

Dans le Sud-Est asiatique, le diabète gestationnel concerne un quart des naissances. L'absence de traitement peut entraîner des complications telles qu'un accouchement difficile et un risque accru pour la mère et le bébé de développer un diabète de type 2 sur le long terme.

En route pour la réunion du G20 ce weekend, la PDG de la FID Petra Wilson a déclaré : « Si nous ne pouvons pas prendre de mesures pour prévenir le diabète de type 2 et améliorer la prise en charge des diabètes de type 1 comme de type 2, nous allons mettre en danger non seulement la santé des personnes mais aussi la situation économique et les conditions d'existence des générations futures. Une réponse coopérative des gouvernements du G20, comme celle qui a été adoptée face à la crise financière mondiale, est également essentielle pour améliorer le pronostic de santé des personnes atteintes de diabète. »

Autres données publiées aujourd'hui dans l'Atlas du Diabète de la FID :

-- Les dépenses de santé totales consacrées au diabète en 2015 ont été de 673 milliards USD et atteindront 802 milliards USD d'ici 2040
-- La mortalité due au diabète est supérieure à celle due au VIH/sida, à la tuberculose et à la malaria combinées, avec un décès toutes les six secondes

Les informations sur le nouvel Atlas du Diabète sont disponibles sur www.diabetesatlas.org.

Au sujet de la FID (@IntDiabetesFed)

La Fédération Internationale du Diabète (FID) est un regroupement d'organisations rassemblant plus de 230 associations nationales dans plus de 170 pays et territoires. Elle représente les intérêts d'un nombre croissant de personnes atteintes de diabète et à risque. La Fédération dirige la communauté mondiale du diabète depuis 1950. www.idf.org

Au sujet de l'Atlas du Diabète de la FID (#DiabetesAtlas)

L'Atlas du Diabète de la FID est la ressource de référence sur le fardeau mondial du diabète. Publié pour la première fois en 2000, il est réalisé tous les deux ans en collaboration avec des experts du monde entier et contient des informations sur les cas, la prévalence, la mortalité et les dépenses liées au diabète au niveau mondial, régional et national. La 7e édition de l'Atlas du Diabète de la FID bénéficie du soutien de AstraZeneca, Lilly Diabetes, Merck et Novo Nordisk. www.diabetesatlas.org

À propos de la Journée Mondiale du Diabète (@WDD)

L'initiative a été lancée par la FID et l'Organisation Mondiale de la Santé en 1991, en réponse aux inquiétudes liées à l'incidence croissante du diabète dans le monde. En 2006, la Journée Mondiale du Diabète est devenue l'une des Journées Officielles des Nations Unies par l'adoption de la Résolution 61/255.

La JMD est la plus grande campagne de sensibilisation au diabète dans le monde. Elle mobilise plus d'un milliard de personnes dans plus de 160 pays. La campagne attire l'attention sur les questions essentielles liées au diabète et favorise une prise de conscience publique et politique sur la durée.

www.worlddiabetesday.org

Renseignements

  • Contact :
    Pour plus d'informations et des entretiens, veuillez contacter :
    Sara Webber
    Coordinatrice RP de la FID
    +32 496 12 94 70 / +32 2 543 16 39
    sara.webber@idf.org