SOURCE: Grand Challenges Canada

Grand Challenges Canada

25 mai 2015 14h24 HE

L'« écouvillon floqué » innovant améliore le diagnostic et le traitement des maladies diarrhéiques infantiles mortelles

Dans une étude menée en Afrique, un nouvel outil révèle qu'un tiers des enfants hospitalisés avec une diarrhée grave ont reçu leur congé alors qu'ils avaient une infection non diagnostiquée traitable; Les résultats obtenus avec ce dispositif, utilisé du Botswana jusqu'au Nunavut, pourraient susciter une remise en question à l'échelle mondiale de la façon dont est gérée la 2e principale cause de décès chez les enfants de moins de 5 ans; Financé par le gouvernement fédéral, Grands Défis Canada marquera son 5e anniversaire le 28 mai prochain

TORONTO, ON--(Marketwired - 25 mai 2015) - Grâce à un financement du gouvernement canadien, des chercheurs en médecine ont créé et fait la démonstration d'un nouvel outil qui pourrait réduire de façon spectaculaire le bilan tragique de 760 000 nourrissons et enfants tués annuellement et de millions d'autres qui subissent un retard de croissance en raison d'une diarrhée grave.

Utilisant une innovation peu coûteuse pour le prélèvement d'échantillons, l'équipe dirigée par le Canada a diagnostiqué des pathogènes jusque-là non reconnus ayant causé une diarrhée grave chez plus du tiers des enfants soignés dans un groupe d'hôpitaux d'Afrique australe.

Grâce à une subvention de Grands Défis Canada, qui est financé par le gouvernement fédéral, des chercheurs de l'Université McMaster ont mis au point et testé au Botswana un " écouvillon floqué " spécialement conçu pour recueillir des échantillons sur les enfants admis à l'hôpital avec une maladie diarrhéique grave - la deuxième principale cause de décès chez les enfants de moins de cinq ans dans les pays en développement.

L'écouvillon rectal floqué élimine l'attente et le risque biologique associés au prélèvement et au transport d'un échantillon de selles (excréments) du nourrisson ou de l'enfant. L'efficacité de cette méthode a permis de réaliser un essai clinique randomisé pour évaluer le diagnostic et le traitement sur le champ d'un grand nombre d'agents pathogènes - la première étude du genre au monde.

Parue le 16 mai 2015 dans Journal of the Pediatric Infectious Disease Society (http://bit.ly/1EPTjBH), l'étude a révélé que plus du tiers des 671 bébés hospitalisés avec une diarrhée grave - dont 17 des 26 bébés (65 %) éventuellement décédés - avaient été infectés par un agent pathogène traitable, des infections qui n'ont pas été détectées à l'hôpital et qui n'ont donc généralement pas été traitées.

Étant donné que beaucoup de ces enfants gravement malades avaient une infection traitable, les chercheurs ont ensuite testé cliniquement si un diagnostic rapide le jour même, suivi d'un traitement approprié sans délai, produiraient de meilleurs résultats.

Les enfants sélectionnés au hasard pour subir des tests rapides à l'aide de l'écouvillon floqué et un traitement approprié étaient 55 % moins susceptibles de voir la diarrhée réapparaitre, comparativement aux autres enfants, et ils ont montré un gain de hauteur cliniquement significatif après 60 jours. Cette mesure de la croissance est un indicateur important de la capacité des enfants à réaliser leur plein potentiel de développement.

Dirigé par le Dr David Goldfarb (anciennement de l'Université McMaster, maintenant à l'Université de la Colombie-Britannique) et le Dr Jeff Pernica (Université McMaster), avec la collaboration d'Isaac Quaye, Ph.D. (Université de Namibie) et de Margaret Mokomane (Université du Botswana), les chercheurs ont observé des changements dramatiques de l'état de santé par suite de la stratégie rapide test-traitement.

Et " l'écart de traitement " révélé par leur recherche au Botswana fait ressortir une importante occasion de produire un impact significatif à long terme sur la santé des enfants dans le monde entier, affirment-ils.

" Le simple fait est que les diagnostics sauvent des vies ", a déclaré le Dr Peter A. Singer, chef de la direction de Grands Défis Canada. " Si les travailleurs de la santé pouvaient localiser rapidement et avec précision la cause de la maladie d'un enfant, une aide en temps opportun pourrait être administrée, prévenant ainsi de nombreux décès et améliorant de nombreuses vies. "

" L'écouvillon floqué offre un exemple éloquent du type 'd'idées audacieuses ayant un grand impact en santé mondiale' auxquelles Grands Défis Canada a consacré ses efforts depuis 2010. Nous n'en sommes qu'aux premiers jours et les résultats d'une innovation ne sont entièrement visibles qu'à long terme, mais nous croyons que le potentiel de cette innovation pour la santé mondiale pourrait être très important au fil du temps. "

1,7 milliard de cas de maladies diarrhéiques dans le monde à chaque année et 760 000 décès d'enfants

Selon l'OMS (http://bit.ly/1BgWtO5), près de 1,7 milliard de cas de maladies diarrhéiques se produisent dans le monde annuellement, et ces maladies tuent environ 760 000 enfants de moins de cinq ans. Parmi les autres conséquences sérieuses de ces maladies pour les enfants, il y a les retards physiques et cognitifs et la malnutrition sévère.

Selon le Dr Pernica, " Pour plusieurs des principales causes de diarrhée grave chez les enfants, il existe déjà des traitements efficaces et peu coûteux. Toutefois, le problème est que, jusqu'à récemment, il était impossible de déterminer en temps opportun l'agent pathogène spécifique responsable de la maladie. "

" Pour cette raison, la norme de soins pour la diarrhée infantile à travers le monde en développement a été d'ignorer ce qui pourrait être l'agent pathogène spécifique et seulement fournir des antibiotiques lorsqu'il y a du sang dans les selles. Cela pourrait bien contribuer à la forte mortalité observée chez les enfants africains atteints de diarrhée grave; au Botswana, 4 % de ces enfants sont morts à l'hôpital, tandis que dans d'autres pays subsahariens, le taux de mortalité atteint plus de 7 %. En outre, la plupart des enfants qui survivent connaîtront un certain degré de ralentissement de la croissance et pourront souffrir d'un retard de développement cognitif. "

La deuxième phase du travail en Afrique consiste à quantifier plus précisément la différence produite par cette percée au niveau du diagnostic.

De dire le Dr Goldfarb, " Pour démontrer des améliorations significatives au niveau des résultats il faudrait procéder à une refonte complète de la façon dont cet état très répandu est traité à travers le monde. "

Les données ont incité le Botswana à accélérer le programme de vaccination contre le rotavirus.

Grâce aux recherches du groupe, les renseignements précieux recueillis au niveau national sur les germes spécifiques qui provoquent la maladie diarrhéique infantile ont facilité l'accélération du programme de vaccination et l'élaboration de protocoles de traitement rapide aux antibiotiques au Botswana.

Le programme anti-rotavirus du Botswana, qui s'attaque à la principale cause de diarrhée grave chez les nourrissons et les jeunes enfants, a permis de vacciner plus de 100 000 enfants, et on lui attribue la baisse de 55 % du taux global de mortalité observé chez les nourrissons dans quatre hôpitaux au cours de la première saison du rotavirus après la campagne de vaccination.

Une analyse plus approfondie menée deux ans après l'introduction du vaccin montre une diminution de 32 % de la mortalité infantile due à la diarrhée de toute cause, ainsi qu'une diminution de 26 % des hospitalisations pour des cas de diarrhée infantile de toute cause.

Un nouveau dispositif simple permet de sauver des enfants.

Ressemblant à un Q-tipMC surdimensionné, mais avec une pointe poilue de fibres de nylon de 3,2 cm (1,25 pouce) attachés perpendiculairement à l'extrémité d'une tige en plastique, l'écouvillon floqué, conçu au Canada pour ce nouvel usage diagnostique et fabriqué par Copan Italia, a vu le jour en 2011 grâce à une subvention de démonstration de principe de Grands Défis Canada. (Télécharger la photo à http://bit.ly/1KcKAB5; crédit : David Goldfarb, Jeff Pernica).

Contrairement aux cotons-tiges que l'on retrouve dans beaucoup de foyers, l'écouvillon floqué est comme une brosse douce sans noyau absorbant, de sorte que la totalité de l'échantillon biologique reste près de la surface, ce qui facilite les tests de diagnostic.

Produit à grande échelle, un écouvillon coûte aussi peu que 25 cents.

Dans une étude parue en novembre dernier dans Journal of Clinical Microbiology, les innovateurs ont démontré qu'un spécimen prélevé avec l'écouvillon floqué spécialement conçu était 16 % plus susceptible de révéler deux des principaux agents pathogènes bactériens causant la diarrhée traitables - Shigella et Campylobacter - que les échantillons de selles correspondants.

Les chercheurs ajoutent que l'écouvillon floqué profitera aux systèmes de santé dans le monde entier, mais plus particulièrement dans les milieux peu dotés en ressources où un traitement inapproprié ou inefficace des maladies diarrhéiques gaspille de précieuses ressources médicales.

Le dispositif sera utilisé au Canada pour la première fois dans le cadre du projet de surveillance de la gastro-entérite au Nunavut, où les infections gastro-intestinales aiguës sont au moins deux à quatre fois plus fréquentes que dans d'autres régions du Canada.

Selon le Dr Pernica, " La collecte et le transport d'échantillons de selles seraient généralement irréalisables dans un tel contexte. Les écouvillons floqués joueront donc un rôle clé pour permettre cette surveillance. Le recrutement a débuté dans cinq collectivités et il est prévu que l'on rejoigne sept collectivités éloignées sur l'ensemble du territoire. "

Célébration : Grands Défis Canada va avoir 5 ans

L'écouvillon floqué est l'une des 22 innovations qui sera présentées lors d'un événement marquant le cinquième anniversaire de Grands Défis Canada : " Célébrer l'héritage, célébrer les partenariats et les résultats, Célébrer l'avenir " (à l'Hôtel Royal York, à Toronto, le jeudi 28 mai de 18h00 à 21h00).

L'événement du 28 mai mettra en vedette des présentations par des innovateurs en santé mentale, en développement de la petite enfance, en santé maternelle, néonatale et infantile, et de nombreux autres domaines.

Grands Défis Canada est financé par le gouvernement du Canada, qui a désigné la santé maternelle, néonatale et infantile comme domaine prioritaire du pays en développement international.

Le Dr Singer a déclaré : " Nous remercions le gouvernement du Canada pour son appui; nous avons grandi pour devenir une organisation appuyant ce projet et quelque 700 autres innovations dans 70 pays, tout en aidant à renforcer le leadership du Canada dans le domaine de la santé mondiale. "

Pour plus d'information, visitez grandsdefis.caet suivez-nous sur Facebook, Twitter, YouTube et LinkedIn.

Au sujet de Grands Défis Canada
Grands Défis Canada est voué à appuyer des idées audacieuses ayant un grand impact en santé mondiale. Nous sommes financés par le gouvernement du Canada et nous offrons du soutien à des innovateurs de pays à revenu faible ou intermédiaire et du Canada. Les idées audacieuses que nous appuyons intègrent l'innovation scientifique, technologique, sociale et commerciale en vue de trouver des solutions durables à des défis en santé - ce que nous appelons l'Innovation intégrée. Grands Défis Canada met l'accent sur des défis définis par des innovateurs dans le cadre de son programme Les Étoiles en santé mondiale, et sur des défis ciblés dans le cadre des programmes Sauver des vies à la naissance, Sauver des cerveaux et La Santé mentale dans le monde. Grands Défis Canada travaille en étroite collaboration avec le Centre de recherches pour le développement International (CRDI), les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement (MAECD) du Canada pour catalyser le déploiement à l'échelle, la durabilité et l'impact. Nous sommes centrés sur les résultats et sur les moyens de sauver et d'améliorer des vies.
www.grandsdefis.ca

Renseignements

  • DEMANDES DE RENSEIGNEMENTS DES MÉDIAS

    Lode Roels
    Attaché de presse
    Grands Défis Canada
    T. 647.328.2021 / 416.673.6570
    lode.roels@grandchallenges.ca

    Terry Collins
    +1-416-538-8712 / +1-416-878-8712
    tc@tca.tc