Compagnie minière IOC

Compagnie minière IOC

30 mai 2005 09h44 HE

IOC poursuit son programme de renouvellement de ses équipements : La Compagnie minière IOC investit 31 millions $ dans la modernisation de son concentrateur

MONTREAL, CANADA--(CCNMatthews - 30 mai 2005) - La Compagnie minière IOC, le plus important producteur de boulettes de minerai de fer au Canada, investit plus de 30 millions $ dans la modernisation de son concentrateur en remplaçant les spirales de huit lignes de traitement. Cet investissement, qui s'inscrit dans un ambitieux projet de renouvellement des équipements, augmentera considérablement la capacité de production du concentrateur et améliorera la rentabilité des activités d'IOC.

Les spirales Humphrey HC-1350 des lignes de traitement alimentées par le moulin AG 13, qui sont utilisées depuis 33 ans, seront remplacées par des spirales Reichert WW-6 qui amélioreront la performance du concentrateur. De plus, la disposition de ces nouvelles spirales rendra plus facile la détection d'éventuels problèmes d'alimentation et du système à eau.

Les spirales sont des pièces d'équipement très importantes du concentrateur qui servent à récupérer le fer suite au concassage du minerai extrait. Le concentré ainsi produit sera redirigé à l'usine de bouletage pour alimentation ou sera conservé en tant que concentré destiné à la vente.

Les spirales Reichert ont déjà été installées sur deux lignes et sont maintenant opérationnelles. Toutes les spirales nécessaires à la complétion du projet devraient être livrées d'ici la fin de 2005. Les six lignes qui restent à moderniser devraient être pourvues de leurs nouvelles spirales et mises en opération d'ici octobre 2006.

Il y a un délai de 14 semaines entre la production des spirales et leurs livraisons à Labrador City. Les spirales représentent environ 20% du coût total du projet.

IOC est le plus important producteur de boulettes de minerai de fer au Canada et génère des revenus de plus de 600 millions de dollars annuellement. Elle opère une mine, un concentrateur et une usine de bouletage à Labrador City (Terre-Neuve-et-Labrador) et des installations portuaires situées à Sept-Iles (Québec). La Compagnie exploite également un chemin de fer de 418 kilomètres qui relie la mine au port. IOC compte parmi ses principaux clients les grands producteurs mondiaux d'acier en Amérique du Nord, en Europe ainsi qu'en Asie. IOC emploie environ 1700 employés et souligne ses cinquante années d'opérations en 2005.

L'actionnaire majoritaire d'IOC est le groupe minier international Rio Tinto dont les activités se déroulent dans plus de 40 pays à travers le monde.

Renseignements