L'Office d'investissement du RPC

L'Office d'investissement du RPC

11 août 2016 07h00 HE

La caisse du RPC totalise 287,3 milliards de dollars au premier trimestre de l'exercice 2017

La caisse atteint un nouveau sommet

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 11 août 2016) -

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

La caisse du RPC a clôturé le premier trimestre de l'exercice 2017 le 30 juin 2016 avec un actif net de 287,3 milliards de dollars, comparativement à 278,9 milliards de dollars à la fin de l'exercice 2016. Cette augmentation de 8,4 milliards de dollars de l'actif au cours du trimestre est attribuable à un revenu de placement net de 4,1 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par l'Office, et à des cotisations nettes au RPC de 4,3 milliards de dollars. Le portefeuille a produit un rendement de placement brut de 1,53 pour cent pour le trimestre, soit 1,45 pour cent déduction faite de tous les coûts.

« Partout dans le monde, les investisseurs ont fait face à une volatilité continue au cours du trimestre, ce qui a généré des résultats en dents de scie sur les principaux marchés boursiers. Compte tenu de ces difficultés, l'augmentation de la caisse s'explique principalement par le rendement positif des titres à revenu fixe, les profits sur les actions de sociétés ouvertes au Canada et aux États-Unis et le rendement de notre portefeuille d'actifs privés, a déclaré Mark Machin, président et chef de la direction de l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada (l'Office). Au cours du trimestre, nous avons saisi un certain nombre d'occasions de placement dans une diversité de catégories d'actifs et de marchés afin de diversifier davantage le portefeuille et de créer avec prudence de la valeur à long terme pour la caisse. »

Viabilité à long terme

La capitalisation et les obligations multigénérationnelles du Régime de pensions du Canada nécessitent un horizon de placement exceptionnellement long. Pour atteindre ses objectifs de placement à long terme, l'Office constitue un portefeuille et investit dans des actifs qui permettront de générer et d'optimiser les rendements à long terme ajustés en fonction des risques. Par conséquent, le rendement à long terme des placements est une mesure plus appropriée de la performance de l'Office que les rendements générés pour un trimestre donné ou un seul exercice.

Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2013, l'actuaire en chef du Canada a de nouveau confirmé qu'au 31 décembre 2012, le RPC demeure viable, selon son taux de cotisation actuel de 9,9 pour cent, tout au long de la période de 75 ans visée dans ce rapport. Les prévisions de l'actuaire en chef reposent sur l'hypothèse selon laquelle la caisse atteindra un taux de rendement réel hypothétique de 4,0 pour cent, lequel tient compte de l'incidence de l'inflation. Le taux de rendement nominal net annualisé sur 10 exercices de 7,3 pour cent, qui correspond à un rendement réel de 5,5 pour cent, enregistré par l'Office est passablement supérieur à l'hypothèse prévue par l'actuaire en chef pour cette même période. Ces données sont présentées déduction faite de tous les coûts engagés par l'Office, conformément à l'approche utilisée par l'actuaire en chef.

Ce rapport de l'actuaire en chef révèle également que le montant des cotisations au RPC devrait excéder celui des prestations annuelles à verser jusqu'en 2023. Par la suite, une partie du revenu de placement de l'Office devra servir au versement des prestations.

Composition de l'actif
Pour le trimestre clos le 30 juin 2016
(en milliards de dollars)
$ %
Actions
Actions de sociétés ouvertes 95,3 33,2
Actions de sociétés fermées 59,6 20,8
154,9 54,0
Titres à revenu fixe 74,3 25,9
(Comprend les obligations, les titres du marché monétaire, les autres titres de créance et les passifs liés au financement par emprunt)
Actifs réels
Biens immobiliers 37,1 12,9
Infrastructures 20,8 7,2
57,9 20,1
Total1 287,1 100
1 Exclut les actifs autres que les actifs de placement (tels que les locaux et le matériel) et les passifs autres que les passifs de placement, d'un montant total de 0,2 milliard de dollars pour le premier trimestre de l'exercice 2017. Par conséquent, le montant de l'actif total diffère de celui de l'actif net de 287,3 milliards de dollars.

Faits saillants des activités de placement du premier trimestre

Placements privés

  • Conclusion d'une entente définitive avec Impulsora del Desarrollo y el Empleo en América Latina, S.A.B. de C.V. (IDEAL) et le Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario (le Régime) visant l'établissement d'un nouveau partenariat stratégique (Newco) au Mexique. IDEAL fournira en apport à Newco sa participation de 99 pour cent dans Autopista Arco Norte, S.A. de C.V., le concessionnaire de l'autoroute à péage Arco Norte (Arco Norte). Ensemble, l'Office et le Régime investiront 19,4 milliards de pesos (1,35 milliard de dollars canadiens). La participation de l'Office dans Newco sera de 29 pour cent, et celle du Régime, de 20 pour cent. Quant à IDEAL, elle détiendra une participation de 51 pour cent. Arco Norte est une autoroute à péage de 223 kilomètres qui entoure la ville de Mexico et constitue un lien essentiel avec les principaux corridors commerciaux du pays.

  • Apport en capital additionnel dans Teine Energy Ltd. (Teine) afin de soutenir l'acquisition par Teine des actifs pétroliers de Penn West Petroleum Ltd. dans le sud-ouest de la Saskatchewan pour une contrepartie en trésorerie de 975 millions de dollars. Cette acquisition procure à Teine une position clé dans le gisement de pétrole léger de la formation de Viking en Saskatchewan et dans des actifs de pétrole lourd à faible taux d'épuisement. Depuis 2010, l'Office a investi environ 1,3 milliard de dollars dans Teine et détient environ 90 pour cent de la société, après dilution.

  • Une société affiliée d'une filiale en propriété exclusive de l'Office, Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., s'est engagée à investir 450 millions de dollars américains dans LongPoint Minerals, LLC (LongPoint), une société spécialisée dans l'acquisition de droits miniers et de droits de redevance liés au pétrole et au gaz naturel aux États-Unis. Cet engagement initial représente une importante participation majoritaire dans LongPoint. Établie à Denver, au Colorado, LongPoint acquerra des droits miniers et des droits de redevance liés au pétrole et au gaz naturel dans les 48 États de la partie méridionale des États-Unis.

  • Signature d'une entente avec Cinven visant l'acquisition conjointe de Hotelbeds Group (Hotelbeds) auprès de Tui Group pour une valeur d'entreprise totale de 1,165 milliard d'euros. Établie en Espagne, Hotelbeds est la plus importante banque de lits interentreprises indépendante du monde, offrant des chambres d'hôtel à l'industrie du voyage à partir de son portefeuille de 75 000 hôtels situés dans plus de 180 pays.

  • Conclusion d'une entente par l'intermédiaire d'une filiale en propriété exclusive de l'Office visant l'achat d'une participation de 40 pour cent dans Glencore Agricultural Products (Glencore Agri) auprès de Glencore plc pour un montant de 2,5 milliards de dollars américains, sous réserve des approbations réglementaires. Glencore Agri est une société de grains et de graines oléagineuses intégrée à l'échelle mondiale qui détient des installations portuaires et des actifs de logistique, d'entreposage et de traitement de grande qualité au Canada, en Australie, en Amérique du Sud et en Europe.

Placements immobiliers

  • Achat, en partenariat avec Cairn Capital et par l'entremise de Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., une filiale en propriété exclusive de l'Office, d'une obligation de 180 millions d'euros garantie par des propriétés détenues par Globalworth Real Estate Investments Ltd. Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc. a acheté pour 150 millions d'euros de l'obligation, et des fonds gérés par Cairn Capital ont servi à l'achat de la partie restante, soit 30 millions d'euros. Garantie par des actifs immobiliers de premier ordre situés à Bucarest, en Roumanie, l'obligation est le fruit d'une transaction à versement unique.

Voici les faits saillants de nos activités de placement après la fin du trimestre :

  • CPPIB Credit Europe S.à r.l., une filiale en propriété exclusive de l'Office, a acquis une part des droits de redevance du Dana-Farber Cancer Institute liés à sa propriété intellectuelle de Programmed Death Ligand-1 (PD-L1), pour une contrepartie de 100 millions de dollars américains. Les inhibiteurs PD-L1 sont des médicaments d'immuno-oncologie utilisés pour le traitement de divers types de cancer métastatique.

  • Placement de 280 millions de dollars américains dans des actions privilégiées convertibles de la société mère d'Advanced Disposal Services, Inc. (Advanced Disposal). Établie à Ponte Vedra, en Floride, Advanced Disposal est la quatrième société en importance du secteur des déchets solides aux États-Unis, fournissant des services intégrés de collecte, de transfert, d'élimination et de recyclage des déchets solides non dangereux à des clients résidentiels, commerciaux, industriels et municipaux dans 16 États américains et aux Bahamas.

  • Crestone Peak Resources LLC, une entité dans laquelle l'Office détient une participation de 95 pour cent, a conclu l'acquisition des actifs gaziers et pétroliers situés dans le bassin Denver Julesberg, au Colorado, d'Encana Oil & Gas (USA) Inc., une filiale en propriété exclusive d'Encana Corporation, pour un montant de 609 millions de dollars américains.

  • Engagement à financer Wolf Midstream Inc. (Wolf) pour l'acquisition par Wolf d'une participation de 50 pour cent dans Access Pipeline (Access) auprès de Devon Energy Corp. Access détient des pipelines qui transportent du bitume fluidifié et du diluant entre la région de Christina Lake, dans le nord-est de l'Alberta, et Edmonton. Cette transaction sera financée par Wolf à la clôture, grâce à un placement par l'Office d'environ 825 millions de dollars et à un financement par emprunt auprès d'un tiers. En septembre 2015, Wolf et l'Office ont créé une entité d'investissement du secteur intermédiaire axée sur les occasions d'acquisition dans l'Ouest canadien.

Cession d'actifs

  • Vente de notre participation de 50 pour cent dans quatre immeubles de commerce de détail : Grandview Corners (Surrey, Colombie-Britannique), RioCan Meadows (Edmonton, Alberta), RioCan Beacon Hill (Calgary, Alberta) et RioCan Centre Burloak (Oakville, Ontario). Le produit de la vente revenant à l'Office s'élève à environ 352 millions de dollars. Ces immeubles avaient été acquis entre 2006 et 2009, en collaboration avec notre partenaire de coentreprise, le Fonds de placement immobilier RioCan.

  • Vente de notre participation d'environ 23 pour cent dans Key Safety Systems, un fournisseur mondial de systèmes et de composantes de sécurité pour véhicules légers. Le produit de la vente revenant à l'Office s'élève à environ 182 millions de dollars américains. Le co-investissement avait été effectué avec notre partenaire Fountainvest en 2014.

Faits saillants de l'Office

  • Le conseil d'administration a nommé Mark Machin au poste de président et chef de la direction de l'Office, avec prise d'effet le 13 juin 2016. M. Machin s'est joint à l'Office en 2012 à titre de directeur général principal et président de CPPIB Asia Inc. Il a par la suite été nommé chef, Placements internationaux. À ce titre, il était responsable des activités de placement internationales de l'organisme, gérant les relations d'expertise-conseil à l'échelle mondiale et dirigeant les activités internationales de l'Office.

  • L'Office a annoncé les nominations internationales suivantes à la haute direction :
    • Alain Carrier a été nommé directeur général principal et chef, Placements internationaux, se joignant ainsi à l'équipe de la haute direction. M. Carrier est responsable des activités de placement internationales de l'Office et demeure chef, Europe. Il est au service de l'Office depuis 2008.
    • Suyi Kim a été nommée directrice générale et chef des placements en Asie. À ce titre, elle est responsable de la supervision de l'important portefeuille de placements de l'Office en Asie. Mme Kim s'est jointe à l'Office en 2007 et occupait jusqu'à tout récemment le poste de chef, Placements en actions de sociétés fermées, Asie.
    • Deborah Orida a été nommée directrice générale et chef, Placements en actions de sociétés fermées, Asie. À ce titre, elle est responsable des placements en actions de sociétés fermées en Asie et a pour mandat de mettre l'accent sur les placements directs en actions de sociétés fermées et sur les engagements dans des fonds. Mme Orida s'est jointe à l'Office en 2009 et occupait jusqu'à tout récemment le poste de directrice générale et chef des placements relationnels internationaux.

  • En juin 2016, Jackson Tai a été nommé au conseil d'administration de l'Office pour un mandat de trois ans. M. Tai siège également aux conseils de sociétés ouvertes, dont la Banque de Chine, Eli Lilly and Company, MasterCard Incorporated et Royal Philips NV, et possède plus de 40 ans d'expérience dans le secteur bancaire international.

  • L'Office officialisera, au cours de l'exercice 2017, ses activités existantes à Sydney, en Australie, par l'établissement d'un bureau autonome de l'organisme. L'Australie, où nous avons investi 7,9 milliards de dollars, est un important marché pour notre organisme. Un bureau intégré nous permettra de mieux gérer nos placements actuels et futurs.
Rendements sur cinq et dix exercices1, 2
(pour le trimestre clos le 30 juin 2016)
Taux de rendement (nominal) Taux de rendement
(réel)
Revenu de placement3
Taux annualisé sur cinq exercices 10,8 % 9,1 % 108,5 milliards de dollars
Taux annualisé sur dix exercices 7,3 % 5,5 % 132,0 milliards de dollars
1 Déduction faite de tous les coûts engagés par l'Office.
2 Les taux de rendement sont calculés sur une base pondérée en fonction du temps.
3 Les données en dollars sont cumulatives.

À propos de l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada

L'Office d'investissement du régime de pensions du Canada (l'Office) est un organisme de gestion de placements professionnel qui investit, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l'Office investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L'Office a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. L'Office n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 juin 2016, la caisse du RPC totalisait 287,3 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements sur l'Office, veuillez visiter le site www.cppib.com/fr ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter.

Renseignements

  • Dan Madge
    Directeur principal, Relations avec les médias
    +1 416 868 8629
    dmadge@cppib.com

    Mei Mavin
    Directrice, Communications d'entreprise
    +44 20 3205 3515
    mmavin@cppib.com