Junex inc.
TSX VENTURE : JNX

Junex inc.

29 août 2006 18h47 HE

Junex dépose ses états financiers du deuxième trimestre

MONTREAL, le 29 août - Junex (JNX : TSXV) a déposé ce matin
ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l'année 2006.

"Les résultats des deux premiers trimestres de l'année sont conformes à
nos attentes. Après six mois, nous montrons une amélioration importante des
ventes (190 %) mais nous continuons de projeter, pour l'ensemble de l'année,
un chiffre d'affaires qui sera comparable à celui de l'année 2005, soit
environ 3 M $. Les résultats de la compagnie ont été affectés en 2006 par deux
éléments non récurrents et n'ayant aucune incidence sur les liquidités, soit
une charge de plus de 330 000 $ pour la radiation de certains éléments d'actif
et une charge de près de 89 000 $ inscrite à tire de rémunération à base
d'options. Malgré ces charges ayant affectés négativement l'état des
résultats, nous avons quand même réussit à réduire considérablement la perte
nette qui est passée de 905 740 $ en 2005 à 669 555 $ en 2006. Nous sommes
également heureux de constater que l'exploitation de la compagnie pendant les
six premiers mois de l'année a généré des flux de trésorerie négatifs de
390 471 $, une nette amélioration par rapport aux flux négatifs de 838 614 $
en 2005" a noté le président de Junex M. Jean-Yves Lavoie, ing.



Faits saillants financiers
3 mois terminé 6 mois terminé
le 30 juin le 30 juin
-------------------------------------------------------------------------
En milliers de $ sauf pour les résultats
par action 2006 2005 2006 2005

Ventes 471 460 1 652 570
Bénéfice brut (75) (170) 301 (192)
Frais d'administration 428 346 757 710
Bénéfice net (perte nette) (702) (528) (670) (906)
Bénéfice net par action de base
et diluée (0,017) (0,015) (0,017) (0,025)
Flux de trésorerie liés aux activités
d'exploitation (556) (485) (390) (839)
Frais d'exploration reportés (700) (501) (967) (759)



Analyse sommaire des états financiers


Ventes


Le chiffre d'affaires de la compagnie pour la période de trois mois
terminée le 30 juin 2006 a atteint 471 301 $, une augmentation de 2.5 % par
rapport à 459 774 $ lors du même trimestre de l'année précédente. Les ventes
consolidées proviennent en grande partie de la division de saumure qui a
généré des ventes de 375 761 $ comparativement à 324 132 $ au trimestre juin
2005, soit une augmentation de 16 %. Les ventes de pétrole et gaz naturel ont
été nulles pour le deuxième trimestre comparativement à 41 971 en juin 2005.
Au niveau du forage, les ventes sont très semblables, soit 95 540 en juin 2006
et 93 671 $ en juin 2005. La marge brute déficitaire de 74 929 $ s'explique
par le fait qu'aucune vente de pétrole et gaz naturel n'a eu lieu au trimestre
de juin 2006, qui a entraîné une marge déficitaire de 37 139 $ Le reste de la
marge déficitaire est dû à la section forage qui a fait peu de ventes à
l'externe et qui a fait des travaux sur les puits producteurs de saumure dont
les dépenses passent aux résultats, mais dont les ventes sont annulées à
l'état financier consolidé.


Perte nette et BAIIA


La compagnie a enregistré au cours du second trimestre de 2006 une perte
nette de 701 845 $ par rapport à une perte nette de 528 303 $ pour le
trimestre de juin 2005. L'augmentation de la perte du second trimestre de 2006
est explicable par des éléments non récurrents. Premièrement, des frais
d'explorations reportés de 330 723 $ ont été radiés suite à l'abandon du puits
Junex Bécancour no 2 Ensuite, une charge de rémunération à base d'actions de
88 983 $ est passée aux résultats suite à l'attribution d'options d'achats
d'actions à des administrateurs. Donc, en ignorant ces 2 éléments, la perte
redressée serait de 282 139 $. Cela serait donc une bonne amélioration
comparée à la perte de 528 303 $ de juin 2005. La perte avant impôt intérêts
et amortissements (PAIIA) a été de 711 618 $ au cours au second trimestre,
comparé à 391 932 $ en juin 2005. On doit redresser le PAIIA de 2006 pour
tenir compte des éléments non récurrents qui n'entraînent aucune sortie de
fonds, soit la radiation de frais d'exploration de 330 723 $ et la charge de
rémunération à base d'actions de 88 983 $. Donc, la PAIIA redressée passe à
292 912 $, ce qui représente une amélioration de 99 020 $ par rapport au
trimestre de juin 2005.


Flux de trésorerie et frais d'exploration reportés


Les activités d'exploitation de la compagnie au cours du 2ème trimestre
de l'année ont générés un flux de trésorerie négatif de 555 711 $ par rapport
à un flux de trésorerie négatif de 485 001 $ en juin 2005. Au cours du second
trimestre de l'année 2006, Junex a déboursé à titre de frais d'exploration
reportés une somme de 699 833 $ par rapport à 500 841 $ au trimestre de juin
2005. Ces frais d'exploration, déduction faite des crédits d'impôt et des
contributions des partenaires, sont comptabilisés comme des investissements
qui seront amortis ou radiés en fonction des développements qui surviendront
sur les différentes propriétés au cours des années à venir. En 2005, Junex a
radié un montant de 113 840 $ qui a été directement appliqués comme une
dépense à l'état des résultats. Au cours de ce trimestre, Junex a procédé à
l'abandon du puits Junex Bécancour no 2. Cela a entraîné une radiation de
330 723 $.


Fonds de roulement


Au 30 juin 2006, la compagnie disposait d'un fond de roulement totalisant
3 817 051 $, une augmentation par rapport au fonds de roulement disponible de
3 330 123 $ à la fin de l'exercice 2005. Les liquidités au 30 juin 2006
étaient de 2 596 779 $, soit une augmentation de 301 015 $ par rapport au
31 décembre 2005.


Les résultats financiers complets de la compagnie sont disponibles sur
www.sedar.com

Renseignements

  • Renseignements:
    JUNEX :
    Jean-Yves Lavoie
    Président et chef de l'exploitation
    (418) 654-9661

    Dave Pépin
    Vice Président Affaires corporatives
    (418) 654-9661