Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

06 avr. 2009 11h01 HE

Jean-Pierre Blackburn annonce des fonds additionnels pour les emplois d'été pour étudiants

JONQUIERE-ALMA, QUEBEC--(Marketwire - 6 avril 2009) - Le ministre du Revenu national et ministre d'Etat (agriculture et agroalimentaire), l'honorable Jean-Pierre Blackburn, annonce aujourd'hui, au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, un financement supplémentaire de 20 millions de dollars à Emplois d'été Canada afin d'aider les étudiants canadiens à acquérir des compétences et de l'expérience de travail.

"Dans le contexte économique actuel, il est très important d'aider les étudiants, a souligné le ministre Blackburn. C'est pourquoi le Plan d'action économique du Canada prévoit une hausse du financement accordé à Emplois d'été Canada de l'ordre de 20 millions de dollars pour les deux prochaines années."

Ainsi, "pour cette année, en plus des 22,5 millions de dollars déjà alloués aux circonscriptions du Québec, 2,3 millions de dollars additionnels sont maintenant disponibles pour aider les employeurs de cette province", a mentionné le ministre Blackburn.

Pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le budget augmente de plus de 120 000 dollars, pour atteindre la somme globale de 1,9 million de dollars pour l'année en cours. A ce chapitre, la circonscription de Jonquière-Alma verra son budget majoré de 45 010 dollars, soit 7%, pour un total de 697 354 dollars.

"Dans le comté de Jonquière-Alma, une centaine de demandes ont été présentées cette année, et nous anticipons en avoir terminé l'analyse avant la fin avril. Nous voulons répondre le plus tôt possible aux organismes et entreprises, pour qu'ils puissent procéder à l'embauche des étudiants dans les plus brefs délais", de préciser le ministre.

Emplois d'été Canada vise à encourager les organismes du secteur sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les petites entreprises comptant 50 employés ou moins à créer des emplois qui, en plus de répondre à leurs besoins, profitent aux étudiants désirant acquérir de l'expérience en milieu de travail.

Le nombre d'emplois créés dépendra du type de projets soumis par les employeurs, ainsi que de la durée proposée des emplois. En 2008, environ 36 000 emplois d'été pour étudiants ont été créés grâce à cette initiative.

"Au cours des deux prochaines années, notre gouvernement investira davantage afin d'aider les jeunes Canadiens, a ajouté le ministre Blackburn. Ainsi, nous créerons un plus grand nombre d'emplois pour les étudiants et nous préparerons ces derniers au marché du travail en leur offrant des expériences d'emploi et d'apprentissage d'un bout à l'autre du pays."

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral renforce son soutien à l'endroit de la population canadienne en cette période de ralentissement économique mondial et investit dans la croissance à long terme du pays. D'ailleurs, il investit la somme inégalée de 8,3 milliards de dollars dans la Stratégie canadienne de transition et d'acquisition de compétences afin d'appuyer les travailleurs et leurs familles, notamment en mettant à leur disposition des mesures de soutien du revenu et des mesures axées sur la formation et l'acquisition de compétences.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de cette initiative, veuillez consulter le site Internet suivant : http://www.servicecanada.gc.ca/eec2009.



DOCUMENT D'INFORMATION

Emplois d'été Canada

L'initiative Emplois d'été Canada, qui fait partie du programme Expérience emploi été, accorde du financement pour aider les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public et les petites entreprises comptant 50 employés ou moins à créer des emplois d'été de grande qualité pour les étudiants de 15 à 30 ans.

Emplois d'été Canada vise à encourager les organismes sans but lucratif, les employeurs du secteur public ainsi que les petites entreprises comptant 50 employés ou moins à créer des emplois qui répondent à leurs besoins et qui profitent aux étudiants qui cherchent à acquérir une expérience de travail.

Les organismes à but non lucratif sont admissibles à un financement pouvant couvrir jusqu'à 100 p. 100 des dépenses liées au salaire minimum provincial ou territorial et aux charges sociales de l'employeur. Les employeurs de la fonction publique et ceux du secteur privé qui comptent 50 employés ou moins à leur effectif sont admissibles, quant à eux, à une somme représentant la moitié des frais engagés pour couvrir le salaire de l'étudiant selon le taux horaire minimum en vigueur dans la province ou le territoire.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter le www.servicecanada.gc.ca/eec2009

Ce communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet du ministre Jean-Pierre Blackburn
    Natalie Boileau
    Attachée de presse
    613-697-1845
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Public :
    Ligne Info Jeunesse
    1-800-935-5555
    www.servicecanada.gc.ca