NPD

NPD

10 sept. 2008 09h42 HE

Jack Layton annonce son plan pour aider le secteur manufacturier

Un plan prudent, progressif, vise à créer 40 000 emplois dans le secteur manufacturier

OSHAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 sept. 2008) - L'industrie du secteur manufacturier du Canada est en chute libre et Stephen Harper demeure indifférent. Mais le chef du NPD Jack Layton prend l'enjeu à coeur.

Aujourd'hui, Jack Layton a présenté un plan prudent, responsable, et progressif pour renforcer et renouveler le secteur manufacturier par le biais d'investissements judicieux, en stimulant l'innovation et par des politiques plus équitables en matière de commerce.

"Il est temps d'élire un premier ministre qui défendra les familles d'aujourd'hui. Le secteur manufacturier a été durement frappé, a dit Jack Layton aux portes de la General Motors, à Oshawa. Les emplois sont exportés outre-mer, M. Harper ne fait rien et il propose de continuer à ne rien faire. Les familles d'aujourd'hui sont la dernière priorité de Stephen Harper."

Accompagné par le candidat du NPD, Mike Shields, ancien président renommé de la section locale 222 des Travailleurs canadiens de l'automobile, Jack Layton a annoncé le plan en six points du NPD :

Le NPD :

- Arrêtera les réductions d'impôt aléatoires, inefficaces et financièrement irresponsables pour les grandes entreprises et ciblera les investissements pour stimuler l'innovation.

- Investira dans la production de véhicules à basses émissions

- Formera les nouveaux venus sur le marché et les travailleurs déplacés par l'entremise d'un Fonds pour les emplois verts

- Créera un poste de commissaire à l'emploi pour enquêter sur les fermetures

- Elaborera des stratégies industrielles sectorielles

- Créera un poste de commissaire à l'emploi pour enquêter sur les fermetures

- Arrêtera l'exportation d'emplois canadiens outremer par le biais de nouvelles politiques en matière de commerce.

Le NPD consacrera en moyenne deux milliards de dollars à ce programme dont le but serait de créer 40 000 nouveaux emplois manufacturiers et d'en protéger beaucoup plus encore.

M. Layton a demandé aux entreprises, au mouvement syndical, au gouvernement et aux communautés de se rallier à son plan en six points et il a critiqué le premier ministre d'être complètement déconnecté de la réalité de l'industrie automobile en particulier.

"Contrairement à Stephen Harper, je serai un premier ministre qui prendra des mesures sévères pour arrêter l'exportation des emplois canadiens outre-mer," a affirmé Jack Layton.

Renseignements

  • Service de presse du NPD - 613-236-3613, poste 2833
    Pour de plus amples renseignements sur la tournée électorale
    du chef :
    Karl Bélanger, attaché de presse de Jack Layton
    613-720-6463; karl@npd.ca