SOURCE: Keegan Resources Inc.

11 avr. 2007 14h39 HE

Keegan identifie de larges anomalies PI au niveau du projet aurifère Asumura

VANCOUVER, BRITISH COLUMBIA -- (MARKET WIRE) -- April 11, 2007 -- Keegan Resources Inc. (TSX VENTURE: KGN) -

Keegan a le plaisir d'annoncer avoir terminé un programme de polarisation induite (PI) sur les 16 kilomètres que compte la zone cible Bia Fault du projet Asumura, qui a défini au moins deux anomalies de signification régionale majeure. En août 2006 les données aéromagnétiques obtenues par Keegan sur la ceinture occidentale Sefwi-Bibiani (la ceinture) ont révélé la zone cible Bia Fault, une large rupture à tendance aéromagnétique, située en prolongement de la structure de faille régionale majeure, qui héberge la mine Newmont Ahafo.

Les deux anomalies les plus solides à haute résistivité/chargeabilité au niveau d'Asumura définissent un secteur de plus de 2 Kms de long et d'une largeur atteignant les 500 mètres (veuillez consulter les figures sur www.keeganresources.com). Ces anomalies pourraient révéler la présence de liaisons sulfureuses hautement silicifiées et/ou de contacts de carbone intrusifs altérés. Les résultats du programme de forage prévu sont actuellement en cours sur ces importantes anomalies PI et permettront à Keegan de redéfinir de manière mieux appropriée en cours d'année les cibles de forage.

Dan McCoy, président directeur général de Keegan Resources, a déclaré : "La limite ouest cisaillée de la ceinture Sefwi-Bibiani constitue une cible exceptionnelle. L'écaille solide de plusieurs kilomètres des anomalies PI et aéromagnétiques, au niveau d'Asumura indique que la propriété est en mesure de développer des cibles de forage sur certains secteurs, assez larges pour héberger des gisements majeures, similaires à ceux de la mine Newmonts Ahafo. Le programme de forage prévu offrira les données géochimiques et géologiques nécessaires pour hiérarchiser ces anomalies prospectives et les forer."

Les études PI ont été effectuées grâce à la technique pôle-dipôle standard, en utilisant un équipement à la pointe du progrès développé par PMI Ventures Ltd au Ghana et grâce à la participation de plusieurs équipes de tout premier ordre. Les inversions en 2-D sont accomplies en se servant du programme d'inversion UBC. Vincent Dzakpasu, membre qualifié de l'Institut des mines et de la métallurgie au Royaume Uni est le QP de Keegan sur la propriété.

A propos de Keegan Resources

Keegan est une société aurifère junior offrant à ses investisseurs l'opportunité de bénéficier d'une participation dans l'exploration et le développement rapides d'avoirs en or pur de haute qualité. La société détient le droit de percevoir 90% des revenus sur son produit phare à Esaase et est propriétaire privé à cent pour cent de ses projets aurifères à Asumura au Ghana en Afrique de l'Ouest. Dirigée par des administrateurs et des conseillers hautement qualifiés et renommés, Keegan réalise de manière efficace ses projets de développement tout en étant parfaitement financée sans afficher aucune dette. Keegan s'engage aussi vivement dans la promotion des normes des plus élevées en matière de gestion environnementale, de responsabilité sociale, de santé et de sécurité pour ses employées et les communautés avoisinantes. Keegan se négocie sur le TSX-VEN sous le symbole KGN. De plus amples informations sur Keegan sont disponibles : www.keeganresources.com.

Pour le compte du conseil d'administration,

Dan McCoy, Ph.D., président directeur général

Ce communiqué de presse inclut certains énoncés qui pourraient être considérés comme énoncés prospectifs. Tout énoncé inclus dans ce communiqué, autre que les faits historiques, abordant la production future, le potentiel de réserve, le forage d'exploration, les activités d'exploitation, les événements ou développements prévus par la société constituent des énoncés prospectifs. Bien que la société soit convaincue que les prévisions reflétées dans ces énoncés prospectifs, soient raisonnables, de telles déclarations n'apportent aucune garantie quant aux performances futures et les résultats ou développements réels pourraient différer matériellement de ceux prévu dans les énoncés prospectifs. Certains facteurs qui pourraient entraîner une différence matérielle entre les résultats réels et ceux mentionnés dans les énoncés prospectifs incluent les prix du marché, les succès d'exploitation et d'exploration, la disponibilité continue de capitaux et de financement, la situation générale économique, du marché ou commerciale. Les investisseurs sont avertis que de tels énoncés ne constituent en aucun cas une garantie quant aux performances futures et les résultats ou développement réels sont susceptibles de différer matériellement de ceux escomptés dans lesdits énoncés prospectifs. Pour de plus amples informations, les investisseurs sont invités à consulter les archives de la société disponibles à l'adresse suivante : www.sedar.com.



Ce communiqué de presse n'a pas été revu par le TSX Venture Exchange qui ne pourra être tenu responsable du bien-fondé ou de la véracité de ce document.

Renseignements