Les Mines J.A.G. Ltée
TSX CROISSANCE : JML

Les Mines J.A.G. Ltée

10 avr. 2006 09h00 HE

JAG acquiert des permis de recherche de pétrole et de gaz naturel au Québec

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 10 avril 2006) - Les Mines J.A.G. Ltée (TSX CROISSANCE:JML) annonce avoir obtenu du ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec - Direction générale du développement des hydrocarbures, l'émission de 16 permis de recherche de pétrole et de gaz naturel couvrant 332 790 hectares de terrain et répartis sur trois régions préalablement identifiées par ses conseillers.

Neuf permis ont été attribués pour la région du Bas St-Laurent-Témiscouata totalisant une superficie de 193 587 hectares; cinq permis situés dans la partie ouest du Lac St-Jean répartis sur 99 945 hectares et deux permis dans Charlevoix couvrant 39 258 hectares. Les obligations statutaires annuelles pour le maintien des permis se chiffrent à 166 395$ en ce qui concerne les travaux d'exploration et de 33 279$ pour ce qui est des rentes.

Potentiellement, ces acquisitions peuvent signifier pour JAG un changement de secteur d'activités et requérir l'approbation des actionnaires, en temps opportun. JAG va bientôt confier un mandat de préparer un rapport géologique sur les trois propriétés acquises. Ce rapport inclura les recommandations de travaux à réaliser au cours des deux prochaines années et une estimation des coûts s'y rapportant. Le rapport est attendu vers le 15 juin prochain. A ce moment JAG annoncera ses intentions concernant son implication éventuelle dans ce secteur de recherche et présentera les budgets qu'elle compte éventuellement y consacrer. JAG devra aussi, le cas échéant, se conformer aux exigences minimales d'inscription de la Bourse de croissance TSX, Politique 2.1.

JAG demeure active sur ses propriétés minières, particulièrement sur les propriétés aurifères de Belleterre au Témiscamingue, où elle va reprendre ses activités d'exploration cette année. La propriété est bien située, dans un secteur très fréquenté au cours des dernières années par des sociétés à la recherche d'or et de diamants. Pour ce qui est de la propriété de Malartic, la société Britannica va y réaliser un programme d'exploration de 300 000$ cette année et de 1,5 million $ au cours des trois prochaines années. Cette propriété offre un bon potentiel pour l'or étant située dans la formation de Blake River, site des mines d'or connues : Doyon, Bousquet et La Ronde et près de la zone Lapa développée par Agnico Eagle.

La Bourse TSX de croissance n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements