Financement agricole Canada

Financement agricole Canada

21 févr. 2012 14h00 HE

La bioéconomie offre des occasions d'affaires aux agroentrepreneurs canadiens

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 21 fév. 2012) - Une économie en plein essor est synonyme d'occasions d'affaires pour les agroentrepreneurs canadiens. Dans le dernier numéro de la publication À la fine pointe de Financement agricole Canada (FAC), des experts de l'industrie et des agroentrepreneurs canadiens vous livrent leurs connaissances et leurs points de vue sur les facteurs clés dont il faut tenir compte pour réussir dans la bioéconomie.

« La bioéconomie peut apporter des solutions à certains problèmes mondiaux, notamment les pénuries alimentaires, l'épuisement des éléments nutritifs des sols et le besoin de produits et de sources d'énergie abordables, affirme Kellie Garrett, vice-présidente principale de Stratégie, savoir et réputation à FAC. Les agroentreprises peuvent tirer profit de la mise au point de solutions durables à ces problèmes. »

La bioéconomie se réfère aux activités économiques liées à l'élaboration et à la commercialisation de produits et de processus issus de sources biologiques renouvelables dérivées d'activités agricoles, forestières et marines. Mme Garrett ajoute que bon nombre d'agroentreprises interviennent déjà dans la bioéconomie, qu'elles fabriquent des bioproduits, utilisent des engrais biologiques ou emploient des enzymes pour fabriquer des aliments.

Voici quelques points saillants de ce numéro :

  • L'économie a toujours tiré profit du mélange de produits et de processus biologiques et chimiques. Certains experts de l'industrie laissent entendre que la recherche de solutions hybrides se poursuivra.
  • Il n'existe pas de stratégie unique pour réussir au sein de la bioéconomie, un domaine qui ne cesse d'évoluer. Surveiller l'évolution de l'offre et de la demande, évaluer les besoins en matière d'infrastructures et se tenir au courant des progrès scientifiques peuvent aider les entreprises à conserver un avantage concurrentiel. Tisser des liens solides avec les grappes bioéconomiques de plus en plus nombreuses au Canada peut aider les gens d'affaires à suivre l'évolution des tendances et à explorer de nouvelles pistes.
  • La section « Conseils, outils et stratégies » renferme des observations d'experts canadiens au sujet des futurs débouchés de la bioéconomie.

« Ce numéro du bulletin À la fine pointe de FAC donne une vision tournée vers l'avenir et présente des histoires récentes de réussite et des leçons tirées de la bioéconomie », déclare Mme Garrett.

On compte Valbio Canada inc., située au Québec, au nombre des agroentreprises mises en vedette dans le bulletin À la fine pointe. Valbio aide les exploitations agricoles, les municipalités et l'industrie agroalimentaire à produire de la bioénergie à partir de la digestion anaérobie, qui convertit les résidus organiques issus des effluents industriels, de la transformation des aliments, des déchets urbains solides et de la biomasse agricole en biogaz riche en méthane.

Ce numéro parle également de BioExx Specialty Proteins Ltd., une entreprise de la Saskatchewan, qui utilise des technologies pour extraire des protéines de haute valeur contenues dans le canola, destinées au marché mondial des aliments, des boissons et de la nutrition.

À la fine pointe est publiée deux fois l'an et fournit des informations sur la façon dont les agriculteurs et les agroentrepreneurs peuvent se préparer pour réussir dans un monde en évolution. Vous trouverez la version intégrale du dernier numéro et des précédents sur le site Web de FAC au www.fac.ca/alafinepointe.

En tant que plus important prêteur à l'industrie agricole canadienne, FAC œuvre pour l'avenir de l'agroindustrie. FAC a un portefeuille de première qualité de plus de 22 milliards de dollars et vient de connaître une 19e année consécutive de croissance. FAC est solide et stable; elle s'est engagée à servir l'industrie peu importe le cycle économique. FAC offre du financement, de l'assurance, des logiciels, des programmes d'apprentissage ainsi que d'autres services commerciaux aux producteurs, aux agroentrepreneurs et aux entreprises agroalimentaires. Passionné de l'agriculture, le personnel de FAC est voué à la réussite de la clientèle et de l'industrie. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.fac.ca.

Renseignements

  • Pour organiser une entrevue :
    Eva Larouche (bilingue)
    Communications d'entreprise
    Financement agricole Canada
    1-888-780-6647
    eva.larouche@fac-fcc.ca