Ressources Komet Inc.
TSX CROISSANCE : KMT

Ressources Komet Inc.

19 mai 2016 10h00 HE

Komet divulgue les résultats de son programme régional d'échantillonnage sur Guiro

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 19 mai 2016) - Les Ressources Komet Inc. (TSX CROISSANCE:KMT) (« Komet » ou la « Société ») annonce les résultats récemment reçus de son programme de prospection et d'échantillonnage de surface réalisé en 2015 sur sa propriété Guiro-Diouga. La campagne d'échantillonnage faisait partie d'une évaluation préliminaire du potentiel aurifère des zones d'affleurement historiquement connues, de même que celle de la région située immédiatement au nord de la mine Guiro.

La propriété Guiro-Diouga détenue à 100 % couvre une superficie de 65 km carrés et est située au nord du Burkina Faso, adjacente à la route nationale N3. D'un point de vue géologique, le permis est stratégiquement situé le long de la zone de faille Markoye, un corridor structural majeur NNE qui traverse le pays en entier et qui est l'hôte de plusieurs autres mines d'importance et de dépôts aurifères, incluant Essakane, Taparko, Bomboré et Kiaka. Le permis a été l'objet de travaux d'exploration intermittents et limités depuis les années 1980, ce qui a mené à la découverte et à l'exploitation du filon Guiro à partir duquel la Compagnie opère la mine Guiro, elle-même située dans la portion sud de la propriété. L'objectif de cette petite opération minière est de générer les fonds nécessaires à une exploration systématique du permis de Guiro.

L'échantillonnage des sites historiques s'est concentré sur l'échantillonnage des affleurements, quand ils étaient disponibles, et sur les rejets d'anciens travaux d'orpaillage prélevés à de nombreux endroits, travaux réalisés par les locaux qui minent manuellement les veines en surface et y extraient l'or visible par le broyage de la roche et son lavage à grande eau, ce procédé étant très courant en Afrique de l'Ouest.

Les résultats du programme d'échantillonnage de surface sont présentés dans le tableau ci-dessous et ils incluent également quelques résultats d'échantillonnage complétés en 2014.

Site Superficie Type d'échantillonnage Nombre d'échantillons Intervalle des résultats
Au g/t
Moyenne
Au g/t
BAYILDIAGA 1 260 m x 70 m rejets d'orpaillage 10 0,01 - 7,89 1,97
BAYILDIAGA 1 120 m x 20 m Affleurement 6 0,20 - 0,52 0,31
BAYILDIAGA 2 Principal 440 m x 180 m rejets d'orpaillage 51 0,01 - 83,1 4,48
BAYILDIAGA 2 SE 180 m x 30 m rejets d'orpaillage 10 1,09 - 6,14 2,13
BAYILDIAGA 2 Est 90 m x 90 m rejets d'orpaillage 5 0,01 - 5,89 1,76
BAYILDIAGA 2 NE 90 m x 50 m rejets d'orpaillage 4 0,03 - 0,29 0,14
BAYILDIAGA 2 Nord 100 m x 50 m rejets d'orpaillage 5 0,09 - 15,2 4,37
BAYILDIAGA 2 Ouest 420 m x 160 m rejets d'orpaillage 14 0,01 - 6,13 2,41
BAYILDIAGA 2 Moyenne 980 m x 760 m rejets d'orpaillage 89 0,01 - 83,1 3,54
GANGAOL 540 m x 290 m Affleurement et éclat de roche 129 0,01 - 16,5 1,15
DIOUGA 280 m x 20 m Affleurement et éclat de roche 14 0,01 - 3,60 1,02
MALORIE 680 m x 160 m Affleurement et éclat de roche 13 0,01 - 5,13 0,56
GUIRO Général Échantillon de reconnaissance Affleurement et éclat de roche 75 0,01 - 1,77 0,11

Tous les échantillons de surface ont retourné des valeurs significatives en or et indiquent un potentiel pour des gisements à basse teneur et à faible profondeur. Les deux zones les plus intéressantes sont les suivantes :

Gangaol : situé à l'extrémité nord du permis, 24 km au NNE de la mine. Cette zone comprend un système de veines plissées, en surface, en forme de canot. Elle couvre visuellement une superficie de 540 m par 290 m. Les résultats de surface sont à une moyenne de 1,15 g/t Au.

Bayildiaga 2 : situé au milieu du permis, environ 8,5 km NNE de la mine, cette zone est le plus important lieu d'orpaillage de toute la propriété ; 6 chantiers y sont répartis sur une surface mesurant 980 m par 760 m avec une moyenne de 3,54 g/t. La plus importante couvre une surface continue mesurant 440 m par 180 m et comprend plus de 100 puits d'orpaillage. La teneur moyenne en or de ces rejets récupérés est de 4,48 g/t Au avec des fragments dispersés de quartz titrant aussi haut que 83,1 g/t Au. La géométrie des veines dans ce grand espace n'est pas encore connue.

Bayildiaga 1, Diouga et Malorie ont tous produit des valeurs anomales en or dans les échantillons recueillis, mais ils apparaissent comme des veines individuelles plongeant brusquement en profondeur, donc avec un potentiel de surface plus limité. De plus, les travaux de prospection et l'échantillonnage de la propriété, principalement orientés sur les affleurements et les fragments dispersés, effectués à moins de 3 km au nord et NNE de la mine, ont produit peu de valeurs anomales. Plus de 90 % du permis actuel demeure inexploré et non échantillonné.

Monsieur André Gagné, président et chef de la direction de Komet déclare : « Nous sommes très satisfaits des résultats de notre programme de reconnaissance 2015, car ils démontrent clairement le fort potentiel des zones aurifères sur la propriété Guiro-Diouga, toutes facilement accessibles et situées près de la surface. À cet effet, Komet a soumis au Ministère des Mines du Burkina Faso une demande visant à doubler la surface de son permis d'exploration actuel. Nous sommes enthousiastes de poursuivre l'exploration et le développement de cette propriété hautement stratégique. »

Jacques Marchand, ing. géo., est la personne qualifiée qui a révisé le présent communiqué de presse et est responsable de l'information géologique qui y est présentée. Tous les résultats mentionnés ont été obtenus par pyroanalyse avec finition par absorption atomique ou finition gravimétrique d'échantillons de 30 grammes au laboratoire de la mine de la Société. L'échantillonnage, l'assurance qualité, le contrôle de qualité et l'interprétation des résultats sont faits par des personnes qualifiées utilisant un programme de QA/QC conforme aux normes 43-101 et aux meilleures pratiques de l'industrie, incluant l'introduction d'échantillons de référence ou d'échantillons stériles à chaque lot de 20 échantillons analysés. Approximativement 5 % des échantillons ont été envoyés au laboratoire ALS de Ouagadougou pour vérification.

De plus amples renseignements sur Komet sont disponibles à : http://kometgold.com

Énoncé prospectif

Ni la Bourse de croissance TSX ni le fournisseur de services de réglementations (tel que ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent quelque responsabilité que ce soit quant à la véracité ou l'exactitude de ce communiqué. Le présent communiqué de presse contient des énoncés pouvant constituer de l'« information prospective » ou des « énoncés prospectifs » au sens de la législation applicable en valeurs mobilières. Cette information prospective est assujettie à de nombreux risques et incertitudes, dont certains échappent à la volonté de Komet. Les résultats ou les réalisations réelles peuvent différer considérablement de ceux qui sont formulés, ou suggérés, dans cette information prospective. Il existe de nombreux facteurs qui pourraient causer une telle disparité, notamment l'instabilité des prix du marché des métaux, les répercussions des fluctuations des cours de change des devises étrangères et des taux d'intérêt, des réserves mal estimées, les risques pour l'environnement (réglementations plus sévères), les situations géologiques imprévues, les conditions défavorables à l'extraction, les risques politiques entraînés par l'exploitation minière dans des pays en voie de développement, les changements de réglementation et de politiques gouvernementales (lois et politiques), le défaut d'obtenir les permis nécessaires et les approbations des instances gouvernementales, ou tout autre risque lié à l'exploitation et au développement. Rien ne garantit que les évènements projetés dans l'information prospective se produiront ou, s'ils se produisent, quels en seront les bienfaits pour Komet. L'information prospective est fondée sur les estimations et les avis de la direction de Komet au moment de la publication de l'information et Komet n'assume aucune obligation d'effectuer une mise à jour publique ou une modification de l'un des énoncés prospectifs, que ce soit en conséquence de renseignements nouveaux, d'évènements futurs ou de toute autre cause, sauf si cela est exigé par les lois applicables en valeurs mobilières.

Renseignements

  • Relations avec les investisseurs / renseignements :
    André Gagné
    Président et Chef de la direction
    +1-581-300-1666
    a.gagne@kometgold.com
    Skype : andregagne11