SOURCE: Jackson Labs

Jackson Labs

19 nov. 2015 03h00 HE

Jackson Labs Technologies, Inc. lance le module récepteur de remplacement simultané GNSS PNT M12M

Le « récepteur de remplacement M12M » est un récepteur multi-GNSS à 72 canaux, compatible par la forme et la fonction avec les récepteurs GPS Motorola M12M et M12+, tout en offrant des performances et des fonctionnalités largement améliorées

LAS VEGAS, Nevada--(Marketwired - 19 novembre 2015) - Jackson Labs Technologies, Inc, concepteur et fabricant d'équipements GNSS, de synchronisation et de fréquence de pointe, a annoncé aujourd'hui la mise à disposition du module récepteur de remplacement GNSS M12M. Le module utilise un récepteur de synchronisation compatible GNSS de 8e génération permettant la réception de 72 canaux GNSS avec deux systèmes GNSS reçus simultanément, compatible par la forme et la fonction avec les récepteurs de synchronisation et de navigation très prisés, Motorola M12M et M12+. En outre, il ajoute une configurabilité facile via les ports USB ainsi que des commutateurs DIP et divers affichages d'état. Les signaux GPS, GLONASS, BeiDou, QZSS et SBAS (WAAS/EGNOS/MSAS/GAGAN etc.) peuvent être reçus.

Le récepteur de remplacement M12M prend en charge les signaux NMEA, Motorola binaire, uBlox binaire, ainsi que les protocoles de communication SCPI (GPIB) pour une configuration et une surveillance faciles. Par ailleurs, il est conçu pour permettre la modernisation plug-and-play des équipements destinés aux récepteurs Motorola, et fournit un design-in facile pour de nouvelles applications des clients. Le récepteur de remplacement M12M est certifié pour fonctionner comme une mise à niveau plug-and-play des équipements populaires tels que le serveur Symmetricom/Microsemi XLI, ainsi que les Fury GPSDO de Jackson Labs Technologies, Inc., ne nécessitant aucune installation ou configuration pour fonctionner avec ces produits. Il peut donc être utilisé pour moderniser les produits pour la compatibilité GLONASS/BeiDou. En même temps, le module améliore tous les paramètres de performance tels que le moment du premier repérage, la précision de la localisation, de la vélocité et de la synchronisation, la sensibilité du suivi, ajoutant la capacité de SBAS (compensation différentielle), ainsi que différentes interfaces externes telles que l'USB et une sortie de fréquence synthétisée.

Le module supporte une sensibilité de repérage par satellite unique jusqu'à -167 dBm, permettant la réception intérieure dans des environnements types, une sortie de 1PPS d'une stabilité supérieure à 5ns rms (quantitativement corrigée) et une précision de localisation meilleure que 0,3 mètre rms (survey-in), ou meilleure que 0,7 mètre rms horizontaux, même dans des environnements très dynamiques tels que les missions aériennes. Le logiciel de configuration dynamique automatique de filtre de Kalman permet d'utiliser les paramètres évolutifs de filtre de Kalman en temps réel pour une meilleure précision, avec des paramètres de filtre automatiquement réglés en fonction de la dynamique réelle de la mission. Le récepteur de synchronisation GNSS assure également la fonction Auto Survey (Survey-in) avec le mode Position Hold et TRAIM, permettant la réception de synchronisation de satellite unique dans des environnements fixes contestés ou refusés.

Le module est équipé d'un synthétiseur NCO synchronisé UTC (GNSS) avec sortie tamponnée qui peut générer une fréquence réglable par l'utilisateur de 0,25 Hz à plus de 10 MHz, avec une précision de fréquence extrême lorsqu'il est verrouillé sur les satellites. Les autres caractéristiques comprennent l'alimentation par diverses sources d'énergie telles qu'USB ou 3V via le connecteur compatible M12M, ainsi qu'un affichage d'état à DEL à 7 segments et de nombreux commutateurs DIP pour une configuration facile sans logiciel des modes de fonctionnement et des systèmes GNSS devant être activés. Le module affiche des informations sur l'état du satellite dont les puissances et les systèmes des signaux reçus, et peut donc être utilisé comme une antenne et un système de surveillance de répartition des signaux satellites portatifs.

Divers programmes optionnels peuvent être utilisés pour configurer et contrôler l'appareil, tels que DGSP/NTP, GPSCon, Z38xx, uBlox UCenter, TimeKepper, TeraTerm Pro, WinOncore-12 et d'autres. L'interface logicielle SCPI standard dans le secteur présente des commandes en anglais faciles à utiliser telles que GPS?, HELP? et autres pour contrôler et configurer l'appareil, tandis que toutes les fonctions avancées du récepteur GNSS telles que la saisie des données de la phase porteuse, le démarrage assisté, la configuration du satellite et le déclenchement, ainsi que des fonctionnalités de suivi de la santé sont également assurées.

Des échantillons du module récepteur de remplacement M12M sont expédiés à partir du stock, au prix de 220 dollars chacun.

www.jackson-labs.com

À propos de Jackson Labs Technologies, Inc. :

Située à Las Vegas dans le Nevada, Jackson Labs Technologies, Inc. est une entreprise privée qui a établi de nouvelles normes en matière de génération de synchronisation et de fréquence pour les marchés des télécommunications, de la défense, de l'ingénierie, des essais et mesures, de la diffusion et de la recherche. Jackson Labs Technologies, Inc. : la nouvelle génération de synchronisation et de fréquence. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.jackson-labs.com.

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2015/11/17/11G072537/Images/composite-1fee719d5b8ba9f4b36289360a532f88.jpg

Renseignements