Conseil canadien pour l'Afrique

Conseil canadien pour l'Afrique

07 août 2009 14h20 HE

Jean-Louis Roy et Lloyd Axworthy coprésident la conférence : "La Nouvelle Afrique" du Conseil Canadien pour l'Afrique

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 août 2009) - M. Lucien Bradet, Président Conseil Canadien pour l'Afrique (CCAfrique), est heureux d'annoncer que deux personnalités canadiennes de réputation internationale et possédant une expérience exceptionnelle, ont accepté de coprésider cette importante conférence qui se tiendra à Ottawa à l'automne. "La Nouvelle Afrique : proposer les bases d'un nouveau partenariat Canada-Afrique" réunira des intervenants canadiens, spécialistes des relations Canada-Afrique, notamment; des chercheurs, des décideurs politiques, des représentants d'ONG et de la diaspora, des chefs d'entreprise, et autres - afin de réévaluer la direction et la substance de ces relations au regard des défis actuels de l'Afrique dans l'évolution de l'économie mondiale.

M. Jean-Louis Roy fût Directeur du quotidien Le Devoir, Délégué général du Québec à Paris, Secrétaire général de l'Agence de la Francophonie et, président de Droits et Démocratie. Il a de l'Afrique une expérience riche et actuelle qui se manifeste notamment dans ses nombreux écrits sur le continent et les mandats internationaux qu'il y conduit. L'honorable Lloyd Axworthy, a une longue carrière en milieu universitaire et politique, notamment comme ministre canadien des Affaires étrangères. Il est actuellement président de l'Université de Winnipeg tout en étant impliqué activement dans des initiatives internationales.

"L'Afrique est devenue l'un des grand carrefour du monde. Les puissances sans exception s'y succèdent et cherchent à y consolider leurs liens. Elle est certes un grand réservoir de ressources les plus indispensables. Mais elle est aussi le lieu d'expérimentations et de changements majeurs, politiques, économiques et culturels. Elle comptera 1.3 milliard d'habitants dans 20 ans. Le Canada ne saurait rester en marge des courants qui, enfin, incluent les pays africains dans la mondialisation d'autant qu'elle est le seul lieu de croissance de la francophonie dans le monde." explique le Dr Roy. "La vision qu'un grand nombre de Canadiens ont de l'Afrique n'est souvent pas représentative de ce qui se passe réellement là-bas. C'est un vaste continent de 53 pays et nous devons adapter notre politique et nos activités afin de mieux coordonner et utiliser les ressources disponibles, de manière à optimiser nos forces et nos capacités".

"L'Afrique fait face à des défis considérables après cinquante ans d'indépendance", a déclaré Dr Axworthy. Il est nécessaire de réévaluer de façon réaliste les défis et les opportunités de la Nouvelle Afrique et voir comment les Canadiens, en travaillant conjointement avec le gouvernement, peuvent y développer de réels partenariats".

La Conférence se déroulera à Ottawa, les 2 et 3 octobre 2009, au Château Laurier. Parmi les partenaires de la Conférence; l'Institut d'études africaines (Carleton), l'Association de la Diaspora africaine du Canada et Embassy Magazine.

Visiter notre site web, pour plus d'information (biographies de Co présidents) et information sur la Conférence : http://www.ccafrica.ca/2009/new_africa/nouvelle_afrique.php

Renseignements