la Bande indienne de Red Rock

la Bande indienne de Red Rock

13 août 2015 03h28 HE

La Bande indienne de Red Rock et le projet Energie Est de TransCanada signent un accord sur des opportunités de transmission d'électricité

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 13 août 2015) - La Bande indienne de Red Rock et TransCanada ont signé aujourd'hui une lettre d'intention visant à établir un groupe de travail formel chargé de la question des besoins en électricité pour alimenter le projet d'oléoduc Énergie Est, situé dans le territoire traditionnel de la Première Nation Red Rock, dans le Nord-Ouest de l'Ontario. Cet accord permet des discussions sur la faisabilité de fournir une transmission d'électricité pour le projet Énergie Est et, pour la première fois, au sein de cette communauté.

« Red Rock jouit d'une longue et respectueuse relation avec TransCanada; elle remonte à la construction du gazoduc sur les terres de notre réserve », a déclaré Pierre Pelletier, Chef de la Bande indienne de Red Rock. « Avec l'accord d'aujourd'hui, Énergie Est a une fois encore démontré ce respect mutuel en s'engageant dans un dialogue respectueux, nous permettant de partager des informations et de rechercher un bénéfice économique significatif, à long terme, pour ma communauté. »

En mars 2015, la Bande indienne de Red Rock s'est réunie avec TransCanada pour parler de ses besoins en électricité et a exprimé son intérêt pour une collaboration potentielle avec Énergie Est dans le but d'étudier de possibles opportunités d'infrastructures électriques dans la région. Formé en août 2015 grâce à ce nouvel accord, le groupe de travail Energy Partnership Working Group (EPWG) est composé de représentants de Red Rock et du projet Énergie Est, et vise à examiner deux nouveaux projets de lignes de transmission avec le potentiel de fournir de l'électricité à la station de pompage Eagle Head ainsi qu'à la communauté elle-même.

« L'accord signé aujourd'hui avec Red Rock constitue une étape décisive qui nous permet d'examiner des solutions de transmission d'électricité au profit d'Énergie Est et de la communauté de Red Rock elle-même. Je tiens à exprimer notre engagement continu à travailler de manière collaborative sur les questions d'intérêts communs avec les communautés des Premières Nations avec qui nous sommes associées, et à remercier le Chef Pelletier de ses capacités de leader pour la concrétisation de l'accord d'aujourd'hui », a commenté François Poirier, président du projet d'oléoduc Énergie Est.

Cette accord établit les premières étapes d'une opportunité économique à long terme pour des projets de transmission dans cette région. TransCanada s'engage à travailler de manière collaborative dans les discussions avec la communauté, le gouvernement de l'Ontario et les autres parties prenantes afin de de saisir cette opportunité.

Renseignements

  • Pour tout complément d'information, veuillez contacter :
    Chef Pierre Pelletier
    807-887-4434