L'Office d'investissement du RPC

L'Office d'investissement du RPC

10 févr. 2017 08h00 HE

La caisse du RPC totalise 298,1 milliards de dollars au troisième trimestre de l'exercice 2017

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 10 fév. 2017) - Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

La caisse du RPC a clôturé le troisième trimestre de l'exercice 2017, le 31 décembre 2016, avec un actif net de 298,1 milliards de dollars, comparativement à 300,5 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette diminution de 2,4 milliards de dollars de l'actif au cours du trimestre est attribuable à un revenu de placement net de 1,7 milliard de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par l'Office, moins des sorties de trésorerie du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 4,1 milliards de dollars. Le montant des cotisations au RPC que reçoit la caisse du RPC est habituellement plus élevé que le montant nécessaire au versement des prestations au cours du premier semestre de l'année civile, facteur qui est en partie contrebalancé par des versements supérieurs aux cotisations au cours des derniers mois de l'année. La caisse continue de tirer profit des cotisations nettes sur une base annuelle, déduction faite de toutes les sorties de trésorerie. Le portefeuille a produit un rendement de placement brut de 0,64 pour cent pour le trimestre, soit 0,56 pour cent, déduction faite de tous les coûts.

Pour les neuf premiers mois de l'exercice, la caisse du RPC a augmenté de 19,2 milliards de dollars par rapport à 278,9 milliards de dollars au 31 mars 2016. Cette augmentation est attribuable à un revenu de placement net de 19,4 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par l'Office, moins des sorties de trésorerie nettes du RPC de 0,2 milliard de dollars. Le portefeuille a produit un rendement de placement brut de 7,1 pour cent pour la période, soit 6,9 pour cent, déduction faite de tous les coûts.

« Le modeste rendement de la caisse au cours du trimestre reflète le repli le plus important enregistré pour un trimestre sur les marchés nord-américains des titres à revenu fixe depuis la création de l'Office, ainsi que l'appréciation du dollar canadien par rapport à la plupart des principales devises, à l'exception du dollar américain, ce qui a contrebalancé en partie les profits réalisés au sein de notre portefeuille d'actions de sociétés ouvertes, a déclaré Mark Machin, président et chef de la direction de l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada (l'Office). Des profits ont été générés par l'ensemble de nos programmes de placement, et nos équipes continuent d'investir dans des actifs conformément à nos objectifs à long terme afin d'enregistrer de solides résultats. »

Viabilité à long terme

La capitalisation et les obligations multigénérationnelles du RPC nécessitent un horizon de placement exceptionnellement long. Pour atteindre ses objectifs de placement à long terme, l'Office poursuit la constitution d'un portefeuille et l'investissement dans des actifs qui permettront de générer et d'optimiser les rendements à long terme ajustés en fonction des risques. Par conséquent, le rendement à long terme des placements est une mesure plus appropriée de la performance de l'Office que les rendements générés pour un trimestre donné ou un seul exercice.

Dans le plus récent rapport triennal publié en septembre 2016, l'actuaire en chef du Canada a de nouveau confirmé qu'au 31 décembre 2015, le RPC demeure viable, selon son taux de cotisation actuel de 9,9 pour cent, tout au long de la période prospective de 75 ans visée dans ce rapport. Les prévisions de l'actuaire en chef reposent sur l'hypothèse selon laquelle le taux de rendement réel hypothétique de la caisse, qui tient compte de l'incidence de l'inflation, atteindra en moyenne 3,9 pour cent au cours des 75 prochaines années. Le taux de rendement nominal net annualisé sur 10 exercices de 6,5 pour cent, qui correspond à un rendement réel net de 4,8 pour cent, enregistré par l'Office est passablement supérieur à l'hypothèse prévue par l'actuaire en chef pour cette même période de 10 exercices. Ces données sont présentées déduction faite de tous les coûts engagés par l'Office, conformément à l'approche utilisée par l'actuaire en chef.

Ce rapport de l'actuaire en chef révèle également que le montant des cotisations au RPC devrait excéder celui des prestations annuelles à verser jusqu'en 2021. Par la suite, une petite partie du revenu de placement de l'Office devra servir au versement des prestations.

Composition de l'actif

Pour le trimestre clos le 31 décembre 2016
(en milliards de dollars)
$ %
Actions
Actions de sociétés ouvertes 103,6 34,8
Actions de sociétés fermées 63,3 21,2
166,9 56,0
Titres à revenu fixe 66,0 22,1
(comprend les obligations, les titres du marché monétaire, les autres titres de créance et les passifs liés au financement par emprunt)
Actifs réels
Biens immobiliers 37,7 12,6
Infrastructures 27,6 9,3
65,3 21,9
Total1 298,2 100

1 Exclut les actifs autres que les actifs de placement (tels que les locaux et le matériel) et les passifs autres que les passifs de placement, qui ont totalisé (0,1) milliard de dollars pour le troisième trimestre de l'exercice 2017. Par conséquent, le montant de l'actif total diffère de celui de l'actif net de 298,1 milliards de dollars.

Faits saillants des activités de placement du troisième trimestre

Placements privés

  • Placement de 152,8 millions de dollars américains dans le prêt à terme de premier rang octroyé à Pretium Packaging LLC. Établie au Missouri, Pretium conçoit et fabrique des contenants de plastique rigides personnalisés pour les secteurs de l'alimentation, de l'entretien ménager et de l'entretien industriel, des produits pharmaceutiques et des produits d'hygiène personnelle.
  • Engagement à investir un montant additionnel de 107,5 millions de dollars américains au titre du prêt à terme de premier rang octroyé à Caliber Home Loans, Inc., une société américaine initiatrice de prêts hypothécaires résidentiels et prestataire de services connexes, détenue par Lone Star, ce qui porte notre engagement total à 482,5 millions de dollars américains.

Actifs réels

  • CPPIB Liberty Living Inc., une filiale en propriété exclusive de l'Office, a effectué un apport en capital additionnel dans Liberty Living dans le but de soutenir l'acquisition du portefeuille de logements pour étudiants de Union State, pour une contrepartie totale d'environ 460 millions de livres sterling. Ce portefeuille comprend 13 résidences étudiantes situées au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne. Liberty Living a été acquise par l'Office en 2015.
  • Engagement de 375 millions de dollars américains dans Secured Capital Japan Real Estate Fund VI (SCREP VI), l'entité de placement immobilier de PAG spécialisée dans les prêts en difficulté et les occasions d'acquisition de biens immobiliers commerciaux à l'extérieur des marchés, principalement au Japon, ainsi que d'autres occasions en Corée du Sud et en Chine. L'investissement de l'Office représente une participation d'environ 25 pour cent dans cette entité d'investissement.
  • Signature d'une entente visant l'acquisition d'une participation de 50 pour cent dans un portefeuille diversifié d'immeubles de bureaux et de commerce de détail haut de gamme en Nouvelle-Zélande auprès de l'Office d'investissement des régimes de pensions du secteur public, pour un montant de 545 millions de dollars canadiens. Le placement en titres de capitaux propres de l'Office s'élève à environ 215 millions de dollars canadiens. Le portefeuille comprend 13 immeubles de bureaux et de commerce de détail situés principalement à Auckland et à Wellington, dont la superficie totale est d'environ 2,9 millions de pieds carrés. Cette transaction est assujettie aux approbations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.
  • Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc., une filiale en propriété exclusive de l'Office, a signé une entente afin d'accorder une facilité de financement mezzanine de 240 millions de livres sterling à Quintain, une société d'investissement appartenant à Lone Star. Ce financement appuiera la réalisation d'un nouveau plan directeur pour Wembley Park, à Londres, au Royaume-Uni.
  • Investissement de 162 millions de dollars américains afin d'acquérir une participation de 40 pour cent dans le centre commercial Pavilion Dalian de Pavilion Group. Pavilion Dalian est un centre commercial de premier ordre situé à Dalian, un important pôle économique du nord-est de la Chine.
  • Investissement de 375 millions de dollars américains dans Raffles City China Investment Partners III, la troisième entité d'investissement privée dans des projets immobiliers intégrés en Chine de CapitaLand. L'investissement de l'Office représente une participation de 25 pour cent dans cette entité d'investissement.
  • Établissement d'une deuxième coentreprise avec Longfor Propreties Co. Ltd afin d'investir dans le centre commercial Chongqing West Paradise Walk, en Chine. L'Office s'est engagé à investir environ 193 millions de dollars canadiens pour acquérir une participation de 49 pour cent dans l'immeuble. Le centre commercial West Paradise Walk, qui comporte six étages, a été bâti en 2008 au cœur d'une des zones commerciales les mieux établies de Chongqing.
  • Acquisition d'une participation additionnelle de 5,1 pour cent dans Transportadora de Gas del Peru (TgP) pour un montant d'environ 110 millions de dollars américains. TgP est le plus important transporteur de gaz naturel et de liquides de gaz naturel au Pérou. Cette acquisition a fait passer la participation de l'Office de 44,8 pour cent à 49,9 pour cent.
  • Établissement d'une coentreprise avec Hudson Pacific Properties (Hudson Pacific) afin d'acquérir une tour de bureaux de catégorie A de 285 680 pieds carrés à Seattle, pour un montant d'environ 180 millions de dollars américains (après les ajustements de clôture). L'Office et Hudson Pacific détiennent des participations respectives de 45 pour cent et de 55 pour cent dans la coentreprise. Connu sous le nom de « Hill7 », cet immeuble de bureaux de 11 étages nouvellement construit offre de grands espaces, des vues sur la ville et l'eau, des commodités modernes sur place et un accès pratique au réseau de transport régional.

Voici les faits saillants de nos activités de placement après la fin du trimestre :

  • Investissement de 80 millions de dollars américains afin d'acquérir une participation de 23 pour cent dans Accordia Golf, le premier exploitant de terrains de golf au Japon. Cet investissement a été fait en partenariat avec MBK Partners dans le cadre de son acquisition d'Accordia Golf.
  • Signature d'une entente visant l'acquisition, auprès de fonds gérés par Apax Partners LLP, d'une participation d'environ 48 pour cent dans GlobalLogic Inc., un chef de file mondial du développement de produits numériques. Établie à San Jose, en Californie, GlobalLogic aide ses clients à concevoir des produits numériques innovants destinés à fidéliser davantage leur clientèle ainsi qu'à améliorer leur capacité de service et l'expérience de leurs utilisateurs. Cette transaction est assujettie aux approbations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.

Cession d'actifs

  • Vente de la participation de 45 pour cent de l'Office dans le 1221 Avenue of the Americas, un immeuble de bureaux de Midtown Manhattan. Le produit net de la vente revenant à l'Office s'élève à environ 950 millions de dollars américains. L'Office a acquis cette participation en 2010.
  • Une société affiliée de Placements dans les instruments de crédit de l'Office d'investissement du RPC Inc. a vendu une participation de 16 pour cent dans Antares Holdings (Antares) à un fonds de placement privé géré par Northleaf Capital Partners (Northleaf). Northleaf et Antares forment une relation stratégique élargie, qui portera notamment sur le développement de comptes à gestion distincte et d'autres solutions de placement à l'intention des gestionnaires d'actifs, investisseurs institutionnels et particuliers canadiens.

Faits saillants de l'Office

  • Benita Warmbold, directrice générale principale et directrice financière, a fait connaître son intention de prendre sa retraite en juin 2017. L'Office prévoit nommer un successeur avant la tenue des activités de présentation de l'information financière de l'Office pour l'exercice en cours, afin de permettre une transition sans heurt.

Rendements sur cinq et dix exercices 1, 2

(pour le trimestre clos le 31 décembre 2016)

Taux de rendement (nominal) Taux de rendement
(réel)
Revenu de placement3
Taux annualisé
sur cinq exercices
11,7 % 10,2 % 122,1 milliards de dollars
Taux annualisé
sur dix exercices
6,5 % 4,8 % 134,7 milliards de dollars

1 Déduction faite de tous les coûts engagés par l'Office.

2 Les taux de rendement sont calculés sur une base pondérée en fonction du temps.

3 Les données en dollars sont cumulatives.

À propos de l'Office d'investissement du régime de pensions du Canada

L'Office d'investissement du régime de pensions du Canada (l'Office) est un organisme de gestion de placements professionnel qui investit, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l'Office investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L'Office a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. L'Office n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 31 décembre 2016, la caisse du RPC totalisait 298,1 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements sur l'Office, veuillez visiter le site www.cppib.com/fr ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter.

Renseignements

  • Dan Madge
    Directeur principal, Relations avec les médias
    +1 416 868 8629
    dmadge@cppib.com

    Mei Mavin
    Directrice, Communications d'entreprise
    +1 646 564 4920
    mmavin@cppib.com