Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

08 août 2016 12h30 HE

La base de la Garde côtière canadienne de Kitsilano est officiellement rouverte et dotée d'un mandat élargi pour accroître la sécurité maritime

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 8 août 2016) - La Garde côtière canadienne (GCC) joue un rôle de premier plan dans le sauvetage des vies humaines et la protection de nos eaux. Les Canadiens peuvent avoir l'assurance que les équipes de recherche et de sauvetage de la GCC sont prêtes à intervenir en cas d'urgence maritime dans le port de Vancouver en tout temps.

Aujourd'hui, l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a officiellement rouvert la base de la Garde côtière de Kitsilano, à Vancouver, honorant ainsi l'engagement pris par le gouvernement du Canada. Cette installation importante a été rouverte par le gouvernement pour doter la région de Vancouver de moyens supplémentaires de recherche et sauvetage et d'intervention environnementale d'urgence.

Le réseau de recherche et de sauvetage, qui inclut des partenaires (l'équipe de recherche et de sauvetage de la Marine royale canadienne, le service de police de Vancouver, le service d'incendie de Vancouver, le port de Vancouver) et la base de la Garde côtière de Sea Island, demeure disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les Canadiens, notamment les habitants de la province, peuvent avoir la certitude que le personnel compétent et hautement qualifié de la Garde côtière est toujours en poste pour assurer la sécurité des navigateurs et de nos voies navigables.

Citations

« Aujourd'hui, au nom du gouvernement du Canada, je suis heureux de rouvrir officiellement la base de la Garde côtière de Kitsilano et de confirmer que son rôle sera élargi afin d'inclure les interventions environnementales en cas d'urgence ainsi que la formation en intervention d'urgence pour les collectivités et les résidents des zones côtières. À l'avenir, Kitsilano servira également de poste de commandement d'intervention pour assurer une intervention coordonnée et rapide des urgences environnementales qui peut avoir lieu en mer. »

L'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Je tiens à remercier le ministre LeBlanc et le gouvernement fédéral d'avoir respecté leur engagement de rouvrir la base de la Garde côtière de Kitsilano. Que ce soit pour le travail ou les loisirs, les liens que nous entretenons avec nos eaux côtières font partie de qui nous sommes, ici en Colombie-Britannique. La base de la Garde côtière de Kitsilano est l'un des éléments qui nous permettent d'assurer la protection de ces eaux et la sécurité de ceux et celles qui les utilisent. »

L'honorable Christy Clark, première ministre de la Colombie-Britannique

« Je suis très heureux de voir que la base de la Garde côtière de Kitsilano est officiellement rouverte et qu'elle reprend son rôle en tant que l'une des plus importantes ressources de sécurité publique pour Vancouver et pour notre port, qui est l'un des plus achalandés en Amérique du Nord. La ville de Vancouver accueille avec plaisir la capacité accrue de la Garde côtière de Kitsilano qui s'assurera que des services maritimes de recherche et sauvetage et d'intervention environnementale sont disponibles dans nos voies navigables et que ces services sont gérés efficacement en situation d'urgence. »

Gregor Robertson, maire de Vancouver

Faits en bref

  • La rouverture de la base de la Garde côtière de Kitsilano constitue la première phase de l'accroissement de la sécurité maritime le long de la côte du Canada, mandat qui comprend une collaboration étroite avec nos partenaires autochtones.
  • En plus de ramener les services de recherche et de sauvetage à Kitsilano, la Garde côtière s'est engagée à instaurer une capacité spécialisée d'intervention environnementale améliorée à la base.
  • À l'avenir, la base comprendra une installation de formation innovatrice pour les résidents des régions côtières, une première en son genre, et offrira une capacité de commandement d'intervention lors des incidents maritimes d'urgence.

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Garde côtière canadienne, visitez le www.ccg-gcc.gc.ca.

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/GCC_CCG

Renseignements

  • Michelle Imbeau
    Direction générale des communications
    Pêches et Océans Canada, Garde côtière canadienne
    604-666-2872

    Patricia Bell
    Attachée de presse
    Cabinet du ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474
    Patricia.bell@dfo-mpo.gc.ca