Automobiles Porsche Canada

Automobiles Porsche Canada

12 août 2013 09h00 HE

J.-F. Laberge et Chris Green remportent tous deux une victoire à l'édition 2013 du Grand Prix de Trois-Rivières

Les coureurs Borgeat et Cirone accèdent tous deux au podium des maîtres

MISSISSAUGA, ONTARIO--(Marketwired - 12 août 2013) - La série Ultra 94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada de Michelin s'est montrée à la hauteur de l'illustre renommée de la voiture Porsche 911 GT3 Cup. En effet, la première course disputée au Circuit de Trois-Rivières s'est déroulée sans décret d'interdictions de dépasser. La série de développement de l'IMSA a été disputée pour une première fois dans le cadre de la 44e édition du Grand Prix de Trois-Rivières.

Le circuit de 2,4 kilomètres comptait dix virages et représente le premier circuit de rue temporaire d'une série Porsche GT3 Cup Challenge en Amérique du Nord. Dans cette première course, les coureurs ont établi de nouveaux records grâce à des performances historiques et l'expertise des coureurs vétérans a brillé de tout son éclat.

Jean-Frédéric Laberge de GT Racing a remporté sa deuxième victoire consécutive de la saison, se montrant aussi talentueux qu'au cours de la saison 2012. Dès le premier tour de piste, Laberge a pris les devants sur Chris Green en position de tête et a maintenu son avance pour un total de 40 tours de piste.

« Je suis très heureux d'être de retour sur le podium, a affirmé Laberge. Je commence à retrouver mon éclat de la dernière saison. Tout va pour le mieux, et je suis heureux qu'Étienne (Borgeat) a pu partager le podium avec moi. »

Étienne Borgeat, son coéquipier de GT Racing, a aussi connu des performances étincelantes dans la septième ronde de la saison 2013. Il a terminé en troisième position et permis à son équipe de remporter un nombre considérable de points en classe Platine. Il avait commencé la course en neuvième position pour terminer en troisième place en classe Platine.

Entre les deux Canadiens français s'est glissé David Ostella, de SpeedMerchants. C'était la sixième fois depuis le début de la saison qu'il montait sur le podium.

L'action a été intense du début à la fin et plusieurs coureurs se sont livrés à des batailles tout aussi intenses pour occuper le milieu du peloton. En classe Or, Carlos de Quesada (de l'équipe Pfaff/Alegra), Tim Sanderson et Martin Barkey ont échangé leurs positions respectives dans plusieurs zones de freinage sur la piste et les dépassements se sont donc faits sans problème. Barkey a qualifié sa course au volant de la voiture de Garage Racing de « colletage » avec la piste, car il a dû s'adapter aux virages serrés et à l'étroitesse du circuit de rue.

Au bout du compte, c'est de Quesada qui a remporté la victoire en classe Or. Sanderson et Barkey ont terminé en deuxième et troisième positions.

Étienne Borgeat de GT Racing a remporté sa première victoire du championnat des maîtres de la saison grâce à un sprint de 45 minutes au cours duquel il a patiemment dépassé les coureurs devant lui pour se hisser en première place. L'expertise de Borgeat a manifestement pesé dans la balance, car le coureur a su maîtriser le difficile et unique Circuit de Trois-Rivières.

Contre vents et marées sur le circuit de rue temporaire, Marco Cirone est parti de la dernière position à la ligne de départ pour se hisser en quatrième place en classe Platine et terminer en deuxième position au championnat des maîtres. Le coureur de Mark Motors Racing a réussi à gagner quatre positions au cours des quatre premiers tours de piste et a su religieusement mettre la pression sur d'autres coureurs jusqu'au brandissement du drapeau à damiers.

Anthony Mantella de SpeedMerchants a livré la bataille à Perry Bortolotti de Mark Motors pendant plusieurs tours de piste avant de s'engager dans une autre bataille contre Borgeat plus tard dans la course. Mantella a été bon joueur. Comme tous les autres coureurs, il a effectué ses dépassements de façon sécuritaire. Il faut dire que la configuration du circuit s'y prêtait bien. Il a terminé en troisième position et obtenu son sixième podium de la saison.

Les participants à la série Ultra94 Porsche GT3 Cup Challenge Canada ont eu droit à un ciel ensoleillé et du temps chaud pour le départ du dimanche matin. Pendant que les amateurs prenaient place dans les gradins le long de la première ligne droite, les coureurs et les équipes ont pris d'assaut le Circuit de Trois-Rivières pour la deuxième ronde du programme double.

Darryl O'Young a participé comme coureur invité au volant de sa voiture no 69 de SpeedMerchants. Il a mené la course du début à la fin pour la huitième ronde au calendrier de la série. Son statut non classifié rend ses performances très impressionnantes, mais il n'a cumulé ni points ni classement officiel. C'est grâce à son expertise qu'il a connu un départ sécuritaire et soutenu au volant de sa GT3 Cup.

L'avance considérable maintenue par O'Young a forcé les coureurs habituellement les plus rapides - Chris Green, J.-F. Laberge et David Ostella - à se disputer les autres places au podium. Dès le premier tour, Laberge a rapidement raflé à Green la deuxième position, position qu'il a maintenu jusqu'au dixième tour. C'est alors que Green a repris la deuxième place entre les deuxième et troisième virages. Green a creusé son avance après la passerelle et a conservé cette position jusqu'à la ligne d'arrivée.

« Ce fut une bonne journée et j'ai bien aimé me coltailler contre J.-F. (Laberge) en début de course, a déclaré Green. J'ai réussi à reprendre ma place au sommet du podium et nous anticipons maintenant avec optimisme les deux prochaines courses. »

Dans sa victoire, Green a établi un nouveau record de tour de piste de 1:05,655, soit deux dixièmes de seconde plus vite que le meilleur temps jamais enregistré par Laberge.

Ostella a terminé en troisième position derrière Laberge de GT Racing.

Malgré un incident alors qu'il ne restait que cinq minutes à la course, Carlos de Quesada a réussi à remporter la classe Or au Circuit de Trois-Rivières pour la huitième ronde de la saison 2013. Le coureur de l'équipe Pfaff/Alegra Motorsports a raté le sixième virage dans la zone de freinage et a dû se remettre en piste. Son avance de 40 secondes sur Tim Sanderson a fondu à près de 15 secondes. Il a pu maintenir son avance pendant quelques tours de piste supplémentaires pour remporter la victoire.

Tim Sanderson s'est mérité une place au podium pour une huitième fois cette année en terminant deuxième au Grand Prix de Trois-Rivières. Martin Barkey de Fiorano/Garage Racing a surmonté les problèmes mécaniques de la veille pour terminer la course de dimanche en troisième place sur le podium.

Tous les participants en classe Or se disputaient aussi la catégorie des maîtres d'or ce même week-end.

Étienne Borgeat, Anthony Mantella et Marco Cirone, prétendants au titre de maître, se sont disputés la position de tête au cours de la première moitié du sprint de 45 minutes. C'est à partir du 22e tour de piste que Mantella a commencé à combler son retard sur le meneur Borgeat. Quatre tours de piste plus tard, seulement cinq dixièmes de seconde séparaient Mantella de Borgeat et Cirone talonnait huit dixièmes de seconde derrière Mantella. Dans les 15 dernières minutes de la course, Cirone a réussi à dépasser Mantella dans le sixième virage pour ainsi prendre la deuxième position parmi les maîtres.

Cirone a continué à pousser pour prendre les devants sur Borgeat. Pendant ce temps, Mantella a perdu le contrôle de sa voiture dans le sixième virage. Sa voiture a abouti dans le mur de pneus et Perry Bortolotti lui a ravi sa position. Cirone a donc dû se contenter de la troisième position parmi les maîtres. Lorsque les officiels de la course ont brandi le drapeau blanc pour le prochain tour de piste, Cirone a dépassé Borgeat dans le neuvième virage pour prendre la position de tête parmi les maîtres. Le coureur de l'équipe Mark Motors Racing a réussi à se maintenir en position de tête jusqu'à la ligne d'arrivée, remportant du coup sa sixième victoire de la saison 2013. Cirone a terminé en cinquième position en classe Platine; il avait quitté la ligne de départ en dixième place.

La victoire de Green au terme de la course de dimanche était sa troisième de la saison. Cette victoire place le coureur originaire du Québec à portée de tir de David Ostella, qui mène la série au tableau des points. Ostella a accumulé 138 points depuis le début de cette saison; Green en compte 125. C'est donc 13 points qui séparent les deux premiers coureurs à l'approche de la dernière course de la saison. En 2012, Laberge avait remporté le championnat au Calabogie après avoir comblé le même écart.

La dernière course de la saison 2013 se disputera au Calabogie Motorsports Park du 6 au 8 septembre. C'est là où se tiendront les deux dernières rondes de compétition. Pour les plus récentes nouvelles et des mises à jour sur la série, suivez-nous sur Twitter @GT3Canada ou sur Facebook. Pour les résultats des courses, les points au classement, des renseignements sur les événements ou un guide de repérage téléchargeable, visitez http://imsachallenge.ca.

Renseignements