NPD

NPD

11 sept. 2008 09h52 HE

Jack Layton présente un meilleur plan environnemental

Un plan pratique, pragmatique, étape par étape pour aborder la crise environnementale

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 11 sept. 2008) - Les Canadiens veulent aborder les changements climatiques. Stephen Harper n'a aucun plan. Le plan de Stéphane Dion sera inutile et inefficace, comme le chef libéral l'a dit lui-même. Le chef du NPD, Jack Layton, est venu à Montréal aujourd'hui pour présenter un plan pratique, pragmatique, étape par étape, qui obtiendra des résultats.

"Compenser les pollueurs qui réduisent leur pollution et pénaliser ceux qui ne le font pas, c'est le pilier du système adopté par l'Union européenne, a expliqué Jack Layton. Les deux candidats à la présidence des Etats-Unis, Barack Obama et John McCain, l'ont proposé aussi. Cela permettra au Canada d'adopter une solution de plus en plus globale, qui pourrait être intégrée."

Jack Layton a qualifié ce plan de "pratique, prudent, et plein de sens commun".

Le plan du NPD de Jack Layton :

- Ira de l'avant en s'appuyant sur la Loi sur la responsabilité en matière de changements climatiques adoptée par le Parlement le 4 juin 2008. Ce projet de loi fixe la cible que nous devons atteindre, soit une réduction de 80 pour cent des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050. De plus, cette loi nous donne les outils nécessaires pour faire appliquer les règles et obtenir des résultats.

- Obligera les grands pollueurs à payer le véritable coût de la pollution. "Nous le ferons à l'aide d'un marché du carbone qui compensera les grands pollueurs qui réussissent à réduire leurs émissions, et qui punira ceux qui ne le font pas."

- Aidera les familles à faire la transition vers une économie durable à l'aide d'un fonds pour les emplois verts de 750 millions de dollars.

- Rendra les maisons et les villes plus écologiques en consacrant presque un milliard de dollars par année en moyenne aux transports en commun et à un programme de rénovations écologiques.

- Mettra en oeuvre des obligations d'action climat Canada, afin de recueillir le capital dont nous avons besoin pour atteindre nos cibles.

- Mettra un terme aux nouveaux projets d'exploitation des sables bitumineux jusqu'à ce que les émissions en soient limitées.

- Mettra en oeuvre une stratégie pour la nouvelle économie énergétique, dont les détails seront présentés au cours des prochains jours.

"Vous méritez un premier ministre qui tiendra tête aux grands pollueurs. Le 14 octobre, je vous demande de m'appuyer, pour que je devienne ce premier ministre", a conclu Jack Layton.

Stéphane Dion sur la taxe sur le carbone pendant la course à la direction du Parti libéral

"Une taxe sur le carbone est moins efficace pour réduire les émissions qu'un marché du carbone. Certains de mes adversaires dans la course au leadership du Parti libéral ont avancé l'idée qu'une taxe sur le carbone serait la mesure la plus efficace pour réduire la pollution. C'est à mon avis, une mauvaise politique parce que :

1. Une taxe sur le carbone est presque invariablement appliquée directement sur le prix des carburants fossiles. Cependant, à la lumière des prix actuels de ces carburants, il est très difficile d'affirmer qu'un prix plus élevé va décourager la consommation ou modifier la demande.

2. Une taxe sur le carbone est un impôt uniforme - chaque pollueur paie un prix fixe pour chaque tonne émise. Une telle taxe n'augmentera pas en période de croissance économique et elle ne diminuera pas pendant les périodes difficiles.

3. Finalement, ce qui est très significatif, c'est que le fait de réduire les émissions de façon uniforme à travers tous les secteurs et les industries annule les bénéfices qu'auraient pu apporter des réductions supérieures dans certains secteurs où elles étaient possibles - i.e. où elles coûtent le moins cher. Dans un marché du carbone, ces secteurs seront les plus intéressants et ils attireront un bon nombre d'investisseurs, maximisant ainsi le niveau de réduction pour chaque dollar dépensé."

- Stéphane Dion, "Bâtir un avenir durable pour le Canada" (2006), p. 34-35

Renseignements

  • Service de presse du NPD
    613-236-3613, poste 2833
    ou
    Pour des questions concernant la tournée électorale du chef
    Karl Bélanger
    Attaché de presse de Jack Layton
    613-720-6463
    karl@npd.ca