SOURCE: King & Spalding

King & Spalding

10 mai 2011 14h26 HE

King & Spalding continue de se développer mondialement grâce à l’annonce d’un bureau à Moscou

LONDON--(Marketwire - May 10, 2011) - Le cabinet juridique international, King & Spalding, a annoncé aujourd’hui sa nouvelle présence à Moscou, événement majeur, ceci grâce au recrutement initial de cinq avocats de Hogan Lovells et de White & Case.

Le bureau de Moscou sera le 17ème bureau international de King & Spalding et il collaborera étroitement avec les nombreux cabinets de gestion des transactions de la société à Londres (le centre juridique historique dans le domaine des transactions et originaire de Russie) ainsi qu’avec son cabinet international et hautement réputé, de médiation et de résolution des contentieux, de Paris ; un lieu très important dans le cadre de la résolution des conflits russes. L’ouverture du bureau de Moscou, qui aura lieu suite à l’obtention du certificat d’inscription du gouvernement, était également une étape amplement attendue dans le cadre du développement de l’un des plus grands cabinets internationaux, spécialisé dans l’énergie, de King & Spalding, et le bureau sera étroitement lié aux activités en cours des centres internationaux, spécialisés dans l’énergie d’Abu Dhabi, de Dubaï, de Riyad, de Singapour, de Houston, de Londres et de New York.

« Nous considérons ces événements comme étant l’occasion de progresser et d’établir notre présence en Russie tout en alliant cinq avocats de Moscou bien établis, provenant de deux cabinets respectés », a déclaré le président de King & Spalding, Robert D. Hays, Jr. « Moscou est un autre témoignage de notre orientation sur le développement de nos très importants cabinets dans le monde entier où notre présence au sein des marchés est déjà bien établie et où nos clients recherchent notre niveau d’expertise. »

« Une solide présence à Moscou est depuis longtemps considérée comme étant un élément capital de notre stratégie de développement international et plus particulièrement dans le domaine des assignations à des affaires de transactions », a déclaré Garry Pegg, partenaire et co-directeur de King & Spalding à Londres, ancien partenaire chez Hogan Lovells, ayant travaillé énormément en Russie. « L’équipe que nous avons mise sur pied témoigne d’une très grande expertise et est en parfaite adéquation aussi bien personnellement que professionnellement. Elle nous permet également de mieux servir nos clients « de » Londres et « depuis » Londres, ceci dans toutes les disciplines juridiques et secteurs des marchés, notamment l’énergie et les sciences biologiques. »

King & Spalding est depuis longtemps réputée pour la représentation de ses clients dans tout l’ensemble des États indépendants (Commonwealth). Sa collaboration, avec les plus grandes sociétés du domaine de l’énergie au sein du Commonwealth, s’étend à l’exploration des sources potentielles de gaz et de pétrole, aux activités de production, de développement et de transport, sans oublier à l’acquisition financière et à la négociation de sociétés en participation, aux conventions entre pays hôtes et intergouvernementales. Dans le domaine des ressources naturelles, King & Spalding a représenté des investisseurs dans le domaine de l’acquisition, la vente de parts minières et d’autres ressources naturelles, ceci dans tout le Commonwealth. La société conseille depuis de nombreuses années ses clients opérant dans de nombreuses industries, notamment les services financiers, la construction, le commerce, la propriété intellectuelle ainsi que les affaires immobilières, dans le Commonwealth.

Sergey Komolov, ayant été partenaire gestionnaire assistant et co-directeur du cabinet spécialisé dans les entreprises de Moscou de Hogan Lovell, ainsi qu’Olga Kozyr et Alla Naglis de la même société et partenaires de transactions, ont rejoint King & Spalding. Jennifer Josefson de White & Case, ayant dirigé le cabinet spécialisé dans le gaz et le pétrole dans la CEE / le Commonwealth de son ancienne société, et s’orientant principalement sur le gaz, le pétrole et les autres affaires énergétiques, a rejoint King & Spalding. L’équipe vient être complétée par Iliya Zotkin, venant de Hogan Lovells en tant que conseiller.

Komolov sera le partenaire dirigeant du bureau, résidant à Moscou. En outre, Pegg et Mark E. Thompson, partenaire dans le domaine des capitaux propres et M&A de Londres, qui a supervisé les plans du bureau de Moscou de la société, rejoindront le cabinet russe situé à Londres, et continueront de participer fortement au développement du cabinet de Moscou.

Komolov travaille dans les domaines des fusions et acquisitions, des capitaux propres, de la finance, de la restructuration, de la législation générale sur les entreprises et il a représenté quelques unes des plus grandes banques et sociétés dans le cadre de transactions novatrices et de conflits transfrontaliers majeurs. Outre une maîtrise en droit obtenue à l’Institut étatique sur les relations internationales de Moscou, Komolov détient un Master of Law de l’Université de Georgetown et il a été autorisé à exercer en Russie et à New York. Komolov a rejoint Hogan & Hartson, prédécesseur de Hogan Lovells, en 2000 et est devenu partenaire en 2003.

Kozyr travaille dans les domaines du droit immobilier et des entreprises, du droit international, des contentieux russes et des sciences biologiques tout en représentant, en Russe, des sociétés russes et européennes lancées dans les investissements. Diplômée en droit de l’Université étatique de Moscou, elle est également titulaire de l’équivalent d’un Doctorat en droit sur l’environnement et a obtenu un Master of Law de l’Université de Harvard en 1996. Elle a rejoint Hogan Hartson en 2000 et a été nommée partenaire en 2006.

Naglis s’oriente sur les transactions transfrontalières, les fusions, les acquisitions, les télécommunications, la loi sur les divertissements et les supports médias et elle peut se prévaloir d’une expérience considérable dans les affaires de propriété intellectuelle et de droit à la concurrence. Elle est titulaire d’une maîtrise de droit obtenue de l’Institut étatique sur les relations internationales de Moscou et a été nommée partenaire de Hogan & Hartson en 2008.

Josefson, américaine et parlant couramment russe, réside à Moscou depuis 2002 et est classée comme étant l’une des meilleures avocates dans le domaine des ressources naturelles et énergétiques en Russie. Elle a obtenu sa maîtrise en droit de l’Université du Texas et est titulaire d’une maîtrise en droit russe obtenue de l’Université académique de droit de l’Académie russe des sciences. Elle a été autorisée à pratiquer au Texas, en Angleterre et au Pays de galles. Elle a commencé sa carrière dans un cabinet juridique de Houston au Texas, et a rejoint White Case à Moscou en 2002 tout en étant nommée partenaire en 2006.

Zotkin travaille dans le domaine du droit de l’immobilier, commercial et des entreprises, conseillant notamment dans le cadre de fusions, d’acquisitions, de projets transfrontaliers, de constructions immobilières tout en représentant des clients lors d’affaires diverses de contentieux liées aux domaines de l’immobilier, de la propriété intellectuelle, du commerce. Il a obtenu sa maîtrise en droit de l’école de droit de l’Université étatique de Moscou.

Les cabinets orientés sur les transactions de King & Spalding servent les nouvelles entreprises, les grandes sociétés et celles des marchés intermédiaires, sans oublier les fonds de capitaux propres, les banques d’investissement ainsi que les institutions financières du monde entier. La société se prévaut d’une très grande expérience dans le domaine du conseil aux clients en matière de transactions internationales et transfrontalières, et elle représente des distributeurs, des acheteurs, des sociétés visées et conseillers financiers dans le cadre de tous types de transactions internationales, notamment lors de fusions et d’acquisitions, de dessaisissements, d’acquisitions par emprunt et de sociétés en participation.

Le cabinet King & Spalding, de résolution et de médiation internationales, est réputé comme étant l’un des meilleurs cabinets au monde, ceci grâce à son impressionnante expérience dans la résolution d’affaires auprès des plus grandes institutions juridiques et notamment l’ICSID, l’ICC, le LCIA et l’AAA, ainsi que sous la CNUDCI et autres règles ad-hoc. Dans le cadre des affaires traitées par la société, nous comptons des projets et parties en Afrique, Asie, Amérique latine, Europe, au Moyen-Orient et en Amérique du Nord et elle est versée dans de nombreuses industries, notamment l’énergie, la construction, les services publics, les assurances, les soins, les télécommunications, la haute technologie, le traitement des informations et les services des eaux. Grâce à un groupe d’avocats internationaux et de toutes cultures, formés aux systèmes juridiques les plus complexes au monde, tout en parlant couramment dans la plupart des langues les plus usitées, le cabinet peut s’occuper efficacement et véritablement de contentieux et ceci, partout dans le monde.

Le Cabinet spécialisé en énergie de King & Spalding, emploie plus de 150 avocats aux USA, en Europe, au Moyen-Orient et en Asie, permettant à King & Spalding de s’octroyer les avocats spécialisés en énergie les plus pointus et les plus divers de la magistrature internationale. La société est l’une des entreprises juridiques les plus actives dans le domaine du conseil au sein de l’industrie de l’énergie, et elle représente des clients dans un vaste éventail de transactions et de contentieux, tout en étant classée parmi les meilleures sociétés par Chambers Global, Chambers USA, le Legal 500, l’International Who's Who of Oil & Gas Lawyers, Leading Energy & Natural Resource Lawyers du monde d’Euromoney et Best Lawyers en Amérique.

À propos de King & Spalding
Célébrant ses 125 années d’activité, King & Spalding est une société juridique internationale, employant plus de 800 avocats à Abu Dhabi, Atlanta, Austin, Charlotte, Dubai, Francfort, Genève, Houston, Londres, Moscou, New York, Paris, Riyad (bureau affilié), San Francisco, Silicon Valley, Singapour et Washington, D.C. La société représente la moitié des compagnies du Fortune 100 et, selon une étude du Corporate Counsel datant d’août 2009, elle se classe cinquième au niveau du nombre total de représentations de ces sociétés. Pour de plus amples informations, veuillez visiter le lien www.kslaw.com.

Renseignements