Junex Inc.
TSX CROISSANCE : JNX

Junex Inc.

20 déc. 2011 13h00 HE

Junex se retire de Haldimand pour concentrer ses efforts sur les projets à fort potentiel pétrolier d'Anticosti et de Galt

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 20 déc. 2011) - Junex (TSX CROISSANCE:JNX) annonce qu'elle s'est départie, pour un montant de 3,1 M$, de la totalité de sa participation dans le projet Haldimand en Gaspésie.

« Cette vente permettra à Junex de compléter l'année 2011 avec un fonds de roulement d'environ 19 M$. Nous serons donc pleinement capitalisés pour entamer la prochaine phase de développement de notre entreprise qui sera axée sur les projets pétroliers d'Anticosti et de Galt, en Gaspésie, où des études indépendantes réalisées par la firme texane Netherland, Sewell and Associates Inc. (NSAI) confirment un très fort potentiel pétrolier. De plus, nous sommes toujours à évaluer différents opportunités d'affaires à l'extérieur du Québec, notamment aux États-Unis », a précisé M. Jean-Yves Lavoie, ing., Chef de la direction de Junex.

Junex détenait un intérêt de 35,99% dans le projet pétrolier Haldimand qui couvre une superficie d'environ 2 224 acres.

La compagnie détient toujours environ 1,9 million d'acres sous permis d'exploration situés dans l'Est du Canada dans la région de la Gaspésie et sur l'Île d'Anticosti. Junex est présentement à finaliser l'élaboration de sa stratégie d'exploration 2012 sur l'île d'Anticosti et elle prévoit forer, au printemps prochain, un nouveau puits sur la propriété de Galt.

Potentiel pétrolier du projet Anticosti

Netherland, Sewell and Associates Inc. (NSAI), une firme de consultation pétrolière reconnue mondialement, a produit une évaluation qui établit à 12,2 milliards de barils sa meilleure estimation du pétrole non-découvert initialement en place total (« Pétrole initialement en place » ou « PIP ») dans la formation géologique des Shales de Macasty située sur ses cinq permis d'exploration sur l'île d'Anticosti. Junex détient à 100% ces permis qui couvrent un total de 233 275 acres. Voir communiqué du 28 septembre 2011 pour plus de détails.

Potentiel pétrolier du projet Galt

Par ailleurs, NSAI a établi à 260,2 millions de barils sa meilleure estimation du pétrole initialement en place total (« Original Oil-in-Place » ou « OOIP ») dans la formation géologique de Forillion sur la propriété de Galt détenue à 50% par Junex. Ce chiffre de 260,2 millions de barils inclut 26,3 millions de barils qualifiés comme des ressources contingentes découvertes de pétrole originalement en place; et 233,9 millions de barils qualifiés comme des ressources prospectives de pétrole originalement en place non-découvertes. Voir communiqué du 24 octobre 2011 pour plus de détails.

Résultats des rapports de NSAI

NSAI, une firme de consultation pétrolière réputée mondialement a été mandatée par Junex pour conduire un rapport d'évaluation de ressources (« le Rapport ») sur le Pétrole Initialement en Place (« PIIP ») et sur les ressources contingentes et prospectives récupérables avant risques détenues par Junex dans la Formation du Forillon du champ de Galt situé dans la Péninsule gaspésienne et sur les permis détenus par Junex sur l'Île d'Anticosti. Pour ce faire, NSAI a utilisé son expertise dans l'analyse d'autres réservoirs fracturés et le Rapport inclut notamment une analyse pétro-physique détaillée des données de puits disponibles incluant une revue des carottes et analyses de laboratoire disponibles ainsi que des données sismiques 2D. Tous les résultats ont été préparés en accord avec l'Instruction générale relative au Règlement 51-101 sur l'information concernant les activités pétrolières et gazières au Canada.

Les ressources découvertes de Pétrole Initialement en Place sont les quantités de pétrole estimées à une date précise et contenues dans des accumulations connues avant leur production. Les ressources contingentes sont les quantités de pétrole estimées à une date précise qui sont potentiellement récupérables à partir d'accumulations connues mais pour lesquelles le projet n'est pas encore considéré assez mature pour un développement commercial en raison d'une ou plusieurs contingences. Les ressources contingentes estimées dans le Rapport le sont sur la base de (1) l'application des technologies modernes de forage et de complétion afin d'établir une meilleure productivité du puits (2) la démonstration de la viabilité économique du projet de développement et (3) une activité de développement avant l'expiration du permis.

Les ressources non-découvertes sont les quantités de pétrole estimées à une date précise et contenues dans des accumulations qui n'ont pas encore été découvertes. Les ressources prospectives de PIIP sont les quantités de pétrole estimées à une date précise qui sont potentiellement récupérables à partir d'accumulations non-découvertes. S'il y a découverte, elles seraient techniquement et économiquement viables pour récupération en menant des projets de développement futurs. Les ressources prospectives ont une possibilité de découverte ainsi qu'une possibilité de développement. Il n'y a aucune certitude que les ressources seront commercialement viables ou qu'elles pourront produire une portion des ressources.

Aucune évaluation quantitative des risques géologiques n'a été complétée par NSAI. Les risques géologiques de ressources prospectives abordent la probabilité de succès de découverte de pétrole. Cette analyse de risque est effectuée indépendamment des estimés des volumes de pétrole probabilistes et ce, sans regard aux possibilités de développement. Les éléments de risque principaux du système pétrolier incluent : i. caractéristiques d'étanchéité et de piège; ii. présence et qualité du réservoir; iii. capacité, qualité et maturité de la roche-mère; et iv. l'échéancier, la migration et la préservation du pétrole en relation avec la formation de piège et l'étanchéité.

L'analyse des probabilités effectuée par NSAI a permis de créer des courbes de distribution cumulatives définissant une variation de résultats possibles. Tel que décrit dans le Manuel canadien d'évaluation pétrolière et gazière, il en résulte une courbe de distribution des probabilités représentant une estimation basse, une meilleure estimation et une estimation haute qui correspondent respectivement aux estimations de volumes probables d'hydrocarbures P90, P50, P10. Les probabilités que les quantités de pétrole réellement en place soient égales ou supérieures aux montants estimés est de 90 pourcent pour l'estimation basse, de 50 pourcent pour la meilleure estimation, et de 10 pourcent pour l'estimation haute.

Les ressources évaluées dans le Rapport sont basées sur des estimés de volumes de réservoir et d'efficacité de récupération ainsi que par analogie des propriétés avec des caractéristiques géologiques et de réservoir similaires. Il sera nécessaire de réviser ces estimés dès que des données additionnelles seront disponibles. De plus, les estimés des ressources pourraient augmenter ou diminuer suite aux opérations futures.

A propos de Junex

Junex est une compagnie junior d'exploration pétrolière et gazière qui détient des droits d'exploration sur environ 5,2 millions d'acres situés dans le bassin géologique des Appalaches au Québec. Elle est notamment au cœur de la découverte gazière des Shales de l'Utica située dans le bassin des Basses-Terres du St-Laurent. En date du 30 septembre 2011, Junex détenait un fonds de roulement de plus de 17,7 millions de dollars. Parallèlement à ses efforts d'exploration, la compagnie a pour objectif de générer des flux de trésorerie positifs à partir de ses activités de vente de saumure naturelle et de services de forages.

Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

Certains énoncés figurant dans ce communiqué de presse peuvent être de nature prospective. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur les meilleures estimations dont dispose Junex à ce jour et comportent un certain nombre de risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent faire en sorte que les résultats réels, le rendement ou les réalisations de Junex diffèrent de façon importante des résultats, du rendement ou des réalisations futurs, exprimés ou escomptés dans les énoncés prospectifs. Une description des risques touchant l'entreprise et les activités de Junex est présentée à la rubrique « Risques et incertitudes » aux pages 8 à 11 du rapport de gestion annuel 2010 de Junex, lequel peut être consulté sur le site Web de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Rien ne garantit que les évènements prévus dans l'information prospective se produiront, ou s'ils se produisent, quels seront les avantages que Junex pourra en tirer. Plus particulièrement, rien ne garantit le rendement financier futur de Junex. Junex n'assume aucunement l'obligation de mettre à jour ou de modifier ces énoncés prospectifs pour tenir compte de nouveaux renseignements ou de tout autre évènement. Le lecteur est averti de ne pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX décline toute responsabilité quant à la véracité ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Junex Inc.
    M. Jean-Yves Lavoie
    Chef de la direction
    418-654-9661

    Junex Inc.
    M. Dave Pépin
    Vice-président - Finances et Affaires corporatives
    418-654-9661