Industrie Canada

Industrie Canada

23 mars 2015 09h43 HE

Investissement dans une nouvelle technologie visant à protéger les Canadiens

Le gouvernement Harper investit dans une nouvelle technologie de surveillance et de ciblage dans le but d'appuyer le secteur canadien de la défense, de la sécurité et de la sécurité publique

BURLINGTON, ONTARIO--(Marketwired - 23 mars 2015) - Le ministre de l'Industrie James Moore a annoncé aujourd'hui l'octroi d'un important investissement visant à préserver la sécurité des Canadiens. Le ministre a effectué cette annonce alors qu'il était de passage au siège social de la société L-3 WESCAM à Burlington, en Ontario, en compagnie de représentants d'universités et de fournisseurs partenaires. L'investissement considérable consenti à cette entreprise lui permettra de poursuivre ses travaux de R-D visant à mettre au point des caméras de surveillance et des détecteurs de haute technologie aériens, terrestres et maritimes. Ce type d'instrument est essentiel aux activités de défense, de sécurité, et de recherche et sauvetage qui sont menées au Canada.

Cet investissement du gouvernement Harper entraînera la création d'emplois hautement spécialisés et bien rémunérés dans l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement dédiée à la fabrication de matériel de défense dans le Sud de l'Ontario, en plus de préserver 200 postes existants à Burlington et à Don Mills.

WESCAM investira 2 millions de dollars dans le cadre de partenariats avec des universités et des collèges canadiens, afin de contribuer à la formation de la future main-d'œuvre du Canada dans le domaine des technologies de sécurité et de défense.

L'entreprise formera des partenariats avec plus de 60 fournisseurs de l'Ontario dans le cadre de ce projet.

Les faits en bref

  • L-3 WESCAM est l'entreprise de fabrication de matériel de défense la plus importante au Canada dans le domaine de l'imagerie et de la détection de pointe aéroportées, et un chef de file des applications en matière de défense, de surveillance, et de recherche et sauvetage.
  • Depuis 2005, les caméras de WESCAM ont joué un rôle crucial dans l'interception d'insurgés en Afghanistan et en Iraq.
  • En 2014, un avion de Transports Canada équipé d'un détecteur de chaleur de WESCAM a joué un rôle prépondérant dans la capture du malfaiteur armé responsable de la mort de trois membres de la Gendarmerie royale du Canada, à Moncton, au Nouveau-Brunswick.
  • Le matériel de surveillance de WESCAM a également été utilisé le long de la frontière canado-américaine pour intercepter des trafiquants de drogue.
  • Le gouvernement du Canada verse, par l'entremise de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense, une contribution remboursable de 75 millions de dollars à L-3 WESCAM à l'appui de ses travaux de recherche-développement.
  • L'investissement du gouvernement Harper entraînera un investissement additionnel de 113 millions de dollars de la part de WESCAM dans l'économie canadienne.
  • En 2013, l'industrie canadienne de l'aérospatiale et de la défense a généré plus de 172 000 emplois et a injecté 28 milliards de dollars dans l'économie. Le volet de la défense de ce secteur emploie chaque année plus de 63 000 travailleurs hautement qualifiés et génère des recettes de plus de 9,4 milliards de dollars.

Citations
« La technologie de surveillance et de ciblage de WESCAM a été utilisée par les forces policières dans le cadre de chasses à l'homme et d'opérations visant à démanteler des installations de culture de marijuana ici, au Canada. À l'étranger, les Forces armées canadiennes ont utilisé des systèmes aériens similaires lors de la mission de 10 ans du Canada en Afghanistan visant à capturer des cibles de grande valeur. À l'heure actuelle, les Forces armées canadiennes continuent d'utiliser la technologie de WESCAM pour appuyer la lutte contre les insurgés de l'État islamique d'Iraq et du Levant. Notre gouvernement est fier d'investir dans une entreprise renommée de défense, de sécurité et de sécurité publique qui poursuivra ses efforts afin de mettre au point les nouvelles technologies requises pour lutter contre le terrorisme et protéger les Canadiens. »

- Le ministre de l'Industrie, James Moore

« Voilà de bonnes nouvelles pour notre région. En appuyant les travaux de recherche-développement de WESCAM, notre gouvernement aide cette entreprise à accroître sa présence sur le marché, à former des partenariats avec des chercheurs de talent, et à créer des emplois de grande qualité. Cet investissement se traduira par de nouvelles possibilités économiques à Burlington et dans l'ensemble du Sud de l'Ontario. »

- Le député de Burlington, Mike Wallace

« La société L-3 WESCAM est très fière d'avoir été choisie pour recevoir cet investissement clé du gouvernement du Canada. Nous prévoyons utiliser cette contribution pour rehausser la gamme de nos produits de défense, de sécurité et de sécurité publique applicables aux domaines aérien, terrestre et maritime. »

- Le président de L-3 WESCAM, John Dehne

« Les entreprises canadiennes de l'aérospatiale, dont WESCAM, conçoivent des technologies d'avant-garde qui sont essentielles à notre sécurité et à notre souveraineté. Nous sommes ravis que des programmes comme l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense soutiennent les importants travaux que notre industrie mène. L'Association des industries aérospatiales du Canada tient à féliciter L-3 WESCAM pour l'obtention de ce financement, et à remercier le gouvernement de son appui soutenu à l'égard de l'industrie canadienne de l'aérospatiale et de la défense. »

- Le président et chef de la direction de l'Association des industries aérospatiales du Canada, Jim Quick

« Les technologies utilisées dans les caméras de surveillance et les détecteurs sont des éléments importants de la capacité de commande, de contrôle et de communication du Canada, et sont essentielles à la défense et à la sécurité de notre pays. Ces technologies rehaussent aussi les applications civiles et commerciales de sciences et de technologie au profit de tous les Canadiens. L'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité félicite la société L-3 WESCAM et le gouvernement de cet important investissement dans la recherche-développement. Ce genre d'investissement démontre la saine collaboration qui existe entre l'industrie et le gouvernement; une collaboration qui stimule l'innovation au Canada, crée des emplois de grande valeur et met à profit les forces du secteur industriel canadien de la défense et de la sécurité. »

- La présidente de l'Association des industries canadiennes de défense et de sécurité, Christyn Cianfarani

Produits connexes

  • Fiche d'information : Gamme de produits de L-3 WESCAM

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

DOCUMENT D'INFORMATION

Gamme de produits de L-3 WESCAM

La gamme actuelle de produits de L-3 WESCAM comprend des caméras et des détecteurs mobiles de surveillance (et de ciblage de munitions guidées au laser) pour les plateformes aéroportées, terrestres et maritimes.

L'entreprise L-3 WESCAM a fourni les exemples suivants de l'application de ses technologies :

SEOSS - Le système de poste optronique de veille et de désignation d'objectif électro-optique-infrarouge (SEOSS EO/IR) est installé sur les frégates de la classe Halifax de la marine royale canadienne, et sert principalement aux opérations dans l'Arctique. La capacité de vision nocturne offerte par les détecteurs thermiques facilite la navigation, les manœuvres anticollision, les procédures de recouvrement des hommes à la mer, les opérations secrètes, la détection des menaces et les activités de recherche et de sauvetage.

CP-140 - Le CP-140 est un aéronef de patrouille maritime utilisé par l'Aviation royale canadienne principalement pour la surveillance des côtes et les patrouilles de maintien de la souveraineté. L'aéronef a été déployé outre-mer, notamment dans la région du golfe Persique, et a servi dans les Caraïbes (lors d'opérations antidrogue) et dans le Pacifique. Deux aéronefs CP-140 ont aussi été utilisés pour faire respecter la zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye.

CH-147 - Le CH-147 est un hélicoptère de transport moyen à lourd utilisé par les Forces armées canadiennes pour le transport d'équipement et de personnel, tant pour les opérations nationales qu'internationales. Il est doté d'un système d'autoprotection, notamment d'un système électro-optique-infrarouge qui permet de détecter les menaces et qui facilite les opérations en vol dans des conditions de visibilité réduite.

Ingress - Le Griffon CH-146 en service avec l'Aviation royale canadienne est équipé d'un dispositif MX-15. Le rôle primaire du Griffon est d'assurer le transport tactique des troupes et du matériel pour des missions de recherche et de sauvetage, de surveillance et de reconnaissance et d'évacuation de sinistrés, ainsi que pour des opérations antidrogue. La tourelle MX-15 sert aux activités de collecte de renseignements, de surveillance et de reconnaissance (ISR) de même qu'aux opérations de détection et de vérification de cibles dans le cadre d'interventions de défense tactique. L'hélicoptère a servi d'escorte armé pour l'aéronef de transport CH-147 et d'autres appareils en Afghanistan. Il a aussi été utilisé pour assurer la sécurité lors des Jeux olympiques de Vancouver de 2010.

DOT - L'aéronef Dash 8 de Transports Canada est équipé d'un dispositif MX-15 de WESCAM. Ces aéronefs servent principalement à la surveillance frontalière afin de détecter les activités d'immigration illégale et de contrebande à la frontière canado-américaine. Le système électro-optique-infrarouge permet la détection d'activités nocturnes et élargit la portée visuelle des opérateurs durant le jour afin d'effectuer des patrouilles plus efficaces et plus économiques.

Forces policières - Bon nombre de corps policiers, dont ceux de Toronto, de Calgary, de la région de York et de la région de Durham, possèdent des giravions dotés de systèmes de WESCAM. Les forces policières civiles utilisent les caméras pour la détection des activités illégales, surtout la nuit, afin de retrouver des véhicules, de localiser des suspects à pied et de repérer des installations de culture de narcotiques.

Renseignements

  • Jake Enwright
    Attaché de presse
    Cabinet du ministre de l'Industrie
    343-291-2500

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    343-291-1777
    relations-medias@ic.gc.ca